avatar
» Ilias N. Hamilton "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Bob Morley × Nombre de messages : 22 × Age du perso : 24 ans × Job : Gardien sur L'Hydre × Côté love : Cut me open ; And tell me what's inside ; Diagnose me ; Cos I cant keep wondering why


Message(#) Sujet: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Lun 19 Sep - 23:38


❝ Ilias Nathan Hamilton ❞ Feat Bob Morley ;
je me présente sous le nom de Ilias ou Ily's pour les intimes ✕ actuellement j'ai 24 ans ✕ je peux dire que je suis né le 20 Décembre 1992 dans un endroit nommé l'Hydre ✕ j'ai déjà été dans bien des métiers, tous différents et plus ou moins importants ✕ à l'heure actuelle, je me trouve sur l'Hydre ✕ niveau-caractère, je suis plutôt Débrouillard, Attentionné et Humain , mais aussi Solitaire, Silencieux et Colérique ✕ face à l'infection récente causée par le Perdicium, je me situe dans la catégorie des Successes , car : J'ai perdu les deux dernières années de ma vie dans un souffle. J'ai toujours pensé qu'oublier une date importante pouvait être très égoïste, mais si je savais...



© Inkyshane



PROJET OUROBOROS. INJECTION DU SÉRUM ☑
↳ TRAITEMENT DES DONNÉES EN COURS
___________________________________
renseignements sur ma vie avant le "crash" : Derrière toute personne se cache une histoire, la mienne est pour le moins banale, simple. Le genre d’histoire qui se passe presque parfaitement. J’ai huit ans, second fils de la famille et ce n’est pas la première fois que je me bats avec les autres gamins devant l’école. Les mots qu’ils emplois ne me plais pas, je n’arrive pas à parler par dessus leur voix et tout cela me met en colère. Quel petit garçon n’est pas vu comme un bagarreur dans les belles histoires, celles qui se terminant bien? Je me fais remonter les bretelles, une fois de plus et je sais qu’ils ont raison, que c’est une façon de me protéger que de me maintenir loin d’un peloton d’enfants qui tentent de faire ‘comme les grands’. Pourtant ça recommence, ça et là. C’est plus fort que moi, certains naissent avec la répartie, moi je suis né avec la folle idée de pouvoir tout maîtriser, à commencer par ma vie.
Mais lorsque l’on est enfant on se dit bien des choses qui ne sont au final que de doux mirages. On vit de l’innocence et on espère vivre ses rêves. Je ne voyais pas les bagarres comme des faits négatifs. J’avais l’impression de faire quelque chose de concret, d’agir. Si quelqu’un avait un regard de travers envers mes petites soeurs, si je le voyais, s’il ne se montrait pas assez discret, alors cela suffisait pour que je sois là. Quelle que soit sa force. Qu’il gagne ou non où était l’importance?
J’avais la capacité de changer les choses, je le faisais.

Pourtant ai-je réellement pu faire quoique ce soit ce jour là?
Il faisait beau et comme souvent sur l’Hydre, quand elle est partit travailler. Je me souviens encore de son parfum ce jour là, il sentait ces fleurs qui nous remémore notre enfance, ces fleurs que l’on noue pour en faire des couronnes avant qu’elles ne fanent et ne partent en lambeaux. Elle n’est jamais revenue, jamais je ne pourrai lui dire combien elle était importante pour moi. J’ai cessé ces bagarres inutiles, leur préférant le silence et la solitude ; Regarder la vérité dans les yeux est douloureux et l’accepter l’est encore plus. Je ne pourrais pas dire combien de nuits blanches se sont déroulées les unes derrière les autres avant que je ne sombre à cause de la fatigue, de l’épuisement. Des semaines emplies de ‘et si’, et si je l’avais retenue quelques minutes de plus, et si l’un de nous avait été malade…
Alors j’étais mieux loin, loin de tout, loin d’eux le long de l’eau à laisser mes pieds s’engourdir dans l’eau froide ou à observer les tempêtes au loin à me demander ce qu’il pouvait bien y avoir là bas, à me demander pourquoi la nature arrivait à un tel degré de colère alors que moi même semblait avoir perdu la mienne au profit de la tristesse.

