avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Un week-end pour se retrouver • Rohan Mer 7 Oct - 19:47

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Je suis totalement stressée, c’est le moins que l’on puisse dire. J’ai passé toute la soirée de la veille à préparer mon sac, plus pour me changer les idées que par réel besoin d’autant de temps. Une demi-heure m’aurait sans doute été bien suffisant, au lieu de ça, j’y avais passé des heures, toute la soirée pour être précise. Je sais que c’est moi qui ai émis cette idée de week-end et je suis plus que ravie que Rohan ait accepté de venir, mais je ne pouvais m’empêcher d’être anxieuse, je savais pertinemment que c’était notre dernière chance, que si on n’arrivait pas à se retrouver un minimum, ce serait définitivement fini entre nous, et ce n’est absolument pas ce que je veux. Je suis consciente d’avoir mis du temps à m’en rendre compte, mais je suis désormais sure qu’il est l’homme dont j’ai besoin pour être heureuse, que sans lui ma vie n’aura plus jamais le même sens qu’elle avait, mais surtout, je suis certaine que je n’aimerais jamais personne, comme j’ai pu l’aimer lui, comme je continue de l’aimer malgré tout ce qui a pu se passer entre nous, que ce soit le temps ou les épreuves difficiles.
J’avais envoyé un message à Rohan pour lui donner l’heure de rendez-vous, et je l’attendais actuellement devant chez moi et je pense que je ne me suis jamais sentie aussi nerveuse qu’à cet instant. Je nous ai réservé un petit hôtel en bord de mer, à deux heures de route de New-York. Je voulais que nous soyons loin de tous les lieux pouvant nous rappeler notre passé et des mauvais souvenirs qu’on pouvait avoir. Je voulais que ce week-end, on ne pense qu’à nous, ou du moins au futur nous qui pourrait peut-être être envisageable.

J’étais dans mes pensées lorsque la voiture de Rohan s’arrêta devant moi, je me dépêchai de charger mon sac à l’arrière avant de le rejoindre devant et de lui adresser un timide « Salut ». Je savais qu’il ne croyait pas vraiment à mon idée, mais rien que le fait qu’il ait fait l’effort d’accepter me laissait un peu d’espoir, que je n’étais pas la seule à avoir envie de croire que tout n’était pas fini, pas comme ça. Le trajet serait déjà un bon entrainement, cela ne nous est pas arrivé depuis une éternité de nous retrouver seuls pendant autant de temps, sans rien pour se mettre entre nous. Néanmoins, je plus dur reste encore à faire et s’il y a une chose de certaine, c’est que rien est gagné d’avance. Je n’osais pas trop croiser son regard, de peur de ce que je pourrais y lire, je finis par ajouter en tournant doucement le visage vers lui « Je suis vraiment contente que tu aies accepté de venir. » accompagné d’un sourire.



copyright crackle bones



Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Jeu 8 Oct - 17:50

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

J’avais retourné la situation dans tous les sens possibles. Je me demandais comment ce week-end allait se passer mais surtout comment se terminerait-il. Comment le retour sur New-York après 2 jours passés ensemble allait également se passer. Je ne voulais pas me dire d’avance que tout cela ne rimait à rien. Mais il ne fallait pas que je mente, cette idée de week-end me laissait perplexe. Et bien qu’Aislynn soit au courant, elle n’avait pourtant pas lâché l’affaire avant que j’accepte sa proposition. Je ne savais pas où nous irions, Aislynn n’avait rien voulu me dire concernant la destination. Je ne m’attendais pas à ce qu’on aille très loin pour 48 heures. J’avais alors préparé mes affaires assez sereinement. Avec Aislynn, nous misions tout sur ce week-end pour espérer se retrouver. La fin des 48 heures annoncerait soit une rupture officielle et définitive, soit une longue vie ensemble. J’étais anxieux, je devais le dire. Anxieux de voir comment Aislynn allait se comporter durant ce week-end. Je ne savais pas vraiment si nous allons passer ces 2 jours uniquement à discuter ou si elle avait prévu des activités. Mais j’imaginais qu’elle serait autant heureuse que moi à l’idée de se retrouver, rien que tous les 2 durant 2 journées entières. Il fallait que je l’avoue : même si je n’étais pas emballé par l’idée, j’étais surtout emballé par l’idée d’être seul avec Aislynn pendant ces 2 longues journées. Malgré tout ce qui avait pu se passer entre nous, je ne pouvais plus empêcher mon cœur de battre pour elle et de toujours me voiler la face à la repousser. Et il était également temps pour elle qu’elle en fasse de même.

Mon sac prêt, je m’étais mis en route en direction de l’appartement d’Aislynn. J’avais été galant, je lui avais dit que je nous conduirais jusqu’à la destination prévue par Aislynn. Lorsque je fus arrivé devant l’immeuble où résidait Aislynn, cette dernière m’attendait devant la porte. Elle se dépêcha de mettre son bagage et l’arrière puis vint s’installer sur le siège passager. « Salut. » Je lui adressais l’un de mes plus beaux sourires. « Salut, tu vas bien ? » Lui répondis-je simplement. Je n’avais pas envie d’un éternel silence s’immise entre nous. « Je suis vraiment contente que tu aies accepté de venir. » M’indiqua Aislynn. Je le sentais dans son regard qu’elle était heureuse de passer ces 2 jours avec moi. Je l’étais également, sincèrement. Pour toute réponse, je lui souris et lui demandais : « Je nous emmène nous ? Parce que je te rappelle que tu n’as rien voulu me dire. » La taquinais-je.



copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Ven 9 Oct - 18:52

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Je n’avais pas pu m’empêcher de sourire à l’arrivée de Rohan, même s’il avait accepté de venir, il aurait pu changer d’avis jusqu’au dernier moment. Mais le fait qu’il n’en ait rien fait, me laissait apercevoir un espoir. Après tout, s’il pensait qu’il n’y avait vraiment plus aucune chance pour qu’il se passe quelque chose entre nous, il n’aurait certainement pas pris la peine de passer un week-end entier en ma compagnie tout en me faisant confiance pour l’organisation.

