avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: the far road ♐ jayley Mar 26 Juil - 22:07





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


Une chaleur humide se glissa sur son visage, ce qui le fit réveiller de façon brutale. Un mal de tête atroce, sa tête résonnait. Il pouvait entendre les bourdonnements de ses oreilles, entendre son coeur débattre dans sa poitrine. Cet animal se tenait sur lui, un renard, son renard, celui qui venait de le réveiller, de le sortir de ce terrible sommeil. Que s'est-il passé pour que Jace se réveille près d'un ruisseau ? En tout cas, c'est difficile à dire. Il avait l'impression d'avoir un vide en lui. C'était comme s'il cherchait l'endroit où il avait atterri. L'hostile secoua légèrement la tête et il se releva doucement avant de s'approcher du ruisseau et de se passer un peu d'eau sur le visage. Aussitôt, ses mains se sont recouvertes de boue. Peut-être avait-il trébuché par la même occasion. Ce petit animal continuait de le suivre. Il avait bien grandi depuis un an. Jace s'essuya le visage sur son bras avant de marcher lentement vers sa cabane. C'est à cette pensée que le jeune homme perdit la mémoire, où habitait-il ? Où vivait-il ? Dans ses forêts ? Dans ses bois sales avec de simples feuilles ? Il fit quelques pas. Sa tête devenait de plus en plus lourde, la douleur ne semblait pas vouloir s'estomper. Putain. On l'avait peut-être assommé et si violemment qu'il en avait perdu la mémoire ? Il savait que parfois les blackouts ne duraient qu'une journée, voir deux, mais que tout allait redevenir comme avant. Néanmoins, là, ça semblait être complètement différent. Il décida de grimper la petite colline et il se mit à marcher tout en apercevant des gens, des gens qui devaient être perdus vu leur état. Il ne posait aucune question, car il suppose que personne n'a vraiment de réponse. Et honnêtement, il préfère ne pas savoir pourquoi il a autant mal à la tête. Ce n'est sûrement rien. Il a tendance à parfois se battre, ce n'était qu'une bataille de plus qui fut plus violente que les autres. Voilà. Tout s'explique. Le renard se mit à courir et Jace, qui n'avait pas la force de courir, tentait de le suivre aussitôt rapidement que ses jambes le voulaient bien. Il devait avoir quelques ecchymoses après avoir chuté. Il arriva enfin à la fameuse cabane, il poussa la porte lorsqu'une femme se tenait debout près d'un berceau. Aussitôt, il se mit sur la défensive et il attrapa le premier objet qui lui tombait sous la main, c'est-à-dire une canette de bière vide. Il fit quelques pas avant de lui demander qui elle est. « Hey, que faites-vous chez moi ? Vous n'avez pas d'affaire à être là! » C'était bien chez lui, non ? Étrangement, ça ressemblait à son domicile ouais, ses quelques vêtements qui traînaient par là-bas et des objets qu'il reconnaissait bien.
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Mer 27 Juil - 0:48

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness
My worst enemy is my memory

La folie peut-elle réellement nous envahir sans prévenir du jour au lendemain? Notre mémoire peut-elle disparaître sans raison? Hayley avait vu et vécu beaucoup de choses sur cette île, dont elle n'avait quasiment aucuns souvenirs, mais jamais quelque chose d'une telle envergure. Son réveil sur la plage ce matin là, l'avait laissé perplexe. Au départ elle pensait être dans un mauvais rêve, elle allait se réveiller et tout irait dans le meilleur des mondes. Absolument pas. Elle n'avait jamais ouvert les yeux et elle avait croisé des personnes dans le même état de détresse qu'elle. Une grande majorité ne se souvenait de rien, certains avaient même oublié jusqu'à leur propre nom. C'était juste dingue. Son premier flash fut bien évidemment sa fille, dés qu'elle entendit un bébé pleurer elle eut cette sorte de flash et elle revit son enfant. Elle ne pouvait pas concevoir que pendant une fraction de seconde elle avait pu oublier la prunelle de ses yeux,son être le plus cher. La panique l'avait vite envahit quand elle fut incapable de se rappeler où elle vivait et où pouvait bien se trouver son bébé. Réfléchis, réfléchis, aller rappelle toi Hayley bordel ! L'hystérie s'emparait d'elle tandis qu'elle continuait à avoir des flashs de sa petite fille. Elle finit par s’engouffrer dans la jungle se laissant guider par ses pas et son instinct maternelle. Après une course effrénée elle se stoppa net devant une cabane. Cette cabane, oui elle lui était étrangement familière. Ni une, ni deux elle pénétra en trombe à l'intérieur. Son rythme cardiaque se calma instantanément quand elle aperçut son petit bout de chou caché dans un coin de son berceau. Un râle de soulagement s'échappa de ses lèvres et elle s'agenouilla près de sa fille. « Oh merci seigneur, ma puce tu n’as rien. » Elle l'examina sous toutes les coutures, la petite Thea avait du avoir la peur de sa vie ici toute seule. Hayley ne savait même pas depuis combien de temps elle était absente. Elle la serra fort contre elle tandis qu'elle réalisait à quel point sa fille avait soudainement grandi. Ses flashs la montrait uniquement tout bébé, elle revoyait l’accouchement et ses premiers jours, et là elle devait bien avoir un an et demi. La jeune maman était complétement désorienté. Un bruit la fit sortir de sa réflexion et elle se releva rapidement, cachant Thea derrière elle, se tenant devant le berceau prête à le défendre. Un homme apparut et commença à clamer que cet endroit était sa maison. Hayley fronça les sourcils, pourquoi sa fille serait-elle ici si ce n'était pas chez eux. Le visage de cet homme lui était familier mais elle n'avait aucun souvenir de lui. « Vous vous êtes qui ? Qu'est ce que ma fille fait ici ? » La seule chose qui comptait à cet instant c'était de mettre Thea à l’abri. Elle détourna son regard de l'inconnu et tendit ses bras vers son enfant qu'elle souleva pour la retirer de son berceau. En faisant ce geste son t-shirt se souleva et sans qu'elle ne s'en rende compte, il dévoila une cicatrice sur son bas ventre. « Viens ma chérie, on s'en va..» Thea dans les bras elle s'avança vers le brun qui se tenait devant la sortie. Elle le scruta un instant, il lui rappelait tellement quelqu'un mais impossible de le replacer dans son esprit. Un silence lourd s'installa.

