avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mer 27 Jan - 19:43






une louve blessée

Cela faisait quelques jours que nous n'avions pas pu nous voir Emrys et moi. Je devais continuer mon travail au sein des amazones et lui avait sûrement beaucoup à faire dans son campement. Nous étions dans deux mondes si différents. Je n'avais pas arrêté de penser à lui. Bien que je continuais de venir à l'Antre pour faire mon travail, aucune des amazones ne semblaient avoir tiqué. Aucune ne m'avais surprise, cependant une seule pomme pourrie peut pourrir tout le panier... Lahas... En chassant, je l'avais rencontré avec un survivant qu'il allait torturer. Je m'étais vu forcée de devoir abréger sa vie avant que le chef de l'autre tribu des forêt ne puisse avoir le loisir de lui faire du mal. Je m'en voulais énormément pour ce geste. Mais en plus de cela, la haine que j'avais réussie à cacher et à apaiser était revenue par les mots qu'il m'avait lancé. Je m'étais remise à me gratter frénétiquement les poignets pour oublier. Lahas était au courant pour Emrys et moi. Il avait le dessus et je n'aimais pas cela du tout. Aujourd'hui, et donc quelques jours après ma rencontre avec Lahas, j'étais loin de me douter de ce qui allait ce passer. Je sortais tout juste d'un entraînement avec une amazone qui voulait se perfectionner à l'épée. J'avais eus envie de me rendre à mon campement secret. Je me rendais dans les stalles puis saisis les rênes de Scar. Un cheval à la robe et la crinière aussi noire que la nuit. sur son corps, il y avait des peintures de guerres rouges. Chaque amazone avait un très grand lien avec sa monture. D'ailleurs lorsque l'on parle amazone, on ne les vois pas vraiment sans leurs chevaux. Même si nous les utilisions souvent plus pour la guerre, aujourd'hui, j'avais eu envie de le faire profiter de la balade. Je devais simplement chasser avant de partir. Une fois au cœur de la jungle, je me saisis de mon arc après avoir attaché la longe de Scar à un arbre. Alors que j'avais un lapin au loin dans ma vision, ce dernier s'en allait rapidement. Quelque chose ne tournait pas rond. J'étais dans le bon sens du vent, immobile. Je me mis à écouter un peu plus attentivement les bruits. Je lâchais mon arc et saisie doucement deux poignards entre mes mains. J'en lançais une dans un arbre où j'avais entendu bouger. Un homme tombait sur le sol. Vêtu sauvagement, alors que je retournais son corps du pied afin de l'examiner et de récupérer mon poignard enfoncé dans sa jugulaire. Il ne ressemblait pas à un survivant, encore moins à un militaire. Un homme de Lahas ? Ou un hostile peut-être ? Par surprise, je reçus un coup de dague dans la cuisse. J'hurlais de douleur en me retournant et en me battant contre deux hommes aussi vêtus sauvagement. Je n'étais pas vêtue et équipée pour me battre. Face à deux hommes, je ne pouvais rien faire sans mes épées et mes lames empoisonnées. Je portais une tenue un peu plus légère que d'habitude. Lorsque j'en frappais un, l'autre me frappais par derrière. Je tentais de nombreuses fois de leurs faire avouer pourquoi ils s'en prenaient à moi. Mais rien... Je fus très vite ruée de coups, prise par surprise ainsi... Je sentais que je recevais des coups de lame un peu partout. Ils ne désiraient pas me tuer, sinon, ils l'auraient fait. Non, il jouaient. L'un d'eux coupa la longe de Scar qui galopait en ma direction pour fuir. Dans un effort je réussis à attraper sa crinière et a me hisser sur lui. J'avais mal partout, du sang ne cessait de couler de partout. Mais au moins, aucun signe de poison. Je perdais soudainement connaissance sur le dos de Scar qui martelait le sol avec force. L'étalon sauta un dernier obstacle avant d'arriver sur la plage en poussant encore des hennissements de peur. Il semblait apeurer les survivants puisque ces derniers se mirent à paniquer. Je tombais alors du dos de Scar pour m'écraser contre le sable. De nombreuses blessures me faisaient mal, mais la plus importante était les nombreuses que j'avais reçu au niveau du ventre. Dut à la chute, j'ouvrais un œil, encore sous le choc, je saisie mes dagues et tentait de me relever de nombreuses fois sans y arriver. Les survivants n'osaient pas m'approcher, sûrement à cause de mes peintures de guerres mais un peu plus de mes dagues. J'avais l'impression d'être un animal blessé que l'on observait dans un laboratoire. L'un des militaires présent tenta de s'approcher mais Scar se mit à hennir violemment et à se cabrer face à ce dernier. Une ancienne amazone bannie, vêtue comme une survivante arriva puis calma la monture. Je lui murmurais un simple prénom :

« - Emrys.. »

Je me laissais tomber dans le sable, la douleur cuisante de mon ventre et de ma cuisse me faisant tourner trop la tête. Tout cela en ignorant que sur mon ventre était inscrit « Traînée » en coup de lame profondes. Apeurée, sous le choc, blessée aussi bien physiquement que mentalement, je me plaçais en position foetus.



(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Jeu 28 Jan - 1:13



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Depuis cette journée dans le bunker, Emrys-Nicholas était devenu tête en l'air, trop pensif et même solitaire. Enfin, solitaire seulement quand il ne souhaitait pas être ennuyer à aider les gens. Cependant, lorsqu'il était en présence des rescapés, il lui arrivait de sourire bêtement en rêvant d'elle. Certains de ses amis militaires l'avaient même interrogé sur ses marques, il avait prétexté une excuse bidon et encore comme il est maladroit, ils y croyaient plus facilement. Après avoir passé la nuit à monter la garde, Barnes était en train de se reposer dans sa tente, il avait même un tee-shirt sur son visage pour ne pas voir la lumière du jour. Il dormait plaisiblement jusqu'à ce que l'on vienne le chercher. Une jeune femme le réveilla de sa rêverie en hurlant son nom et en le secoua. Le militaire se leva d'un bon et lui demanda ce qui se passait pour qu'elle soit dans cet état. C'est alors qu'on l'informa qu'une amazone demandait à le voir après s'être effondré sur le sable et en ayant été ensanglanté. La demoiselle lui fit part également d'un cheval terrifié, mais pour le moment, il était trop perturbé pour penser aux autres éléments. Barnes se leva en vitesse et sortie de sa tente pour accourir en direction de la plage. Il y avait déjà des commérages, des rescapés qui encerclaient l'amazone. Emrys-Nicholas remarqua le fameux cheval et sursauta. Celui-ci semblait agiter et personne semblait arriver à le calmer.

« Quelqu'un s'y connaît en cheval ? »


La voix de la jeune fille qui était venu le chercher raisonna positivement. Il avait presque oublié qu'il s'agissait d'une ancienne amazone. Il lui ordonna : « Calme le cheval ! » Il s'approcha ensuite du troupeau de rescapés curieux et donna des coups d'épaules pour passer. C'est alors qu'il la vit étendu sur le sol. Son cœur ne fit qu'un tour à l'intérieur de sa cage thoracique. Il ne cherchait pas à comprendre ce qui lui était arrivé, seulement de la sauver, elle semblait perdre beaucoup de sang.

