avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Jeu 26 Nov - 16:28



L'amitié est la communauté des secrets

ft Emrys & Penopoline
Le bruit des vagues s'étalant sur la plage de sable fin, le croassement d'un oiseau qui venait justement de démarrer sa course au départ d'un des nombreux palmiers de l'île, des naufragés qui discutent, qui espèrent pouvoir rentrer chez eux, qui se plaignent de la faim ... Puis, il y a moi, assise sur la plage, divaguant dans mon esprit, me moquant des naufragés qui se plaignent. S'ils savaient seulement comme il est bon de vivre sur une île, de ne jamais être dérangé par des téléphones qui sonnent, de pouvoir courir tout en respirant le grand air, de ne pas avoir de compte à rendre, de pouvoir vivre sa vie, de délaisser ce qui est futile ... En tendant l'oreille, j'entends tout particulièrement un homme, sa voix grave et suave me dérange, les mots qu'ils prononcent me font rire : je me moque de lui, de ses propos. Il parle de sa vie d'avant, il raconte à qui veut l'entendre sa petite vie d'employé coincé par un patron qui l'exploite, sa vie de célibataire sans personne avec qui célébrer les fêtes. Il parle de son confort personnel, du manque de réseau mobile sur l'île ... Je pense plutôt qu'il a bien de la chance de se retrouver ici, cela lui permettra de faire un bon régime et peut-être enfin d'éviter de se nourrir d'hamburger tous les midis. Puis je me retourne vers lui afin de lui adresser ces mots : "On a tous compris que ta vie inutile te manque, tu peux te taire maintenant, tu m'empêches d'entendre les oiseaux ..." Je l'entend souffler et les autres personnes émettre des commentaires salaces, ma franchise dérange surement plus d'une personne mais cela ne me dérange pas.

Mon île me manque, j'ai envie d'y retourner quand j'entends de telles bêtises. Il fait presque nuit, la journée a été agitée, les naufragés ont bougés dans tous les sens : à la recherche de nourriture, à un moyen de partir d'ici... J'ai eu le temps de fouiller deux trois habitations, de voler des objets que je rapporterais sur l'Hydre. Ces missions m'amusent même si je me sens un peu seule, il y a mon partenaire d'infiltration mais nous essayons de ne pas nous parler, ou du moins le moins possible, afin d'éviter les soupçons sur notre bonne entente.

J'aperçois une silhouette qui s'approche, je ne me retourne pas, je continue à observer les vagues tout en poursuivant ma réflexion. J'entends les pas se rapprocher, cette personne vient surement vers moi. J'espère vraiment qu'il ne s'agit pas de l'homme de tout à l'heure, je n'éprouve aucune envie de lui parler. L'eau vient effleurer mes pieds, elle est tiède. Une main touche mon épaule, je lève les yeux vers l'homme. C'est Emrys. Je suis heureuse de le voir. "Comment tu vas belle gueule ?" lui demandais-je.
(c) made by luminus

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Jeu 26 Nov - 18:31


L'amitié est la communauté des secrets
Penopoline & Emrys-Nicholas

Emrys venait de finir ses heures de surveillance. Il était chargé avec des militaires et des rescapés de surveiller le campement. Rien d'anormal avait eu lieu depuis la déclaration de guerre entre les différents clans. C'est donc le plus tranquillement possible qu'il venait de faire son service. Une fois celui-ci terminé, il s'était dirigé vers la plage. Le militaire pouvait entendre un des rescapés se plaindre d'une jeune femme et pas n'importe qui puisqu'il s'agissait de Laura. Apparemment, ce dernier semblait mécontent. Il n'avait pas apprécié qu'une demoiselle lui donne des ordres. Emrys se retint pour ne pas laisser échapper un sourire. Cette nouvelle ne l'étonnait pas un seul instant de la jolie brune. D'ailleurs, il la chercha du regard et l'aperçu éloigné du groupe, assise sur le sable chaud. Progressivement, Emrys-Nicholas s'éloigna du petit groupe pour s'approcher d'elle. Il devait admettre que cette journée était trop calme à son goût, trop agréable. Il savait également qu'il trouverait de quoi la pimenter en passant un peu de temps avec son amie. C'était les aléas de l'île depuis un an et demi pour les militaires et un an de plus pour les rescapés du vol.Le temps pouvait être long comme il pouvait passer à une vitesse. Personne n'était venue les rechercher, certains continuaient à y croire, d'autres perdaient espoirs. Le militaire ne savait pas où se situer. Il avait perdu la chance de partir d'ici lorsqu'un bateau avait amarré ici. Il avait choisi la fidélité à ses frères d'armes afin de venir en aide aux rescapés ne pouvant pas partir. Une fois près de Penopoline, Emrys passa délicatement sa main sur son épaule pour faire remarquer sa présence. Lorsqu'elle releva la tête, il laissa échapper un sourire amusé face à sa remarque :

