avatar
» Locklain-James O'Donaill "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Noel Fisher × Nombre de messages : 628 × Age du perso : 22 ans × Job : Dealer, trafiquant d'armes × Côté love : M'emmerde pas 😏 FUCK-U


Message(#) Sujet: LOCK ♠ Can't get it out of my system. Lun 1 Aoû - 2:55



Locklain-James O'DonaillI can't explain all the ways you get me high. VINGT-DEUX ANSHOMO MAIS TG PTNDEALER/TRAFIQUANTSUCCESSES (Remaniés) démerdard, direct, veinard rageux, impulsif, casse-cou Sale bâtard grincheux 😏 A zappé qu'il a été sur l'île. Feat. NOEL FISHER (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches.Résumé de l'histoire : Wake up this morning. I'm shaking, can't be still. Too many images running through my mind.✻✻✻ Faut que je te raconte encore ? Comment ma vie c'est de la merde. Depuis le putain de début, c'est la merde. Comment dans mon bled irlandais, c'était la merde. Dans ma famille de tarés, c'était la merde. Dans mon bahut de teubés, j'étais une merde. Je séchais les cours, pour braquer le commerçant du coin. Crétin de gamin. Que le monde est un fdp. Que je te le dis : autant se flinguer ouais. A traîner mon cul de tocard dans la rue. A croire en que dalle, t'as vu. C'était foutu. Que j'ai bien fini par me barrer. Sans hésiter. Que j'ai saisi l'occase, et j'ai dégagé. C'est à New York, que je me suis ramené. Je me suis sorti les doigts du cul. Que je sais me démerder, tu paries. Qu'est-ce que j'ai foutu. Des tafs de connards, jusque tard le soir. Tu penses. A traîner mon cul de dealer dans la rue. A croire en n'importe quoi. Que la vie elle était bien comme ça. Fous-toi de ma gueule. Que je me suis fait du blé. J'ai continué. Pourquoi j'arrêterais. J'ai pas peur des keufs t’sais. Jamais flippé de finir en taule. J'ai continué. A voler des bagnoles. A écouler les stocks. A refiler des putains de flingues. Qu’il faut pas me prendre pour un dingue. Pour ce que ça vaut. Je suis un salaud. Mais je suis un pro. Rien à foutre. La vie est une arnaque ouais. J'ai su me bouger. Essayer de gérer. Essayer de pas crever. C'est ce qui compte ouais. Et je vis dans une piaule de merde. Qu'un jour, la frangine a débarqué. Les sales emmerdes. Que je peux bien assumer. Que je veux pas encore la perdre. La tarée. Je l'avais laissée. Alors que j'avais promis. Je vais pas me plaindre ouais. Je vais pas rager. Surtout que c'est comme ça, qu'elle l'a ramené. Le Roux, ce teubé. Pauvre petit pédé. Je vais pas marronner. Je vais même l'ignorer. Tu captes. Il a fait que dalle, le rouquin. J'ai quoi ? Je suis pas bien ? Putain. Elles sont là mes sales emmerdes tu vois.
(en cours)I can't ignore you anymore ♦ feat. Le Roux
(en cours)Hello darkness my old friend ♦ feat. Elias et Connor
(en cours)I run the streets boy ♦ feat. Wilwarin
(terminé)I can ignore you too ♦ feat. Le Roux
© 2981 12289 0


Did I swallow hallucinogens ? Cause
if not, where the hell did all of it go ?

Spoiler:
 




Dernière édition par Locklain-James O'Donaill le Sam 6 Aoû - 23:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Locklain-James O'Donaill "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Noel Fisher × Nombre de messages : 628 × Age du perso : 22 ans × Job : Dealer, trafiquant d'armes × Côté love : M'emmerde pas 😏 FUCK-U