J’étais assise près de lui et rien que cette situation me rendait nerveuse, j’avais l’impression d’être une ado à son premier rencard, alors que c’était loin d’être le cas, et qui plus est, Rohan me connait mieux que quiconque. Néanmoins, je n’arrivais pas trop à contrôler mes réactions et mes mains étaient moites. Mon cœur se réchauffait peu à peu, et je crus qu’il allait louper un battement en voyant son sourire qui m’a fait perdre tant de fois la tête. « Salut, tu vas bien ? » « Je ne vais pas te cacher que je suis un peu nerveuse, mais ça va. » Un simple ça va ne l’aurait certainement pas trompé et je voulais profiter de ces 48 heures pour être tout à fait honnête avec lui et ça commençait maintenant « Et toi ? Comment tu te sens ? ». Il fallait que je me reprenne rapidement, je n’avais aucune raison d’être dans un tel état, mais l’enjeu me paraissait plus important que jamais. « Je nous emmène nous ? Parce que je te rappelle que tu n’as rien voulu me dire. » Et voilà qu’il réussit à me faire rire et par la même occasion par me déstresser un peu. « C’est au cas où je déciderais de te tuer, personne ne pourra savoir où te trouver » lui répondis-je pour l'embêter avant d'ajouter plus sérieusement « Je nous ai réservé un petit hôtel à Bridgeport, je sais que ce n’est pas trop la période pour y aller, mais au moins on sera au calme … » La ville était très prisée l’été mais là, ce serait bien plus calme et c’est ce que je recherchais, je voulais quitter toute l’agitation de New-York pour qu’on se retrouve dans un environnement neutre « Et tu verras, c’est très mignon comme endroit. » Ajoutai-je avec un léger sourire.

Ce week-end serait sans doute notre dernière chance et je pense qu’on a tous les deux saisi ça, même si c’est une réalité pas plutôt difficile à accepter, si ça ne marche pas, il n’y aura pas de retour arrière possible. Après un petit moment de silence, que j’avais passé à jouer avec mes mains, je me décidais enfin à relever le visage vers lui « Je crois qu’on devrait profiter de ces deux jours pour être totalement honnête l’un envers l’autre … » Je voulais savoir si on partait déjà sur la même longueur d’ondes ou pas du tout, et j’espérais que ce soit le cas.




copyright crackle bones


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Sam 10 Oct - 11:00

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Lorsque mon regard s’était posé sur elle, je pus remarquer qu’elle faisait toujours autant battre mon cœur, je ne pouvais m’empêcher de la trouver la plus jolie des femmes. J’étais sincèrement heureux de la retrouver pour ce week-end bien que la tension montait au fur et à mesure que le temps passait. Je n’avais pas envie qu’une énième dispute au détour d’une conversation, éclate entre nous. Mais je n’avais pas non plus envie d’aller trop vite et qu’on se jette directement dans les bras l’un de l’autre.

Une fois qu’elle fut montée dans la voiture, j’avais repris la route, me demandant toujours où nous allons aller. « Je ne vais pas te cacher que je suis un peu nerveuse, mais ça va. » Répondit-elle à ma question. Je me doutais de sa réponse et pour être honnête, je l’étais également. Cela faisait à présent pas mal de temps que je n’avais pas vécu 24heures sur 24 avec Aislynn. Depuis son départ, bien que nous avions tenté à plusieurs reprises un début d’une nouvelle histoire, nous n’avions pas été trop vite et nous n’avions passé que des bribes de journées ensemble. « Et toi ? Comment tu te sens ? » Me demanda-t-elle. Je ne voulais pas lui montrer que j’étais moi aussi nerveux. « Ca va. J’espère juste que tout va bien se passer durant ces 2 jours ensemble. » J’en étais à moitié persuadé. Je me connaissais et je savais que j’avais du mal à ouvrir mon cœur, quand bien même si j’avais compris que je me devais de le faire si je ne voulais pas la perdre pour toujours. Toujours est-il qu’il y a des choses qui ne sont jamais bonnes à dire et j’avais peur de la tournure de nos futurs discussion et donc de la future décision que nous prendrons concernant notre couple. « C’est au cas où je déciderais de te tuer, personne ne pourra savoir où te trouver. » Elle me taquinait à son tour, bien que je n’imaginais qu’elle le fasse toute de suite, après tout ce qui c’était passé entre nous. Je lui fis des gros yeux comme si j’avais l’air surpris de sa réponse. « Arrête je peux encore faire demi tour si ce sont vraiment tes intentions. » Lui lançais-je tout en lui faisant un clin d’œil, le sourire aux lèvres. « Je nous ai réservé un petit hôtel à Bridgeport, je sais que ce n’est pas trop la période pour y aller, mais au moins on sera au calme … » Je l’écoutais m’expliquer son choix de destination. Elle aurait pu me dire n’importe quel lieu que j’aurais trouvé cela parfait, du moment que nous étions ensemble, c’était le principal. « C’est parfait. » Lui adressais-je et j’étais sincère. « Et tu verras, c’est très mignon comme endroit. » Là-dessus, je lui avais fait entièrement confiance et je savais que je n’allais pas le regretter. Pour réponse, je la regardais à souriant. 2 heures de route suffirait à ce que l’ambiance entre nous, encore un peu tendue, ne se détende.