« Katniss ! »

Finit-il par hurler avant de s'agenouiller auprès d'elle et commencer à regarder les blessures qu'elle avait subit tout en la prenant dans ses bras. Emrys-Nicholas ne connaissait que les premiers secours, il fallait qu'il arrête les hémorragies. Barnes enleva son tee-shirt et commença à le déchirer sous les spectateurs. Il n'était pas bien du tout, son visage était en décomposition. Très vite le militaire compressa les plus grosses blessures. Il savait que ça n'allait pas suffire et il commençait à avoir le sang de sa petite amie partout sur lui. Voyant que personne ne faisait rien, il hurla de nouveaux mais dans leur direction :

« ALLEZ CHERCHER QUELQU'UN A L'INFIRMERIE ! »

Peu importe qui ils allaient chercher, l'heure était grave. Il se moquait de se donner en spectacle. D'ailleurs aucun survivant ne l'avait jamais vu hors de lui, il était d'habitude si calme, cool et si souriant. Il déposa un baiser sur le front de Katniss :

« Je suis là ma louve, je suis là. » lui murmura-t-il, sa voix était tremblante, mais il essaya de ne rien

made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Jeu 28 Jan - 2:07






une louve blessée

Je n'arrêtais pas d'avoir des pertes de connaissances. Je ne cessais de paniquer. J'avais l'impression d'être une bête de foire. Encerclée par des gens que je ne connaissais pas, des gens que j'avais pourtant beaucoup espionné. Mais ce n'était pas ainsi que j'aurais aimé les rencontrer. J'ignorais encore comment et pourquoi Scare était arrivé sur la plage. Je ne l'y avait pas dirigé. Peut-être Melonya l'avait-il guidé ? Personne ne devait savoir que j'étais ici, mais tout le monde m'avait vu. Et j'imaginais que mes sœurs amazones seraient bientôt au courant que j'avais franchie la limite si jamais quelqu'un était proche de l'une d'elles. Je refusais de m'évanouir malgré ces douleurs importantes, je luttais contre ces pertes de connaissances. je n'étais pas habituée à être aussi pitoyable. Je n'avais pas non plus l'habitude que l'on se jette sur moi sans raisons. « Katniss ! ». Je fus soulagée d'entendre cette voix. Une voix familière qui me fit réagir. Lorsque Emrys fit pression sur les deux endroits les plus atteint, je poussais un gémissement étouffé. Est-ce que j'hallucinais à cause d'un quelconque poison ? Tout mon corps était endolorie, j'avais vraiment l'impression d'être en train d'agoniser. Tremblante à en claquer des dents, je levais le regard vers les plaques d'Emrys. Mes yeux étaient vides d'émotions à cause du choque et de la douleur. Je ne savais pas très bien ce qu'il se passait autour de moi. Je voyais les gens sans les voir réellement. Perdue et incapable de voir la lumière du jour. « Je suis là ma louve, je suis là. » J'évitais à nouveau une perte de connaissance. Je levais les yeux vers Emrys et réussis à murmurer :

« - Emrys... Ils vont... arriver... »

Je me souvins que les deux hostiles s'étaient mis à me poursuivre lorsque j'étais sur Scare. En effet, les deux hommes semblables à des indigènes venaient d'arriver sur la plage, mais en voyant autant de monde, ils hésitèrent un instant. Puis sortirent leur lances. Ils avaient l'air de ne pas tenir à la vie du tout car ils s'élancèrent en notre direction.



(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Jeu 28 Jan - 17:57



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Katniss avait pris un sacré coup, elle était dans un sale état. Il en était malade de la voir de la sorte et s'imaginait déjà le pire. Cependant, Emrys-Nicholas n'était pas du genre à baisser les bras facilement, ce n'était pas envisageable qu'elle puisse mourir comme ça. Le militaire la serra contre lui pour lui apporter de la chaleur même si la présence du soleil qui tapait dans le ciel et le sable chaud, mais aussi pour lui prouver qu'il ne l'abandonnerai pas, qu'il était bel et bien présent. Barnes ordonna à ce que l'on fasse venir un médecin, il fallait la soigner. En la voyant sombrer, Emrys lui tapota les joues tout en lui parlant :

« Il ne faut pas que tu t'endormes, ressaisis-toi....parle-moi...parle-moi de ton cheval, j'ignorais que tu en avais un. »


Dit-il pour la faire parler. C'était la seule chose qui lui était venu à l'esprit en entendant le cheval émettre un hennissement. Néanmoins, ce dernier semblait se calmer, c'était une situation au moins sous contrôle. Emrys-Nicholas ne quittait pas du regard sa belle amazone amochée. Celle-ci eue assez de force pour le mettre en garde. Qui allait arriver ? Les originaires ? Combien étaient-ils ? Pleins de questions lui vint en tête, il était intrigué et suspicieux. Était-elle en train de perdre la tête et céder à la folie ? Il allait lui demander de qui elle parlait quand deux zigotos débarquèrent sur la plage, habillés comme des sauvages et avec des lances. Les rescapés qui les avaient encerclés, se séparèrent et crièrent en courant dans tous les sens pensant qu'une guerre des clans venaient d'éclater. Par réflexe, Barnes attrapa le poignard de sa belle amazone qui était planté au sol et posa Katniss sur le côté pour se relever. Il était prêt à les affronter, il fallait juste qu'il soit plus malin qu'eux dans la mesure où il ne risquait pas d'aller bien loin avec son petit couteau face à des lances. Le militaire se positionna devant Katniss pour la protéger, ils ne l'achèveraient pas. Rapidement, il observa aux alentours d'eux et aperçu Avery arriver en courant avec un sac à dos en direction de sa petite amie pour lui venir en aide. Cette dernière débarquait au mauvais moment, dans la mesure où elle mettait elle aussi sa vie en danger. Le réflexe d'Emrys fut d'attraper du sable et leur balancer au visage de ses sauvages pour qu'ils soient déstabilisés un instant, ils hurlèrent et toussotèrent, d'ailleurs l'un d'entre eux perdit sa lance, le militaire se précipita pour tenter de la récupérer.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Jeu 28 Jan - 19:07






une louve blessée

Bien qu'Emrys essayait de me maintenir éveillée, j'avais vraiment du mal a garder les yeux entièrement ouverts. Mais cet état de choc n'allait pas durer bien longtemps. Lorsque les deux hommes arrivèrent, ce fut la panique chez les survivants et cela était bien compréhensible. L'homme qui avait lâché sa lance préféra s'enfuir dans la jungle. En voyant Emrys face au dernier restant avec mon poignard dans les mains, je me redressais non sans douleurs mais je ne pouvais pas faire grand chose, mes deux poignards absents, mes armes étaient emballées sur le dos de Scare et je n'étais pas en état de me battre ou encore me lever. même résonner normalement semblait difficile. Bloquée dans ma position fœtale, même redressée grâce à un bras tremblant, je parvins à attraper mon unique et dernière lame empoisonnée. Je fonctionnais au ralenti. Je n'avais qu'une chose en tête. Qu'Emrys ne soit pas blessé. Il n'était pas prêt pour se battre avec de tels sauvages. S'il devait être touché, jamais je ne me le pardonnerais. Même une simple égratignure. Je plissais les yeux pour essayer de viser mais dans cette position avec les douleurs, c'était compliqué. Je finis par lancer la lame. Alors que j'avais visé la gorge, cette dernière atterrit dans le genoux de l'homme. Fort heureusement, il s'agissait du même poison que j'avais utilisé avec Meneetios. Tel le venin d'une serpent, il attaquait en moins d'une minute le système nerveux et provoquait une longue agonie. Je ne pouvais rien faire de plus. En une minute, il pouvait se passer beaucoup de choses. Mon bras céda sous mon poids. J'avais peur pour Emrys, jamais Melonya n'aurait dut me conduire ici, mettant la vie de l'homme que j'aimais en danger. Un goût métallique remplissait ma bouche, du sang en coulais. Je m'étais mordu stupidement la langue en retombant.