code by lizzou × gifs by tumblr




- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Mer 27 Juil - 1:39





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


L'île devenait de plus en plus étrange. On pourrait presque croire que les humains ici -compris Jace- étaient là comme des pions à devoir tester des manèges, des jeux dangereux. Quelqu'un était derrière tout cela. Peut-être qu'au crash, tout le monde a reçu une puce que l'on a insérée afin de contrôler tous ses gens. Cette idée pouvait paraître folle, mais en y repensant correctement, ce n'est pas aussi dingue que ça. Après une vingtaine de minutes, le beau brun se retrouva dans sa fameuse cabane. Elle semblait être à lui, étant donné les objets et les vêtements, ignorant les vêtements de femme. Jace ignorait complètement qu'il allait trouver une femme dans sa maison -parce qu'après deux ans, c'est forcément une maison-. Enfin, étonné parce que cette dernière tenait son propre enfant. Il avait une canette de bière dans la main, comme si cela pouvait tuer quelqu'un. La jeune femme lui demandait qui est-il et que faisait l'enfant chez lui. C'était une blague ? C'était son enfant, pas le sien. « Cavanaugh et toi, t'es qui ?! » Elle parlait à l'enfant comme si c'était le sien. Jace fronça les sourcils et il s'apprêtait à lui arracher des bras sa gamine lorsqu'il aperçut la cicatrice. Ce simple aperçut lui fit remonter le souvenir du jour où elle s'est faite poignarder. Pourquoi ? Il n'en sait rien, mais il se souvient d'avoir crié son nom. « Hayl...Hayley !! » Le jeune homme avait l'impression d'avoir découvert une réponse à la pire question qu'il soit. Ce qu'il se souvient, c'est qu'ils se sont fréquentés, sauf que c'est vraiment vague. « Que fais-tu là ? » Il était confus et il n'avait pas l'intention de la laisser fuir avec Thea. Cette pauvre enfant semblait confuse également, triste et inquiète. Il se mit rapidement devant elle, bloquant mieux la sortie et lança la canette sur le plancher. « Hayley..  pourquoi tiens-tu ma fille dans tes bras.. mon bébé.. » Cette fillette avait vraiment grandi, c'est abusé comme le temps passe rapidement. Il avait soudainement chaud, son corps tremblait légèrement et son cerveau déraillait complètement. « Tu n'étais pas avec les rescapés ? Je croyais que tu étais là-bas.. avec eux.. pas ici, auprès des hostiles. » Il ressentait quelque chose de très fort pour cette fille, mais étrangement, quelque chose bloquait en même temps. Il ne saurait dire quoi, mais la situation était bien étrange.
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Mer 27 Juil - 23:22

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness
My worst enemy is my memory

L'incompréhension totale régnait dans la pièce, Hayley ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait là mais ce qui la préoccupait le plus c'était de savoir pourquoi sa fille était ici. En réalité elle avait bien trop de questions auxquelles elle ne pouvait pas répondre. Cavanaugh? Jamais entendu ce nom. Elle allait insister pour forcer le passage quand soudain il prononça son nom, son nom à elle. Prise de court la jeune femme resta bouche bée. Comment connaissait-il son nom? La situation devenait complétement dingue et Thea commençait à s'impatienter dans les bras de sa mère. Shhht Elle déposa un baiser sur le front de son bébé et la berça tendrement en écoutant Cavanaugh parler. Il la tutoyait maintenant ? La cerise sur le gâteau ne vient que par la suite, quand il se posta brusquement devant elle, lui demandant ce qu'elle faisait avec son enfant à lui dans les bras. Si Hayley avait eu quelque chose en bouche elle se serait probablement étouffé par ce qu'elle venait d'entendre. Elle serra un peu plus sa fille contre elle. Les yeux écarquillait de stupeur et de d 'effroi, elle était dans un gros délire là, c'était la seule explication. Tout ça était délirant. « Excuse moi, ta fille ?! Ouais, elle avait envoyé le vouvoiement à la poubelle. Elle souffla un bon coup, essayant de trouver ses mots. Pourquoi elle est dans mes bras ? Laisse moi réfléchir... Peut être parce que je suis sa mère ? » Thea commençait à sangloter, Hayley la berça à nouveau et alla la déposer dans son berceau un peu plus loin, elle n'avait pas besoin d'entendre tout ça déjà qu'elle devait se sentir complétement perdue. « Repose toi princesse, maman reviens. » Un dernier baiser et elle tira le léger rideau fin qui entouré le lit de fille. Quand elle fit volte face elle se rua vers Jace « C’est quoi cette histoire ? A quoi tu joues hein ? On ne se connait pas ! »Sa voix tremblait sous l'effet de la panique qui avait prit possession de tout son corps et elle ne croyait qu'à moitié ce qu'elle était entrain de dire. Parce que dés qu'elle tournait les yeux dans sa direction, son cœur débattait un peu plus dans sa poitrine, une légère décharge électrique venait le lui titillait . Ses yeux se fermèrent un instant, il fallait qu'elle se calme, elle devait essayer de remettre tout ça dans l'ordre. Son corps décida à la place de son esprit puisqu'elle s'avança d'un pas assuré vers lui s'arrêtant à quelques centimètres de son visage. Ses traits, ses yeux, sa bouche, son nez, tout lui semblait familier, il ressemblait à quelqu'un qu'elle connaissait, il ressemblait à.. Thea. Le souffle coupé Hayley ne bougeait plus, elle le dévisageait sans comprendre pourquoi sa mémoire était dans un tel désordre. « Je ne comprends pas .. Est-ce qu'on.. ? » se connait ? est des amis ? est des ex ? est un couple? est fiancé? marié? divorcé? Une ribambelle de questions dont Cavanaugh avait peut être la réponse, elle plongea son regard dans le sien. Rappelle toi.

