avatar
» Laïla-Chilali G. Liliana "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : dasha sidorchuk × Nombre de messages : 4476 × Age du perso : 18 ans


Message(#) Sujet: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Dim 26 Juil - 14:45

“la plus courte réponse est l’action.”


les kappas
Ce sujet est un rp de groupe commun à tous les kappas présents sur le forum. Il s’agit d’une réunion au feu de camp, afin de décider des actions à venir. Concernant les réponses en elle-même, il n’y a pas d’ordre de passage. Cependant, il est préférable d’attendre qu’il y ait deux réponses après la sienne pour reposter, afin que tout le monde participe. Le nombre de mots est placé à la libre appréciation, mais évitons tout de même de faire à chaque message un long roman, pour que ça aille plus vite.

La clairière qui entourait le feu de camp avait rarement été aussi pleine. En général, il n’y avait que quelques personnes qui venaient s’y retrouver, le soir, pour discuter à l’écart des villages. Mais ce soir-là, c’était des dizaines et des dizaines de rescapés qui étaient venus s’y regrouper. Les meneurs avaient compris qu’il était grand temps d’organiser un « conseil de guerre », pour redonner le moral aux « troupes », anéanties par le départ impromptu du paquebot porteur de tellement d’espoir. Cela, ajouté aux menaces des hostiles et aux rumeurs concernant une potentielle attaque des originaires, commençait peu à peu à menacer la cohésion et l’intégrité du groupe. C’est pourquoi ce soir-là, tandis que la lune était pleine et que le temps était au beau fixe, les rescapés avaient décidés de se réunir autour du feu de camp, afin de décider de la marche à suivre. Il n’était plus question de réagir aux actions des clans ennemis, il était temps d’agir et de prendre des initiatives. Laïla ne tenait pas en place. Elle était arrivée il y a déjà plus d’une heure, et attendait avec une impatience non dissimulée que les autres arrivent, afin que la réunion puisse commencer. Elle saluait tous les nouveaux arrivants, et jetait régulièrement un regard plein d’espoir en direction des meneurs, espérant les entendre annoncer le début de la discussion. Mais ils se contentaient de chuchoter entre eux, se demandant sans doute quels étaient les sujets qu’ils allaient aborder. La jeune fille n’aimait pas spécialement l’idée d’organiser des attaques contre les autres clans, mais elles savaient que ce serait inévitable et nécessaire. Elle préférait se concentrer sur la défense et l’organisation du campement, quelque chose de plus calme et de moins dangereux à ses yeux. Mais elle savait, elle sentait que ses camarades en avait assez de se terrer au fond de leurs huttes à attendre venir l’ennemi. Elle savait que beaucoup avaient envie de frapper à leur tour, et le plus fort possible. Elle les comprenait, même si elle ne partageait pas leur soif de vengeance. Elle soupira. Elle était encore bien plus amazone qu’elle ne voulait bien l’admettre. Elle préférait se battre avec des mots qu’avec des coups. Soudain, les conversations se changèrent en chuchotement, et quelques « Chut » excités surgissaient de ci et de là. Les meneurs venaient de se lever, de s’avancer. La réunion allait commencer. Laïla ne pût s’empêcher de grommeler : « Eh bien enfin, c’est pas trop tôt ! ». Face aux regards parfois outrés, parfois amusés, des rescapés autour d’elle, Laïla plaqua sa main contre sa bouche avant de murmurer : « Désolée ! ». Certains secouèrent la tête, sans doute dépités d’avoir à supporter une cruche pareille, d’autres lui adressèrent un petit clin d’œil, comme pour lui montrer qu’ils étaient d’accord avec elle. Se promettant désormais de tenir sa langue - promesse qu’elle sera pourtant bien incapable de tenir -, elle se dressa sur la pointe des pieds pour essayer de voir l’autre côté de la clairière.