« Fort bien et toi ? À ce qui paraît tu n'arrivais pas à entendre les oiseaux ? » Il lui adressa un second sourire, cette fois-ci amusé et lui montra du doigt le sable à coté d'elle : « Je peux ? »

Le jeune homme attendit son approbation avant de se décharger de son arme qu'il posa à côté de lui tout en s'asseyant. Emrys était vêtu de l'uniforme militaire, contrairement à certains de ses frères d'armes, il préférait ne pas perdre pied en se rattachant à leur mission première. Il devait continuer d'écouter ses supérieurs. Barnes observa la mer venir jusqu'à eux avant de poser son regard sur Penopoline, celle-ci semblait préoccupé :

« Quelque chose ne va pas Laura ? Tu me sembles préoccupé. »

acidbrain




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Jeu 26 Nov - 19:56



L'amitié est la communauté des secrets

ft Emrys & Penopoline
Emrys-Nicholas, ce jeune-homme au visage joliment dessiné. Je lui trouvais quelque chose de poétique, quelque chose que je ne trouvais pas chez tout le monde. Je pouvais rire avec lui, être un peu moi-même et il nous était déjà arrivé de discuter des rêves qui me trottaient dans la tête, les rêves qui concernaient d'autres continents. Je n'avais jamais quitté l'île de l'Hydre, il n'y avait pas vraiment moyen de partir d'ici : les voyageurs se faisaient vraiment très rare. Mais Emrys avait le don de réussir à me faire voyager, il me racontait énormément d'histoires, lui qui avait voyager dans d'autres sublimes régions du monde. Avec sa voix, je m'envolais vers des contrées étrangères. Il me passionnait, m'aidait à m'échapper de la routine instaurée sur cette île. J'avais beau avoir vécu toute ma vie sur la seconde île, je tenais à quelques personnes sur cette île des rescapés. Une des plus fortes se déroulait avec Emrys, il était un vaillant militaire, il protégeait les autres naufragés. Je me souviens que lorsque le paquebot était arrivé, il aurait pu décider de partir avec eux mais il ne l'avait pas fait : il était resté avec les autres et il avait continué son combat. Je crois que c'est à partir de ce jour là que j'ai commencé à ressentir une attirance particulière vers lui. Il aurait pu disparaître en m'abandonnant, moi Penopoline/Laura, mais il ne l'a pas fait. J'ai ressenti quelque chose d'inconnu au fond de moi : un soupçon de confiance en une autre personne qu'en moi-même. Je souris face à ses mots, il m'avait donc entendu répondre à l'autre gars.

Tu m'as donc entendue ? Hé bien, il faut qu'il accepte de voir la réalité en face : les chants des oiseaux sont bien plus intéressants que son monologue par rapport à sa vie antérieure qui lui manque - je lui souris et marqua une courte pause - chacun à le droit de regretter sa vie mais  il n'a pas besoin de l'étaler à qui veut l'entendre, non ? 


Je sentais le regard de Emrys collé sur mon visage. Cela n'était pas pour me déplaire, cela ne me dérangeait pas d'être regardée, c'est qu'il y prenait du plaisir. Je croyais qu'il me regardait simplement, sans se poser de question jusqu'à ce qu'il me fasse remarquer que quelque chose semblait me préoccuper. Il réussissait à lire sur les traits de mon visage; dans mon regard ... Je n'appréciais pas cela, je ne voulais pas qu'il connaisse mon secret, je ne voulais pas le perdre. C'est donc un peu plus sèchement et en le fixant étroitement dans les yeux que je lui répondit.

Non, tout va bien. Je n'ai pas besoin d'être sauvée par la personne militaire qui sommeille en toi tu sais ? Tu as fait tes gardes, maintenant plus besoin de m'analyser. 