code by lizzou × gifs by tumblr




- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 28 Juil - 0:19





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


Se réveiller près d'un ruisseau avec des ecchymoses, c'est une chose, mais entrer dans sa cabane et trouver son enfant avec une inconnue qui doit le prendre pour un dingue, ça en ait une autre. Enfin, le seul point commun c'est qu'il ne se souvient pas pourquoi et comment il s'est retrouvé là. Jace avait l'image de cette femme en tête, avec le nom de cette dernière, mais là encore, c'est flou. Pourquoi avait-il assisté à cette scène ? Ils semblaient réellement proches, ce sentiment lui donne des frissons, il a le souffle coupé même. Cette douleur qu'il avait ressentie dans ses flashbacks le rend malade. Jace secoua légèrement la tête. L'enfant semblait ressentir les émotions de ses parents et elle ne voulait sûrement pas être prise dans cette situation désagréable. « Euhh.. c'est ma fille. Je pense être au courant de qui sont mes enfants. Je veux dire, mon enfant. Parce que oui, je n'ai qu'un enfant, une fille quoi. » Bordel. Il espère vraiment n'avoir qu'un enfant et il n'est conscience que de Thea. Il n'y a pas d'autres enfants, pas à sa connaissance. Eww.. Il commençait à avoir mal à la tête. « Tu es dans mes pensées et j'ignore pourquoi ! Je t'ai vu te faire poignarder.. j'étais au sol et je t'ai vu.. Jace, ça ne te dit rien ?! Parce que je ne crois pas avoir entendu parler d'un autre Jace sur cette foutue île de malheurs ! » Cette brunette était dans tous ses états et Jace également. Cela devenait de plus en plus étrange et aucune solution ne semblait vouloir se présenter à eux. Le parfum d'Hayley lui rappelait quelqu'un, c'est peut-être elle. Cavanaugh ne bougea pas de son coin. Certes, sa fille était dans le berceau et elle ne risquait pas de s'échapper, mais il a besoin de réponses et si cette dernière quitte les lieux, il ne risque pas d'avoir des réponses. Il se frotta légèrement le front, essuyant la sueur qui s'était glissée sur sa peau. L'autre truc qui lui vient en tête, c'est l'eau, il a grandement soif. Cependant, il n'est pas prêt de bouger tant que cette Hayley ne se sera pas calmé. L'hostile releva la tête vers la brunette en fronçant les sourcils et eut un sourire charmeur. « Est-ce qu'on a couché ensemble ? Non, je ne crois pas, je me serai probablement souvenu d'une telle chose. Normalement en tout cas. » Un sourire en coin se glissa sur son propre visage et il tentait de ne pas rire dans son visage. Néanmoins, s'ils sont véritables les parents de Thea.. ils l'ont donc déjà fait. C'est même certain. Il se mordit la lèvre avant de s'avancer vers des vêtements et il attrapa un sous-vêtement féminin qu'il lui balança. « Ce n'est pas à moi, c'est à toi ? Ou alors, c'est à une autre demoiselle.. je me trompe peut-être. » Dur de s'en souvenir, il ne collectionne pas non plus culottes hein. Jace en profita pour attraper une bouteille d'eau et boire quelques gorgées, venant le rafraîchir. Le brun ne met pas de temps à retourner près d'elle, mais surtout, près de la porte, comme un foutu videur ou portier. « On peut commencer par le début aussi.. Comment as-tu atterri ici, si on ne se connaît pas ? Bizarre, non ? » Questionna le jeune homme.
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 28 Juil - 1:04

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness
My worst enemy is my memory

Serait-elle entrain de devenir complétement folle ? C 'était une réelle question qu'elle se posait à elle même face à cet homme. Thea était sa fille mais elle l'était d'après lui également la sienne. Petit hic, à quel moment ils ont couché ensemble? Zéro souvenir de cette partie de l'histoire, il devait y avoir un mal entendu. La jeune femme secouait négativement la tête en l'écoutant parler de Thea, elle refusait d'y croire. C'était une mauvaise plaisanterie, sur l'île aussi les caméras cachées ça existe? Son attention fut à nouveau à son maximum quand il évoqua sa blessure et qu'il lui révéla enfin son prénom. Jace. Jace. Sa main effleura instinctivement le bas de son ventre et un flash lui arriva en pleine figure. Le visage de cet homme, tellement de haine dans son regard, et cette lame qui lui transperça la peau. Le souffle coupé, elle se revoit allongé dans cette cabane. Elle peut encore sentir les battements de son cœur ralentir puis faire un tracé plat. Au loin elle entend cette voix, si paniqué, ses paupières le distingue à peine. « Jace.. » Son prénom s'envola de ses lèvres dans un murmure sans qu'elle ne s'en rende compte. Cette vision la perturba encore un peu plus, mai elle lui permit de répondre à une question. Ils se connaissaient. Oui elle aussi elle s'en souviendrait si elle avait couché avec lui, sans aucun doute. Ça n'expliquai toujours pas comment ils pouvaient avoir la même fille, c'était biologiquement impossible. Par réflexe, elle rattrapa le sous vêtement qu'il lui envoya et c'était déjà reparti pour un nouveau flash. Sauf qu celui ci fut bien différent du précédent. Un désir intense, des baisers brulants, des mains qui la firent frisonner. Jace la dévorait littéralement des yeux et faisait glisser ses vêtements un par un. Court mais intense. Ce flash la mit pendant une seconde dans un état de transe. Les images cessèrent et elle se retrouva à nouveau dans la réalité. « C’est le mien. Elle se racla la gorge, ses joues avait pris un teint rosé. Je n’en sais pas plus que toi ! Tout le monde... tout le monde semble avoir perdu la tête. » Les images du précédent flash tournaient en boucle dans sa tête, rester concentré devenait presque aussi compliqué que de finir un sudoku niveau 4 les yeux fermés. Geste impulsif? Il semblerait puisque la jeune femme s’avança soudain vers Jace et colla ses lèvres chaudes contre le siennes. Encore un autre flash. Hayley se retira brusquement quand elle réalisa ce qu'elle venait de faire. Son visage choqué ne passait pas inaperçu et elle ne savait plus où se mettre. Plus de doute là dessus, ces deux jeunes gens avaient un passé, et celui ci semblait sacrément fusionnel. «Qu'est ce que je fous là..? »murmura t-elle. La main sur son front, et malgré tout ces flashs ses souvenirs n’arrivaient pas à se mettre dans l’ordre pour le moment. Elle ne pouvait pas concevoir d'avoir oublier de tels moments de sa vie. Impossible. Irréel.