Message(#) Sujet: Re: LOCK ♠ Can't get it out of my system. Lun 1 Aoû - 2:56

KEEP CALM. CONNOR-NEOH MCMILLAN Enfoiré de rouquin Je l'ai vu là. Le con. En train de pieuter. Tranquille. Sur mon canapé. C'est nouveau ? Il crèche là, le sale homo ? Il se gêne pas. T'y crois toi. C'est quoi encore, ces conneries ? La faute à la frangine. Tu paries. Je suis pas fou. Que je le mate, en train de pioncer, le sale Roux. Le McMillan. Je pourrais le réveiller. Lui dire de se barrer. Parce que, tu vois, il a rien à foutre là. Le bâtard. Je suis qu'un crevard. Je le sais, qu'on s'est embrassés. Juste hier ouais. Putain. M'emmerde pas. C'est arrivé qu'une fois. Pour vrai. Que ça se reproduira pas. Putain. J'ai déconné. Dis-le. Moment de faiblesse. N'importe quoi. Pire qu'une gonzesse. Je pourrais me flinguer. Et le Connor. Il a pas intérêt, de venir m'en reparler. Jure, s'il le fait. Je vais le démonter. Qu'il ferme sa gueule. Je suis pas pédé. Que je le mate, en train de pioncer, le petit enfoiré. Trop bandant. Excuse. Trop badant. Que j'ai mal au crâne. Je sais pas ce que j'ai. Le paumé. Sale perturbé. Que je m'en balance. J'en ai ma claque, de ces conneries. Tu oublies. S'te plaît. Comment je fais ? Pour pas être un abruti. C'est foutu, je te le dis. Que j'ai déjà trop oublié. La sale arnaque t'sais. Je vais rien capter. Je vais juste continuer. De marronner. De rager. Pour que dalle ouais. Et le rouquin, je vais l'ignorer. Tu paries, que je suis doué pour ça. Que ça me fout la haine. Sans foutu raison. C'est quoi le putain de problème ? Je reste comme un con. Faut que je te raconte encore ? Comment ma vie c'est de la merde. M'emmerde pas. Sérieux. Je suis qu'un Rageux. Que j'ai zappé. Que je peux faire mieux. Pas ma faute. Sérieux. Et j'ai zappé. Que le rouquin, je le baise, si je veux. Déconne pas. Que ça se peut même. Que le Roux, je l'aime, si je veux. Putain. Et si je m'en rappelais ouais, au moins un peu. SIN-LUAINE O'DONAILL frangine casse-couilles La seule qui a toujours compté, c'est ma soeur ptn. Que je lui disais, qu'on se casserait loin. Les sales promesses. C'est bien. C'est rien. Qu'un an après mon arrivée à NY, elle a débarqué, sans prévenir t'sais. Qu'elle m'en voulait grave, de l'avoir abandonnée. Qu'elle voulait fuir notre famille de tarés aussi. Tu paries. Qu'elle est venue squatter à l'appart. Tu parles. Que j'ai foutrement pas eu mon mot à dire. Chiante la gonzesse, tu penses bien. Ouais, je peux me montrer mauvais. Mais je suis pas sans coeur ptn. Que je la surveille. Que tu touches pas à ma moitié, crétin. Que je lui ai jamais caché ma participation dans mes sales trafics. Qu'elle s'en foutait royalement ouais. Du moment que je ramène de l'oseille, s'te plaît. Je crois pas qu'on soit de genre complices t'sais. Mais quand même. On est des putains de jumeaux. A se comprendre sans se parler. Qu'elle n'a pas toujours approuvé ce que je fous. Mais qu'elle s'en tape. Tu captes. On vit ensemble, mais m'emmerde pas. Nos foutues vies, on les trace séparément, t'sais quoi. Prénom Nomintitulé du lienJ’ai tout zappé. Viens pas me causer. J’en ai rien à branler. C’est du passé. Ce foutu avion, qui s’est salement crashé. Cette foutue île, que je pouvais pas me barrer. Ce foutu bateau, que même l’enfer n’a pas voulu me garder. Tu captes. Que j’en ai plus rien à foutre. De ces conneries. Le cadeau, je te dis. Un genie, le gars qui a décidé de me détraquer le cerveau. Tu paries. Que je suis un homme nouveau. Que je suis redevenu un pauvre type, un sale blaireau. C’est pire qu’Alzheimer, tu vas voir. Retour à la putain de case depart. Oubliée. La foutue survie sauvage. Que je m’en prenais plein la gueule. Oublié. Ce con de sauvetage. Que j’en ai eu plein le cul. A vouloir me la fermer. A raconter que dalle ouais. Vas te faire enculer. Tu sauras jamais, ce qu’il m'est arrivé. Pour vrai. C’est foutu. Que même moi, t'sais, je ne m’en souviens plus.Prénom Nomintitulé du lienJ’ai tout zappé. Viens pas me causer. J’en ai rien à branler. C’est du passé. Ce foutu avion, qui s’est salement crashé. Cette foutue île, que je pouvais pas me barrer. Ce foutu bateau, que même l’enfer n’a pas voulu me garder. Tu captes. Que j’en ai plus rien à foutre. De ces conneries. Le cadeau, je te dis. Un genie, le gars qui a décidé de me détraquer le cerveau. Tu paries. Que je suis un homme nouveau. Que je suis redevenu un pauvre type, un sale blaireau. C’est pire qu’Alzheimer, tu vas voir. Retour à la putain de case depart. Oubliée. La foutue survie sauvage. Que je m’en prenais plein la gueule. Oublié. Ce con de sauvetage. Que j’en ai eu plein le cul. A vouloir me la fermer. A raconter que dalle ouais. Vas te faire enculer. Tu sauras jamais, ce qu’il m'est arrivé. Pour vrai. C’est foutu. Que même moi, t'sais, je ne m’en souviens plus.© 2981 12289 0