Je regrettais amèrement de devoir lui parler ainsi, mais il ne fallait pas qu'il découvre ma couverture. Je ne devais pas me laisser aller. Dans le fond, j'avais peur. Après quelques secondes, j'attrapa sa main et passa la mienne entre ses doigts.

Ne t'inquiète pas Em', je vais bien et tout va bien ! D'accord ? Et toi rien ne te perturbes ? 
(c) made by luminus

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Jeu 26 Nov - 23:22


L'amitié est la communauté des secrets
Penopoline & Emrys-Nicholas

« Non je ne t'ai pas entendu, mais ton ami a tellement été frustré qu'il en parle à tout le monde »

Dit-il en plaisantant. Il ne croyait pas à une quelconque amitié de la part de ce PDG d'entreprise, pas après ce genre de remarque. Il devait être susceptible, pauvre type. En tout cas il n'avait pas intérêt à s'en prendre par la suite à Laura. Le militaire la défendrait coûte que coûte. Ils avaient d'autres choses plus importantes à faire comme se protéger des originaires que de se disputer pour les propos des uns et des autres. Emrys gloussa en l'entendant parler du fameux homme, elle disait la vérité, elle était honnête, c'est ce qu'il appréciait chez la jeune femme, même parfois un peu trop ce qui pouvait blesser les gens. Fort heureusement pour lui, il n'avait pas été encore confronté à une querelle avec Penopoline.

« Dis comme ça, je suis d'accord. »

Gardant son sourire habituel, il prit plaisir à contempler Penopoline. Il commençait à la connaître à force de la fréquenter. Il était d'ailleurs fier de lui lorsqu'il réussit à la percer à jour ou du moins à comprendre que quelque chose n'allait pas. Elle paraissait si pensive. Mais voilà, Laura ne semblait pas voir son analyse d'un très œil puisqu'elle se mit sur la défensive en l'envoyant promener à sa manière. Emrys-Nicholas grimaça avant de rétorquer de la manière manière qu'elle :

« Excuse-moi de me soucier de ta personne ! »

Il laissa échapper un soupire avant de regarder en l'océan à perte de vue. Barnes ne souhaitait pas se disputer avec elle. Il espérait qu'il en vaille de même pour elle. Tout doucement, Emrys sentit une main se glisser dans la sienne. Cette marque de tendresse réussi suffisamment à l'attendrir, il en avait même des frissons qui lui parcouraient le corps. Il la lui serra doucement tout en croisant son regard. Il l'observa longuement pour savoir si elle lui disait la vérité avant de finalement se concentrer sur leurs mains entremêlées.

« Beaucoup de choses me perturbent si tu savais... »


Trop de choses à son goût. Il lui arrivait de se remémorer son passé, être nostalgique concernant le continent ou encore d'être inquiet, les derniers jours avaient été trop calme, les originaires devaient préparer quelque chose. Ne souhaitant pas l'ennuyer avec ce genre de tracas, il ajouta tout en lui remettant avec sa main disponible, une de ses mèches derrière son oreille :

« ….toi la première... »


Oh oui, elle arrivait à elle seule à le perturber et il ne pouvait s'empêcher de le lui faire comprendre à sa manière.
acidbrain




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Ven 27 Nov - 0:05



L'amitié est la communauté des secrets

ft Emrys & Penopoline
Le soleil s'était couché tard ce soir, l'atmosphère qui nous entourait était vraiment agréable, il n'allait pas pleuvoir. Les étoiles commençaient à scintiller dans le ciel, cette image réfléchissait sur la mer. J'appréciais ces moments de partage avec Emrys, certes je ne lui adressais pas très souvent de l'affection mais je tenais vraiment à lui. La main de mon partenaire était douce et tiède, c'était agréable de sentir cette présence contre moi. J'appréciais que quelqu'un fasse attention à moi, peut-être que je n'avais pas assez confiance en lui pour lui confier mon secret, peut-être qu'un jour je le ferais, mais pas aujourd'hui. Je me sentais seule, cela me détruisait intérieurement. J'avais beau faire ma petite perche garce et piquante, je n'en restais pas moins blessée à l'intérieur de mon corps. Je porte une carapace, elle m'aidera à me protéger des esprits maléfiques, des blessures qui ne cicatrisent pas ... Avant, c'était mon père que j'essayais de rendre fier mais, il a détruit notre relation. J'avais confiance en lui, il était le seul homme que je n'avais jamais eu peur de considérer comme pilier dans ma vie. Et pourtant, il m'avait privé de beaucoup de choses et il m'avait enlevé encore une partie de cette confiance en autrui qui était déjà si fragile, il m'avait fragilisé. Je retins une larme à cette pensée, je ne voulais certainement pas montrer ma tristesse à Emrys-Nicholas, le connaissant : j'aurai eu droit à un interrogatoire bien trop complet. 