(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Ven 29 Jan - 2:43



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Emrys était prêt à se battre, il n'avait pas peur. En devenant militaire, le jeune homme avait canalisé sa peur de la mort. Il l'avait rencontré à plusieurs reprises sur le terrain, il n'était pas à l'abri de mourir. Barnes pouvait mourir tué par un ennemi ou encore d'une maladie, d'une anomalie etc...Le soldat se mit rapidement devant Katniss. Il était hors de question qu'ils la touchent. Il préférait en mourir que de la voir succomber à ses blessures devant lui. Par réflexe et question de survie, malgré qu'il détenait un des poignards de sa belle amazone, le jeune homme trouva judicieux de jeter en pleine figure du sable pour les déstabiliser le temps qu'il soit à égalité. Très vite, en voyant une lance tomber au sol, Emrys-Nicholas accouru vers celle-ci. L'un des indigènes pris la fuite tandis que l'autre se jeta dans la direction du soldat pour attraper la lance. Ne voyant pas que Katniss avait utilisé ses derniers efforts pour lui venir en aide – et heureusement, car il en aurait été distrait – il manqua de se recevoir un couteau venant de nul part et qui vint se loger dans le genou de l'inconnu. Barnes se releva et s'approcha de l'homme qui était en train d'agoniser pour s'emparer du couteau empoisonner, prêt à le tuer pour venger son amazone quand il se rappela des circonstances dans lesquelles elle était et de constater que c'était elle qui l'avait lancé. Il jeta l'arme au sol et accouru vers Katniss pour la prendre dans ses bras et la redresser pour qu'elle ne s’étouffe pas. Il n'avait pas les mots, elle lui avait sauvé la vie, il la remercierait plus tard. En attendant il souhaitait qu'elle soit hors de danger. Avery s'approcha d'eux et prit directement en charge Katniss. Le militaire aida la jeune femme en la secondant et écoutant ce qu'elle lui demandait de faire. Emrys-Nicholas ne quittait pas sa petite amie, il ne l'abandonnerait pas. L'amazone perdit connaissance et après quelques heures, après qu'Avery et Emrys étaient allés à l'infirmerie et qu'elle fut soigner, Barnes l'avait emmené dans sa tente. Il l'avait bordé dans ce qui lui servait de lit et il était à côté dans l'attente qu'elle se réveille. Fort heureusement, sa vie n'était plus en danger. Néanmoins, elle avait besoin de beaucoup de repos et d'éviter toute activité brusque pour cicatriser. Emrys espérait que Katniss ne lui en veuille pas pour avoir fait appel à une médecin aux pratiques continentales et différentes des croyances des amazones. Le militaire avait également pleins d'interrogations sur ses mystérieux hommes. Pourquoi en voulaient-ils à sa petite amie ? Allait-il y en avoir d'autres ? Le jeune homme lui caressa doucement le front tout en l'observant dormir, il la préférait en sécurité.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Ven 29 Jan - 4:24






une louve blessée

J'ouvrais un œil, puis l'autre puis les refermèrent. Je ne me rappelais de rien. Où étais-je ? Je n'en savais pas plus. Je n'étais pas censé être ici... Où étais-je censé être ? J'avais l'impression d'avoir dormi plusieurs heures. Quelques bribes de souvenirs me revinrent à l'esprit. Deux hommes m'avaient attaqués. J'avais attrapé Scare durant sa fuite, pour fuir également. J'avais mal partout, comme de grosses courbatures, mais une douleur bien plus aiguë se précisait au niveau de mon ventre. Puis vint le souvenir du sable. La plage. La frontière. Je pouvais entendre au loin des vagues roulées. Je me souvenais également d'une guérisseuse occidentale. La frontière !?? Je me redressais soudainement. J'avais dépassé la frontière de la jungle à la plage. Je posais ma main automatiquement contre mon ventre suite à la douleur ressentie en me redressant. Ignorant totalement que Emrys était à mes côtés, je me mis à paniquer. Mes sœurs ne devaient pas être au courant. Jamais ! Ni personne ! Ni Emrys ! J'avais commis l'impardonnable faute de risquer la vie de son peuple et la sienne. Lorsque ma vue redevint normale, je tournais la tête et sursauta.

« - Emrys !? »

J'avais presque hurlé de surprise. En le regardant, d'autres souvenirs arrivèrent comme un voile devant mes yeux. Je revoyais les deux hostiles sur la plage à menacer mon loup de leurs lances. Oubliant la douleur, je saisis ses mains afin de regarder s'il n'avait pas eut une seule égratignure. Puis son visage, baladant mon regard sur chaque parcelles de peau visible. Il n'avait rien et cela m'enlevait un énorme poids des épaules, mais je plaquais ma main sur ma bouche en réalisant et en paniquant ce que j'avais fais. C'était un acte des plus graves à mes yeux. La douleur me rappelais soudainement que je n'aurais pas du bouger autant mais surtout que je n'aurais pas du perdre ce combat. C'était la première fois et sûrement pas la dernière, mais m'en rendre compte ainsi... Je me laissais retomber sur le lit.. Je n'avais pas un ego sur-dimensionner, c'était plus une question de fierté amazone. J'avais l'impression d'être une louve à qui on aurait arraché les crocs et les griffes. J'étais prise d'une énorme crise d'angoisse et un sentiment de honte extrême me prenait.

« - Je suis désolée... »

Mon regard semblait rien n'exprimer. Ni haine, ni honte, rien.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Sam 30 Jan - 23:36



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Emrys-Nicholas avait fait le nécessaire lorsqu'elle s'était évanouie. Il avait demander à Avery de l'aider ce qu'elle avait fait. Il s'était ensuite chargé d'enterrer le corps tandis que Katniss était entre de bonnes mains. Rapidement, le militaire était retourné auprès d'elle et avait demandé à ce qu'elle se repose dans sa tente. Il n'appréhendait pas pour le moment les représailles. Si ses supérieurs apprenaient l'existence de Katniss au sein même du campement des militaires, il risquait d'avoir des représailles. Néanmoins, elle serait en sécurité dans sa tente, le temps qu'elle se rétablisse, qu'elle prenne des forces, car elle en avait besoin. Le jeune homme lui caressa le front avec l'aide de son pouce tout en la contemplant. Sa belle amazone se réveiller. Celle-ci se réveilla en panique. Il y avait de quoi, elle ne connaissait pas l'endroit et venait de se réveiller de quelques heures de sommeil.

« Je suis là » murmura-t-il calmement. Il ne l'abandonnerait pas, il serait là quoi qu'il arrive et cela n'importe quelle heure de la journée. Très vite, la jeune femme s'empara de sa main comme pour l'analyser et l'observer. Katniss semblait être très perturbée, ce qui était compréhensible. Emrys-Nicholas lui prit doucement la main et tenta de son mieux de la rassurer, l'apaiser, surtout qu'il ne comprenait pas pourquoi elle était désolée. Ce n'était pas de sa faute si ces hommes avaient débarqué. Il pensait qu'elle avait été attaqué par pur hasard, puis elle l'avait sauvé. Il serra doucement sa main :

« Tu n'as pas à être désolée ma louve, tu n'y es pour rien et tu m'as sauvé la vie, je ne te remercierais jamais assez. »

Barnes hésita, car elle était perturbée, mais il prit le risque en se penchant pour déposait un baiser sur ses douces lèvres. Un baiser simple et efficace. Il se recula ensuite doucement avant de venir lui caresser la joue.

« Tu es en sécurité à présent, tu te trouves dans ma tente. Il ne t'arrivera rien. » Emrys-Nicholas remit convenablement son plaid pour qu'elle n'est pas froid à cause de ses blessures, elle avait eu de la fièvre lorsque Avery s'occupait d'elle. Barnes songea ensuite au mot qui avait été écrit sur son ventre par ses enflures. Ce qui le poussa à lui demander :

« Tu les connaissais ? »



made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Dim 31 Jan - 1:12






une louve blessée

Quelques fois, il m'arrive de vouloir être née sur le continent, de mener une vie paisible. Une nouvelle vie, où la technologie ne me ferais pas peur, où je ne serais pas poursuivie par deux indigènes. J'avais tellement de problèmes en ce moment, je ne savais vraiment plus où donner de la tête. Entre Asinthïa qui allait devenir notre nouvelle chef, Adeona qui semblait ne plus savoir quoi faire, éviter la frontière... Bon ce qui était clair maintenant c'était que je l'avais dépassé cette fichue frontière. Le baiser d'Emrys me remettais un peu les idées en place. Sa douceur avait le don de me calmer. « Tu n'as pas à être désolée ma louve, tu n'y es pour rien et tu m'as sauvé la vie, je ne te remercierais jamais assez. » Je levais le regard vers lui.

« - Si je ne les avais pas dirigés vers la plage, ta vie est celle de ton peuple n'aurait jamais été menacée. Tu devrais me gifler pour ce que j'ai fais, pas me remercier. »

Je ne cessais de me demander pourquoi Scare avait prit ce chemin, pourquoi Melonya l'avait guidé à la plage et non dans mon campement ou dans ma tribu. Il me demanda si je connaissais mes assaillants. Je fronçais un instant les sourcils face à l'air songeur qu'il avait prit. Un nouveau souvenir désagréable me revint. Dans la violence du combat, je me souvenais que l'un des deux me maintenait à terre tandis que l'autre passait son couteau sur mon ventre. Je me redressais légèrement puis soulevais légèrement le pansement. Mon sang ne fit qu'un tour. Je me laissais retomber sur le lit. Ce mot... Ces lettres... Ce que cela voulait dire... Ce n'était pas une blessure dont je serais fière. Si cela se voyait en cicatrice, je savais déjà ce que j'allais faire pour effacer ce mot odieux.