code by lizzou × gifs by tumblr




- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 28 Juil - 1:55





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


Son prénom était enfin dévoilé. C'est comme ça qu'il se nommait, il n'avait pas oublié ça et c'était une bonne chose. Sa perte de mémoire n'était peut-être pas aussi grosse qu'il ne le croit. La confusion par contre, elle est extrêmement présente et c'est plutôt lourd. La situation commençait à se placer, mais très lentement. Bon. Au moins, la culotte était la sienne, par contre, il n'avait toujours pas souvenir d'avoir couché avec cette dernière. C'est vrai que tout le monde semblait perdu là-dehors. Il voyait des gens aussi paumés qu'eux-mêmes. Il ne comprenait pas du tout la situation, mais pour l'heure, il s'occupait déjà de son propre cas avant de découvrir le fond de l'histoire et de la vérité. Il ne peut pas se permettre de s'égarer, il a près tout une fille. Jace la regarda s'approcher de lui pour venir l'embrasser. Grandement surpris le jeune homme, il ne bougea plus. C'était quoi ce revirement de situation ? La culotte l'avait-elle autant excité que ça ? Enfin. La jeune femme se retira aussi rapidement qu'elle s'était empressée de poser ses lèvres sur les siennes. « Euhh.. Wow.. Okay.. » Il fronça légèrement les sourcils. Non pas que c'est désagréable, mais cela avait été si soudain. Jace se racla un peu la gorge. « Bon.. pour conclure, je pense qu'on a forcément un passé ensemble. Il suffit de savoir comment peut-on remédier à cela et pour tout dire.. j'ai peut-être une suggestion. » Il attendit qu'elle le regarde afin de s'approcher d'elle pour mieux la regarder dans les yeux. « Peut-être que si on couchait ensemble on pourrait se rappeler de tout ? Les meilleurs partis en tout cas.. » Cela allait peut-être déclencher d'autres souvenirs. C'est vrai que dit comme ça, il risque de se faire passer pour un gros pervers et pourtant, ce n'est pas le cas. Un peu, juste un peu. Ils ont forcément dû l'avoir déjà fait. Il faut être deux pour concevoir un enfant, surtout sur une île. Par contre, le plus étrange, c'est comment a-t-il accepté une grossesse ? Le jeune homme n'a jamais été prêt pour un tel rôle. Ça reste vraiment flou..
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 28 Juil - 13:40

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness
My worst enemy is my memory

Ouais qu'est ce qu'elle foutait là après tout, elle n'était même pas sûr que tout ceci soit réel, c'était peut être juste le fruit de son imagination. Elle allait finir par se réveiller dans une cellule froide, sombre et humide, après tout elle avait tué un homme. D'un autre côté le regard perçant de Jace et la tendresse de sa fille semait le doute dans son esprit. Tout ces flashs lui remémorant des moments intimes et intenses entre eux, ça ne pouvait pas être de la fiction. C'est plus fort qu'elle, une décharge de désir la traverse dés qu'elle croise son regard, son pouls s'affole et son cœur tambourine dans sa poitrine. Il est hypnotisant, il a quelque chose de spécial dans ses yeux bleu tempête qui fait écho à tout ce qu'elle ressent. Au fond elle sait, elle est persuadé qu'il compte énormément pour elle, et la frustration de ne pas s'en souvenir est immense. Un sourcil haussé, là voilà tout ouïe prête à écouter sa proposition pour retrouver leurs mémoires. Un rire nerveux s'empara de la jeune femme quand il finit par lui demander de coucher avec elle pour peut être raviver des souvenirs perdus. « Je ne m'attendais pas à ça, bien joué. Il avait réussi à lui décrocher un sourire, qui s'estompa aussi vite qu'il était apparu quand elle comprit qu'il parlait sérieusement. Attends.. T'es sérieux?» Hayley était préparé à tout sauf à ce genre de répliques. Ses flashs montraient clairement qu'ils avaient déjà eu des rapports, même un enfant. Mais de là à s'ouvrir à lui là tout de suite, l'hésitation était à son maximum. Jace était soudainement très proche d'elle, son cœur débattait tellement dans sa poitrine qu'il pourrait presque en sortir. « J'crois qu'il faut que je prenne l’air. » Un dernier regard et elle s'empressa de sortir de cette cabane. A l'extérieur, un vent frais lui caressa le visage et elle prit une minute pour faire le point sur tout ce qu'il venait de se passer. En y réfléchissant son idée n'était pas si stupide, Hayley s'était souvenu de lui en touchant ce sous vêtement et au moment où ses lèvres avaient touché les siennes. Qui était-il pour elle? L'attraction semblait tellement forte. Un objet attira son attention, un simple bâton d'entrainement au combat posé contre le mur, sa main se tendit vers ce dernier et elle l'effleura du bout des doigts. Je t’aime Un murmure dans le vent, encore un autre flash, Hayley ferma les yeux, Jace n'était pas n’importe qui elle en était convaincu dorénavant. Je veux me souvenir, je veux savoir. Une BD vierge à laquelle Hayley commençait à combler les trous. Elle fit demi tour et retourna à l'intérieur de la cabane, elle passa sans rien dire à côté de Jace et alla voir sa fille, elle dormait paisiblement. Elle la couvrit d'une légère couverture et referma le petit rideau. Sans un mot elle s'avança vers Jace, cette fois ci elle n'était plus effrayé et elle s'approcha de lui jusqu'à ce que leurs deux corps se touchent. Une grande inspiration, un élan de courage et elle ôta son t-shirt. L'amour était-il plus fort que ce phénomène inexpliqué? Elle devait saisir sa chance.