Haa oui, je te perturbe ? Tu es sur que tu ne nous joues pas la comédie amoureuse d'un Roméo et d'une Juliette à ta sauce ? 


Je ris à gorge déployée. C'était à mon tour de l'analyser, je regarda furtivement son visage, je dégagea une mèche de cheveux pour réussir à observer ses deux yeux perçants, ses jolis traits qui formaient son front, son nez, son visage ... Il avait l'air de porter un gros poids sur la conscience lui-aussi. Je ne savais pas ce qui pouvait le mettre dans un tel état et c'est pour cela que je lui posais la question.  

Tu es certain que tu ne veux pas me parler sérieusement de ce qui te tracasse Roméoooo ? dis-je en insistant sur cette dernière voyelle afin d'émettre une dernière trace de légère moquerie.

(c) made by luminus

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Ven 27 Nov - 2:15


L'amitié est la communauté des secrets
Penopoline & Emrys-Nicholas

Le soleil commençait à laisser place à la nuit étoilée. Le contexte était idéal pour roucouler tranquillement. Emrys n'avait pas hésité un seul instant à draguer Laura. Elle l'attirait de plus en plus et il avait la vague impression que ce sentiment était partagé. Il suffisait de voir comment elle lui prenait la main. Il n'avait pas beaucoup d'amies qui lui faisaient ça. Pourtant, il était perplexe, car sur ça, il n'arrivait pas à la cerner. Afin de ne pas rentrer dans le vif du sujet sur ses tracas, le militaire avoua qu'elle le perturbait. Barnes venait de lui offrir une occasion de démontrer ce qu'elle avait sur le cœur, mais il n'avait pas pensé un seul instant que la jolie brune utiliserait la taquinerie pour y échapper. Emrys-Nicholas manqua d'être rouge comme une tomate quand elle s'amusa de lui.

« Pourquoi jouerais-je cette tragique histoire ? Il n'y a aucune raison pour qu'elle finisse mal. »

Emrys était bien loin de s'imaginer que la situation était compliquée par le fait que Penopoline était une originaire. Il la voyait comme Laura, une rescapée qui avait l'air bien mystérieuse et torturée dans son esprit. Il pensait vraiment pouvoir la percer à jour et comprendre comment elle fonctionne, cependant, il ne l'imaginait pas faire partie de l'Hydre. Comment réagirait-il le jour où il l'apprendrait ? Cette annonce ne le laisserait pas indifférent. D'autant plus qu'il avait vécu une relation similaire deux ans avant d’atterrir sur l'île. Lors d'une mission quand il était dans l'armée de terre en Irak, le jeune homme était très vite tombé amoureux d'une Irakienne au doux prénom d'Alma. La jeune femme l'avait séduit et il avait cru cet amour réciproque. Emrys avait envisagé de la ramener avec lui en Amérique une fois sa mission accomplit. Néanmoins, Alma n'avait pas les mêmes projets. Il s'agissait d'une espionne travaillant avec l'ennemi. Elle avait donné chaque information que Barnes avait pu lui fournir à ce moment-là mettant, ainsi en péril sa mission. Ils devaient attaquer un repère, mais comme ils avaient été prévenu, les militaires étaient tombés en embuscade. Une partie de ses frères d'armes trouvèrent la mort. S'il ne l'a dit à personne, il s'en est toujours voulu. Emrys-Nicholas risquait de concevoir ce mystère autour de Laura comme une seconde trahison. Le beau brun sortit de ses pensées lorsqu'il entendit Penopoline rire. Elle avait la joie de vivre puis elle s'amusait de lui en l'appelant Roméo. Emrys laissa échapper un léger sourire avant de répondre toujours de manière évasive :

« C'est calme en ce moment...bien trop calme. Si tu veux mon avis, je pense que quelque chose se prépare. Les originaires risquent de revenir. Ça ne doit être qu'une question de jours. »


Emrys ignorait qu'il était en train de mettre les pieds dans le plat en parlant de sa patrie. Il ne comprenait pas leur raisonnement, ce qu'ils attendaient des rescapé surtout en les kidnappant.
acidbrain




Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Mer 2 Déc - 0:19



L'amitié est la communauté des secrets

ft Emrys & Penopoline
J'étais perplexe, perdue dans le fond de mes pensées. C'est vrai, je pensais à mon père, à la déception qu'il devait subir face aux écrans qui projetaient les images de l'île des naufragés. Je pensais à ma vengeance, à la douleur qu'il subirait en me voyant faillir à son éducation, à son honneur. C'était un bien modeste prix à payer face à ce qu'il m'avait fait subir. Je pensais ensuite à Nemo, il me rendait perplexe. Un coup attiré et attirant, l'autre coup reproches et réprimandes. Je réfléchissais au cinéma plutôt excentrique que je donnais à mon îles, à mes amis. Eux qui m'avait toujours connu comme la fille sans cœur, idiote mais combative. Il devait à présent subir des images délicatement assaisonnée de ma vraie personnalité. J'imagine que tous les gens du village plaignait mon père, prenait son parti, se moquait de l'image que je montrais, à quel point moi, originaire, combative, têtue, fière de défendre mon île, ma maison ... avait réussi à m'attacher à un militant de l'autre île. J'étais devenue une personne différente, méconnaissable. Je n'étais plus Pénopoline mais Laura, l'idiote, la nulle, celle qui ne parviendrait jamais à défendre son île au péril de sa vie. Peut-être avais-je faillis à ma tâche, peut-être qu'ils attendaient tous autre chose de la fille d'Hansel, ce chef haut placé durant longtemps dans le comité de l'île ? Mais au final, c'était ma vie ! J'étais peut-être impulsive, mais au moins j'étais une personne réelle qui ne devait pas supporter les commandements sans relâches de personnes supérieures. Je jouais mon rôle, à ma façon, et je prenais du plaisir à le réaliser. J'étais libre de manipuler qui je voulais, quand je le voulais.

Emrys me coupa dans mes songes, il répondit à ma déclaration sur l'histoire de Roméo et Juliette. Je me rappelais peu à peu l'histoire tragique aux quels ces deux êtres amoureux avaient participé. Ce n'était pas de cette partie là que j'avais eu envie de parler. Tu n'as pas trop compris ce que je voulais te dire, je parlais de l'amour que Roméo portait à Juliette, avant que leurs deux familles ne se mettent à essayer de les priver de l'amour qu'ils ressentaient. Emrys était un Roméo, un charmant jeune homme prêt à tout pour séduire celle qu'il considérait comme la femme de sa vie. Je m'étais secrètement le nombre de relation qu'Emrys avait pu entretenir avec des femmes. Mais cela ne me regardait en rien, donc j'avais fini par lâcher cette affaire.

Emrys-Nicholas se mit ensuite à parler de ce qui le dérangeait en ce moment précis. Il cita le nom que l'on donnait au miens : les originaires. Cela me donna des palpitations inébranlables, je n'appréciais pas du tout que l'on parle d'eux comme des sauvages, des brutes épaisses qui attaquaient sans raison. Tu les prends pour de sales brutes épaisses sans cervelles en fin de compte , Tu sais, peut-être qu'ils en ont juste marre que nous nous trouvions sur leur île, ce terrain ne nous a jamais appartenu. Ils ont toujours été présent aux alentours de cet endroit, tu apprécierais toi que quelqu'un vienne perturber ton équilibre en débarquant sur ton espace ? Tu ne te sentirais pas mal à l'aise, oppressé ? Ce n'est pas chez vous... Ce pronom m'avait échappé de la bouche, je ne savais pas le rattraper. J’espérais qu'il n'y accorde pas de l'attention, mais cela m'étonnerait qu'il ne le fasse pas connaissant ses bases de militaire, l'écoute active et l'attaque/ la défense.
(c) made by luminus

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» The Metallic Soldier "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sebastian Stan. × Nombre de messages : 423 × Age du perso : 30 ans. × Job : Militaire qui a échoué sur la plage avec ses camarades de missions, Emrys se retrouve à présent à la merci des Bienfaiteurs (Tullis). × Côté love : Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse et/ou sexuelle. Le célibat peut inclure ou exclure, selon les cas, les personnes mariées (séparées ou non) et les divorcés qui ne cohabitent pas avec un conjoint.


