avatar
» Eliza Skitia Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Rachelle Lefevre × Nombre de messages : 2080 × Age du perso : 25 ans


Message(#) Sujet: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Lun 10 Aoû - 1:42

I THOUGHT I'D DIE WITH ALL THE HATE IN MY VEINSZACHARIA&ELIZA;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Voilà une dizaine de jours qu’Eliza était dans une des cages intérieures de l’Hydre. Contrairement à ce que Zacharia avait dit, elle avait appris son nom d’un de ses gardiens, sa blessure ne s’était pas infectée. La plaie était toujours très douloureuse et sensible mais elle était propre et aucune trace d’infection ne s’était manifestée. C’était un coup de chance car les conditions des cages étaient très rudimentaires et totalement propices aux infections. Et puis surtout, elle avait eu de la chance que la balle traverse son épaule et n’y reste pas logée. Si ça avait été le cas, la plaie n’aurait pas pu cicatriser comme il le fallait.

Elle n’avait pas de nouvelle d’Evan et la jeune femme s’inquiétait pour lui. En même temps, ils n’étaient pas dans les cages intérieures et du coup, cela était peut être bon signe. Il n’y avait aucune raison qu’ils le torturent, ou du moins, c’est ce dont elle essayait de se persuader.
Elle n’avait pas revu Zacharia depuis le jour où elle s’était faite attrapée et personne ne lui parlait vraiment. La jeune femme espérait qu’il ait succombé à ses blessures. Peut-être que sa propre plaie s’était infectée, oui, une bonne septicémie et pouf plus d’originaire. Mais il ne fallait pas trop rêver et elle n’y croyait pas trop. Mais bon, on peut toujours espérer..

Eliza avait l’impression de devenir folle. Les secondes devenaient des minutes et les minutes des heures. La jeune femme avait perdu le décompte des jours, elle ne savait plus si elle était là depuis une semaine, dix jours ou plus.. Elle était peu nourrie et elle mourait de soif. Et puis surtout, elle tournait en rond, littéralement. Ne pas savoir quel sort on lui réservait était insoutenable. Eliza pensait sans cesse à sa fille qui devait se demander où était sa maman. Elle devait mourir d’inquiétude et pensait que ses deux parents l’avaient abandonné. Et puis, il faisait tout le temps si sombre qu’elle avait du mal à distinguer ses pieds. L’odeur qui régnait dans les lieux était aussi insoutenable. C’était un vrai lieu de cauchemar.

Les originaires passaient devant sa cage et l’ignoraient tout simplement. Ils ne la regardaient même pas. Ils se contentaient de lui déposer de la nourriture, probablement des restes et s’en allaient. Et puis aujourd’hui, ils ne lui avaient rien donnés. Ce n’était pas vraiment un souci pour Eliza, elle n’avait pas un gros appétit et pouvait jeuner un jour. Non, mais se sentir ignorée, ne pas avoir quelqu’un à qui parler était horrible et elle le supportait difficilement, c’était pire que le manque de nourriture ou d’eau pour elle. C’était peut-être l’effet recherché, ou alors personne n’osait contredire les ordres de Zacharia. Eliza en venait même à se demander si elle allait rester ici pour le reste de ses jours..

Comme tous les jours, un des occupants des cages voisines partit avec un des originaires. Eliza en était presque jalouse. Certes, ils devaient se faire torturer car ils revenaient souvent dans de piteux états et même parfois ils ne revenaient pas, mais au moins, ils sortaient de leur cage. Ils avaient la chance de voir ce qu’il se passait à l’extérieur et peut être de s’échapper. Eliza faisait les 100 pas, comme tous les jours.. Elle avait tenté de faire la conversation avec un des prisonniers mais ils se faisaient alors rappeler à l’ordre par leurs geôliers.

Dans les cellules intérieures, on ne savait même plus si c’était le jour ou la nuit tellement l’obscurité était présente. Eliza avait parfois l’impression de devenir aveugle. Elle s’allongea sur le banc, recroquevillait sur elle-même pour se tenir chaud et s’assoupit. Elle fut tirée de son sommeil par la porte qui s’ouvrit et des mains l'attrapèrent pour la forcer à se lever. Enfin Eliza allait sortir de cet enfer. Elle les en auraient presque remercié..
Pourtant, lorsqu'elle fut à l'extérieur, elle se rendit compte qu'il devait être aux environs de midi et le soleil était à son zénith. Habituée à l'obscurité des cages depuis plusieurs jours, la lumière lui brûla les yeux et elle se retrouva aveuglée temporairement. Elle fut traînée jusqu'à une grande salle, isolée du campement.