« Je crois qu’on devrait profiter de ces deux jours pour être totalement honnête l’un envers l’autre … » M’annonçait-elle. Je ne voyais pas où elle voulait en venir en m’indiquant sa volonté d’être honnête mais je dois dire que si nous voulions repartir sur de bonnes bases, il était essentiel que plus aucun secret ne règne entre nous. « Je suis d’accord. » Lui répondis-je.


copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Lun 12 Oct - 22:03

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Je savais qu’il n’y avait aucune raison que les choses se passent mal ce week-end, néanmoins je ne pouvais m’empêcher d’être nerveuse, pourtant je savais que c’était ridicule. Si on avait fait le choix d’être présent, ici, tous les deux, à ce moment précis, c’est qu’on recherchait bien la même chose, sinon on ne se serait jamais donné cette peine. Je me doutais qu’il en était de même pour lui, même s’il a toujours su mieux cacher ses émotions que moi. Ça avait toujours été une des grandes différences au sein de notre couple : nos caractères. Ils étaient totalement différents, mais ça avait fait notre force plus d’une fois. A vrai dire, je pense qu’à l’époque où on s’est mis ensemble, on se sentait prêts à tout affronter ensemble, c’est ce qu’on avait fait durant des années d’ailleurs, jusqu’à ce que la vie, ou le destin en décide autrement. « Ca va. J’espère juste que tout va bien se passer durant ces 2 jours ensemble. » Je ne pus m’empêcher de grimacer légèrement en entendant sa remarque, et ses craintes pouvaient être plus que justifiées, nos derniers échanges avaient été loin de se dérouler de façon cordiale, du moins, du début à la fin. C’est sans doute ce sur quoi je devrais le plus travailler ce week-end, laisser le passé et les rancœurs qui vont avec pour aller de l’avant et enfin tourner la page sur l’enfer que j’ai, que l’on a vécu. Certes, nous n’avons pas traversé les mêmes épreuves, mais je sais que ça a été aussi dur pour lui que pour moi. « Je l’espère aussi, sincèrement » et je ferais tout pour que ce soit le cas. Je plaçais tellement d’espoir dans deux jours, que je ne pouvais pas imaginer que ça se termine par un échec. « Arrête je peux encore faire demi tour si ce sont vraiment tes intentions. » Je le remerciai intérieurement d’avoir réussi à détendre l’atmosphère de la sorte dès le départ, c’est exactement ce dont j’avais besoin, d’évacuer la tension que j’avais accumulée depuis de nombreuses semaines, mais surtout depuis les dernières heures. « Non, c’est interdit ! » lui répondis-je aussitôt, un sourire s’étant installé sur mes lèvres « Tu m’as promis un week-end, tu ne te débarrasseras pas de moi avant la fin des 48 heures » et jamais j’aurais souhaité lui dire, mais vu le doute qui planait actuellement sur un nous potentiel, j’avais préféré garder cette remarque pour moi. « C’est parfait. » Je lui adressais un léger sourire, ravie de voir qu’il semblait d’accord avec mes choix. Je crois qu’au fond de nous, on se comprend toujours mieux qu’on ne peut le penser. On s’était mis d’accord, l’honnêteté serait au cœur de notre week-end, on en avait besoin tous les deux.

J’avais fini par tourner la tête vers la vitre, regardant le paysage défilé devant mes yeux. Le reste du trajet s’était déroulé de façon assez calme, sans que l’atmosphère devienne pesante pour autant. Cette situation, aussi simple puisse-t-elle être, me faisait bien plus de bien que tout ce que mes amis avaient essayé pour me faire retrouver le sourire. On finit par arriver devant le petit hôtel où j’avais réservé et on descendit afin de décharger nos bagages. Le stress m’était revenu encore plus rapidement qu’il ne s’était évaporé « J’ai réservé une chambre double, mais je … à vrai dire, je ne sais pas trop comment tu voyais ce week-end, alors au cas où, j’ai également pris une autre chambre » je me dandinais un peu sur mes pieds, j’avais l’impression d’être de nouveau une ado lors de son premier flirt « Enfin, tu as le choix, fais comme tu préfères … » terminai-je sans vraiment le regarder.


copyright crackle bones


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Mer 14 Oct - 17:54

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

J’avais encore du mal à me dire que j’allais passer ces prochaines 48 heures rien qu’avec Aislynn. Bien que j’aie accepté de lui laisser ce délai supplémentaire pour qu’on décide ensemble de la suite des choses, je n’arrivais pas à m’enlever de la tête que cela aurait de lourdes conséquences. Même si je restais perplexe, j’avais tout de même envie que ce week-end se passe pour le mieux et qu’il se termine d’une manière agréable. Même si je restais perplexe, je n’allais pas faire en sorte de tout foutre en l’air durant ce week-end, j’avais autant envie qu’elle, d’être avec elle. Alors oui, j’avais certaines craintes. J’avais peur qu’aux détours d’un mot que j’allais dire, d’une expression, des choses que j’allais lui avouer, qu’elle les interprète mal ou pas comme je l’aurais voulu. Et que cela ne gâche ces heures supplémentaires que l’on avait accordées à notre couple. J’avais également peur que l’on prenne une décision à la hâte, que l’on saute des étapes et qu’on ne recommence pas quelque chose sur des bases solides. « Je l’espère aussi, sincèrement » J’étais persuadé qu’elle était sincère. Après tout, ce week-end était son idée alors je la voyais mal ne pas espérer que tout se passe bien. Bien qu’on soit tendu tous les deux, nous arrivions encore tout de même à détendre l’atmosphère. « Non, c’est interdit ! » m’adressa-t-elle. « Tu m’as promis un week-end, tu ne te débarrasseras pas de moi avant la fin des 48 heures. » J’avais un sourire sur les lèvres. Elle avait sa façon bien à elle de me faire sous-entendre que j’étais condamné à passer ces 48 prochaines heures rien qu’avec elle. Un peu comme si je n’étais rien qu’à elle pour ce week-end. « Ces 48 heures vont être les plus longues de ma vie. » Lui lançais-je pour la taquiner. Par la suite, j’avais approuvé le choix d’Aislynn concernant la destination. Je sentais qu’une partie d’elle semblait soulagée à l’idée que j’apprécié l’endroit qu’elle avait choisi. Un peu comme si elle s’était mis la pression avant d’avoir mon approbation. Je ne savais pas d’avance ce que ce week-end, placé sous le signe de l’honnêteté, allait donner. Je ne m’attends pas vraiment à des nouvelles révélations de sa part concernant sa vie passé.