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS Dim 6 Déc - 11:32


L'amitié est la communauté des secrets
Penopoline & Emrys-Nicholas

Il est vrai qu'Emrys avait tout de suite pensé à la fin tragique de Roméo et Juliette, peut-être parce qu'il s'agissait d'une des histoires d'amours les plus dramatiques de tous les temps. Il avait de ce fait négligé le bonheur éprouvé avant leur malheur. Peut-être parce qu'il n'avait eu que des relations qui se terminaient mal. Emrys laissa échapper un sourire, elle n'avait pas tort.

« C'est vrai que l'histoire d'amour est l'essentiel. » un silence et il demanda interrogateur : « Tu me trouves l'âme d'un romantique à la Roméo ? »

Emrys-Nicholas était curieux d'obtenir son avis sur le sujet. Comment le percevait-elle ? Un simple séducteur ? Souhaitait-elle devenir sa Juliette ? Trop d'interrogations se bousculaient dans sa tête. Pourtant les gestes laissaient émettre une idée concrète. Il avait toujours ses doigts entremêlés aux siens. Penopoline insista pour qu'il se confie. Après une seconde d'hésitation, il se jeta à l'eau. L'île n'était pas sûre et les originaires étaient l'un des dangers les plus inévitables. Il redoutait une confrontation dans la mesure où la plupart des rescapés n'étaient pas des soldats et gérer un groupe en tant de guerre était problématique. Perplexe et sans imaginer un seul instant de la vraie identité de Laura, il se confia sans peine. Au fond, parler lui faisait du bien, il ne parlait pas de ses tracas à tout le monde et Penopoline en détenait le privilège. Contre toute attente, son amie s'emporta, elle défendait les natifs en y mettant le cœur à l'ouvrage. Ce soudain changement d'attitude causa de la stupeur auprès du militaire, il en faisait une de ces têtes ! Quelle mouche venait de la piquer ? La mouche originaire ? Emrys-Nicholas la laissa dire ce qu'elle pensait. Il pouvait comprendre dans un sens même s'il n'était pas d'accord avec elle. D'ailleurs, il tenta de la couper lorsqu'elle remit la faute sur eux :

« Personne n'a demandé à vivre ici ! Ce crash a brisé la vie de certains ! Beaucoup aimeraient être chez eux sur leur canapé devant un bon programme tv avec un frigo remplit à ras le bord ! Beaucoup aimeraient être avec leurs familles et pourtant ils sont contraints de survivre car ce fichu bateau n'a pas pu prendre tout le monde ! »

Emrys allait lui balancer à la figure qu'elle n'avait eue qu'à prendre le bateau elle aussi si elle ne souhaitait pas rester sur des terres qui ne lui appartenaient pas lorsqu'elle laissa échapper un « vous » qui en disait long. Barnes subit un second coup de massue. Avait-il très bien entendu ses propos ? Il n'y avait pas de doute, elle venait de défendre les originaires contre vents et marrés. Le soldat lui jeta un regard stupéfait, en plongeant le sien dans ses magnifiques yeux, il espérait qu'elle lui fasse une plaisanterie, qu'elle n'était pas sérieuse. Pourtant, la jeune femme l'était, il suffisait de voir son air gêné. Rapidement, Emrys jeta un regard autour d'eux. Il avait peur que leur petite querelle est attirée des curieux. Fort heureusement, les rescapés étaient toujours occupés à leurs activités. Doucement, Barnes resserra sa main dans celle de Penopoline. Il avait peur qu'elle parte et leur conversation était loin d'être terminé et elle le savait, il ne lâcherait pas l'affaire. Ses traits du visage étaient devenus sérieux, ce n'était plus le Emrys si souriant de tout à l'heure. Le militaire fit semblait de contempler l'océan à perte de vue afin de ne pas éveiller les soupçons, il gardait néanmoins toujours sa main dans la sienne, Laura était prise au piège :

« Tu es des leurs c'est ça ? Que fais-tu parmi nous hein ? Jouer la comédie avec tous ces gens et avec moi te plaît ? »

Emrys l'avait amer. Il avait déjà subit une trahison de la part d'une femme, Alma, il ne souhaitait pas le subir une seconde fois. Barnes espérait désespérément que tout ceci ne soit qu'une simple farce ou qu'elle n'ait pas menti un seul instant sur tout ce qu'elle avait vécu ici.
acidbrain




Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: L'amitié est la communauté des secrets ▬ EMRYS

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-