FUCK OFF. Prénom Nomintitulé du lienJ’ai tout zappé. Viens pas me causer. J’en ai rien à branler. C’est du passé. Ce foutu avion, qui s’est salement crashé. Cette foutue île, que je pouvais pas me barrer. Ce foutu bateau, que même l’enfer n’a pas voulu me garder. Tu captes. Que j’en ai plus rien à foutre. De ces conneries. Le cadeau, je te dis. Un genie, le gars qui a décidé de me détraquer le cerveau. Tu paries. Que je suis un homme nouveau. Que je suis redevenu un pauvre type, un sale blaireau. C’est pire qu’Alzheimer, tu vas voir. Retour à la putain de case depart. Oubliée. La foutue survie sauvage. Que je m’en prenais plein la gueule. Oublié. Ce con de sauvetage. Que j’en ai eu plein le cul. A vouloir me la fermer. A raconter que dalle ouais. Vas te faire enculer. Tu sauras jamais, ce qu’il m'est arrivé. Pour vrai. C’est foutu. Que même moi, t'sais, je ne m’en souviens plus.Prénom Nomintitulé du lienJ’ai tout zappé. Viens pas me causer. J’en ai rien à branler. C’est du passé. Ce foutu avion, qui s’est salement crashé. Cette foutue île, que je pouvais pas me barrer. Ce foutu bateau, que même l’enfer n’a pas voulu me garder. Tu captes. Que j’en ai plus rien à foutre. De ces conneries. Le cadeau, je te dis. Un genie, le gars qui a décidé de me détraquer le cerveau. Tu paries. Que je suis un homme nouveau. Que je suis redevenu un pauvre type, un sale blaireau. C’est pire qu’Alzheimer, tu vas voir. Retour à la putain de case depart. Oubliée. La foutue survie sauvage. Que je m’en prenais plein la gueule. Oublié. Ce con de sauvetage. Que j’en ai eu plein le cul. A vouloir me la fermer. A raconter que dalle ouais. Vas te faire enculer. Tu sauras jamais, ce qu’il m'est arrivé. Pour vrai. C’est foutu. Que même moi, t'sais, je ne m’en souviens plus.Prénom Nomintitulé du lienJ’ai tout zappé. Viens pas me causer. J’en ai rien à branler. C’est du passé. Ce foutu avion, qui s’est salement crashé. Cette foutue île, que je pouvais pas me barrer. Ce foutu bateau, que même l’enfer n’a pas voulu me garder. Tu captes. Que j’en ai plus rien à foutre. De ces conneries. Le cadeau, je te dis. Un genie, le gars qui a décidé de me détraquer le cerveau. Tu paries. Que je suis un homme nouveau. Que je suis redevenu un pauvre type, un sale blaireau. C’est pire qu’Alzheimer, tu vas voir. Retour à la putain de case depart. Oubliée. La foutue survie sauvage. Que je m’en prenais plein la gueule. Oublié. Ce con de sauvetage. Que j’en ai eu plein le cul. A vouloir me la fermer. A raconter que dalle ouais. Vas te faire enculer. Tu sauras jamais, ce qu’il m'est arrivé. Pour vrai. C’est foutu. Que même moi, t'sais, je ne m’en souviens plus.Prénom Nom intitulé du lienJ’ai tout zappé. Viens pas me causer. J’en ai rien à branler. C’est du passé. Ce foutu avion, qui s’est salement crashé. Cette foutue île, que je pouvais pas me barrer. Ce foutu bateau, que même l’enfer n’a pas voulu me garder. Tu captes. Que j’en ai plus rien à foutre. De ces conneries. Le cadeau, je te dis. Un genie, le gars qui a décidé de me détraquer le cerveau. Tu paries. Que je suis un homme nouveau. Que je suis redevenu un pauvre type, un sale blaireau. C’est pire qu’Alzheimer, tu vas voir. Retour à la putain de case depart. Oubliée. La foutue survie sauvage. Que je m’en prenais plein la gueule. Oublié. Ce con de sauvetage. Que j’en ai eu plein le cul. A vouloir me la fermer. A raconter que dalle ouais. Vas te faire enculer. Tu sauras jamais, ce qu’il m'est arrivé. Pour vrai. C’est foutu. Que même moi, t'sais, je ne m’en souviens plus.© 2981 12289 0
Spoiler:
 

YHO ! A vous 8D (J'ai une gueule d'abruti. Mais, je suis pas si méchant. Promis )


Did I swallow hallucinogens ? Cause
if not, where the hell did all of it go ?

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Connor-Néoh McMillan "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Cameron Monaghan × Nombre de messages : 2329 × Age du perso : 21 ans × Job : étudiant bien sage, ou pas trop. × Côté love : tu l'sens, que je suis totalement à fond ? et puis que j'me fais arnaquer ? il faut croire que c'est l'histoire de ma vie.


Message(#) Sujet: Re: LOCK ♠ Can't get it out of my system. Sam 6 Aoû - 18:36

TSS. L'enfoiré qui me tue avec juste la rédaction d'un lien.

Je t'aime, le Grumpy. Et j'aime ton cul, aussi.


I was running in circles,
I hurt myself,
Just to find my purpose.
Everything was so worthless,
I didn't deserve this,
But to me you were perfect.

#McMinaill ♦ #TeamEnfoirés ♦ #Lockonnor
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: LOCK ♠ Can't get it out of my system.

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-