« - Oui... Je crois savoir qui c'est... Mais ce n'est pas important, ils n'attaqueront pas les survivants. »

Dis je en fixant la toile de tente au dessus de moi. Certains originaires avaient préférés vivre dans la nature. C'était des hommes hostiles qui s'en prenait aux gens après les avoir longuement espionnés. Des hommes sans intérêts. L'un des deux était mort. Il était peu probable de revoir l'autre un jour. Je restais un instant silencieuse avec l'horrible envie de pleurer. Les injures ne m'atteignaient pas d'origine, mais le fait que je portais ce mot sur moi me souillait. Je tournais la tête vers lui.

« - Emrys... Ça fait deux fois que tu es là pour moi et que tu ne m'abandonnes pas... Je veux que tu saches que peu importe ce qu'il se passera sur l'Île, je serais également présente pour toi. Je ne t'abandonnerais jamais... »

Je voulais qu'il le sache. Je voulais qu'il sache à quel point j'étais également là pour lui bien que je n'avais pas put le lui prouver jusqu'ici.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Lun 1 Fév - 3:18



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


« Te gifler ? » il laissa échapper un rire avant de reprendre son sérieux : « Arrêtes de dire des bêtises, jamais je ne poserai la même sur toi et ma vie est tous les jours en danger sur cette île, je suis un militaire, c'est mon métier d'être sans cesse en danger, ne t'inquiète pas pour moi. »

Pour accompagner ses mots, Emrys-Nicholas lui caressa tendrement la joue. Il était sincère, il ne souhaitait pas qu'elle s'inquiète pour lui, car elle avait mieux à faire. Même s'il n'était pas confronté à des indigènes auparavant, il savait quoi faire en cas de situation extrême. Le jeune homme la regarda observer sa blessure. Il grimaça, car il était dégoûté par ce mot, au fond il était haineux. Il détestait que l'on fasse du mal à la personne qu'il aime. Il se mordilla la lèvre inférieure.

« Je retrouverais le second, je t'en fais la promesse. » dit-il d'un goût amer avant de la prendre dans ses bras en la voyant pleurer. Il était hors de question de la laisser seule dans son malheur. Emrys était prêt à retrouver ce fumier. Lui faire payer ce qu'il avait fait. Il la garda contre lui silencieusement quand sa petite amie constata que cela faisait deux fois qu'il était là pour elle et elle tenait à lui dire qu'elle l'était tout autant pour lui. Le militaire se mit à sourire et l'embrassa tendrement sans pour autant la brusquer puisqu'elle était blessée. Il lui caressa au passage la joue avant de rétorquer :

« Je le sais ma louve, je le sais. » Il la regarda dans les yeux : « Je ne t'abandonnerai jamais moi aussi, tu comptes énormément à mes yeux. »

Pour ne pas lui dire directement qu'il était amoureux d'elle, mais tout en lui faisant comprendre. Il l'embrassa de nouveau tout en la câlinant. Il la garda contre lui et regarda autour d'eux :

« Tu es dans mon repère. » Il sourit : « C'est ma tente. » Il observa ses affaires, il avait de quoi lui montrer dont les fameuses photos qu'elle lui avait demandé. Emrys-Nicholas reprit son sérieux et ajouta :

« Tu resteras ici le temps de te rétablir, mais promets-moi de ne pas sortir d'ici sans moi...c'est le repère des militaires, si mes supérieurs apprenaient que tu es ici... » Il grimaça : « Je suis déjà en sursis parce que j'ai donné mon arme à ta sœur...je n'ai pas envie que tu finisses en monnaie d'échange non plus et je ne veux pas que tu rencontres ton agresseur. Alors promets-moi de ne pas faire de folie, des actes que tu pourrais regretter. »





made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Lun 1 Fév - 5:24






une louve blessée

Comment ne pas s'inquiéter l'un pour l'autre alors que nous faisions le même travail dangereux ? Ne pas s'inquiéter, c'était impossible. Je m'inquiéterais toujours pour la vie d'Emrys. Le fait que nous soyons tout les deux des guerriers, faisait de nous un couple encore plus à part. Mais aujourd'hui, J'étais convaincue que le monde pouvait changer, que la vie proposait des épreuves mais que chacun pouvait rester soi-même et triompher de ces épreuves... En fin de compte, les souffrances font partie de l'existence, elles ne peuvent pas nous être épargnées mais elles valent cent fois mieux que des moments insipides, elles sont le prix à payer pour affirmer ce qu'on est et accomplir ce qu'on a décidé. Je crois que j'avais fais mon choix après l'arrivée des militaires. J'avais fais mon choix dès lors où j'avais apprécié ce premier contacte avec Emrys qui était encore prisonnier. Et j'avais fait mon choix dès lors où j'avais monté mon camp loin des amazones. Je savais qu'un jour je devrais affronter mes sœurs. Depuis le crash de l'avion, j'avais compris que je n'étais pas faite pour vivre dans des règles aussi strictes. J'observais mon loup se mordiller la lèvre inférieure. lorsqu'il me fit la promesse de retrouver le deuxième homme, Je souris doucement puis caressait la joue d'emrys.

« - Non... Tu n'es pas un meurtrier. Et même si tu souhaitais le retrouver, tu ne sais rien de ce qu'est la jungle. »

De plus, il m'avait appris ce qu'était la vengeance. Il m'avait libéré de cela. J'avais compris qu'on n'en tirais rien. J'étais si bien dans son étreinte. Lorsque j'étais avec lui, je ne cachais rien. J'étais entièrement nue, sans ma carapace, sans rien. Pour apprendre d'une personne, il faut savoir mettre son ego ou son orgueil de côté. Je souris en regardant autour de moi, maintenant que la panique avait retirée son voile de mes yeux, je pouvais observer chaque détails. Il aurait beaucoup de chose à me faire découvrir. Parfois, un seul détail, un grain de sable, un imprévu, peut tout faire basculer. Peut bousculer les plus intimes convictions. Une vie entière. Alors tous s'écroule comme un château de cartes, ainsi que toutes les certitudes qu'on avait fondées. Tout notre petit monde qu'on avait pris soin de protéger éclate comme une bulle de savon. On avait pris du temps pourtant à construire tous cela. Mais tout est fragile. Tout est si facile à détruire. Je l'avais appris grâce à lui, à Adeona et à Meneetos. Je tournais brusquement la tête vers Emrys. Il lui avait remis une arme ? Asinthïa possédait une arme à feu ? Elle qui prêchait tant les règles avait osé touché une arme faite d'une technologie qui nous était inconnue ? Asinthïa tout court était déjà une menace mais avec une arme à feu, c'était littéralement l'ange de la mort ! Je me doutais bien qu'Emrys ne lui aurait pas laissé sans raisons. Il me demanda de lui promettre de ne pas sortir de la tente sans lui. C'était comme demander à un aigle de ne pas voler ou à l'eau d'une rivière de ne pas couler.

« - Emrys ! » Fis-je d'un air boudeur. « - Je me fiche de rencontrer la personne qui m'a fait du mal, je t'ai promis que je ne lui ferais rien. Je ne lui adresserais même pas un regard. »

Je soupirais. C'était assez hilarant de me voir me comporter ainsi.