Ses gardiens l'attachèrent solidement à une chaise et sortirent, la laissant tout loisir de contempler son nouveau lieu.. Eliza eut aussitôt froid dans le dos. Au mur pendaient des ustensiles dont elle n'avait aucune envie de connaitre l'utilité.. Etant seule dans la pièce, elle tenta de bouger la chaise, de défaire ses liens, mais c'était peine perdue.. Oh, finalement, elle était bien dans sa cellule crasseuse et obscure..

code by lizzou × gifs by tumblr



i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Zacharia E. Hamilton "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Jonathan Rhys-Meyers. × Nombre de messages : 221 × Age du perso : 34 ans. × Job : Membre tyrannique du Conseil de l'Hydre :face:. Il rêve et entreprend de s'approprier l'Hydre et l'île pour y instaurer sa propre tyrannie. × Côté love : Sara C. Emingway mon obsession.


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Lun 10 Aoû - 11:22



I thought I'd die with all the hate in my veins
Zacharia & Eliza

Zacharia avait passé dix jours à se remettre de sa blessure. Les premiers jours avaient été pénibles mais il avait très vite reprit le dessous. Il faut dire que ses desseins devenaient de plus en plus grand. Chaque préparatif avait tout son sens : le premier était d'obtenir de plus en plus de pouvoir afin de gouverner seul l'Hydre. Le second était son mariage qu'il organisait avec sa future femme. Si on le soupçonnait de ne pas avoir un cœur, ce dernier en avait bien un pour Sara. Elle avait d'ailleurs était aux petits soins pour lui même s'il avait été agaçant. Une fois sur pied, Zacharia avait été encore plus salaud que d'habitude. Le fait que sa petite personne était touchée, l'incitait à être de plus en plus agressif et violent envers les prisonniers. Déjà qu'il avait dans le collimateur la petite Lydia, il avait à présent Eliza. La jolie rousse ne paierait rien pour attendre, il se l'était juré. D'ailleurs au lieu de la punir directement, Zacharia avait ordonné que l'on la laisse seule sans jamais venir la voir ou lui parler. Elle méritait amplement son isolement. De plus, l'originaire cherchait à obtenir très prochainement un effet de surprise, il comptait exclusivement s'occuper d'elle. Étant suffisamment remis de ses blessures, Zacharia avait envie de jouer, de se venger. Il ordonna à des gardes d'emmener la rouquine en salle de torture. Le fait qu'elle se trouvait dans la maison d'Evan et en présence de ce dernier, l'intriguait grandement.Il finirait tôt ou tard par avoir des réponses, les secrets des rescapés ne tenaient jamais bien longtemps. Hamilton s'habilla avec classe, on aurait dit qu'il allait à un rendez-vous d'affaire, un rendez-vous important....oui ce jour était important, il allait pouvoir être le tortionnaire qu'il rêvait avec cette femme. Une fois prêt, il pénétra dans la salle de torture qu'il ferma à clé. Plus personne ne pourrait les déranger, ils étaient en tête à tête. Zacharia laissa échapper un sourire en coin en la voyant ligoter. C'était jouissif à voir et le meilleur serait lorsqu'il la torturer. Il était tellement excitée comme un enfant qui venait d'avoir en cadeau une voiture de course, qu'il ne savait pas encore par où commencer. Pourtant il ne manquait pas d'imagination. Zacharia s'approcha d'elle tout en retroussant les manches de sa chemise :

« Bonjour Eliza. »


Dit-il d'une voix chaleureuse en apparence, il s'amusait surtout à lui taper sur les nerfs dès le début. Il n'allait en rien lui offrir des chocolat ou encore un séjour chez le coiffeur. Zacharia s'approcha d'elle et constata que sa plaie allait mieux au grand désespoir de ce dernier....enfin peut-être pas. En effet, le jeune homme finit par appuyer violemment sur sa plaie tout en disant :

« Ravie de voir que tu t'es remises de tes blessures. »





crackle bones


   

   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eliza Skitia Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Rachelle Lefevre × Nombre de messages : 2080 × Age du perso : 25 ans


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Lun 10 Aoû - 16:13

I THOUGHT I'D DIE WITH ALL THE HATE IN MY VEINSZACHARIA&ELIZA;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Eliza patientait dans la salle de torture en se demandant qui allait bien être son tortionnaire. Elle se doutait bien qu’elle n’était pas ici en visite de courtoisie mais qu’elle allait surement passer un très sale quart d’heure. Elle remarqua que si ses liens étaient solidement attachés, ses jambes ne l’étaient pas et la chaise non plus. Oui, en se balançant, elle pouvait faire avancer la chaise. Ce petit détail d’apparence anodin pouvait bien se révéler utile.
Eliza ne resta pas seule très longtemps. Quelques minutes après avoir été ligotées sur la chaise, la porte s’ouvrit et elle vit rentrer Zacharia. Elle laissa échapper un soupir de frustration. Elle avait tant espérer qu’il ne soit plus de ce monde. Dire qu’elle aurait pu le tuer d’une balle si elle avait pris le temps de mieux viser. Elle serra ses poings et ne répondit pas lorsqu’il la salua. Non, ça risquait de ne pas être un bonjour pour elle. Eliza le vit retrousser ses manches et ne put s’empêcher de sourire et de lui dire d’un air moqueur.

