avatar
» Rose K. Fairclough "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Holland HOT Roden × Nombre de messages : 559 × Age du perso : 21 printemps d'un désert oppressant × Job : Déchet au milieu de la société, vendeuse éparpillée × Côté love : Torpillé, abusé, emprisonné d'une évidence qui s'est échappée...


Message(#) Sujet: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Sam 6 Aoû - 2:43




RESPIRES ENCORE MON DOUX MENSONGE


FAILURES (▽) 21 PRINTEMPS (▽) SIGMA (▽) REBELS (▽) ENCEINTE (▽) CHIANTE (▽) RANCUNIÈRE (▽) MANIAQUE (▽) DOUCE

• renseignements sur ma vie avant le "crash" : Petite gamine en papier, petite poupée entourée d'hurlements convalescents. Elle s'est crashée dans une guerre délabrée, dans un foyer déchiré par un amour maculé. Triste tache d'une union atrophiée, de sentiments violents et fracassants. Elle était la bouée, le dernier rempart pour se rattacher, le fruit d'une réconciliation et d'une dévotion sans affront. Une frêle parenthèse dorée pour raccrocher deux atomes opposés. Mais les molécules étaient déjà trop séparées, trop étouffées par les souvenirs entrelacés et ils se sont détachés loin du conte de fée. Comme une agonie, ils ont amadoués leurs folies pour trouver un simple sursis. Loin de cette attraction, de cette dépendance de tentation. Ils ont abandonnés, ils ont lâchés la gamine apeurée. Mais avant, ils ont lutté pour voler le butin, le bien, le joyau, le trésor aux traits familiers. La poupée déjà bien trop fissurée... Puis il y a eu un gagnant et un perdant dans ce jeu lassant. Une victoire contre un échec illusoire. Paternel rejeté, maternelle excitée. Elle s'est faite élevée par cette mère rancunière la rose, découvrant dans cette haine ouvrière, un état précaire, des sentiments contraires. Celle ci la montait contre ce pauvre gars, l'influençant grâce à son ignorance et son innocence. Lui offrant une vision de l'existence quelque peu trépidante. Alors la poupée, elle s'est faite influencée par ces échos maudits, n'offrant que du déni à ce père abattu et tordu. Ne lui donnant aucun répit. Depuis, la fleur fanée elle a la fâcheuse tendance à ne plus se relâcher, à ne rien laisser tomber. Le contrôle devenant une drogue acidulée sur son palais, elle aimait tout manier entre ses phalanges glacées. Tout manipuler, tout calculer... Sa vie n'était devenue que des adéquations qu'elle résolvait avec ses conclusions. Elle était livide et vide la perfide. Tout n'était plus la clé du hasard. Elle se renfermait dans sa dureté ne laissant plus rien passer. Jusqu'à ce que sa liberté s'écroule sous une folie... Sous un voyage prémédité qui ne devait qu'amener souvenirs et délices sucrés... Mais seule la faucheuse a su gouter tous ces mets...

• souvenirs éventuels des 2 dernières années : La confusion se rompt en effusion. Il y a des absences intolérantes, des oublis dérangeants puis il y a ces instants. Ces étincelles dans cette obscurité. Ces flash backs d’un passé tourmenté. Des visages familiers, des plaies ancrées. Des illusions, des échos d’hérésie. Rose, elle est partagée, elle est torturée, elle semble effacée, elle semble avoir tout effacé. Et pourtant dans cette mélasse de pensées, dans cet entremêlement de songes, il y a des réponses, des éclats qui lui ramènent tous ces dégats. Lui. Il y a lui. Il y a toujours lui. Ce souvenir incertain, ce problème serein qui s’immisce et qui glisse dans son palpitant pour l’achever d’un trop plein de battements. Ce visage familier, ces traits doucereux et dangereux. Son coeur essaye encore de s’en remettre de ce fantôme égaré, de ce « je t’aime angoissé. » Oui elle a toujours ces images, ces mémoires dérisoires qui parfois se couvrent de noir. Des bribes, des supplices, des vices… Il y a ce sourire qui lui redonne peu à peu vie puis il y a ce ventre qui cache une vie. Cette courbe arrondie qui lui rappelle que sa survie est plus longue qu’elle le désirerait. Et ces questions, ces interrogations. Il est parti, il s’est enfui. Il a pillé son coeur et a engendré sa rancoeur. Pourtant, elle lutte, elle chute. Elle cherche un infini dans sa folie. Se battant pour cet enfant. Pour cet être qui lui donne encore envie.


made by .reed





losing your memory
You got those scissors from the draw, you never dug so deep before. If I stop trying, we start dying… You’re cutting me out, baby who you fighting? You make we wanna love, hate, cry, take, every part of you…You make me wanna scream, burn, touch, learn, every part of you… •• ALASKA (zella day)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Rose K. Fairclough "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Holland HOT Roden × Nombre de messages : 559 × Age du perso : 21 printemps d'un désert oppressant × Job : Déchet au milieu de la société, vendeuse éparpillée × Côté love : Torpillé, abusé, emprisonné d'une évidence qui s'est échappée...