Dans la voiture, le fait de nous retrouver tous les deux, à faire un long trajet, me rappelait ces ancien temps, lorsque nous partions pour passer un week-end en amoureux. J’avais l’impression que rien n’avait changée et pourtant, on était à mille lieux de se retrouver comme au temps d’avant. Il s’était passé tellement de choses en si peu de temps finalement. Nous ne partions pas réellement pour un simple week-end en amoureux mais pour beaucoup plus que cela. Au bout de deux bonnes heures de trajet, nous étions enfin arrivés à la destination. Une fois sortie de la voiture, Aislynn était partie en direction de la réception de l’hôtel, tandis que je m’occupais de décharger les bagages. Lorsque je l’avais rejoins avec les valises à la main, je voyais que quelque chose avait changé son humeur. « J’ai réservé une chambre double, mais je … à vrai dire, je ne sais pas trop comment tu voyais ce week-end, alors au cas où, j’ai également pris une autre chambre. » Avait-elle l’air de s’embrouiller. « Enfin, tu as le choix, fais comme tu préfères … » J’avais envie d’éclater de rire, rien qu’à voir sa mise déconfite par le fait que je ne voudrais peut-être pas partager la même chambre qu’elle. « Euh … Je crois que c’est mieux qu’on ait chacun notre chambre, je pense … » Lui lançais-je tout en me retenant de sourire. J’attendis quelques minutes, voir sa mine se décomposer au fil de temps, par ma révélation me faisait rire de l’intérieur. Je restais sérieux pour lui faire croire que j’avais réellement en tête de passer le séjour dans une chambre séparée d’elle. Au bout de quelques minutes, je ne tenais plus et j’éclatais de rire. « Tu verrais ta tête ! … Nooon, c’est bon, on va prendre la chambre double, ce sera plus pratique si on veut discuter. » Lui adressais-je le sourire aux lèvres. « A moins que tu ne décides le contraire après ce que je viens de te faire vivre … Mais c’était trop tordant de voir ta tête ! » Continuais-je de la taquiner.


copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Jeu 15 Oct - 13:44

]
« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Ça me facilitait réellement les choses que Rohan décide de détendre l’atmosphère entre nous, je ne suis pas sure que j’y serais arrivée sans lui. Non pas que je cherchais à ce que les choses soient tendues, mais je l’étais tellement moi-même que je pense que j’aurais enchaîné gaffe sur gaffe et que ça serait largement ressenti sur l’ambiance entre nous. Or, c’était tout autre chose là, et j’appréciais réellement ce qu’il en était pour le moment, ça annonçait de bonnes choses pour la suite du week-end, c’est ce que je préférais me dire. « Ces 48 heures vont être les plus longues de ma vie. » Il dut voir à ma tête que j’étais consternée et si ce n’était pas le cas, il l’a forcément senti lorsque je le frappai gentiment en prenant un air frustré « Hééé, je ne te permets pas ! » Lui lançai-je aussitôt en riposte « Et puis je te rappelle que tu avais le choix » Continuai-je tout en le regardant, comme pour déceler une réaction, quelle qu’elle soit, histoire de savoir si oui ou non, il avait hésité à venir « Si tu ne voulais pas te retrouver avec moi, tu pouvais dire non. » Je n’aimais pas trop penser à cette éventualité, mais c’était le cas, il avait eu le choix, et même si je n’aimais pas trop y penser, j’aurais compris qu’il refuse de venir. Enfin, il avait accepté de venir et apparemment pour faire de ces 48 heures un bon moment, alors autant me focaliser sur ça.