❝ Oh, monsieur s’est bien joliment habillé.. ❞

Eliza ne se faisait aucune illusion sur sa voix chaleureuse. C’était de la manipulation mentale, il espérait ainsi la pousser à bout mais ça ne marchait pas. Elle tenta de se concentrer. Les heures à venir ne seraient pas joyeuses mais il fallait qu’elle se concentre pour leur petite fille. Oui, pour Kylia elle devait se concentrer, ne pas craquer et rester en vie. La jeune femme serra les dents et en effet, quelques minutes plus tard Zacharia appuya bien fortement sur sa blessure. Elle continua de le fixer droit dans les yeux en tentant de ne pas montrer sa souffrance. Il raviva la douleur bien vive de sa blessure et rouvrit la chaire tout juste cicatrisée. Elle réussit à murmurer d’une voix sifflante et moqueuse :

❝ Et toi, il t’a fallu tout ce temps pour te remettre d’un petit bobo ?❞

C’était peut-être là l’unique occasion de ne pas se laisser faire. La tête de Zacharia était à quelques centimètres de la sienne. De sa propre tête, elle vit le frapper au visage puis, poussant sur ses jambes, elle se laissa tomber en arrière et vint au passage le frapper d’un coup de pied bien placé dans les parties intime. Outch, sa descendance risquait d’en prendre un coup, ce serait si dommage de le castrer définitivement ou plutôt, ce serait un cadeau pour l’humanité.
Tandis qu’il se pliait en deux, Eliza avait basculé en arrière et même avec la meilleure volonté du monde, elle ne pouvait se redresser, la chaise était trop encombrante et ses bras l’entravaient. Elle eut beau tenté de se redresser, c’était peine perdu. Mais le ton était donné. Eliza ne se laisserait pas faire, elle ne le supplierait pas et tant qu’elle respirerait, elle le combattrait.

code by lizzou × gifs by tumblr





i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Zacharia E. Hamilton "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Jonathan Rhys-Meyers. × Nombre de messages : 221 × Age du perso : 34 ans. × Job : Membre tyrannique du Conseil de l'Hydre :face:. Il rêve et entreprend de s'approprier l'Hydre et l'île pour y instaurer sa propre tyrannie. × Côté love : Sara C. Emingway mon obsession.


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Mar 11 Aoû - 11:39



I thought I'd die with all the hate in my veins
Zacharia & Eliza

« Toujours lorsqu'il s'agit d'un acte cérémonieux. »

Rétorqua-t-il le sourire aux lèvres, moqueur également. Il comparait ce moment de torture à une messe ou autre cérémonies solennelles. À vrai dire, Zacharia avait horreur d'être mal habillé, il soignait son image. C'était également une sorte de propagande pour se faire respecter. Personne ne suivrait un chef pouilleux, mais un chef charismatique alors là oui, il pourrait soulever des foules. Zacharia croyait à son heure de gloire et il n'allait pas tarder à arriver. Zacharia appuya volontairement sur la blessure de cette dernière. Son esprit sadique s'en réjouissait. Alors qu'elle continua de se moquer de lui, l'originaire allait rétorquer une cinglante remarque jusqu'à ce qu'elle lui donne un coup de tête suivi d'un coup de pied dans les parties intimes avant qu'elle ne tombe. Le père de famille poussa un hurlement avant de se plier, la douleur de la tête lui donnait un mal de crâne instantané quant à ses bijoux de famille, une douleur abominable. Zacharia prit sur lui pour faire passer cette douleur, ce fut même avec grande difficulté. L'originaire se redressa, sa fureur était telle qu'il avait envie de tout casser sur son passage. Il s'approcha donc d'elle et évita ses coups de pieds, elle lui avait fait cet effet de surprise une fois, mais pas deux. Le garde qui l'avait attaché allait avoir de sérieux ennuis, il avait mal fait son boulot. C'était la base d'attacher les bras et les jambes. L'originaire se maudissait de ne pas avoir remarqué plus tôt, cela lui aurait permis d'éviter c genre de soucis. Enervé, Hamilton s'empressa de donner un violent coup de pied dans le ventre, il était furieux et lui en redonna à un dans le bras avant de frapper encore et encore puis de s'arrêter. Ce n'était que le début. Il avait encore cette douleur et se retient de la montrer. Il décida ensuite de de s'approcher du mur détenant de nombreux objets de tortures.