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Sam 6 Aoû - 2:44



JEREMIAH G. ARCHER
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

made by .reed





losing your memory
You got those scissors from the draw, you never dug so deep before. If I stop trying, we start dying… You’re cutting me out, baby who you fighting? You make we wanna love, hate, cry, take, every part of you…You make me wanna scream, burn, touch, learn, every part of you… •• ALASKA (zella day)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Rose K. Fairclough "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Holland HOT Roden × Nombre de messages : 559 × Age du perso : 21 printemps d'un désert oppressant × Job : Déchet au milieu de la société, vendeuse éparpillée × Côté love : Torpillé, abusé, emprisonné d'une évidence qui s'est échappée...


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Sam 6 Aoû - 2:44



HAYLEY J. FAWKES
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

made by .reed






losing your memory
You got those scissors from the draw, you never dug so deep before. If I stop trying, we start dying… You’re cutting me out, baby who you fighting? You make we wanna love, hate, cry, take, every part of you…You make me wanna scream, burn, touch, learn, every part of you… •• ALASKA (zella day)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Seth A. Lightfellow "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : aaron tveit. × Nombre de messages : 433 × Age du perso : vingt-huit ans. × Job : capitaine dans l'armée américaine. × Côté love : l'évidence ne se dit pas.


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Mer 10 Aoû - 16:41

oh rose ! ça fait plaisir de te revoir ici dis donc cookies bon avec les pertes de mémoire on peut pas trop reprendre notre lien, mais j'aimerais bien en avoir un avec toi quand même ouh



    for you i have to risk it all
    how do i breath ?when you're not here i'm suffocating i want to feel love, run through my blood tell me is this where i give it all up?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Rose K. Fairclough "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Holland HOT Roden × Nombre de messages : 559 × Age du perso : 21 printemps d'un désert oppressant × Job : Déchet au milieu de la société, vendeuse éparpillée × Côté love : Torpillé, abusé, emprisonné d'une évidence qui s'est échappée...


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Ven 12 Aoû - 2:37

Sethounet waiitwaiitwaiitwaiitwaiitwaiit et ça me fait grave plaisir de retrouver toutes vos tronches là chouuchouu oh t'es kiki, oui j'avoue ça va être complexe avec toutes ces amnésies ahah. Mais on va trouver nono déjà tu cherches du positif ou du négatif ? Si tu me dis négatif je te tue  cache





losing your memory
You got those scissors from the draw, you never dug so deep before. If I stop trying, we start dying… You’re cutting me out, baby who you fighting? You make we wanna love, hate, cry, take, every part of you…You make me wanna scream, burn, touch, learn, every part of you… •• ALASKA (zella day)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Seth A. Lightfellow "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : aaron tveit. × Nombre de messages : 433 × Age du perso : vingt-huit ans. × Job : capitaine dans l'armée américaine. × Côté love : l'évidence ne se dit pas.


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Ven 12 Aoû - 4:35

ça me fait trop plaisir de te retrouver aussi waouu waouu waouu waouu
eh bah je dis... négatif futfut non je plaisante c'est certain que je veux du positif avec toi ! et pis visiblement j'ai pas le choix cache en vrai je pense que la partie que seth veut la protéger ça peut encore le faire, je veux dire même s'il se souvient pas d'elle (et elle se souvient pas de lui), il pourrait apprendre pour l'enfant qu'elle porte ou quelque chose comme ça zuut



    for you i have to risk it all
    how do i breath ?when you're not here i'm suffocating i want to feel love, run through my blood tell me is this where i give it all up?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Rose K. Fairclough "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Holland HOT Roden × Nombre de messages : 559 × Age du perso : 21 printemps d'un désert oppressant × Job : Déchet au milieu de la société, vendeuse éparpillée × Côté love : Torpillé, abusé, emprisonné d'une évidence qui s'est échappée...


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ... Ven 2 Sep - 16:45

je suis pas dead pardon pardon ordi qui a mouru malad

chouu chouu chouu chouu chouu chouu chouu chouu chouu chouu chouu
tu cherches le caca toi What a Face non tu l'as pas waww ah beh elle est à 8 mois du coup on voit que ça mdr , du coup oui je vois bien Seth essayait de la protéger et elle, elle est confuse car elle a l'impression de le connaître de quelque part (comme par hasard laugh )





losing your memory
You got those scissors from the draw, you never dug so deep before. If I stop trying, we start dying… You’re cutting me out, baby who you fighting? You make we wanna love, hate, cry, take, every part of you…You make me wanna scream, burn, touch, learn, every part of you… •• ALASKA (zella day)

Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: rose × il y a les lois de l'empire et les trous noirs dans ma mémoire, il y a le meilleur et puis le pire au milieu de notre trajectoire ...

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-