« - D'accord, mais à une seule condition... Je n'ai jamais eut le droit de mettre un pied sur la plage. Même si Scare doit me servir de jambes, je ne peux pas rester sans bouger. Du moins, pas maintenant. »

Oui, j'étais clairement en train de négocier une sortie à peine quelques heures après mon calvaire. J'étais même prête à me fondre dans la masse avec des vêtements de survivants.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mar 2 Fév - 1:58



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Emrys-Nicholas était prêt à tuer cet homme qui rôdait toujours dans la forêt, ce n'était pas l'envie qui lui manquait, sa main le dérangeait. Ça le rendait dingue de savoir que sa petite amie avait été touchée et blessée. Ce genre de personne ne méritait pas de vivre. Cependant, Katniss refusa à ce qu'il le fasse sous prétexte qu'il n'était pas un meurtrier et qu'il n'y connaissait rien à la jungle. Barnes manqua de rire jaune et répondit avec froideur :

« ça tu n'en sais rien. »


à propos du fait qu'il n'était pas un meurtrier. C'était par sa faute si ses frères d'armes étaient morts en Irak puis il avait tué des innocents là-bas lorsqu'ils n'avaient pas eu le choix...ce n'était guère tout rose, mais il n'en avait jamais parlé aux amazones lorsqu'il était l'un de leur captif. Quant à la jungle, Emrys dû admettre qu'elle n'avait pas tort. Le jeune homme se retint de lui demander conseil dans ce cas, qu'elle lui apprenne les bases, mais il n'en fit rien pour le moment. Il le lui demanderait, mais pas pour se venger. C'était en tout cas étrange le changement des rôles. En effet, Katniss semblait à présent plus tempéré que lui et n'avait pas le mot vengeance au bout de ses lèvres. Le militaire fit ensuite place à la tendresse en la prenant dans ses bras. Il avait besoin de son contact, la sentir, la savoir en vie. Il était soulagé et apaisé, il n'avait pas voulu penser au pire et fort heureusement, il avait bien fait de garder espoir, elle était bel et bien vivante. Pendant cette étreinte, Emrys-Nicholas lui expliqua ce qui allait se passer. Katniss se reposerait ici le temps de se rétablir et souhaitait qu'elle soit discrète, car il c'était trop fait remarqué par ses supérieurs ces derniers temps notamment en donnant son arme à Asïnthia. Le soldat remarqua le regard de sa belle amazone, il se contenta de soupirer et détourner le regard, il ne souhaitait pas en parler. Il faut dire qu'il n'en était pas fier et maintenant, il devait en subir les conséquences. En effet, certains de ses frères d'armes en profitaient pour le rabaisser dès qu'ils en avaient l'occasion, y compris ses supérieurs. C'est pourquoi, il souhaitait plus que tout être discret. Puis aussi il y avait Dwyane dans le coin même s'il ignorait toujours l'identité de celui-ci.

« Je sais Katniss, mais voit ça comme une protection de ma part...il vaut mieux que tu ne tombes pas nez-à-nez avec lui. »

Il était sérieux et on pouvait déceler dans sa voix un soupçon d'autorité. C'était bien la première fois qu'Emrys était tendu et froid avec elle. Il faut dire que cette conversation sur le fait qu'il n'était pas un meurtrier, le regard vis-à-vis de l'arme et l'insistance de Katniss ne faisaient qu'empirer les choses. Sa belle amazone était décidément têtue comme une mule puisqu'elle tenta désespérément de négocier une sortie à la plage. Il lui jeta un regard. Était-elle sérieuse ? Apparemment oui, Emrys fit une moue désapprobatrice :

« Tu viens de frôler la mort et tu veux aller à la plage ?! Katniss nous aurons tout le temps qu'il faudra pour que je t'y emmène, tu dois te reposer, je ne t'en laisse pas le choix, c'est un ordre ! »
Il la regarda dans les yeux pour observer sa réaction face à son refus. Allait-elle insister ?




made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mar 2 Fév - 3:41






une louve blessée

Le monde n'est rien d'autre qu'un vulgaire échiquier dont nous sommes les pions. Et si vous avez le malheur de vous écarter des idées implantées dans les étroits esprits des pions, si vous avez le malheur de vous faire votre propre idée de la vie et de vous forger vos propres opinions, d'être maître de vos convictions, alors vous êtes un fou. Sur les échiquiers, les deux seules couleurs sont le noir et le blanc, aucune nuance n'est permise. Voyez la vérité en face : les pions sont éliminés un à un et nous finissons toujours échec et mat. Que ce soit de mon côté ou du siens. Emrys s'était tendu, et l'ambiance avait changée, au lieux d'être chaude et réconfortante, elle était devenue presque glaciale et flippante. Il déclarait que je n'en savais rien. Mais avions nous au moins la même conception de ce mot ? Je me sentais rabaissée, non je ne connaissais pas la vie qu'il avait eut sur le continent, non je ne le connaissais pas par cœur. Le sentant vraiment pas à l'aise, je ne dis rien. Je ne voulais pas qu'il se sente mal à l'aise en ma présence. Je me contentais de serrer les dents et ne pas répliquer. Lorsqu'il fit de nouveau référence au militaire qui m'avait fait du mal, j'avais envie d'exploser mais n'en montra aucun signes. Il me sous estimait ? Croyait-il que j'allais sauter à la gorge de son frère d'arme alors que je lui avais promis de ne rien faire ? Croyait-il au moins mes promesses ? Emrys me parlait avec autorité, cependant lorsqu'il émit la phrase « c'est un ordre », je ne pouvais plus résister. J'ai vécu des trucs terribles, souffert, trimé, mordu la poussière, j'ai été vaincu, humilié, roulé dans la boue, largué, laissé pour compte, mais jamais, non, jamais rien ne m'a demandé autant d'efforts que de ne pas lui hurler dessus pour lui faire ouvrir les yeux. Oui je l'aime, oui je suis prête à tout pour lui, mais user de ces mots avec moi n'était pas une bonne idée. Je me levais alors, posant mon poids sur ma jambe valide.

« - Je ne suis pas un militaire, Emrys, je ne reçois d'ordres de personne. »

Je plantais mon regard gris de louve dans le siens.

« - Peu importe ce que tu as fais sur le continent. Tu n'es en rien un meurtrier. Sais-tu seulement ce que ce mot veut dire ? Un meurtrier traque et tue en prenant une once de plaisir à entendre les hurlements de douleurs. Que ce soit par vengeance ou non. »

Je lui saisis le visage entre mes mains afin qu'il ne fuit pas mon regard :

« - Alors si. je sais. tu es loin d'être un meurtrier. »

Combien de fois avais-je pris du plaisir à brutaliser des gens ? Entre nous deux, ce n'était pas lui le meurtrier, c'était moi. Je ne voyais pas Emrys sourire en voyant quelqu'un souffrir de ses mains. Combien de fois les guerrières de mon peuple avaient touché de peu la mort et s'était retrouvées debout après avoir dormi quelque heures ? C'était également ça être une guerrière amazone. D'où ils étaient lorsqu'ils avaient étés nos prisonniers, ils n'avaient guère pu voir comment et dans quel état certaines continuaient de travailler. La tension était palpable, mais un couple qui ne se prenait jamais la tête, n'était pas un couple fort et soudé. Je lui relâchais le visage. Ma voix était tremblante :

« - Tu es comme un louveteau qui marche dans les grandes herbes, tu ne vois rien, tu fais du bruit et tu n'écoutes pas ! Comment puis-je croire en toi si tu ne crois pas aux promesses que je t'ai faite ? Tu me crois assez stupide pour sauter à la gorge de mon agresseur ? Tu me crois faible pour ne pas marcher avec mes blessures ?  Je ne suis pas faible, et je ne reçois pas d'ordres ! » Déclarais je de cette voix toujours tremblante et les yeux brillants de larmes. « - Je me suis mise à nue avec toi, j'ai pleuré devant toi, j'ai mis de côté mon ego et mon statut ! Tu sais tout de moi ! Dis-moi comment je peux croire en toi si tu ne me dit rien ? Dis-moi comment je peux croire en toi si tu ne me pense pas assez forte pour entendre ce que tu as a dire ? Comment puis-je croire en quelque chose venant de toi si tu ne me dis pas que tu m'aimes ? »

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mer 3 Fév - 17:41



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


« Tu n'es peut-être pas un militaire, mais tu es sur l'un de nos territoires. Nous avions écouté vos règles lorsque nous y étions. »

Dit-il calmement. Le but n'était pas de l’engueuler, mais plutôt de la supplier de ne pas faire de bêtises. Il s'était passé trop de choses aujourd'hui pour ré-enchérir, déjà que ce qui s'était passé sur la plage allait se rependre comme une traînée de poudre chez les rescapés. Il pouvait entendre dorénavant dans son esprit la voix d'un de ses supérieurs. Il grimaça à l'idée et regarda attentivement Katniss. Il ne lui demandait que de se reposer, qu'elle le laisse prendre soin d'elle tout simplement. Sa petite amie attrapa son visage pour le forcer à la regarder dans les yeux, elle lui fit par de sa définition d'un meurtrier. Sur le continent, cette notion était bien plus complexe que ça. Elle était assurée qu'il n'en était pas un.