« Reprenons où nous en étions... »


A ce moment là, Zacharia senti du sang perler sur sa chemise, il saignait du nez à cause du coup reçu, il avait les nerfs. Il s'empressa de s'essuyer le nez avec le revers de sa main, tant pis, il n'allait pas en mourir si cela continuait. L'originaire se contenta pour le moment d'utiliser un fouet, le plus rêche et le plus marquant de toute sa collection. Il envisageait ensuite de la noyer dans la baignoire de bois. Il avança vers Eliza d'un air déterminé :

« Evan est un ami ? Un frère ? Ou ton petit-ami ? »



crackle bones


   

   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eliza Skitia Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Rachelle Lefevre × Nombre de messages : 2080 × Age du perso : 25 ans


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Mar 11 Aoû - 12:43

I THOUGHT I'D DIE WITH ALL THE HATE IN MY VEINSZACHARIA&ELIZA;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Eliza vit Zacharia souffrir après les coups qu’elle lui avait donné, ce qui la réconforta temporairement mais il revint plus furieux que jamais. Lorsqu’il la frappa, elle ne put même pas se protéger, toujours attachée par les bras à la chaise. Elle encaissa les coups de pieds, ayant l’impression que chacun d’eux déchirait ses organes. La douleur était insoutenable. Elle avait le souffle coupé et ne put retenir une grimace de douleur. De par son passé, Eliza savait tenir la douleur mieux qu’un être humain lambda mais elle n’en demeurait pas moins humaine et comme tout humain, son corps avait ses propres limites. En tout cas, Eliza ferait tout pour repousser les limites de son corps le plus loin possible. Elle avait la chance d’avoir un moral d’acier et était plutôt en bonne forme donc pour l’instant, ce n’était pas quelques coups de pieds qui allaient l’accabler et la faire craquer. Et puis, par le passé, elle avait déjà été confrontée à de la torture et avait appris à encaisser les coups jusqu’à un certain point. Elle espérait jusque que Zacharia se lasserait avant qu’elle n’atteigne le certain point en question. Après quelques secondes de répit, il se redressa.
Zacharia lui dit qu’ils allaient reprendre où ils en étaient. Le corps de la jeune femme n’était déjà que souffrance. Elle sentait encore chacun des coups de pieds qu’elle avait reçus et se doutait que son corps devait se couvrir d’hématomes. Penser à sa fille, à Evan son mari, elle ne devait penser qu’à cela et ne pas se focaliser sur sa propre douleur. Eliza eut un bref moment de satisfaction lorsqu’elle vit que du sang tâchait sa belle chemise propre. Zacharia lui demanda qui était Evan pour elle. Sans sourciller, elle répondit :

❝ Je vois pas de qui tu veux parler..❞

Ne pas se trahir. Eliza frémit en le voyant prendre un fouet. La jeune femme ne devait jamais craquer. Evan demeurait encore sa seule chance de pouvoir la sortir de là en vie. Il était peut être son unique allié ici chez les originaires. Pourquoi Zacharia s’intéressait-il à lui d’ailleurs ? Pour savoir s’il était un traître ? S’il lui demandait son lien avec lui c’était donc qu’Evan était encore en vie et qu’il n’avait pas parlé d’Eliza aux originaires. C’était un bon signe, un très bon signe même. S’il l’avait tué, il ne se préoccuperait déjà plus de son sort. Cette pensée lui redonna du courage.
Mentir, elle savait le faire et lorsqu’elle répondit à Zacharia qu’elle ne savait pas qui il était, elle paraissait réellement sincère. Alors qu’il leva le fouet pour la frapper, Eliza ferma les yeux, fit mine d’avoir peur et répondit :

❝ Non non arrête, j’avoue tout. Evan est mon frère, ou plutôt un ami, non en fait c’est mon petit ami. Ou bien c’est mon père, je ne sais plus, tout est flou.. ❞

Oui, Eliza se foutait de lui. La jeune femme savait qu’elle ne garderait pas ce ton ironique bien longtemps. Oui, si Zacharia connaissait la nature de leur lien, elle ne donnait pas cher de leur vie.

code by lizzou × gifs by tumblr




i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Zacharia E. Hamilton "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Jonathan Rhys-Meyers. × Nombre de messages : 221 × Age du perso : 34 ans. × Job : Membre tyrannique du Conseil de l'Hydre :face:. Il rêve et entreprend de s'approprier l'Hydre et l'île pour y instaurer sa propre tyrannie. × Côté love : Sara C. Emingway mon obsession.


