avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Long time no see - Deborah & Isaac Jeu 15 Oct - 15:38

Long time no see
Deborah & Isaac

Isaac avait beau être littéralement passionné par son boulot, il avait parfois besoin de relâcher un peu la pression. Les cas dont il s'occupait à l'hôpital étaient parfois difficiles et les choses qu'il y voyait le marquaient parfois plus que ce qu'il voulait bien l'avouer. Mais pour rien au monde le pédiatre n'aurait voulu changer de métier. Même s'il avait mis du temps à trouver sa voie, il était aujourd'hui sûr et certain d'avoir fait le bon choix. Néanmoins les moments de repos et de détente n'étaient pas du luxe, et Laura le tannait parfois pour qu'il s'accorde un peu de tranquillité histoire de respirer un peu. Mais ce soir, le jeune homme avait décidé d'embarquer l'une de ses meilleures amies dans cette bonne résolution, soumettant à Deborah l'idée d'un dîner entre amis dans le but de l'éloigner un peu de ses engagements professionnels. Car s'il y avait une personne encore plus accro que lui à son boulot, c'était bien elle. D'ailleurs, la jeune femme se décrivait elle-même comme mariée à son métier, ce qui ne manquait pas de faire sourire son ami à tous les coups. Isaac savait bien qu'elle avait elle aussi un métier particulièrement difficile, et malgré ses réticences, ne manquait pas une occasion de la pousser à faire une pause. Cette fois encore, le pédiatre avait du faire du forcing pour lui faire entendre raison, et s'inviter presque de force chez elle pour un dîner comme ils l'en avaient plus partagé depuis bien longtemps. Bien évidemment, la présence de son amie lui manquait mais il se garda bien de mentionner ce détail lorsqu'il lui envoya un SMS de confirmation, précisant qu'il serait chez elle pour vingt heures armé de nourriture italienne qu'il passerait prendre sur le chemin.

Comme à son habitude, le jeune homme se présenta devant l'appartement de son amie avec quelques minutes d'avance, mais n'hésita pas un seul instant avant de frapper, persuadé qu'elle serait déjà prête. Il ne lui fallut d'ailleurs que quelques instants pour venir lui ouvrir, déclenchant du même coup un large sourire sur le visage d'Isaac qui s'avança pour la saluer en la serrant dans ses bras. Ce ne fut qu'à cet instant qu'il réalisa à quel point elle lui avait manqué, et à quel point ils avaient trainé avait d'organiser ce qui s'apparentait presque à des retrouvailles. « Salut toi ! » lança-t-il en se détachant de Deborah, attendant tout de même qu'elle l'y invite pour entrer dans cet appartement qu'il connaissait pourtant si bien. Puis, après lui avoir adressé un nouveau sourire, le jeune homme reprit : « Tu vas bien ?! Ca fait tellement longtemps, j'avais l'impression qu'on ne vivait plus dans la même ville ! » plaisanta-t-il, sans pour autant remettre sur le tapis leurs emplois du temps respectifs visiblement surchargés. Et alors qu'il cherchait à se débarrasser de son blouson, Isaac releva fièrement ses mains chargées de sacs en papier dont une délicieuse odeur émanait, promesses d'un délicieux repas qui les attendait. « Tadaaaa ! J'espère que tu aimeras. C'est le meilleur resto italien que je connaisse… Oh, et j'ai aussi pris une bouteille de vin. Après tout ce temps, un dîner tous les deux ça se fête ! » déclara le pédiatre sans se départir de son sourire et laissant Deborah s'emparer de ses victuailles avant de retirer son blouson et de la suivre à travers l'appartement.

Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Beatriz M. Alvarez "
❝ Survivor. × Learn to survive this world ♤ ❞

× Ma Célébrité : lindsey morgan. × Nombre de messages : 218 × Age du perso : vingt-deux ans. × Job : mécano. × Côté love : qui sait ?


Message(#) Sujet: Re: Long time no see - Deborah & Isaac Dim 18 Oct - 11:07

long time no see
isaac && deborah
Partie plus tôt du travail pour une première fois depuis des lustres, Deborah était maintenant en mode panique à l’idée de recevoir son ami qui avait du insister pour qu’elle accepte. Ça pouvait sembler idiot, mais il fallait s’y attendre. Elle était habituée à une chose et une seule : son emploi. Elle le disait souvent, elle était mariée à son job et par cette simple réalité, elle se révélait souvent très peu compétente dans les domaines sociaux. Ce qui ne changeait rien au fait qu’elle était bien contente de pouvoir le voir (ce qu’elle avait bien évidemment gardé pour sa personne). Mais, il fallait savoir que mode panique venait naturellement et elle n’y pouvait rien. C’était bien différent de ce qu’elle faisait habituellement. Elle n’était pas habituée d’avoir de la visite chez elle, en temps normal elle passait ses soirées devant le dossier quelconque du moment avec son chat pour seule compagnie. On pouvait donc concevoir que même s’il s’agissait d’un ami qu’elle appréciait tout particulièrement (un rare !), elle pouvait s’inquiéter du déroulement de la soirée. Enfin ça ne l’empêchait pas d’en profiter pour autant, la policière devait seulement s’assurer que son appartement soit présentable. Une fois que c’était fait, elle put répondre au sms d’Isaac sans problème. Finalement, elle l’attendait avec une certaine impatience, ce qui était à prévoir en fin de compte. Elle pouvait bien faire tout un plat avec le mode panique, mais Isaac restait un de ses quelques amis (pour ne pas dire le seul), elle était donc contente de le voir, surtout après tout ce temps.
Installée sur son divan en attendant l’arrivée de l’invité, Deborah ne perdit pas de temps pour lui ouvrir lorsqu’il se pointa finalement (en avance précisons-le). Fait notable, elle avait un sourire aux lèvres, ce qui n’arrivait définitivement pas souvent. « Salut toi ! Ça fait longtemps oui. » Prenant une pause, comme pour souligner le fait que ça faisait effectivement bien longtemps, elle répondit néanmoins à la question qu’il lui avait posée : « Mais ça va, toujours aussi prise par le boulot. Et toi ça va ? » Elle hésita pendant un moment à lui demander des nouvelles de Laura, mais elle préféra finalement s’abstenir. C’était une situation complexe (qui ne lui plaisait pas), alors autant laisser ça de côté pour l’instant. De toute façon, son esprit avait quitté la question appelé par les mots magiques qu’il venait de prononcer. Meilleur restaurant italien et vin, voilà qui promettait. « C’est parfait ! Ça me changera du resto chinois. » Resto à qui elle commandait pratiquement tous les soirs. Limite, ils connaissaient sa commande avant qu’elle ne la fasse. Elle s’empara alors des victuailles qu’elle plaça dans le four éteint pour le garder au chaud. Suite à quoi elle sortie deux coupes et ouvrit le vin. Ça faisait une éternité qu’ils ne s’étaient pas vus, si bien qu’ils pouvaient y aller tranquillement sans sauter au plat principal tout de suite (même si l’odeur donnait bien fait). Sortant de la cuisine, la policière tendit l’une des coupes à son amie avant d’aller trouver le confort de son salon. Ils n’avaient pas à rester debout comme des perches non plus. « Alors qu’est-ce que j’ai manqué ? » Une façon à peine voilée de demander ‘quoi de neuf’ après tout, avec leurs emplois du temps chargé, il n’était pas rare qu’ils puissent manquer des événements dans leur vie respective. C’était le moment idéal pour attraper le temps perdu.


Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-