mots : 571

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Dim 26 Juil - 17:03



❝ la plus courte réponse est l’action. ❞
les kappas
Lydia attendait ce moment depuis des mois. Tous les jours, et ce depuis quelques temps, elle se demandait quand est-ce que les meneurs allaient prévoir une réunion pour mettre au point un plan contre les hostiles et les originaires. Non mais sérieusement, ils n'allaient pas rester là sans rien faire, alors que des malades allaient probablement les attaquer d'un jour à l'autre? Il fallait agir, voilà tout. Et Lydia comptait bien se faire entendre ce soir à ce sujet. Elle était vraiment impatiente de s'y rendre, elle y avait pensé toute la journée. La petite brune était consciente que cette soirée risquait d'être mouvementée; en effet, tout le monde ne partageait pas le même avis. Tout d'abord, il y avait ceux qui pensaient que le seul moyen d'être tranquille sur leur petite île adorée était de se battre pour défendre leur territoire contre les personnes qui semaient le trouble dans leur vie. Et puis, il y avait ceux qui souhaitaient régler les différents qu'ils avaient en discutant avec les hostiles et les originaires. Généralement, lorsque quelqu'un avait ce genre de propos devant la petite Lydia, cette dernière ne pouvait pas s'empêcher de lever les yeux au ciel, de soupirer d’agacement ou encore mieux, de lui rire à la figure. Pour la jeune fille, il fallait attaquer ces gros malades de la vie avant qu'ils les attaquent eux. Il fallait les prendre par surprise, pour qu'ils n'aient pas le temps de riposter. Car d'un point de vue neutre, en analysant la situation, si les rescapés se faisaient attaquer, ils auraient peu de chance de s'en sortir. Les originaires avaient largement plus de ressources qu'eux. Quant aux hostiles, ils possédaient les plus gros psychopathes de la planète, près à tout et n'importe quoi pour voir du sang couler de partout. Alors voilà, pour Lydia, il n'y avait pas à réfléchir deux fois sur la situation, et elle ne changerait pas d'avis là dessus.

Une fois la nuit tombée, la petite brune rejoignit le feu de camp où quelques autres personnes s'étaient déjà installés, attendant sûrement avec la même impatience le dénouement envisagé de leur situation. Elle choisit une place pas très loin de Laïla, mais pas trop près non plus, ne voulant pas la jouer gros pot de colle alors qu'elles devaient déjà se supporter la plupart des après midi pendant leurs entraînements au combat. Elle fixa tout le reste du temps le feu devant elle, jetant des brindilles et des cailloux sur ce dernier lorsque l'attente commençait à être longue et que l'ennuie la gagnait. Elle soupira plusieurs fois de mécontentement en jetant des regards furtifs vers les meneurs qui s'échangeaient des mots à l'oreille de l'autre. Quand soudain, après encore quelques longues minutes d'attente et maintenant que tout le monde -ou presque- était arrivé, les meneurs se levèrent, probablement allaient-ils enfin démarrer la discussion. La petite brune se redressa, de manière à avoir une position assise bien droite, prête à l'écoute. « Eh bien enfin, c’est pas trop tôt ! », entendit-elle d'une voix râleuse tout près d'elle. Lydia tourna la tête en cette direction et ne put s'empêcher de lâcher un petit rire discret. Au moins maintenant, elle savait qu'elle n'était pas la seule à s'impatienter. La jeune fille tourna à nouveau la tête en direction des meneurs qui -peut-être- attendaient d'avoir le silence complet pour parler. Après quelques instants, des retardataires pointèrent leur bout du nez et s'installèrent, alors que les messes basses reprenaient leur cours. Vu que la réunion ne commençait toujours pas, Lydia jeta sa tête légèrement en arrière en râlant. « Bon c’est bon là, on va pouvoir commencer p’t-être non ? » Lydia n'avait pas la langue dans sa poche et même si ça pouvait lui attirer les foudres de quelques personnes, elle s'en fichait pas mal, elle allait pas attendre tout la nuit que ça commence non?