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Mer 12 Aoû - 11:02



I thought I'd die with all the hate in my veins
Zacharia & Eliza

Zacharia était dans une colère noire, il faut dire qu'il n'avait pas un jour qui se passe sans qu'il perde patience aussi facilement. Il était très colérique et n'aimait pas que ses plans tombent à l'eau. Le garde n'avait pas fait son travail et le voilà en train de se faire blesser une fois de plus par cette rouquine. Il avait envie de se venger au plus haut point. C'est pourquoi il lui donna de nombreux coups de pied, il n'arrivait pas à se contenir. Elle souhaitait jouer à ça, elle allait perdre, il s'en fit la promesse. Entre temps, l'originaire arrêta de l’assener de coups afin de s'approcher du mur remplit d'objets essentiels pour la torture. Il attrapa un fouet qui pourrait marquer facilement sa peau tout en revenant auprès d'elle. Zacharia était curieux de savoir le lien qui rapprochait Eliza de Evan. Après tout ce n'était pas anodin que la jolie rouquine se soit retrouvé chez lui. Peut-être qu'il avait juste eu la bonté de la sauvé, mais quoi qu'il en soit, il envisageait d'obtenir des explications. Comme il s'y attendait, la jeune femme n'en fit qu'à sa tête, elle préféra jouer les imbéciles. Il fronça les sourcils et lui jeta un regard noir avant de lui donner un coup de fouet, puis un second. Zacharia avait horreur que l'on se joue de lui et c'était tout simplement ce qu'elle était en train de faire. Hamilton s'arrêta ensuite, il l'observa avec un sourire sadique, il aimait la voir dans cet état. Maintenant qu'il l'avait bien blessé physiquement, il envisageait de la blesser mentalement.

« Bien, tu ne veux pas me dire ce qui vous relie, je le conçois. » Dit-il comme s'il renonçait, mais il avait d'autres idées en tête pour l'affaiblir, c'est pourquoi il reprit aussitôt : « Pendant que tu étais en prison, tu ne t'es pas demandé pourquoi Evan ne t'as pas sauvé une seconde fois ? Pas même un signe qui puisse montrer qu'il est de ton côté ? »

Zacharia commença à marcher autour d'elle tout en prenant plaisir à continuer sur le sujet. « Evan s'est fait pardonné de cette erreur et il est de nouveau pleinement intégré parmi nous, je crois d'ailleurs que l'une des notre lui a tapé dans l’œil » Zacharia continua de sourire en coin. Madden avait souvent fait part de sa volonté de retrouver sa fille pour qu'elle puisse vivre ici, l'originaire ignorait que la mère était devant ses yeux : « Je pense que son souhait de retrouver sa petite fille se réalisera, il mérite de fonder sa propre famille comme nous originaires l'avons fait depuis des années. » A vrai dire, l'originaire n'en avait que faire des rescapés convertis à leur cause, il ne leur faisait pas confiance et le bonheur d'Evan lui apportait peu, il pouvait mourir sous ses yeux, il ne lui viendrait pas en aide. Zacharia se mit à observer Eliza, allait-elle encore jouer la maligne avec lui ou allait-elle finir par craquer ?



crackle bones


   

   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eliza Skitia Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Rachelle Lefevre × Nombre de messages : 2080 × Age du perso : 25 ans


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Mer 12 Aoû - 21:50

I THOUGHT I'D DIE WITH ALL THE HATE IN MY VEINSZACHARIA&ELIZA;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Eliza se reçut deux coups de fouet et se mordit les lèvres pour ne pas crier. A chaque coup, elle sentait la lanière du fouet rentrer dans sa peau et l’écorcher. Pourtant, elle ne lui dit pas pour autant ce qu’il voulait savoir. Non, elle ne trahirait pas Evan c’était certain.
Quand Zacharia lui demanda si elle s’était interrogée sur le pourquoi Evan ne l’avait pas secouru une deuxième fois, elle eut un petit frisson. Elle crut dans un premier instant qu’il allait lui annoncer la mort de son mari, mais non, ce n’était pas le cas. Il lui dit que les originaires lui avaient pardonné et qu’il était de nouveau avec eux et qu’il avait même des vues sur l’une d’entre eux. La jeune femme haussa les épaules comme si elle s’en fichait. Zacharia venait de lui dévoiler un précieux renseignement qui allait l’aider à tenir : Evan était en vie. Disait-il vrai sur ces agissements ensuite ? Elle en doutait fort. A moins qu’Evan n’ait radicalement changé depuis qu’elle l’avait rencontré, il n’avait jamais été coureur de jupons et s’il était sincère lorsqu’il lui avait dit je t’aime, elle doutait qu’il ait déjà des vues sur une autre femme. Elle écarta cette hypothèse et répondit simplement à Zacharia, ne trahissant pas ses sentiments sur ce qu’elle pensait :

❝ Et bien, soit, je suis bien heureuse pour ce Evan.❞

Zacharia évoqua aussi sa fille, leur fille. Eliza ne laissa rien transparaitre. Savoir que Zacharia connaissait l’existence de Kylia lui était insupportable mais elle ne laissa, une fois de plus, rien deviner de ses sentiments ou plutôt de son sentiment d’horreur. La jeune femme avait du mal à croire tout ce que cet homme lui disait. Il cherchait probablement à la pousser à bout, à la torturer aussi bien mentalement que physiquement.
Eliza serra les poings, si les liens pouvaient être desserrés rien qu’un petit peu, elle aurait pu se libérer, mais ils étaient solidement attachés autour de ses poignets. Elle murmura d’une voix ironique :