« Nous n'avons pas totalement la même définition sur le continent. » Il la regarda dans les yeux : « J'ai tué beaucoup de monde Katniss à la guerre. Ce n'était pas que des des ennemis... »

Il la regarda dans les yeux avant de se reculer légèrement. Il leur était arrivé de tuer des femmes et des enfants notamment lorsqu'ils s'attaquaient à des villages qui abritaient des terroristes. Il avait indirectement tué ses frères d'armes en se confiance à la mauvaise personne, une femme qu'il avait aimé. Emrys-Nicholas ne souhaitait pas en dire davantage. Il avait beaucoup parlé de sa vie sur le campement des amazones, mais jamais mes mauvais côtés. Peut-être qu'un jour il raconterait tout cela à Katniss, lorsqu'il s'en sentirait capable. Pour le moment, il n'en avait pas le courage, pas le cran d'affronter ses vieux démons. Barnes continua de l'observer. Elle le compara à un louveteau ce qui blessa le militaire dans sa fierté et virilité. Comment pouvait-elle l'appeler son loup et finir par le comparer à un louveteau ? Sous-entendait-elle qu'il ne devenait pas assez bien pour elle ? Le militaire fronça les sourcils tout en croisant les bras :

« C'est toi qui n'écoutes pas Katniss ! Je n'ai jamais dis que je pensais que tu lui ferais du mal si tu le revoyais. J'ai plutôt pensé à lui, je veux dire que je ne veux pas qu'il te fasse du mal ou que tu sois pétrifié devant lui. Je ne t'interdis pas parce que je t'en sais incapable, bien au contraire, je fais cela pour te protéger et m'occuper de toi, c'est ce que font tous les petits amis ! Puis mince Katniss c'est bon je sais que tu es une guerrière redoutable et j'en passe, avoir des moments de fragilités ce n'est pas être faible, c'est être humain ! »

Emrys-Nicholas se retint de ne pas hausser le ton plus que ce qu'il était en train de faire afin de ne pas ameuter le campement où du moins les militaires. Le jeune homme remarqua que sa belle amazone avait envie de pleurer, ça lui brisait le cœur de la voir dans cet état. Puis ses mots, ses paroles, c'était touchant :

« Je crois en toi Katniss, plus que n'importe qui sur cette île...tu comptes plus que tu ne pourrais l'imaginer....et un jour je te dirais tout, mais tu ne peux pas me dire de tout déballer comme ça, je te raconterai lorsque je m'en sentirais capable....et ça me blesse que tu puisses penser que je ne tiens pas à toi....je t'aime... »

Le militaire venait de le dire...trois mots qui en disaient beaucoup...il ne les avait plus dit depuis son Irakienne. D'ailleurs, le fait de le dire réussissait à le troubler, à le mettre mal à l'aise, car il avait l'impression qu'à chaque fois qu'il déclarait sa flamme à une femme, il finissait par en être blessé.



made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mer 3 Fév - 19:35






une louve blessée

je savais pas si j'avais envie de courir vers la jungle en pleurant ou rester à me disputer. J'aurais pu sortir de la tente mais courir, non. Mes blessures étaient encore douloureuses. Et je n'aurais pas fait dix pas seule. Je posais la main sur mon ventre en l'écoutant. Il avait tué beaucoup de monde, oui d’accord. Mais je me fichais de ce qu'il avait put faire sur le continent. Aujourd'hui, il était sur l'Île. Le passé était le passé, comme j'avais tourné la page sur mon ancien rang au sein de la tribu. Je commençais même à tirer un trait sur Dwayne. Je le regardais s'exprimer, il semblait pris d'une soudaine froideur. Lorsqu'il s'attaqua à mon rang de guerrière, ce fut à mon tour de me sentir blessée dans ma fierté. Le sujet n'était pas de savoir si j'étais une guerrière redoutable ou non ! Si pour lui montrer un signe de faiblesse ce n'était rien, pour moi ça l'était énormément. C'était le choc des cultures. Et il faudrait bien s'y habituer un jour. J'avais une envie folle de hurler, lui hurler que la culture des amazones étaient différentes et qu'avoir de la fragilité était une faiblesse, lui hurler qu'il ne comprenait rien, lui hurler qu'il n'était pas un meurtrier. Mais je n'en fis rien. Je préférais me rasseoir et passer mes doigts dans mes cheveux avec nervosité. Je sentais que je lui avais fait du mal avec les mots. Nous étions si différents et si identiques à la fois. Il avait son ego de militaire et d'homme, j'avais l'ego de la guerrière et de la femme libre. Il avait tué des gens, j'en avais tué aussi. Il portait des blessures invisibles, j'en portais également. Aucun de nous deux ne faillirait face à l'autre. Bien sûre que l'on ne pouvait pas comprendre, l'un comme l'autre. Je ne comprendrais jamais pourquoi Emrys agissait ainsi sur la plage, mais il ne comprendrait pas mes règles dans la jungle. Pour la toute première fois de ma vie, je ne savais pas quoi faire. Je ne contrôlais absolument rien, et ça me faisait peur. Une terrible angoisse s'emparait de moi me laissant une bouffée de chaleur. J'étais perdue car je me retrouvais coincée entre deux mondes qui se menaçaient tout le temps. Le fait d'avoir franchis la frontière allait remonter aux oreilles de notre nouvelle chef. « je t'aime... » je lui saisis la main pour la porter à ma joue.

« - Moi aussi, je t'aime. »

Déclarais-je en relevant mes yeux baignés de larmes vers les siens. Le fait que Emrys ait haussé le ton, m'avait clairement calmé. Mais avait fait naître une terreur profonde car je réalisais que j'étais de dos à mon peuple. J'avais peur pour la suite. J'étais en territoire inconnu, ce qui jouait aussi. Je n'entendais pas les biches courir dans l'herbe, ni la cascade d'eau raisonnant dans la grotte, je ne sentais pas l'odeur agréable du feu de bois et des feuilles de pins. La brise marine et le sable me rendait à découvert. D'un certain point de vue, j'étais hypocrite car il y avait beaucoup de choses que je ne lui avait jamais dites et qui me blessaient continuellement. Le regard fuyant, les larmes coulaient le long de mes joues. Je venais de constater que la réalité m'effrayait au plus au point. Les mots d'Emrys résonnaient dans ma tête « avoir des moments de fragilité ce n'est pas être faible, c'est humain ! » L'étais-je vraiment ? Je n'avais jamais osé craquer. Pourtant j'avais une souffrance intérieure énorme. Pourquoi je ne me rappelais pas de mon passé ? Emrys avait un passé, Meneetios en avait un également. Quand je me rendais compte au fur et à mesure des secondes de silence que je n'avais aucun passé, je me mis clairement à pleurer. Lâchant cette carapace. Pourquoi chaque nuits je rêvais de choses qui n'existaient pas ? Mais qui ressemblait à ce que pouvait décrire les continentaux ? Pourquoi je ne me rappelais pas de ma mère ou bien de mon père ? Derrière cette lourde carapace d'amazone se cachait une gamine totalement effrayée.


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:



Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Sam 6 Fév - 6:15



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Emrys-Nicholas avait finalement déclaré sa flamme à sa belle. Il l'avait dit spontanément et dans un contexte peu romantique. Ce n'était pas le genre de la maison à dire tout aussi facilement. S'il les avait dit, c'est parce qu'il le pensait et qu'il ne souhaitait pas la perdre. Il tenait à elle. Certes, cette dispute créait un froid entre eux et un choc des cultures, mais il souhaitait par dessus tout la protéger pour son bien. Katniss était fragile, ce n'était pas rien ce qu'elle avait subit. Le militaire souhaitait qu'elle comprenne cela. Qu'il ne la prive pas par simple plaisir de jouer les hommes virils et autoritaires. Il avait espérer compter sur sa raison et non ses passions, qu'elle prenne sur elle son désir d'aller sur la plage. Si elle commençait à connaître le soldat, elle pouvait se douter qu'il l'y emmènerait dès qu'il le pourrait et dès qu'elle le pourra. Pour le moment, il était hors de question ! En réponse à ses trois mots, à sa déclaration d'amour, Katniss répondit également qu'elle l'aimait tout en passant sa main sur sa joue. C'était leur petit signe, leur petit geste à eux. Emrys-Nicholas en était touché, ravie que ce sentiment soit partagé. Au fond de lui, le militaire espérait qu'elle soit la bonne personne avec qui partager sa vie ou même un bout. Il souhaitait qu'il n'y ait plus d'embûches et voyait cet amour possible, malgré les règles des militaires et des amazones. Il croyait tout simplement en eux et en une paix possible. Barnes observa la jeune femme lorsqu'il décela des larmes, un regard triste, elle était perturbée, quelque chose n'allait pas. Emrys-Nicholas se demanda ce qu'il avait fait, était-ce parce qu'il lui avait dit « je t'aime » ? Le regrettait-elle ? Il ne comprenait pas et il n'envisageait pas de brusquer, pas après tout ce qu'elle avait vécu en une journée. Le jeune homme la prit dans ses bras avec délicatesse et la serra contre lui. Tout en la câlinant, il lui murmura à l'oreille :