code by lizzou × gifs by tumblr




- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 28 Juil - 17:43





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


Jace n'était pas du genre à tourner alentour du pot et puis même si la suggestion paraissait grossière, il s'en fichait. Certes, ils semblaient ignorer l'origine de leur relation, mais il y avait forcément un truc de bien profond. Ils partageaient le même enfant et les mêmes souvenirs. Le jeune homme ne se tentait pas à ce qu'elle en soit d'accord, mais vaut mieux tenter que de rester là à se torturer l'esprit. L'hostile resta silencieux à ses paroles. Oui, il était sérieux. Ce n'est pas un gamin à demander à une femme une telle chose rien que pour le plaisir. Il restait planté là tout en lâchant un long soupir en la voyant quitter les lieux. Il ne pouvait pas lui en vouloir et puis surtout, Thea était toujours là. Il s'avança vers la jeune enfant et replaça son ourson dans ses bras à elle, peluche qu'il avait trouvée en parfait état. Son enfant dormait présentement, elle n'avait pas à subir tout cela, à se torturer l'esprit. La pauvre petite ignore tout ce qui est en train de se passer et ce n'est pas plus mal finalement. Il se recula du berceau et regarda alentour de lui. Tout était intact dans la cabane, rien ne manquait, excepté la raison des vêtements féminins. Aux dernières nouvelles, il n'était pas travesti. Fort heureusement, Hayley avait confirmé que c'était à elle. Énorme soulagement quoi. Il termina sa bouteille d'eau et la balança dans une sorte de poubelle. Jace s'approcha du lit lorsque la brunette revient à l'intérieur. Il était un peu surpris qu'elle soit toujours là. En fait, il avait une drôle de sensation qu'elle avait tendance à fuir. Ce sentiment ne lui était donc pas étranger. Il l'observa fermer les rideaux et s'approcher de lui. Il restait muet, après tout, que peut-il dire de plus ? Il fronça un peu les sourcils avant de rapidement comprendre pourquoi elle était aussi proche. À son tour, il ôta son haut avant de venir l'embrasser tendrement, baiser qui se transforma en une grande passion. Il la souleva du sol tout en lui tenant les jambes pour venir l'allonger sur le matelas qui leur sert de lit. Jace lui caressa les reins du bout de ses doigts. Tout revenait peu à peu à lui, laissant les souvenirs prendre le dessus sans se poser de questions, tout semblait si naturel. Il lui défait son soutien-gorge, cessant les baisers sur les lèvres pour descendre dans son cou jusqu'à sa poitrine. Sa peau, son odeur, tout cela lui était grandement familier. Il releva la tête pour voir comment elle se sentait, si elle était bien ou trop mal à l'aise pour poursuivre.
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 28 Juil - 20:53

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness

My worst enemy is my memory


Dans les contes de fée l'amour est un puissant remède, il résout tous les problèmes. Demandez à n'importe qui ce qu'il attend de la vie. La réponse est simple : être heureux, comme dans les contes justement où tout finit bien. Mais que se passe t-il quand les deux âmes sœurs s'oublient, qu'un événement provoque soudainement une perte de mémoire si puissante qu'ils ne se reconnaissent même plus? Est-ce qu'on peut réparer de tels dégâts avec de l'amour? Les souvenirs ne s’évaporent pas comme ça du jour au lendemain, ils restent enfouis au plus profond de nous sans que notre conscience le sache. Après une longue réflexion Hayley se dit que cette idée était loin d'être ridicule, bien que prise au dépourvu au départ, elle était clairement attiré par cet homme. Ce n'est pas tous les jours qu'on lui demande aussi soudainement d'avoir un rapport, qui plus est sans aucun souvenir de son partenaire. Et puis tout ses papillons dans son ventre qui battait des ailes à la seconde où 'elle croisait son regard, ça ne pouvait pas être un pur hasard. Le feu vert était donné, et très vite les lèvres de Jace rejoignirent celle d'Hayley, un baiser plein de tendresse, des frissons parcourant tout son corps, et cette sensation d'avoir retrouvé une partie d'elle même. Jamais encore on ne l'avait embrassé comme il le faisait, avec autant de passion. Comme une poupée, elle se laissa transporter jusqu'au lit et ses yeux se fermèrent quand il lui ôta son soutien gorge et commença à lui déposer des doux baisers chauds sur le corps. Elle était comme prise au piège, impossible pour elle de se défaire de la délicieuse et sensuelle étreinte de Jace. Il avait raison, les flashs ne s'arrêtaient plus, il y en avait tellement. Tellement de moments passionnées, intense, partagé à deux, tellement d'amour qu'Hayley en était presque surprise. Ce n'était pas son genre de tomber amoureuse, et pourtant. C’était donc vrai ce qu'on dit sur la force de l’amour. C'est quand la distance s'impose que l'amour transparaît le plus, le vide de l'absence nous fait aimer encore plus fort. Ce sont un grand nombre de ses souvenirs qui lui reviennent à Hayley et les larmes qui lui montent aux yeux. L'émotion de revoir toutes ses images, ne lui permet pas encore de tout remettre en place, mais elle est si forte. Jace s'est arrêté un instant, un petit sourire se dessine sur les lèvres de la jeune femme aux yeux humidifiés, sa main parcourent le corps du beau brun et elle acquiesce doucement de la tête. Son autre main vint également toucher la peau de son partenaire et elles font pression sur ses côtes pour qu'il remonte un moment à la hauteur de son visage. Un baiser au coin de ses lèvres, sa main qui descend pour aller lui déboutonner son pantalon et le débarrasser de ce vêtement inutile. Ses mains caressèrent le corps si parfait de Jace, frôlant au passage son intimité encore camouflé par son boxer, parcourant les courbes de ses fesses. Marquant une pause, elle retira également son pantalon qu'elle envoya valser à l’autre bout de la pièce, elle était presque en tenue d'Eve devant Jace, son regard se plongea dans le sien. Les souvenirs qui revenaient lui permettait d'affirmer une chose. « J'ai confiance en toi. » Ces mots quittèrent ses lèvres à peine éloigné de celle de Jace dans un murmure. Elle retira son dernier vêtement, son cœur tambourinait dans sa poitrine, se pinçant la lèvre inférieur, son regard ne quittant plus celui de Jace.

code by lizzou × gifs by tumblr







- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 


Dernière édition par Hayley J. Fawkes le Sam 6 Aoû - 12:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Mer 3 Aoû - 0:21