❝ Et toi Zacharia, d’où te viens toute cette rancœur et cette haine ? Ton papa te mettait la fessée quand tu étais petit et du coup, tu te venges sur des personnes innocentes ? Ou bien tu as besoin de te sentir tout puissant en s’attaquant à des personnes incapables de se défendre ?❞

Eliza voulait éloigner Zacharia du sujet Evan-Kylia sans éveiller ses soupçons. Moins il en parlait et moins elle risquait de commettre une erreur ou d’en dévoiler un peu trop.. La jeune femme avait toujours les poings serrés. Si elle avait été libre, elle lui aurait volontiers collé son poing dans la figure.

code by lizzou × gifs by tumblr




i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Zacharia E. Hamilton "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Jonathan Rhys-Meyers. × Nombre de messages : 221 × Age du perso : 34 ans. × Job : Membre tyrannique du Conseil de l'Hydre :face:. Il rêve et entreprend de s'approprier l'Hydre et l'île pour y instaurer sa propre tyrannie. × Côté love : Sara C. Emingway mon obsession.


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Jeu 13 Aoû - 0:01



I thought I'd die with all the hate in my veins
Zacharia & Eliza

Zacharia fit chou blanc lorsqu'il tenta de la question sur Evan. Pourquoi se trouvait-elle avec lui ? La question resta sans réponse. Il se retient de montrer de la déception sur son visage. Il se contenta de la fouetter une énième fois en guise de réponse. En fait, le jeune homme était frustré mais il n'envisageait pas d'abandonner. C'est alors que la jeune femme se permit de le questionner sur sa vie, il éclata de rire, un rire jaune. Hamilton ne dirait rien de son passé ou de son état d'esprit, il avait eu une enfance normale, si ce n'est la mort de sa mère tuée sans doute par la famille de Sara. L'originaire ne parlait à personne de sa vie privée. De toute façon, elle ne regardait personne si ce n'est les originaires dont il était proche, cela ne la regardait en rien. Zacharia souleva violemment la chaise pour la faire tomber dans l'autre sens, un boum se fit entendre, la pauvre Eliza tombait la tête la première :

« Je crois que je n'ai pas été clair, c'est moi qui pose les questions ! Moi et moi seul ! »


L'originaire essuya une fois de plus son nez avec le revers de sa main. Il retourna ranger le fouet et s'approcha de la bassine d'eau, elle était fraîche, trop froide. Zacharia l'approcha de Eliza et lui tira les cheveux en arrière de telle sorte qu'elle puisse redresser la bassine, prêt à y plonger sa tête dedans sans pour autant la tuer. Il continua de tenir fermement sa crinière rousse :

« Plus tu fers ta maligne, plus tu en payeras le prix ! » Il tira encore sans pour autant lui arracher les cheveux, seulement lui procurer de la douleur : « Alors réponds à mes putains de questions ! Qui est-il pour toi ? »

Sans qu'elle puisse y répondre pour dire une autre ânerie, Zacharia lui plongea la tête la première dans la bassine, il la tient fermement pour ne pas qu'elle puisse remonter à la surface. Lorsqu'il jugea bon et parce qu'il ne la souhaitait pas inconsciente ni morte, il lui redressa la tête et dit d'une voix calme et chaleureuse :

« Je t'écoute où l'on y retourne ! »



crackle bones


   

   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eliza Skitia Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Rachelle Lefevre × Nombre de messages : 2080 × Age du perso : 25 ans


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Jeu 13 Aoû - 14:57

I THOUGHT I'D DIE WITH ALL THE HATE IN MY VEINSZACHARIA&ELIZA;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Zacharia éclata de rire lorsqu’Eliza lui posa des questions sur son enfance. La jeune femme le regarda sans ciller. Il était vraiment étrange, surement malade, peut-être même fou. Il retourna la chaise et Eliza, attachée, ne put se retenir et tomba au sol avec la chaise. Ses liens étaient si bien attachés qu'elle resta solidement fixée à la chaise. La jeune femme heurta le sol avec violence. Il lui dit alors que c’était uniquement lui qui posait des questions. C’était moins drôle du coup. L’originaire semblait apprécié d’avoir la toute-puissance de la situation : elle était attachée, c’est lui qui posait les questions, elle ne pouvait même pas se défendre et il prenait un malin plaisir à lui faire du mal.
Zacharia alla alors ranger le fouet et rapprocha une bassine d’eau. Eliza le regardait sans rien dire sachant d’avance ce qui allait se passer.. La bassine d’eau, c’était un classique de la torture. Elle dit d’une voix ironique :