« Pleures mon amour, libères-toi ça te soulageras.... »

Oui, d'un poids sur la conscience. Elle était libre de lui parler de ses tracas ou non. En tout cas, il ne la jugeait pas pour ses pleures et ne la voyait pas comme une personne faible parce que justement elle pleurait. Il fallait aussi assumer et affirmer ses limites. Se dire que malgré toutes les bonnes volontés du monde, il arrive à un stade où l'on est obligé de céder, craquer tôt ou tard afin de mieux rebondir. Emrys-Nicholas continua de la câliner et doucement, il la fit asseoir sur le lit en la gardant contre lui. Il fallait qu'elle se repose, qu'elle profite que le jeune homme soit à sa disposition. Barnes les fit ensuite s'allonger et il passa la couverture sur eux. Si sa belle amazone ne souhaitait pas se reposer, il allait l'y obliger en se reposant auprès de lui. Elle ne pouvait quand même pas refuser la chaleur humaine de son petit-ami, surtout si celui-ci veillait sur elle. Il lui caressa la joue tout en la regardant dans les yeux :

« Je t’emmènerai à la plage, mais ce n'est qu'une question de jour. En attendant, je m'occuperai de toi que tu le veuilles ou non. »

made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Sam 6 Fév - 8:34






une louve blessée

Je pleurais parce que j'étais complètement perdue. Et parce qu'une figure d'autorité faisait que j'étais en confiance. Emrys avait montré qu'il savait être stricte avec moi et cela me donnait un sentiment de sécurité. Vivre sans limites, où c'est la force qui règne et non la raison, où se montrer impassible est obligatoire pour ne pas finir au rang le plus dégradant. Surmonter les épreuves en calculant avec qui on pouvait se montrer « faible » ou non. Il y avait tant de choses que je ne comprenais pas. Avec Adeona, je pouvais me permettre d'avoir peur, d'être triste, d'être... « faible ». Tandis qu'avec Asinthia, c'était pas la peine. J'en avais marre de faire ces rêves angoissants qui représentait quelques souvenirs, qui j'étais persuadée, venait du continent. Mais je me rassurais en me disant qu'un jour, je connaîtrais la vérité. Emrys en profita pour m'attirer sur le lit. Je continuais de pleurer un instant puis cessais doucement lorsque je pus me retrouver plus proche de mon loup. Nichant ma tête contre son épaule. Il me déclarais qu'il m'emmènerais à la plage dans quelques jours et qui s'occuperait de moi que je le veuille ou non. Ce qui m'arrachais un petit sourire tandis que j'essuyais mes larmes du revers de ma main. J'observais son visage avec tendresse. A chaque fois qu'il posait les yeux sur moi, je ressentais ce frisson dans le ventre. Je le regardais avec un regard que je n'avais jamais posé sur quelqu'un. Un regard fasciné, tendre et aimant. Je souriais sans m'en rendre compte. Cet homme avait bouleversé ma vie de la meilleure façon qu'il soit.Et l'amour que je ressentais pour lui ne pourrais sans aucuns doutes ne jamais se calculer.

« - Vous les continentaux, vous portez toujours trop de vêtements. »

Fis je d'un air amusé et taquin. Je lui retirais son T-shirt. Je voulais prendre le temps de le regarder, de le toucher. Je déposais quelques baisers sur son sternum. J'étais plus qu'aux anges. Je reposais ma tête contre son épaule puis passais mes doigts contre son torse, sentant son cœur battre. Je pus remarquer qu'il portait toujours la marque de mes dents, certes cela était bien effacé, mais je pouvais encore voir une fine marque sur son épaule. Je lâchais un petit rire discret en voyant que je ne l'avais pas loupé du tout. Mes doigts longèrent son bras, son avant bras puis saisirent sa main que j'apportais à mes lèvres. Je déposais un baiser contre sa paume puis passais mon bras sur ses côtes. je fermais un instant les yeux. La chaleur de son corps réchauffait le mien.

« - Tu penses que tu vas réussir à me distraire pendant quelques jours ? »

Demandais-je avec un air taquin.



(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Lun 8 Fév - 4:42



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Emrys-Nicholas avait fait allongé Katnyss sur le lit. C'était un bon moyen pour qu'elle évite de s'enfuir bien qu'elle n'aurait pas été bien loin blessée. Le jeune homme faisait exprès de l'attirer dans ses filets à sa manière. Il savait être persuasif quand il le fallait, mais là c'était pour la bonne cause. Il tenait à elle, il ne lui interdisait pas par simple envie d'être autoritaire avec elle, avoir le dessus, non, il faisait cela pour elle. Le militaire la garda dans ses bras tout en l'enlaçant et s'allongeant. Ce qu'il venait de lui dire semblait la faire sourire et elle ne montrait aucune résistance. Barnes l'observa s'essuyer ses larmes avant de sourire. Il préférait la voir ainsi, elle était décidément magnifique. Soudain, sa belle amazone lui fit une remarque dès plus étrange et drôle. Elle constatait que les continentaux portaient beaucoup trop de vêtements et elle se chargea de lui enlever son tee-shirt. Emrys l'aida avant de rire. Il était amusé de la situation, de sa remarque. Le militaire la regarda faire. Il frissonna à chacune de ses caresses et baisers réveillant en lui des sulfureux souvenirs du bunker. Le jeune homme se mordilla la lèvre inférieure avant de venir lui voler un baiser tendrement tout en la serrant contre lui. Katniss savait réveiller en lui de nombreuses sensations. En rompant le baiser, il lui remit une mèche de cheveux derrière son oreille tout en l'admirant. Le soldat la surpris en train de rire lorsqu'elle arrêta son regard sur sa blessure qu'elle lui avait causé. Emrys-Nicholas avait menti à ce sujet à ses frères d'armes bien que certains n'étaient pas dupes. Quelques-uns d'entre eux s'amusaient à lui demander qui était la fameuse tigresse à l'origine de tout ça. Mais, Barnes se faisait mystérieux, il n'avait pas envie de parler de coucherie avec eux, surtout pas lorsque c'était sérieux. Ils avaient dû d'ailleurs remarquer qu'Emrys ne draguait plus les demoiselles, il était décidément distant en général.

« Tu aimerais me voir constamment torse nu avoues. » il rit avant de sourire : « Qui sait si j'avais un tatouage comme toi, je me mettrais plus souvent torse nu. »

Dit-il en faisant référence à ceux de Katniss qu'il admirait. Elle était une œuvre d'art à elle seule. Sa belle amazone continuait ses caresses, elle était décidément un vrai supplice pour la gente masculine, lui qui ne souhaitait pas lui sauter dessus parce que cela faisait quelques jours qu'ils ne s'étaient plus vu depuis le bunker et aussi parce qu'elle était blessée, se retrouvait à la désirer plus que tout à ce moment précis. Il la désirait déjà depuis leur rencard, mais elle était comme une drogue, elle faisait chavirer son cœur. Emrys-Nicholas sourit une énième fois, mais de manière coquine. Comprenait-il de la même manière que Katniss où était-il en train de se faire des films ? Le soldat préféra jouer la sourde oreille où du moins la faire parler davantage pour ne pas se faire avoir dans les sous entendu, bien que lui aussi en fit un :

« Hum...je vois....tu sais j'ai pleins d'idées qui me traversent l'esprit...mais je serai curieux de savoir à quoi tu penses ? »

Il continua de la câliner avant de s'amuser à lui embrasser tendrement le cou. Il pouvait sentir son odeur, il reconnaîtrait sa louve parmi mille. Il continua ses baisers avant de la regarder dans les yeux, attendant sa réponse.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Lun 8 Fév - 6:25






une louve blessée

Je souris lorsqu'il se mordit la lèvre inférieure. Je commençais à savoir décrypter ses petits signes et ses petites expressions. J'étais frustrée d'être blessée et de ne pas pouvoir lui sauter dessus. Je le voulais toujours auprès de moi, les heures et les jours passés sans lui était une source de souffrance à la fois douloureuse mais également agréable. Je l'observais minutieusement comme si il était une relique en or.