Puis il y a eut le crash et c’est comme si le monde avait changé. Il avait revêtu les couleurs d’une fracture dans le ciel. Il est loin l’enfant de 13 ans qui pleurait sa mère et si mon coeur se noue encore en pensait à son sourire j’ai appris à vivre avec, refusant encore et toujours de parler de son existence, préférant quitter la pièce lorsque le sujet s’en approche trop… Elle est encore saignante, la blessure, mais elle est pansée sous des années qui en érodent les bords. Qu’aurais-je pu faire d’autre que de n’accepter cet évènement?
Il est loin l’enfant et pourtant je continue d’observer le monde les pieds dans l’eau. Je n’ai jamais ressentit le besoin d’aller voir là bas mais plus le temps passe plus la curiosité est là et je me demande… Je me demande ce qu’il peut y avoir là bas, que l’on ne voit que par les caméras. Le temps m’a mené à travailler à la surveillance de l’île, j’ai donc accès facilement aux vidéos que je ne regardait encore il y a peu que de façon éparse… Alors j’écris, tout les soirs, j’écris sur l’Hydre, j’écris sur ce qu’il se passe ici et dans ma vie, c’est une habitude que j’ai pris avec le temps et déjà plusieurs cahiers s’empilent les uns sur les autres… Parce qu’avec le temps tout s’estompe, mais les mots resteront tels qu’ils ont été couchés sur le papier.

souvenirs éventuels des 2 dernières années :
Des souvenirs?
Lorsque je me suis éveillé le matin de l’injection je n’avais rien en tête si ce n’est le besoin de me lever et de vivre ma vie.
Puis il y a eut ces cahiers sur le bureau qui ne m’ont pas alerté immédiatement, leur reliure était plus ou moins usée, rien d’anormal, des livres comme les autres que j’ai voulu ranger à leur place. À l’intérieur il y avait mon écriture, noir sur blanc, raturée par endroit, entre les pages s’étaient coincées des plantes, des plumes… Ces trois livres à la couvertures noire sont tout ce qu’il me reste des pensées de ces dernières années. Ils sont incomplets, ils ne sont pas fiables et ne montrent que la partie haute de l’iceberg : Mon point de vue.
S’il y a des pages exploitables, la plupart ne démontrent que des émotions directes couchées sur le papier.
Mais il y a les dates. Des jours séparés parfois d’un mois, d’une semaine, parfois les deux écris sont du même jour. C’est à n’y rien comprendre.
Plus le temps avance, plus les dates sont nombreuses, proches, comme un rituel qui serait né avec le temps.
Voilà les souvenirs qu’il me reste de ces deux dernières années et je peine encore à croire qu’il ne s’agit pas d’une mauvaise plaisanterie.
Alors ce matin je me lève et comme tout les matins, je vais jouer on rôle sur l’Hydre. Parce que c’est la seule chose qu’il me reste à croire.

ressentis et impressions face à la situation : Imaginez vous dans un grand aquarium. Du moins, un aquarium qui vous semble grand. Vous croisez cette cachette de bois une fois, vous l'observez et la trouver belle. Plus loin, vous trouver la même cachette de bois...
Ce n'est qu'après l'avoir croisé encore et encore que vous comprenez : Il ne s'agit que d'une boule pleine d'eau, elle n'a ni bord, ni plantes, elle perds en oxygène, vous suffoquez, vous êtes à l'étroit, vous explosez.
L'image de ce pauvre poisson coincé dans une boule avec moins d'un litre d'eau pour vivre est une excellente métaphore de mon état actuel : Je suis perdu.

Qui dois-je croire? Tout ces gens qui me disent qu'il fait beau aujourd'hui, qui ne semblent pas gêné par quoique ce soit? Ou bien ces cahiers posés sur mon lit que j'ai envie de mettre sous clef car j'ai peur de les voir disparaître. Ce soir je couche ma plume après la dernière entrée du journal et je ne sais si je dois dater le jour à il y a deux ans ou non. Je relis les lignes d'avant et je me demande pourquoi qui que ce soit aurait écrit ces récits sans queue ni tête qui parlent de voyages sur l'île d'à côté, d'observation des caméras, d'amis qui me semble pourtant ne même pas exister.

Ma relation même envers les gens est bouleversé, je ne sais pas si je peux leur faire confiance, si ce qu'ils me disent est un mensonge ou si je suis fou ; J'aimerais pouvoir me confier mais je ne sais à qui alors c'est dans le cahier à la couverture noire que j'hurle mon incompréhension, que j'hurle ma peur aussi. Parce qu'elle est là, elle s'immisce en moi comme un poison et je sais que si je ne fais rien c'est lui qui gagnera.

projets ou attentes des semaines/mois à venir : Comprendre.
Reprendre ces cahiers au début, tracer le chemin qu'ils ont marché et le suivre jusqu'à trouver ce qui se cache au bout. Peut-être rien, peut-être tout... Être habitué à la solitude aide au moins à ce que les choses semblent moins compliquées mais elles les rendent bien plus difficile lorsqu'il s'agit de s'imaginer comme sain d'esprit.
J'aimerais cesser de me frapper la tête dans un mur en cherchant désespéramment à me souvenir de ce jour que je lis, sans que rien ne me revienne de plus qu'un vide non palpable.
Je suis le type de personne qui vit au jour le jour, celui qui porte un passé dont il refuse de parler et qui pourtant cours après ce dernier sans vraiment y croire. Voilà 24 ans d'après ce qui est écrit là dedans, que je vis sur cette île, 24 ans où tout se passait comme ça devait se passer et je veux comprendre. Comprendre où est passé ce trou noir. Pourquoi maintenant.