❝ Une bassine d’eau, c’est tout ce que tu as ?❞

Au final, toute cette ironie servait à Eliza uniquement à masquer sa peur. Oui, l’originaire commençait à lui faire peur car il semblait n’avoir absolument aucune limite. Et puis, ils étaient seuls, personne ne pouvait l’arrêter s’il décidait de la tuer ou de la torturer à mort.
Zacharia lui redemanda le lien qui la liait à Evan. Avant qu’elle ne puisse lui répondre, il lui plongea la tête la première dans l’eau, la prenant par surprise et elle n’eut pas le réflexe de prendre une grande inspiration. L’eau était gelée. Pa réflexe, Eliza se débattit. Il la maintenait fermement et elle crut sa dernière heure arriver. La jeune femme était à deux doigts d’avaler de l’eau en cherchant sa respiration quand il lui sortit la tête de la bassine. Elle prit une grande inspiration et ses poumons se remplirent d’air. Zacharia lui dit alors d’une voix chaleureuse qu’il l’écoutait. Essoufflée, elle lui répondit tout de même avec un air mauvais :

❝ Va te faire foutre.❞

Eliza se tint prête, sachant qu’il n’allait pas tarder à lui replonger la tête dans la bassine. Ses doigts se serrèrent autour des barreaux de la chaise. Elle ferma les yeux et pensa à sa fillette. Tenir pour elle, c'était la seule option possible à toute cette horreur. Il ne fallait pas qu'elle meure.

code by lizzou × gifs by tumblr




i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Zacharia E. Hamilton "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Jonathan Rhys-Meyers. × Nombre de messages : 221 × Age du perso : 34 ans. × Job : Membre tyrannique du Conseil de l'Hydre :face:. Il rêve et entreprend de s'approprier l'Hydre et l'île pour y instaurer sa propre tyrannie. × Côté love : Sara C. Emingway mon obsession.


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Ven 14 Aoû - 13:28



I thought I'd die with all the hate in my veins
Zacharia & Eliza

Zacharia n'était pas du genre à se confier ou à se confesser et encore moins devant une ennemie. Son histoire ne la regardait en rien et elle appartenait au passé. L'originaire ne pu s'empêcher de rire, il se moquait d'elle. Etait-elle si naïve à ce point en croyant qu'il avouerait aussi facilement que des choses dans sa vie l'ait fait devenir de la sorte ? Hamilton la fit tomber avant de prendre une bassine. Comme il s'y attendait, il fallait qu'elle se la ramène. Zacharia ne fut en rien vexé par sa remarque, si elle souhaitait l'agacer, elle devait réfléchir à une autre solution que la provocation :

« Classique mais efficace. »

Se contenta-t-il de dire avant de la plonger la tête la première dans l'eau. Eliza pouvait continuer de le provoquer sur la torture, il savait que quoi qu'elle en pense, c'est-à-dire que sa torture soit originale ou pas, il continuait de détenir les pleins pouvoirs puisqu'il pouvait toujours la torturer, ça ne changeait pas la donne. Lorsqu'il la remonta à la surface afin de ne pas tuer son jouet du moment, la jeune femme lui proposa d'aller se faire foutre. Il la regarda avec un air qui pouvait dire « vraiment » ? avant de la replonger gratuitement et méchamment dans cette bassine. Zacharia poussa le vice plus loin puisqu'il attendit qu'elle soit au bord de l'évanouissement pour la remonter à la surface.

« Je crois ne pas avoir très bien compris, tu disais ? »

Hamilton tenait fermement les cheveux d'Eliza. Il se doutait qu'elle risquait de l'envoyer promener ou de l'agacer alors autant qu'il se prépare à la noyer une troisième fois. Il sourit amusé et comme pour lui dire de bien réfléchir à ce qu'elle allait répondre, Zacharia la conseilla :

« Si j'étais toi je réfléchirais à deux fois avant de jouer les rebelles, je peux passer des heures et des heures à tremper ton joli minois dans l'eau. D'ailleurs, on pourrait peut-être battre le record de celui qui t'a précédé, il y a laissé la vie en tenant trois longues petites heures, enfin trois heures et quinze minutes pour être précis, ça te tente ? »

Eliza savait à présent ce qui l'attendait pour cette première séance de torture. Plus elle continuait d'aboyer plus Zacharia s'amuserait à lui offrir une belle leçon. C'est comme cela qui l'on pouvait dresser les chiens, à force de les battre après qu'ils ont mordu leurs maîtres, ils ne recommencent plus, enfin sur les gosses mais ça c'est une autre histoire.


crackle bones


   

   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eliza Skitia Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Rachelle Lefevre × Nombre de messages : 2080 × Age du perso : 25 ans


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Dim 16 Aoû - 21:40

I THOUGHT I'D DIE WITH ALL THE HATE IN MY VEINSZACHARIA&ELIZA;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.
I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Eliza crut tourner de l’œil et ce n’est qu’au tout dernier moment qu’il ne la retira de la bassine d’eau. Elle était à deux doigts de l’inconscience et la tête lui tournait à cause du manque d’oxygène. Mourir noyée était une façon horrible de finir sa vie. La jeune femme faillit avaler de l’eau. Elle prit une grande inspiration et répondit alors :