Le trajet qui devait déjà se présenter comme une épreuve se déroula finalement assez rapidement, sans que l’ambiance n’ait le temps de devenir pesante ou autre et j’en étais plus que ravie, c’était déjà un bon soulagement pour ma part. On arrivait à l’hôtel et j’avais recommencé à stresser, ne sachant comment annoncer la suite du séjour. « Euh … Je crois que c’est mieux qu’on ait chacun notre chambre, je pense … » Je dois dire que sa réponse ne me surprenait pas vraiment, mais il n’empêche qu’elle me faisait un peu mal et bien que je ne sache pas réellement quoi attendre de ce week-end, j’avais envie qu’on passe le maximum de temps ensemble. Je pense que la déception pouvait se lire sur mon visage, alors que j’avais réservé deux chambres, c’est que je m’attendais à ce qu’il préfère qu’on ne partage pas le même espace. J’étais dans mes pensées et je n’avais pas encore répondu lorsque je l’entendis éclater de rire. « Tu verrais ta tête ! … Nooon, c’est bon, on va prendre la chambre double, ce sera plus pratique si on veut discuter. » Il me laissait totalement abasourdie, je ne comprenais plus réellement tout ce qui se passait et mon regard vrilla momentanément au noir « Je te déteste » lui lançai-je en faisant une petite moue boudeuse, qui si je me souviens bien, le faisait totalement craquer. S’il voulait jouer, on aller jouer et je pense que je pourrais être très forte. « A moins que tu ne décides le contraire après ce que je viens de te faire vivre … Mais c’était trop tordant de voir ta tête ! » Je finis par lui attraper la main avant de le trainer vers l’intérieur de l’hôtel. « On va rester sur la chambre double, au pire je pourrais toujours te laisser dormir dehors si tu m’embêtes… » Je n’en avais aucune envie, mais j’avais une vengeance à prendre maintenant. On récupéra rapidement la clé de notre chambre avant de s’y rendre. J’ouvrai la porte de ce qui serait le lieu de nos retrouvailles ou de notre rupture définitive, même si je préférais ne pas penser à cette issue. « Je n’ai rien prévu pour cet après-midi, alors on peut faire ce que tu veux, je te laisse choisir » Je me dirigeais vers le lit tout en prenant mon sac pour défaire les quelques affaires que j’avais emmenées pour le week-end. « J’aimerais savoir … tu attends quoi de ces deux jours ? » Demandai-je légèrement gênée en me tournant vers lui, mais j’avais besoin de savoir.



copyright crackle bones


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Jeu 15 Oct - 18:15

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Malgré les enjeux que représentaient ce week-end, je me sentais toujours autant à l’aise en la présence d’Aislynn. Même après tout ce qu’on a pu s’envoyer dans la figure l’un après l’autre, je sentais toujours cette aisance lorsque je me trouvais avec elle. Alors la taquiner était une réelle partie de plaisir car elle marchait toujours dans mon jeu, voire même qu’elle jouait au même jeu que le mien. « Hééé, je ne te permets pas ! » M’envoyait-elle. « Et puis je te rappelle que tu avais le choix. » m’indiquait-elle. Elle avait raison sur ce point : j’avais accepté de passer ces 48 heures avec elle afin qu’elle me, qu’on se, convainque d’une nouvelle tentative ou non concernant notre couple. « Si tu ne voulais pas te retrouver avec moi, tu pouvais dire non. » Deuxième point pour elle. Pourtant, j’avais longuement hésité. Même après lui avoir dit que j’acceptais, j’avais eu quelques fois envie de l’appeler et de lui dire que cela ne servait à rien. Il m’arrivait des fois, d’être pessimiste et de voir les choses en noires et de me dire que cela ne servait à rien de mettre encore autant d’énergie dans notre couple pour que cela se termine de la même façon. Je l’avais laissé parler puis tournant mon regard vers elle, je lui répondis : « Certes, mais tu faisais tellement pitié avec ton regard de chien battu que je me suis senti obligé d’accepter. » Lui lançais-je. Bien entendu je ne pensais pas ce que je disais et je n’avais en aucun cas accepté sa proposition par dépit. J’avais surtout accepté en voyant son envie de se battre pour nous. « Et puis, avoue que tu aurais été déçu que je dise non … ce n’est pas que ça m’a traversé l’esprit mais je me suis posé beaucoup de questions, oui. » Lui répondis-je d’un ton sérieux. J’allais sans doute gâcher toute la bonne ambiance qui régnait jusqu'à présent mais elle m’avait demandé d’être honnête non ? Alors je l’étais et elle devait se douter de ce que je venais de lui avouer. Et j’étais persuadé qu’elle aussi, s’était posé tout un tas de questions.

J’avais du mal à me contenir de ne pas exploser de rire en voyant la tête d’Aislynn se décomposer après mon choix de prendre deux chambres séparées. J’avais été presque obligé de lui faire une farce pareille, surtout voyant que cela l’avait stressé le fait de ne pas savoir si je voulais partager la même chambre qu’elle. « Je te déteste » Finit-elle par m’adresser. Je ne pouvais plus m’arrêter de rire et j’étais assez fier de ma blague. « Menteuse ! » Lui lançais-je en sachant qu’elle ne pensait pas une seconde de ce qu’elle venait de me dire. « On va rester sur la chambre double, au pire je pourrais toujours te laisser dormir dehors si tu m’embêtes … » Me dit-elle en me prenant par la main pour que l’on rentre tous les deux dans l’hôtel. Mon fou rire étant passé, je lui adressais l’une de ces moues qui feraient craquer n’importe qui. « Tu ne ferais pas ça quand même ? » Rapidement, la gentille dame à la réception nous donna la clé de notre chambre et rapidement nous montons jusqu’à cette dernière. Une fois à l’intérieur, Aislynn se mit directement à défaire ses affaires. J’avais fait le choix que je laisserais tout dans mon bagage, pour deux jours, je n’avais pas envie de tout déballer pour tout remballer à la fin du week-end. « Je n’ai rien prévu pour cet après-midi, alors on peut faire ce que tu veux, je te laisse choisir. » Je pris place sur le lit et je la regardais défaire ses affaires. « On peut aller se balader en ville ? Voir un peu ce qu’il y a d’intéressant. » Lui proposais-je. Rien de bien palpitant mais le principal c’était que l’on soit à deux. « J’aimerais savoir … tu attends quoi de ces deux jours ? » Elle décidait d’aborder le sujet crucial. Je ne m’attendais pas à cette question, pas maintenant. On venait à peine d’arriver qu’elle abordait déjà les choses sérieuses. « Je … Tu me prends un peu au dépourvu là … Mais je veux juste pas qu’on se déchire durant ce week-end… » Lui répondis-je en la regardant dans les yeux.


copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Lun 19 Oct - 13:14

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Ca faisait peu de temps qu’on était ensemble, à partager un moment, et déjà, je me sentais bien mieux que j’avais pu l’être ces derniers mois. Même si j’avais cherché à le nier autant que possible, je me devais d’admettre que quoi que je fasse, ma vie ne serait jamais la même sans Rohan. Et après tout ce que j’ai vécu, s’il y a une chose dont je suis sure, c’est que les meilleurs moments que j’ai passés, la période la plus heureuse de ma vie, tout ça, je l’ai vécu à ses côtés. Si je veux être tout à fait honnête, je dois avouer que durant tout ce temps je n’ai pas réellement vécu, je n’ai fait que survivre, et là, c’est comme si je prenais une vraie bouffée d’oxygène, rien que grâce à sa présence avec moi. « Certes, mais tu faisais tellement pitié avec ton regard de chien battu que je me suis senti obligé d’accepter. » Je crois que je ne me suis pas sentie aussi détendue depuis longtemps, tout mon stress du début de journée s’était évaporé. Il avait beau me taquiner, je ne pouvais empêcher mes lèvres de s’étirer dans un sourire. « Tu dis ça, mais je suis sure que je pourrais te faire faire n’importe quoi avec ce sourire… » Lui répondis-je comme si je lui lançais un défi. Lequel, j’en e sais pas, mais j’étais tout à fait sure de ce que j’avançais, tout comme j’étais incapable de résister à son sourire. « Et puis, avoue que tu aurais été déçu que je dise non … ce n’est pas que ça m’a traversé l’esprit mais je me suis posé beaucoup de questions, oui. » La conversation changea rapidement de ton, pour reprendre du sérieux, même si de suite je sentais la pression revenir légèrement, cela ne me dérangeait pas, c’était exactement ce dont on allait avoir besoin ce week-end, de parler ouvertement sans retenue. « J’aurais été déçue oui, mais d’un autre côté, j’aurais compris » Je pensais à cette éventualité, qui m’avait largement traversé l’esprit quand je lui ai proposé, même si je l’avais fait sur un coup de tête « Même si ça signifiait qu’il n’y avait plus aucun espoir pour nous… »

J’avais envie de rire avec lui, mais en même temps, je ne voulais pas qu’il se moque de moi comme ça. Je finis par croiser les bras sous ma poitrine, en lui adressant un regard assassin, enfin j’essayais de faire en sorte que ce soit ce qu’il véhicule, mais surtout je ne voulais pas éclater de rire à mon tour, même si entendre de nouveau ce son venant de lui me gonflait un peu plus le cœur à chaque fois. « Menteuse ! » Je finis par lui tirer la langue telle une petite fille avant d’entrer dans l’hôtel. « Tu ne ferais pas ça quand même ? » J’avais bien envie de l’embêter un peu, après tout, lui ne s’était pas du tout gêner de le faire alors pourquoi m’en priver ? « Continue d’être méchant avec moi et tu verras si j’en suis capable ou non. » Répondis-je tout en haussant un sourcil. Je ne lui ferais jamais ça, mais si ça pouvait le faire stresser un peu, autant en profiter, même si j’en doutais amplement. Il me connaissait un minimum, même si du temps avait passé, j’étais toujours la même et avec lui, j’avais l’impression de me retrouver totalement, que l’île et tout ce qui a pu se passer est bien loin derrière moi maintenant. Je ne dis pas que je vais tout oublier, car ça me hantera sans doute toujours, mais il a le don de me faire voir la vie de façon positive rien qu’en étant présent dedans. « On peut aller se balader en ville ? Voir un peu ce qu’il y a d’intéressant. » Cette proposition me convenait parfaitement, elle nous permettrait de discuter si on le souhaite, c’est pourquoi je n’avais rien prévu, puisque si on s’était retrouvé coincé dans un cinéma ou autre, entourés de personnes, ça aurait été beaucoup moins simple de le faire, et c’était un des but premier de notre week-end « Ça me va, à condition qu’on s’arrête pour manger un morceau ! » J’avais été tellement stressée ce matin que je n’avais rien réussi à avaler et la faim commençait à se faire légèrement ressentir maintenant « Je … Tu me prends un peu au dépourvu là … Mais je veux juste pas qu’on se déchire durant ce week-end… » Je me sentis rougir sous son regard mais je lui souris en retour sans détourner mon regard, c’était lui et personne d’autre, il se tenait devant moi : l’homme de ma vie … « On attend la même chose alors … » Je continuais de le fixer avant de baisser le regard et de rompre le léger silence qui s’était installé « On … on y va ? »



copyright crackle bones


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Dim 25 Oct - 18:38

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Lorsqu'elle m'avait fait sa proposition de week-end, j'avais eu plus de doutes que de certitudes. Même si j'avais avant tout accepté, je n'étais pas sûr à 100% que cela soit une bonne idée que l'on passe plus de 24 heures ensemble. Mais je dois dire que depuis que l'on s'était retrouvé, tout se passait pour le mieux pour le moment. Il faut dire que les conversation sérieuses prévues n'étaient pas encore mise sur le tapis. Et même si ces 48 heures étaient destinées à ce que tout soit mis à plat, je doute qu'autant elle que moi, ayons des choses agréables à dire à l'autre. Sinon, ce week-end ne servait clairement à rien. "Tu dis ça, mais je suis sure que je pourrais te faire faire n'importe quoi avec ce sourire ..." Et elle avait raison mais je n'avais pas l'intention de le lui dire clairement. Certe, elle avait un sourire à tomber par terre mais elle avait également un très fort caractère. Et son sourire n'excusait pas tout. "J'avoue mais ne crois pas que je vais craquer si rapidement devant ce sourire." Lui avouai-je avec défi à mon tour. Oui, il y a plusieurs années de ça, ce sourire m'avait fait littéralement craquer et encore aujourd'hui mais j'avais besoin de plus qu'un sourire. "J'aurais été déçue oui, mais d'un côté, j'aurais compris." Renchérit-elle. "Même si ça signifiait qu'il n'y avait plus aucun espoir pour nous ..." C'était bien pour cela que j'avais accepté. Bien que ma tête me disait que tout était terminé entre elle et moi, mon coeur y croyait encore, mon coeur me faisait ressentir encore une petite lueur d'espoir. Et j'avais décidé de le croire et de l'écouter, plus que ma tête. "C'est justement pour ça que j'ai accepté car j'ai encore un petit espoir pour nous ... Sinon, j'aurais refusé ..."