_________________________________
TRAITEMENT DES DONNÉES EFFECTUÉ ☑
↳ EFFET DU PERDICIUM: ANALYSE EN COURS


« Until the lion learn how to write, every story will glorify the hunter. »

sinan bah en vrai, moi j'suis Léonard ; Aussi connu sous le pseudo d'Inkyshane ✕ en réalité j'ai 23 ans ✕ j'habite du côté de Avignon dans le Sud de la France✕ sur TI, vous m'verrez de façon régulière! ✕ il m'semble que j'ai connu le forum par mon frère, qui ne devrait pas tarder à débarquer thank ✕ ce qui m'a plu, c'est Le design puis l'histoire qui laisse un sacré paquet de possibilités! ✕ le personnage que je vais jouer, il tue, en fait c'est un Scénario! ✕ j'lai choisi car : Je souhaitais jouer Bob, j'ai vu qu'il était prit, ma déception fut grande. Puis j'ai vu qu'il s'agissait d'un PV et même si je n'en ai pas l'habitude je me suis dis...Pourquoi pas?! ✕ j'vais d'ailleurs m'empresser d'aller recenser mon avatar icij'ai pas d'autres comptes ✕ puis comme j'suis sage, j'ai lu&signé le règlement ou pas, et dans tous les cas j'vais pouvoir aller participer à l'accueil des nouveaux ✕ allez j'finis en vous disant : J'espère passer du bon temps parmi vous! bouuh .





   
One of the hardest things you will ever have to do, my dear, is to grieve the loss of a person who is still alive. But if these years have taught me anything it is this: you can never run away. Not ever. The only way out is in.— Elay Neal Moses


Dernière édition par Ilias N. Hamilton le Mer 21 Sep - 23:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Connor-Néoh McMillan "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Cameron Monaghan × Nombre de messages : 2329 × Age du perso : 21 ans × Job : étudiant bien sage, ou pas trop. × Côté love : tu l'sens, que je suis totalement à fond ? et puis que j'me fais arnaquer ? il faut croire que c'est l'histoire de ma vie.


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Mar 20 Sep - 2:13

Bienvenue ! Super choix de scéna', Ilias est trop cool ! waiit Je te souhaite bonne chance pour la suite ! waouh


I was running in circles,
I hurt myself,
Just to find my purpose.
Everything was so worthless,
I didn't deserve this,
But to me you were perfect.

#McMinaill ♦ #TeamEnfoirés ♦ #Lockonnor
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Mar 20 Sep - 6:33

Très Bon choix gaga Bienvenue parmi nous hon



- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Elias Jones "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Ansel Elgort × Nombre de messages : 570 × Age du perso : vingt-trois ans × Job : Au chômage × Côté love : Célib-à-terre


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Mar 20 Sep - 9:40

Oh bah comme on se retrouve ! /pan/ gaga Welcome sur ti, ça fait plaiz de te voir par ici et de voir que le monde est tout petit ! hon Super choix de pv en tout cas, les jaunes c'est les best ! hourraa bon courage pour ta fiche et amuse toi bien par ici. hihiii heartt





Merci ♥:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Edan-Kane Fitzgerald "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Colin O'donoghue × Nombre de messages : 2656 × Age du perso : 32 piges. × Job : Médecin en chef dans la Marine. × Côté love : Âme captive de la sirène.


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Mar 20 Sep - 20:40

Oh mais c'est le frangin de ramsay ambroise, bienvenue wahh
Super choix de scena faudra bien faire la misère à azure What a Face , bon courage pour ta fichette bouuiig


long afloat on shipless oceans, I did all my best to smile 'til your singing eyes and fingers drew me loving to your isle. and you sang ‘sail to me, sail to me, let me enfold you’. here I am, here I am, waiting to hold you.
Song to the Siren

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Ilias N. Hamilton "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Bob Morley × Nombre de messages : 22 × Age du perso : 24 ans × Job : Gardien sur L'Hydre × Côté love : Cut me open ; And tell me what's inside ; Diagnose me ; Cos I cant keep wondering why


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Mer 21 Sep - 20:07

Connor : Merci beaucoup!