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


Ils passaient d'étranger à partenaire. Une ambiance froide pour se réchauffer rapidement. Le cœur s'emballa et réagissant à chaque émotion que ressent l'humain. Battant parfois si vite, qu'on pourrait croire qu'on est sur le bord de faire une crise cardiaque. Un sentiment que Jace a bien trop souvent ressenti et ce, dans toutes sortes de situations. Cette fois-ci, c'était plutôt familier, il avait déjà ressenti cela et avec ce même visage. Pourquoi devait-il renoncer à cela ? Quelque chose d'impossible. Les souvenirs ne mentent pas, elles sont gravées dans votre cerveau, elles vous torturent l'esprit et vous rappellent que vous êtes bien vivant. Il a souvent frôlé la mort, même si aujourd'hui, précisément, quelques souvenirs restent encore à être découverts, il ressent la haine en lui, cette part sombre qui lui pourrit les veines et qui fait bouillir son sang jusqu'à ce qu'il explose tel un volcan. Cette Hayley ne semble pas être une ennemie, ressemble davantage plus à une amante qu'à une personne qu'il doit abattre de ses propres mains. Cette relation va plus loin qu'une simple baise et quelques gémissements. Ces images continuent de surgir et elles ne cesseront jamais. Ses caresses lui font rappeler ce qu'elle représente pour lui. Il ne se souvient pas la dernière fois qu'il a ouvert son cœur, la dernière fois qu'il a dit je t'aime à une femme, lui qui a préféré vivre dans la noirceur plutôt que la lumière. Ils se caressèrent, ils s'embrassèrent, ils étaient pressés de se souvenir, de s'aimer charnellement. Les deux jeunes adultes se retrouvèrent aussitôt sans vêtements, si ce n'est que le bas. Jace ne tarda pas et retira le tout pour qu'ils puissent être complètement nus. Il lui caressa la peau et il descendit ses doigts vers l'entrée de son intimité puis commencer à faire entrer ses doigts afin de lui procurer du plaisir. Le jeune homme l'embrassa langoureusement. Lorsqu'il sentit que cela était le bon moment pour poursuivre. Il lui caressa doucement la joue en la regardant. Il fut surpris de l'entendre lui dire qu'elle ait confiance en lui. Surtout qu'il y a à peine dix minutes, ils étaient en train de se demander qui sont-ils pour l'un et l'autre. Jace commença l'acte amoureux et la pénétra en douceur tout en la fixant dans les yeux. Il lui caresse les côtes en continuant de lui faire l'amour. Des soupirs de plaisir se firent entendre dans la pièce, tout en réchauffant leur corps, se rappelant de la sensation et des sentiments.
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Ven 5 Aoû - 0:15

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness
My worst enemy is my memory

D'abord de la crainte et de la confusion puis du désir et des bribes de souvenirs qui éclaircissent leurs mémoires. La température était montée d'un cran en l'espace d'une seconde. Méconnaissable, elle ne se reconnaissait pas, son cœur s'emballait dés que les yeux du beau brun se posaient sur elle et elle lui offrait son corps sans la moindre hésitation. La confiance était la seule chose qui puisse expliquer son geste, elle le savait en elle. Sa langue se mit à valser avec celle de Jace , elle sentait son corps frémir contre le sien tandis que ses mains se frayaient un chemin dans les cheveux de Jace. Son sang bouillonnait, son cœur tambourinait dans sa poitrine et son corps tout entier frémissait tandis que les mains de Jace lui caressaient la peau se rapprochant dangereusement de son intimité. Elle râle de plaisir s'échappa de ses lèvres quand elle sentit ses doigts entrer en elle, son bassin se crispa de plaisir, ses lèvres ne voulant plus quitter celle du beau brun. Continue. Un murmure, entre deux gémissement mêlé à des baisers passionnés. Un moment de flottement, Hayley retint sa respiration et plongea son regard dans celui de Jace. Elle n’arrivait ni à penser, ni à parler. Sa bouche s’ouvrit doucement, mais aucun son n'en sortit. Lentement elle le sentit entrer en elle, ses yeux se fermèrent une seconde. Des gémissements de plaisir incontrôlable et elle se mit à onduler son bassin au rythme des vas et viens de Jace. Ses mains se posèrent sur son torse musclé pour le faire basculer en position assise, sans se séparer de son étreinte elle se mit à califourchon sur lui. Les vas et viens étaient encore plus intense dans cette position, ses mains agrippèrent le visage de son partenaire, son front se colla contre le sien, haletant, elle lui déposa des baisers essoufflé sur le coin des lèvres. Elle voulait que cette sensation ne disparaisse jamais, eux d'eux ne faisant qu'un. Ne t'arrêtes pas s'il te plait. Elle le suppliait presque. Le son de sa voix était essoufflé par le plaisir, ils accélèrent les vas et viens, plus rapidement, plus violemment encore. Hayley était en transe et elle ne faisait même plus attention aux flashs, elle savait qu'elle le désirait plus que tout, qu'il avait une place importante dans son cœur. Et rien ne pouvait briser ce moment. Elle murmura son nom dans le creux de son oreille, sentant le plaisir ultime arrivait. Son corps tout entier tremblait, ses membres se crispèrent et elle lâcha un cri de plaisir. Non pas maintenant, elle se mordit la lèvre les yeux fermés, elle se retenait, elle ne voulait pas s'arrêter, elle voulait que Jace arrive en même temps qu'elle. Ses seins collaient contre le torse de Jace, elle continua d'onduler son corps, suivant les mouvements de Jace, le laissant mener la danse. Son corps tout entier lui appartenait, elle le laissait s'adonner au plus grand des plaisirs. Le dernier round, les deux amants resserrent leur étreinte et augmentèrent la vitesse de leurs vas et viens. Quand elle sentit que le bon moment arrivée, elle cessa de se retenir et elle se laissa aller jusqu'à l'orgasme. Sa tête bascula en arrière, ses mains s'accrochant aux épaules de Jace pour ne pas basculer en arrière. Son rythme cardiaque diminua doucement, le visage trempé, Hayley laissa sa tête tomber sur l'épaule de Jace.