Sa façon de se montrer mécontente de ma moquerie me donnait encore plus envie de rire. Elle était tellement tendue et stressée qu'il m'était impossible de ne pas faire autrement que de me moquer d'elle, gentiment. Elle essayait de se montrer méchante suite à ma moquerie mais j'y croyais à peine. Bien que je connaissais son côté joueur, malgré ce qui nous attendait durement ce séjour, je me disais qu'on allait tout de même passer de bons moments même si la décision que nous allons prendre à la fin ne sera pas la meilleure. "Continue d'être méchant avec moi et tu verras si j'en suis capable ou non." Je la connaissais presque par coeur et je savais qu'elle n'était pas méchante intentionnellement, juste quand on la pousse à bout. "Mais tu sais que je ne suis pas si méchant que ça, sinon, tu ne serais jamais tombée amoureuse de moi." Lui lançais-je sur le ton de la rigolade en lui adressant un clin d'oeil. J'aimais l'ambiance qui régnait entre nous mais malgré mes petites moqueries, je n'oubliais rien de ce qui nous attendait et je n'avais pas l'intention d'oublier le pourquoi nous étions ici. Lorsque je lui proposais d'aller visiter la ville, je ne savais pas comment ce moment allait se dérouler mais j'avais envie que cela se passe bien, que l'on passe au moins un bon moment. " Ca me va, à condition qu'on s'arrête pour manger un morceau !" Je lui adressais un large sourire. Je la reconnaissais bien là, à toujours réclamer d'aller manger un morceau. "Si tu m'invites, pourquoi pas." Lui lançais-je en rigolant. Non pas que je voulais vraiment qu'elle le fasse, mais je voulais simplement la taquiner une nouvelle fois. Elle me connaissait et savait très bien que je ne le pensais pas. La conversation prit une tournure plus sérieuse et changea totalement de ton lorsqu'elle aborda le but de ce séjour. "On attend la même chose alors ..." Me répondit-elle. J'en étais content, au moins, nous ne risquerions pas de faire souffrir l'autre même si nous n'allions pas nous faire que des déclarations d'amour. "On ... On y va ?" Lança-t-elle, comme pour changer de conversation. Je pris ma veste et me dirigea vers la porte de la chambre d'hotel. "Je te rappelle que je t'attends depuis tout à l'heure." Lui répondis-je en ouvrant la porte et en l'attendant devant.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Mar 3 Nov - 22:45

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

Je crois qu’à ce moment précis, j’étais bien plus heureuse que je ne l’avais été depuis bien trop longtemps, et tout ça, c’était uniquement grâce à Rohan. J’avais pris du temps pour réagir et surtout réussir à tourner la page sur tout ce que j’avais pensé réel autrefois et qui m’avait fait perdre tellement de temps dans la vie, qui avait été la cause de bons nombres de malheurs et de problèmes. Mais aujourd’hui, je suis prête à aller de l’avant, réellement prête et je ferai tout ce qu’il faut pour. "J'avoue mais ne crois pas que je vais craquer si rapidement devant ce sourire." C’est qu’il semblait vouloir se montrer tenace aujourd’hui. Je me doute très bien qu’il cherche à me mettre à l’épreuve et à lui montrer que je suis sure que moi, et là, je le ferai « Je ne te fais plus aucun effet alors ? » lançai-je avec une petite tête déçue, bien évidemment, je ne pensais pas un seul mot de tout ça et je jouais totalement la comédie, mais après tout, on avait décidé de ne pas se prendre la tête durant ce week-end alors amusons nous, jouons et advienne que pourra. "C'est justement pour ça que j'ai accepté car j'ai encore un petit espoir pour nous ... Sinon, j'aurais refusé ..." Mon cœur se réchauffait à sa remarque. On avait tous les deux la même envie alors il n’y a aucune raison que cela n’aboutisse pas alors qu’on le veut tous les deux, et si après tout ce qu’on a vécu, l’espoir est toujours là, je pense qu’on ne peut pas ou plutôt plus douter des sentiments que l’on se porte. Je lui adressais simplement un sourire chaleureux, parfois cela vaut bien mieux que les mots.