Hayley : Merciiii hon

Elias : Nan mais ce tout petit monde, je n'en reviens pas! Content de te trouver ici et au plaisir de t'inonder de RP waiit

Edan : Je ferai la misère à tout le monde waiit That's my job! Ne te pense d'ailleurs pas à l'abri cap'tain BG angeel

Et voilà une fichette terminée ooo j'espère qu'elle vous plairas (mes premières fiches sur les forums sont toujours un peu moches alors cache )
J'ai hâte de pouvoir jouer parmi vous! loove



   
One of the hardest things you will ever have to do, my dear, is to grieve the loss of a person who is still alive. But if these years have taught me anything it is this: you can never run away. Not ever. The only way out is in.— Elay Neal Moses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Edan-Kane Fitzgerald "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Colin O'donoghue × Nombre de messages : 2656 × Age du perso : 32 piges. × Job : Médecin en chef dans la Marine. × Côté love : Âme captive de la sirène.


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Jeu 22 Sep - 0:02

@Ilias N. Hamilton a écrit:

Edan : Je ferai la misère à tout le monde waiit That's my job! Ne te pense d'ailleurs pas à l'abri cap'tain BG angeel

J'ai vu ça dans la fiche d'azure futfut mais j'te pardonne parce que tu m'as appelé cap'tain BG, t'as quand même du respect What a Face


long afloat on shipless oceans, I did all my best to smile 'til your singing eyes and fingers drew me loving to your isle. and you sang ‘sail to me, sail to me, let me enfold you’. here I am, here I am, waiting to hold you.
Song to the Siren

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eulally W. Austen-Jameson "
ADMIN Speedy. × Tell me your dreams ♧ ❞

× Ma Célébrité : elizabethCUTIEolsen. × Nombre de messages : 2408 × Age du perso : 23 yrs-old. × Job : ex-étudiante à berkeley ; étudiante à colombia. × Côté love : lui, mon presqu'fiancé. #catindesbois.


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Jeu 22 Sep - 23:15

    ce merveilleux choix d'perso lechouille et bob est canon ♥ j'te dis encore bienvenue, ilou' loveee
    super qu'tu te sois inscrit finalement, puis j'adore tellement comment t'écris *.* ta fichette est parfaite, du coup sans attendre plus longtemps, j'te valide ; amuse-toi bien sur l'hydre choupinou, et dans la #teamsusucc les bests yeahh <3


PROJET OUROBOROS. PROFIL SUCCESS
↳ SERUM EN COURS DE DIAGNOSTIC
___________________________________
c'est partii, tu peux commencer à jouer <3 maintenant tu fais quoi ? alors, poste bien ta fiche de liens spéciale pour l'intrigue, afin de t'faire des liens inédits. tu peux aussi créer des relations prédéfinies du côté des scéna ! si besoin, la partie pour t'aider à trouver des partenaires-rp se trouve juste ici, et on te présente également la partie d'accueil des nouveaux ♥ pour plus tard, repère bien l'formulaire pour s'absenter ici, et celui pour demander un double-compte par , c'est important (: sinon en ce moment, il se passe pleins d'choses sur TI, tu peux en savoir encore un peu plus sur l'intrigue en cours : le sérum à l'origine de ta soudaine amnésie *.* enfin, pour t'éclater à fond, rejoins-nous sur la chatbox, et du côtes jeux, viens voter pour TI yeah (a) allez on t'laisse prendre tes marques dans ce groupe tout neuf, tu peux aller poser tes bagages jusque dans votre coin secret (pour vous concerter entre vous, les "remaniés") voilà, n'hésite pas si tu as la moindre des questions, par rapport aux mises à jour ou à n'importe quoi. et puis surtout, amuse-toi bien parmi les fouus #22


So I just try to keep up
I’M A PRINCESS CUT FROM MARBLE, SMOOTHER THAN A STORM. AND THE SCARS THAT MARK MY BODY, THEY’RE SILVER AND GOLD, MY BLOOD IS A FLOOD OF RUBIES, PRECIOUS STONES, IT KEEPS MY VEINS HOT, THE FIRE'S FOUND A HOME IN ME AND MY NECKLACE IS A ROPE, I TIE IT AND UNTIE IT. Yellow flicker beat — by lizzou

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Tina Henley-Madden "
ADMIN Shaky. × We dream out loud. ❧ ❞

× Ma Célébrité : aude'javel, ou taissa farmiga. × Nombre de messages : 13048 × Age du perso : dix-huit ans. × Job : absolument que dalle. × Côté love : tivanah 4ever.


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias Dim 2 Oct - 13:41

    oooh, il est tellement mignon lui, omg. miamor waii
    bienvenuuue par ici mon beau, j'te souhaite un bon jeu sur l'île <3




    “Il reste toujours au fond d’elle des tiroirs qui ferment pas bien, qui tous les jours lui rappellent qu’on est bien seul sur le chemin.”
Ma plus belle histoire ❤ :
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: Keep me here, my heart is near, my love has gone away. — Ilias

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-