code by lizzou × gifs by tumblr




- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Mer 10 Aoû - 3:10





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


L'amour prenait de plus en plus en forme dans son cœur. Cet amour interdit, cette chose qu'il s'est refusé depuis fort longtemps. Un sentiment nuisible, qui vous rend faible, qui vous rend niais, qui vous pousse à commettre des trucs avec le large sourire, tel un idiot. Une émotion gênante et qui ruine votre quotidien. Néanmoins, faire l'amour ou tout simplement baiser, ça, c'est autre chose. Cette sensation des plus agréables, cet acte qui vous fait suer, pousser des sons que nulle part ailleurs vous oserez sortir de votre bouche. Cette même sueur qui est présentement en train d'envahir sa peau toute chaude. Des mouvements à ne plus finir, des positions alléchantes et des lèvres qui ne cessent de se frotter entre elles. Il faisait de plus en plus chaud, leurs corps collés à l'un et l'autre, n'aidait sûrement en rien, mais cette sensation ne devrait jamais prendre fin. Jace accélérait ses derniers mouvements, poussant un dernier gémissement au bout où moment de l'éjaculation. Il la caressa avec tendresse, mais également avec désir. Il la désirait plus que tout et chaque coup au plus profond de son être devenait plus rapide, plus violent. La fin était arrivée, comme si cela n'allait plus jamais se reproduire. Il donna quelques coups de reins avant de doucement s'arrêter de se retirer. Le jeune homme lui saisit le visage pour un dernier baiser et il s'allongea à côté. Son rythme tentait de ralentir, tout comme son souffle. Il sentait son corps humide, sa peau collante, sa gorge sèche.
Il regarda le plafond, sa tête bourdonnait légèrement dû à ses battements de cœur élevés. Jace décide de sortir du lit pour aller se rafraîchir. Il n'aime pas se sentir sale, même si l'acte sexuel est le meilleur plaisir coupable. Sa sueur, c'est autre chose. Le beau brun finit par s'essuyer et il s'approcha du mini frigo qu'ils avaient apparemment construit avec de la glace et des trucs faits maisons. Quoi de mieux qu'une bière pour se détendre. Il ne fume pas, alors, une bière ça fera l'affaire. Il attrape deux canettes et revient au lit, repoussant la couverture plus ou moins humide. Jace lui donne la seconde bière et ouvre la sienne avant d'en boire quelques gorgées. Il s'assoit, dos contre le mur en bois et l'observe. « J'ai remarqué une drôle de chose derrière ton oreille droite. Est-ce un tatouage ? Une sorte de marque violette ou quelque chose dans le genre. » L'hostile continue de boire quelques gorgées avant de couvrir son intimité avec un bout de couverture. Certes, ils venaient de s'ouvrir l'un à l'autre de façon plaisante, mais ce n'est pas non plus un exhibitionniste et d'autant plus, que leur fille n'est pas très loin. Cette marque ou ce tatouage était vraiment bizarre. Il lui semble l'avoir déjà remarqué tout à l'heure, sur des passants, mais à vrai dire, il n'a pas prêté attention à ce petit détail. Jace préférait ne pas parler de ses sentiments, de ce sentiment étrange qui ne lui semble pas si étranger. L'amour est si lointain pour lui, si étrange, il ressent bien les émotions, mais en parler, c'est nouveau. Il risque de devenir silencieux à ce sujet-là. Il a l'impression d'avoir été piqué, marqué au vif par cupidon tout comme cette mystérieuse marque violette.
made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Hayley J. Fawkes "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Phoebe tonkin × Nombre de messages : 954 × Age du perso : 24 ans × Job : Interne en medecine puis fugitive recherchée pour meurtre. × Côté love : - We were meant for one another, perfect match - You make me crazy sometimes


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Jeu 25 Aoû - 20:08

I NEED TO REMEMBER MY LOVE FOR YOU.Jace & Hayley;
We are surrounded by madness
My worst enemy is my memory

Un vrai film de science fiction se déroulait sous ses yeux depuis ce matin. Toutes les personnes sur l'île semblaient avoir perdu leur souvenirs mais le plus étrange restait cet avion en feu sur la plage et les corps inertes gisant au sol. Comment une telle mise en scène avait été possible ? Ça ne passait pas inaperçu, des gens qui qu'ils soient avait du venir la veille, certains encore lucide parlaient d'un second crash. Hayley restait assez sceptique face à cette idée. Et cette perte de mémoire inexpliquée.. Trop de questions embuaient son esprit, trop de trous noirs qu'elle n'arrivait pas à combler. Sa fille était la seule lumière qui avait su percé l'obscurité de sa mémoire. Face à Jace, à cet homme dont elle ne se rappelait de rien, elle était resté bouche bée quand il prétendit être le père de son enfant. Impossible, inconcevable qu'elle puisse avoir oublié un truc aussi énorme et pourtant son cerveau ne retrouvait aucuns souvenirs de lui. Et puis il y avait ces flashs et la migraine atroce qu'ils lui infligeaient dés qu'elle touchait ou entendait un quelconque signe familier. Et enfin, ce désir indescriptible dés qu'elle posait les yeux sur lui, la force d'un aimant contre laquelle elle tentait de lutter en vain, la faisant tomber dans ses bras sans aucune résistance. Leurs deux corps en fusion, la passion de leur étreinte et leurs baisers endiablés lui permettaient d'affirmer que cet homme avait une grande place dans sa vie. Ses souvenirs n'étaient pas revenus à 100% mais elle avait revu et ressenti assez pour savoir qu'elle ne craignait rien près de lui. Le souffle court, la chaleur de sa respiration dans la nuque de Jace, la sueur recouvrant son front, elle laissa son rythme cardiaque redescendre doucement. Son corps s'étendit avec légèreté sur le lit du beau brun et pendant une fraction de seconde elle laissa ses pensées l'envahir en fixant le plafond. Lui comme elle ne semblait pas encore réalisé exactement ce qu'il venait de se passer et ils restèrent bien silencieux. Sa main attrape automatiquement la bière qu'il lui tend, sa gorge ressemble à un véritable désert. A son tour, elle s'assoit, ramena la couverture sur son intimité et ses jambes qu'elle ramène vers son ventre. A l'évocation de la marque derrière son oreille, Hayley porte instinctivement la main à cet endroit. Dans la matinée, son amie le lui avait déjà fait remarqué, et elle ne semblait pas être la seule à en avoir une. La jeune femme acquiesce et lui fait signe de s'approcher. Sa main passe autour de la nuque de Jace et elle lui tourne doucement le visage, une petite marque violette apparait également derrière son oreille. « Ouais, faut croire que je ne suis pas la seule à m'être fait tatoué » Un petit sourire se valant rassurant s'afficha sur ses lèvres et pourtant au fond elle n'était pas du tout rassuré, en fait elle était même plutôt terrifié à l'idée que des gens puissent les contrôlaient ainsi sans problème, sans même qu'ils ne s'en rendent compte. « Qu'est ce qui nous arrive ? J'veux dire comment c'est possible qu'on est oublié.. Elle marqua une pause pour reprendre son souffle, les bras enroulés autour de ses jambes. Ce matin, en me réveillant sur la plage pendant une fraction de seconde.. c'était comme si le crash de l'avion venait tout juste de se produire, l'avion en flamme, les cris, les cadavres, la panique, tout était là. Tout semblait si réel.. Et pendant une fraction de seconde j'ai oublié Thea. Putain, c'est dingue, c'est même pas concevable que je puisse oublier ma propre fille ! La colère montait en elle comme un volcan en ébullition, quelqu'un était forcément derrière tout ça. Sa première pensée se tournait vers les originaires mais d'après ce qu'elle avait entendu même eux étaient touché. « Tu crois qu'on nous surveille? Sa question était une question qui resterait sans réponse, elle savait que Jace ne pourrait pas lui donner satisfaction, il était autant infecté qu'elle. J'veux dire, si on est une sorte d'expérience ou j'sais pas quoi, si j'étais eux j'voudrais savoir comment évolue mes.. sujets ? » Elle attrapa sa culotte et un t-shirt qui trainait et elle les enfila. Elle avait besoin de de marcher, rester assise ici la rendait folle et elle continuait de ressasser les mêmes questions. Elle jeta un coup d'oeil par la fenêtre, le camp était particulièrement calme, tout le monde devait encore se trouver sur la plage à essayer d'aider les blessés et à comprendre. « Et il y aurait eu un deuxième crash, parce qu'on sait tous les deux qu'on est sur cette île depuis plus longtemps qu'aujourd'hui. » Même en le disant à voix haute elle n'y croyait pas à cette histoire de crash. Elle enfouit son visage dans ses mains, tout ça la rendait complétement folle, elle avait besoin de faire le vide.