Je me rendais compte que malgré la nervosité qu’on avait pu ressentir en début de journée, ce n’était absolument plus le cas maintenant et on se parlait enfin ouvertement, il ne restait plus qu’à espérer que cela ne se termine pas en drame. Je me plaisais à lui dire qu’il était méchant, je le faisais souvent quand on était ensemble, juste pour le faire culpabiliser et obtenir des câlins. J’étais très forte à ce jeu là, et pour dire vrai, j’en abusais vraiment souvent rien que pour pouvoir profiter de ces bras que j’aimais tant, c’était mon havre de paix. "Mais tu sais que je ne suis pas si méchant que ça, sinon, tu ne serais jamais tombée amoureuse de moi." A l’entendre parler de mes sentiments pour lui, je me replongeai dans mes souvenirs, et notamment le tout début de notre relation, qui remonte à plusieurs années, au lycée à vrai dire. Rohan a été mon premier amour, et le seul au final. C’est lui qui m’a fait découvrir le sens du mot amour et ressentir de vrais émotions sincères « Je crois que je suis tombée amoureuse de toi le jour où je t’ai vu et après j’étais foutue de toute façon. » J’avais réellement eu un coup de foudre pour lui, même si j’avais mis des mois et des mois avant d’oser lui adresser la parole, mais je ne regrette absolument rien de tout ça « Mais j’avoue que j’ai eu de la chance » Rohan a vraiment été le petit ami et fiancé parfait tout le long de notre histoire. Certes, ce n’était pas facile tous les jours, principalement à cause de son métier et de l’éloignement, mais quand je le retrouvais, j’oubliais totalement le reste qui me paraissait dérisoire.

On se décidait enfin à sortir, sans programme précis, mais après tout, ça m’importait peu, seule sa présence comptait. "Si tu m'invites, pourquoi pas." Un rire s’échappa de mes lèvres en l’entendant « Je t’ai connu plus galant, mais soit je t’invite ! » Je n’étais pas du tout arrêtée sur le fait que c’est le garçon qui doit inviter et pas l’inverse, les temps ont évolué, nous aussi. "Je te rappelle que je t'attends depuis tout à l'heure." Je le rejoignais rapidement dans le couloir, même si j’essayais de ne pas trop le montrer, j’étais totalement excitée rien qu’à l’idée de l’avoir juste pour moi durant 48 heures. Arrivés à l’extérieur, je frissonnais par le froid et comme si c’était ce qu’il y avait de plus naturel au monde, je finis par lui prendre la main. Après tout, ça ne voulait rien dire, mais j’aimais avoir un contact physique avec lui.


copyright crackle bones


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan Sam 28 Nov - 21:51

« Un week-end pour se retrouver … »
Rohan &&' Aislynn

« Je ne te fais plus aucun effet alors ? » Loin de là était l’idée que je voulais lui faire comprendre. Mais soit, si mes paroles pouvaient lui faire comprendre qu’elle devait de nouveau me reconquérir et que cela ne la dérange aucunement de tout recommencer dans notre histoire, j’en étais content. Non pas que je n’aimais pas ce qu’était déjà notre histoire mais je voulais vraiment recommencer tout à zéro. Limite recommencer à écrire un tout autre livre, avec deux personnes bien différentes de ce qu’elles ont été auparavant. Réapprendre à se connaitre, sous une nouvelle forme, sous un nouveau jour. Oublier les erreurs du passé, oublier ce qu’on a pu vivre loin l’un de l’autre. Et vivre enfin heureux ensemble. C’était mon seul souhait. Si je pouvais, je lui dirais exactement ce que je pense, ce que j’ai sur le cœur. Mais la carapace que je me suis forgé au fil du temps est trop épaisse pour la fissurer aussi facilement.

Notre histoire avait démarré sur les chapeaux de roue. Nous nous étions rencontrés alors que nous étions encore jeunes. Et je dois dire qu’au fil des années, ce ne sont pas les épreuves qui ont manqué dans notre histoire. Une fois pour le renforcer, une autre pour le détruire. Ce week-end permettrait de tout mettre à plat une bonne fois pour toute et de savoir ce qu’on décide finalement. Personnellement, je ne voyais pas vraiment une issue négative mais nous ne pouvons rien savoir à l’avance. Et le fait qu’Aislynn me parle de ses sentiments, même ceux du début de notre histoire, me renforçait dans mon idée. « Je crois que je suis tombée amoureuse de toi le jour où je t’ai vu et après j’étais foutue de toute façon. » M’avouait-elle. Nous avions tous les deux eu un coup de foudre pour l’autre. « Arrête tu vas me faire rougir. » Lui répondis-je en souriant. Pour le moment, le moment n’était pas venu pour qu’il soit sérieux. « Mais j’avoue que j’ai eu de la chance. » Je ne relevais pas à sa remarque, ne voulant me mettre en avant.

On avait pris la décision de sortir faire un tour en ville. Je ne savais pas où la soirée se terminerait, ni comment mais j’étais serein. Plus qu’au départ. Sans doute parce que tous les deux, nous avions réussi à faire redescendre la pression que nous nous étions mis chacun. « Je t’ai connu plus galant, mais soit je t’invite ! » Je lui lançais cette petite taquinerie pour justement la taquiner. Elle savait que je n’étais pas de ce genre là, encore moins avec elle. Alors que je lui fis remarquer que je l’attendais, elle s’empressa de me rejoindre dans le couloir et nous nous dirigions vers la sortie de l’hôtel. Une fois dans la rue, nous marchions en direction du centre ville. Je fus surpris lorsqu’elle me prit la main, disons que je ne m’y attendais pas. Pas tout de suite, pas là maintenant alors que rien n’était décidé, alors qu’on avait décidé que la conversation sérieuse arriverait un peu plus tard dans la soirée. Non pas que je n’étais pas content de son geste. Un geste sans doute instinctif, une habitude qui restait sans doute. Au bout de plusieurs minutes de marche, nous étions arrivés sur une sorte de petite place où se trouvait des bars et restaurants. En montrant l’un deux du doigt, je proposais à Aislynn qu’on s’installe à l’une des terrasses. Certes, l’air était frais mais c’était supportable. Le serveur s’approcha de notre table quelques instants après qu’on se soit installé. « Un café pour moi. » Mon regard s’attarda sur Aislynn, attendant qu’elle se décide à ce qu’elle allait prendre.


copyright crackle bones


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: Un week-end pour se retrouver • Rohan

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-