avatar
» Israël-Maëlys D. Jakarta "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : chloé moretz × Nombre de messages : 1195 × Age du perso : dix-sept ans (depuis le 31 décembre) × Job : coursière pour le réseau de trafic d’armes – et de drogues, soyons parfaitement honnête – de sa mère


Message(#) Sujet: (M) JACOB R. PRICE × Caleb E. Ambrose × ambigüe Sam 23 Jan - 15:21

❝ Caleb Ezekiel Ambrose ❞ Feat Jacob Robert Price (négociable) ;
LIBRE PRIS

se présente sous le nom de Cal’ ✕ a déjà 18 ou 19 piges ✕ était officiellement lycéen, officieusement comédien dans un café-théâtre ✕ sur l'île, se dit hautain, lunatique, manipulateur, malsain, violent, courageux, énergique, imaginatif, perspicace, patient ✕ aime par-dessus tout manipuler les autres, escalader les falaises, cuisiner ✕ personne ne le sait, mais il est un jour tombé amoureux de son meilleur ami, et suite à la réaction de ce dernier quand il découvrit cette orientation sexuelle, il commença à s’en prendre aux jeunes filles qu’il devrait aimer pour être considéré comme « normal » ✕ s'est classé dans le groupe des sigma et a plutôt un rang de hostile ✕ car : ils le comprennent, mieux que quiconque, et il se sent en parfaite harmonie avec les idéaux de ces personnes, qu’on pourrait qualifier de fous, mais qui sont tout simplement des sages.



© money honey


les grandes lignes de son passé :
+ c’est un soir d’hiver, dans une région reculée du Canada, dans la chambre de ses parents, que le petit garçon a poussé son premier cri.
+ il est l’ainé d’une fratrie de six, et supportait très difficilement les cris, les pleurs et les jeux de ses frères et sœurs cadets.
+ il ne s’est jamais senti à sa place dans sa famille, et a rapidement quitté le domicile familial pour rejoindre un foyer, dans une ville des États-Unis.
+ il a fait de bonnes comme de mauvaises rencontres, et s’entendait plus ou moins bien avec les gérants du foyer, mais préférait ceci à vivre chez lui.
+ il n’a jamais vraiment aimé l’école, et ne travaillait que le strict minimum, pour qu’on le laisse tranquille .
+ il a rencontré son meilleur ami au collège, et ils ne se sont plus jamais quitté, partageant tous leurs secrets, et toutes leurs bêtises.
+ l’année de ses quinze ans, cependant, tout bascula pour lui : il se rendit compte que, contrairement aux autres, il n’aimait aucune des filles qui l’entouraient … mais bien son meilleur ami.
+ lorsqu’il confia ce secret à ce dernier, il se fit jeter, insulter, et plus jamais il n’eut de contact avec celui qui avait été son plus proche compagnon.
+ pour se venger de cela, il s’en pris aux filles, qu’il devrait aimer mais qu’il haïssait encore plus, les charmant pour ensuite les violer et les laisser tomber.
+ il se fit renvoyer de plusieurs collèges, puis lycées, à chaque fois suite à un scandale du à cette vengeance, mais il n’en avait rien à faire.

"l'île" ça lui évoque quoi ?
+ il a pris le premier vol, celui allant de New York vers Tokyo, mais je te laisse choisir la raison.

les aléas de sa vie actuelle :
+ dans les premiers temps, il vécut avec les autres survivants, sur la plage, mais ne se sentait pas à sa place : ils étaient trop joyeux, trop calmes, trop … normaux.
+ il entendit parler de ceux qu’on appelait les hostiles, des fous, selon beaucoup, et qui semaient la terreur sur l’Ile.
+ son objectif, à partir de cet instant, fut de se faire accepter par eux, tout simplement, car il sentait que c’était parmi eux qu’il serait à sa place.
+ il vit maintenant avec les hostiles et participent avec plaisir à leurs complots, devenant plus cruel et plus manipulateur qu’il ne l’était déjà ….

« ÇA VA FINIR PAR S'VOIR QUE T'ES UN MONSTRE »

Relashionship’ :
relation principale :
ISRAEL (chloé moretz) + Amuse-moi, gamine. Elle est surement l’une des plus jeunes de tout le groupe des hostiles, surement l’une des plus naïves, également. Il a bien compris pourquoi elle le suivait partout, pourquoi elle était si gentille avec lui alors qu’elle est si distante avec les autres. Elle l’aime, d’un amour encore insouciant, comme peut aimer une adolescente en manque d’attention. Et ça l’amuse, oh oui, ça l’amuse énormément, de la voir ainsi. Alors, il joue avec elle, comme un chat avec une souris. Un jour, il rigole avec elle, lui laisse penser qu’autre chose qu’une belle amitié pourrait naitre entre eux. Un autre jour, il l’ignore, la traite comme une moins que rien, ce qu’elle est, finalement, à ses yeux. Et un autre jour encore, il est violent, méchant, avec elle, comme pour lui montrer qu’il ne l’aimera jamais. Pour le moment, elle continue de croire qu’elle peut le faire changer d’avis, elle continue à l’aimer, bêtement. Et pour le moment, il n’a encore rien fait, mais viendra le jour où elle subira les mêmes actes que les autres, sur le continent …

relation(s) secondaire(s) :
KARL (jude law) + Tu m’embête, laisse-moi tranquille. S’il a bien compris, c’est le grand frère adoptif d’Israël, et il semble vachement protecteur. Il l’a menacé, et d’une façon très claire, que s’il faisait trop souffrir sa sœur, il pourrait très bien ne pas revoir le jour se lever le lendemain matin. Mais bizarrement, après une conversation pour le moins animée avec Israël, l’hostile revient avec des menaces légèrement moins fortes, ce qui ne les empêchait pas d’être très sérieuses. Au début, Caleb faisait mine de s’en moquer, mais il essaye, le plus possible, de ne jamais se retrouver seul avec Karl. De plus, devant les autres, ils font tous deux mine qu’il ne s’est jamais rien passé. Caleb se demande, avec une pointe d’angoisse plutôt incontrôlable, comment pourrait réagir Karl s’il en venait à aller trop loin avec Israël … Tentera-t-il ?



Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-