code by lizzou × gifs by tumblr




- I can barely breath when you're here loving me -

Jayley ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley Mar 27 Sep - 1:44





the far road
My mind is set on overdrive. The clock is laughing in my face. A crooked spine. My senses dulled. Passed the point of delirium.


Jace buvait quelques gorgées de sa bière lorsqu'il lui fit remarquer sa drôle de marque derrière l'oreille ou tatouage. La jeune femme le fit frémir lorsqu'elle le toucha. Étrangement, il n'aimait pas vraiment que l'on le touche, même s'ils venaient de faire plus que de se toucher. L'hostile fronça les sourcils à sa phrase. Comment ça lui aussi ? Il n'avait aucun tatouage, il avait toujours refusé de se tatouer la peau de dessin, de symbole ridicule qu'il aurait regretté à ses quatre-vingts ans. Enfin, pas certain qu'ils vivront jusque-là, s'ils restent coincés sur l'île. Le brun n'avait pas réponse à son questionnement. Après tout, il est tout aussi paumé qu'elle peut l'être. Il déposa sa bouteille vide sur la table en bois avant de lever les yeux vers le plafond et fixer le toit en l'écoutant parlé. Il pouvait encore ressentir ses battements cœur qu'il avait ressentis en se retrouvant là-bas, près d'un ruisseau. Sûrement qu'il s'était réveillé auprès des autres, mais il ne se souvient pas vraiment de cela, c'est le noir total. Même l'endroit, il avait du mal à reconnaître où il se trouvait, certes, une forêt, mais comment avait-il atterri là ? C'est envoyant certains endroits que certains souvenirs on refait surface pour lui éclairer la lumière. Tout était flou encore. Jace baissa la tête pour la regarder. « Tu parles des extraterrestres ? » Dit-il pour mettre un peu d'humour avant de soulever ses épaules. « Je ne peux pas être certain, mais tout est possible.. » Il n'avait pas de mot rassurant pour l'instant, mais bon, il ne pouvait pas mentir pour la rassurer non plus. La réalité est là, la vérité, c'est qu'il est aussi perdu que tout le monde. Cette sensation étrange lui déplaît grandement. Le jeune homme a besoin de tout savoir et là, il ne peut même pas assurer ses arrières, ceux de sa famille.
L'hostile quitta le lit pour se dégourdir et se couvrir le corps. « Je ne sais pas, c'est bizarre.. je n'ai pas souvenir d'un deuxième crash. Je veux dire.. où sont les preuves ? C'est trop gros, non ? Un avion qui s'écrase ce n'est pas rien. » Il décide d'aller se laver les mains et de ranger, tombant sur de vieux souvenirs de son époque où il était toujours à New York. Comment est-ce que ses parents vivaient maintenant ? Toujours dans l'espoir de retrouver leur fils ou bien.. ils avaient fait leur deuil ? Des frissons lui parcoururent la peau à cette pensée. Cavanaugh secoua un peu la tête pour sortir de ce trou, de ce piège à souvenirs avant de se tourner vers Hayley. « Je pense qu'on devrait s'enfouir loin dans la jungle.. loin d'ici.. pour notre fille.. je n'ai pas envie qu'il lui arrive quoi que ce soit. Et comme tu dis, peut-être que l'on nous surveille et il est hors de question que notre trésor subisse quoi que ce soit. » Rien que d'y penser, il peut sentir la violence grimper en lui, la colère, l'envie de tuer quiconque qui pourrait s'approcher de Thea. Le jeune père de famille s'approcha de la mère de son enfant, venant déposer sa main sur son épaule. « Veux-tu partir avec moi ? À deux, nous serions plus forts pour protéger notre fille, mais également notre propre vie. » L'idée pourrait folle, mais ce n'était pas pour fuir, du moins, pas réellement, c'est surtout pour la sécurité de leur gamine.

made by pandora.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: the far road ♐ jayley

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-