« - Si le monde m'appartenait, tu serais toujours torse nue, mon loup. »

Il évoquait alors mes tatouages. Il n'était pas impossible pour moi de le lui faire, cependant, est ce qu'il avait un lien avec un animal ? J'avais tellement de chose à lui apprendre. Ne serait-ce que créer un lien, c'était le début de tout apprentissage. Je l'embrassais tendrement.

« - Peut-être que tu en auras un... Qui sait... »

Dis-je d'un air amusé. Qualités ou défauts, ces trois animaux tatoués étaient ceux avec lesquels j'avais le plus d'affinités et de ressemblances. Je lui fis un clin d’œil. Ce serait sans doute sa deuxième leçon concernant son apprentissage des coutumes de mon peuple. S'il arrivait a créer un lien. J'avais reçu mes tatouages à l'âge de douze ans, et de ce que je m'en souvenais, c'était douloureux. Une vraie torture de sentir cette lame brûlée sur ma peau. Le pire avait été le loup. Je l'observais avec son petit sourire coquin. C'était d'une frustration de ne pas pouvoir lui sauter dessus ! J'en frissonnais. Mais je n'avais pas à être la seule à être frustrée, diablesse que j'étais, je retirais mon haut afin de sentir pleinement son torse contre ma poitrine malgré ce foutu bandage. Je savourais ses baisers contre mon cou.

« - je pense que si je n'étais pas blessée, je serais déjà sur toi, Emrys. Que tu le veuilles ou non » avais-je dis en prononçant les derniers mots sur un ton faussement autoritaire pour l'imiter.

Je me retournais, afin d'être de dos à lui, mais mon corps épousait très bien le sien. Je l'observais du coin de l'œil en tournant légèrement la tête. Je saisie sa main afin qu'il m'entoure de son bras.

« - Quel dommage d'avoir reçu l'ordre de me reposer... »

Dis je d'une façon théâtrale tout en guidant sa main sous la couverture, vers ma poitrine. Je ne pus m'empêcher de lâcher un petit rire mélodieusement taquin.



(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mer 10 Fév - 3:12



Une louve blessée
ft. Emrys & Katniss.


Emrys-Nicholas éclata de rire face à sa remarque. C'était la première fois qu'il entendait ça, puis il s'imaginait contraint de vivre torse nu. En soi, cela ne le dérangeait pas, c'est ce qu'il avait pratiquement fait chez les amazones lorsqu'elles lui avaient peint le torse de leurs symboles. Il s'était complètement habitué à la culture tribale. Il sourit amusé et rétorqua :

« Hum....vraiment ? » il rit et ajouta : « Qui sait, peut-être que lorsque nous serions que tous les deux et en pleine jungle, je m'amuserai à être ton Tarzan. »

Il continua de glousser. Il faudrait sans doute qu'il explique à Katniss qui était Tarzan, sauf que lui serait beaucoup plus beau que cet homme aux longs cheveux et surtout trop sauvage à son goût. Cependant, cela pouvait être amusant de jouer les hommes de la jungle devant sa belle comme s'ils étaient presque de la même culture. Emrys-Nicholas sous-entendait d'avoir un tatouage. Il y avait longtemps pensé auparavant sur le continent sans jamais oser. Peut-être parce qu'il savait que ses parents refusaient ce genre de truc, puis avec l'éducation militaire qu'il avait eut, il était très vite passé à autre chose. Barnes était également loin de se douter que les tatouages des amazones étaient forcément orientés sur les animaux, là encore leur culture du point de vue du tatouage était totalement différente. Sa belle amazone ne risquait donc pas de lui tatouer un dessin de son choix sur le corps du style une licorne ou encore un cornet de glaces. Le militaire prolongea tendrement avant de rompre un baiser, un sourire amusé face à l'idée qu'elle n'était pas contre le tatouer. D'ailleurs, comme il était d'un naturel curieux, il caressa doucement son serpent :

« Et si tu me parlais des tiens ? Ils signifient quoi à par ton amour pour les animaux et la nature ? »

Le militaire aimait à chaque fois en apprendre un petit peu plus sur elle et lorsqu'il avait couché avec elle, Emrys n'avait pas eu le temps de s'attarder sur des détails, ça avait été tellement sauvage et excitant entre eux. Un sourire en coin apparu sur ses lèvres rien qu'à cette pensée. D'ailleurs, il avait envie d'elle à ce moment précis. Il l'embrassa dans le cou et grogna lorsqu'elle lui fit par de ses envies, mais qu'elle ne pouvait pas. En plus, elle le refaisait ce qui le fit grimacer. Ensuite, sa petite amie se retourna, se mettant dos à lui et s'amusa à jouer sur le fait qu'elle avait reçu l'ordre de devoir se reposer tout en se montrant séductrice avec lui puisqu'elle lui donna accès à sa poitrine. Emrys-Nicholas se mordilla la lèvre inférieure tout en lui caressant sensuellement de son pouce et de lui mordiller le lobe de l'oreille :

« J'étais très sérieux en disant que je voulais que tu te reposes ! »


Néanmoins, il s'amusa à l'exciter tout en l'embrassant une nouvelle fois dans le cou...du moins jusqu'à ce qu'un homme pénétra dans la tente pour lui crier : « Barnes on en fait quoi de ce cheval....oh pardon...je... » Emrys grimaça et retira rapidement sa main tout en se redressant.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys. Mer 10 Fév - 6:49






une louve blessée

Je ne pus qu'éclater de rire lorsqu'il parla de Tarzan, dans notre petite bibliothèque il y avait des livres pour enfants. J'imaginais bien Emrys vêtu en peau de bêtes tout en se balançant de lianes en lianes !

« - Tarzan est plus proche du singe que du loup ! » Riais-je.

Du moins de ce que je m'en souvenais. Si je me souvenais de ce livre à images, Tarzan avait été élevé parmi les singes et non les loups. Si je ressemblais autant aux loups, c'était grâce à ma furtivité, ma loyauté, ma force, mon envie de sang et mon rôle de protecteur. Les singes étaient très intelligents, mais ils ne chassaient pas. C'était la grande différence. Cynthia aurait put avoir le tatouage du singe lorsque l'on remarquais à quel point son intelligence la menait loin. Tout comme je voyais en Adeona un renard pour sa fine oreille, sa malice et son talent de chasse et Asinthïa, un ours pour son côté sauvage, grognon et intimidant. Ma peau frissonna lorsque Emrys passait ses doigts sur mon tatouage de serpent. Il me demanda alors ce que signifiait mes tatouages, je lui souriais.

« - Ce sont les trois animaux avec lequel j'ai le plus de ressemblance et avec lesquels j'ai su tisser un lien. Le serpent, pour sa fourberie, son ambition et sa malice. Un aigle pour ma loyauté, mon courage et mon esprit libre et le loup. Pour sa fidélité, sa férocité et son attitude de prédateur. Mais aussi parce que le loup est protecteur envers ceux qu'il aime. Ce sont les animaux que Melonya, notre déesse animal, a décidé de m'offrir la bénédiction. »

Lui avais-je expliqué. Je serais curieuse, vraiment très curieuse de découvrir quel lien Melonya donnerait à Emrys s'il prouvait sa valeur dans la jungle. Lorsque sa main commençait à me caresser et lorsqu'il mordilla le lobe de mon oreille je pouvais sentir une douce étreinte de chaleur dans mon corps.

« - Oh mais je me repose, je ne bouge pas du lit. Je ne fais rien. »

Murmurais-je d'un air innocent. Soudain, un homme entra dans la tente en parlant de Scare. Je sursautais en ramenant la couverture sur moi. Je me pinçais les lèvres. J'espérais que cela ne serait pas grave vis à vis d'Emrys. J'eus envie d'ouvrir la bouche pour dire qu'il fallait simplement le laisser libre, mais je me sentais gênée. J'eus également envie de me montrer menaçante envers lui parce qu'il avait mal parlé à Emrys, mais encore une fois, je me tu. Je ne voulais absolument pas envenimer les choses. Je lançais un regard à mon loup. Un regard un peu inquiet pour lui.



(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: « - Une louve blessée » • featuring Emrys.

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-