❝ Je disais, vas te faire foutre.❞

La jeune femme n’avait que faire de ce qu’il lui disait. Dans tous les cas, elle était perdante. Elle n’était pas sûre de sortir vivante de tout ça et donc elle ne voulait pas baisser les bras. Elle aurait tant voulu lui mettre une bonne raclée et enrageait d’être ainsi attachée sans pouvoir rien faire.
Eliza le regarda droit dans les yeux, elle ne lui répondit rien de plus. Son visage n’était qu’à quelques centimètres d’elle mais il la tenait fermement par les cheveux de sorte qu’elle ne pouvait pas bouger la tête et lui mettre un coup. Par contre, c’était si tentant qu’elle ne put résister et lui cracha au visage. La jeune femme lui jeta un regard noir et se prépara à un nouveau coup ou à être de nouveau plongée dans l’eau. Sa torture était très loin d’être finie, elle en avait tout à fait conscience, mais baisser les bras, ne pas répondre à sa provocation n’était pas possible. Cela signifiait tout simplement qu’elle abandonnait et ce n’était pas une option envisageable. Si Zacharia voulait un adversaire à sa hauteur, il était plutôt bien tombé. Lui cracher ainsi au visage allait surement le mettre dans une rage folle et elle continua :

❝ Conduis toi en homme. Détaches moi qu’on se batte enfin.❞

La jeune femme se prépara à encaisser les nouveaux coups qui allaient pleuvoir, car nul doute qu’il se vengerait. Elle remarqua soudain qu'un de ces liens s'étaient légèrement détendus, probablement lorsque Zacharia avait renversé la chaise. S'il ne s'en rendait pas compte et si elle continuait à tirer doucement sur la corde, celle-ci viendrait peut être à céder. La jeune femme, doucement, bougea sa main, les liens coulissèrent sur sa peau blessée. Les liens avaient entaillés la peau de ses poignets et du sang coulaient tachant la corde. Bouger le lien ainsi la faisait atrocement souffrir. Serrant les dents, elle continua, doucement, lentement mais surement à tenter de détendre un peu plus les liens.

code by lizzou × gifs by tumblr




i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Zacharia E. Hamilton "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Jonathan Rhys-Meyers. × Nombre de messages : 221 × Age du perso : 34 ans. × Job : Membre tyrannique du Conseil de l'Hydre :face:. Il rêve et entreprend de s'approprier l'Hydre et l'île pour y instaurer sa propre tyrannie. × Côté love : Sara C. Emingway mon obsession.


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza. Mer 28 Oct - 1:19



I thought I'd die with all the hate in my veins
Zacharia & Eliza

Zacharia prenait un malin plaisir à torturer les gens. Eliza était une victime de choix, car il la haïssait suffisamment pour se défouler sur elle sans aucun scrupule, déversant sa haine à son égard, mais aussi ses petits tracas du quotidien. Sa torture du moment était donc l'usage d'une bassine d'eau. Il était possible de se noyer avec un seul mètre d'eau et il en avait la preuve maintenant. Alors qu'il espérait faire taire la jolie brune, cette dernière le provoqua encore et toujours, à croire qu'elle ne tenait décidément pas à sa vie ! Comme elle devait s'y attendre, Zacharia détesta qu'on lui dise d'aller se faire voir. Il tira violemment les cheveux avant de lui donner un coup de poing au visage la faisant saigner du nez. Une fois de plus, il recommença sa torture insoutenable en lui plongeant la tête la première dans cette fichue bassine. Hamilton éprouva de la satisfaction en voyant le résultat. Eliza semblait une fois de plus affaiblit, elle avait même réussi à s'arrêter de parler. En revanche elle lui jeta un regard noir ce qui eut don d'amuser l'originaire qui se mit à rire bien volontiers aux éclats. Et non, c'était bien trop beau pour être vrai ! Madden reprit la parole, elle le provoqua une énième fois en lui demandant cette fois de se comporter comme un homme et de la détacher pour se battre à armes égales. Eliza n'était pas la première femme qu'il torturait à lui demander cette faveur, une militaire lui avait servit le même supplice provoquant. Zacharia laissa échapper un sourire sadique avant de répondre à son tour :

« Ce n'est pas toi qui établit les règles du jeu. Je suis d'ailleurs surpris que tu aies osé le demander, je le prends comme une supplication de ta part chère Eliza. »


Il la lâcha ensuite comme un sac à patate avant de se diriger vers des armes de tortures. Zacharia lui tourna le dos quelques instants. Après tout, elle ne pouvait pas lui échapper. La porte était fermée à clé, la brune était attaché et Zacharia était confiant, même un peu trop. Il attrapa une canne, car il avait envie de la battre, de la saigner comme un mauvais maître ferait à son chien s'il venait à le mordre. Il la tabasserait à mort s'il le faut, il n'arrêterait pas sans connaître le lien qui l'unis à ce fameux Evan.


crackle bones


   

   
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: I thought I'd die with all the hate in my veins ; zacharia & eliza.

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-