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Adeona-Maely S. Azalaïs "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Deborah Ann Woll × Nombre de messages : 375 × Age du perso : vingt-six ans × Job : Chaman et guérisseuse. × Côté love : loading


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Dim 26 Juil - 19:07

Les Kappas






La plus courte réponse est l'action


La nuit était sur le point de tombée, la forêt se faisait calme, j'ai encore passé la journée en dehors de notre camp. La brise commence à se lever, il est temps pour moi de rentrer. Ce soir il y a une sorte de réunion des kappas autour du feu de camp, près de la plage. J'espère que je ne vais pas arriver en retard. J'attrape mon sac et ma gourde et descends de l'arbre d'où je me tenais et rejoins le sentier en direction du feu de camp. Sur le chemin je me pose beaucoup de questions ; est ce que cette réunion va faire avancer le cours des choses ? Nous sommes en danger et ça tout le monde le sait. Les hostiles sont une menace, il pourraient attaquer n'importe quand. Quant aux originaux c'est encore plus compliqués. Bref on verra bien, j'aurais tout le temps de poser des questions une fois arrivée au conseil.

La clairière est remplie de monde, et je suis en retard. Question discrétion c'est raté, j'essaie de m'approcher le plus silencieusement possible. Laïla est là, j'aperçois les meneurs se lever et commencer à parler lorsque j'entends quelqu'un "Bon c'est bon là, on va pouvoir commencer p't-être non ?". Lydia, ça ne peut être qu'elle. Je m'approche de la réunion et m'assois sur un rocher près de Laïla nous échangeons un regard. "Désolée du retard" dis-je tout en m'adressant aux meneurs. Visiblement je ne suis pas la seule à être en retard, les meneurs n'avaient même pas commencés à parler. Presque tous les kappas sont là, nous sommes tous près à agir et à faire changer les choses sur cette île. Il faut établir une stratégie pour que nous soyons capable de nous protéger. La conversation démarre, tout le monde écoute attentivement, c'est la première fois que j'assiste à une réunion en dehors des amazones. Je le cache mais intérieurement je suis toute excitée, je vais enfin pouvoir aider et contribuer à protéger mon peuple. Je suis prête à passer à l'action.











LIÉES PAR LE SANG:
 



Dernière édition par Adeona HB t'i ♡ le Mer 19 Aoû - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aspyn Rosebury hb ti <3 "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Sophie Turner. × Nombre de messages : 282 × Age du perso : 20 ans. × Job : Anciennement mannequin, cueilleuse sur l'île, puis sur Tullis j'entretenais la serre dont disposait la base. × Côté love : Célibataire.


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Lun 27 Juil - 18:51

La plus courte réponse est l'action × ft. les Kappas
Elle ne put penser à autre chose que ça durant toute la journée. Car oui, pour Aspyn, cette réunion entre Kappas était plus que nécessaire et devenait terriblement urgente. Les Hostiles et les Originaires ne s'arrêtaient pas et étaient une menace grandissante pour tout le camp. Après intimidations et kidnappings, qu'allons-nous devoir encore subir ? Et à quel prix ? Il fallait stopper ça et rapidement. L'heure n'était plus au bavardage, mais bien aux agissements. Une mise au pont s'imposait et des stratégies de défense, comme d'attaque, devaient vite être établies. Que cela plaise ou non, il en va de notre survie.

Alors que le soleil disparaissait peu à peu à l'horizon et que la nuit tombait, le camp se vida subitement. Aspyn comprit qu'il était temps pour elle de se diriger vers le feu de camp, là où se tenait la réunion. Sur le chemin, elle sentit un soudain stress monté en elle. Elle appréhendait ce qui allait se passer. Quelles décisions vont prendre les Meneurs ? Elle arriva sur les lieux et découvrit plusieurs dizaines de personnes entourant le brasier. Tandis que certains comme Laïla et Lydia faisaient part de leur impatience, Aspyn se faufila et s'assit devant afin de ne rien rater. Les Meneurs se levèrent et s’installèrent au centre, près du feu. Tous les yeux se tournèrent dans leur direction et en un instant, tout le monde se tut. Ils prirent alors la parole et même ceux qui étaient d’ordinaire à n'en faire qu'à leur tête, étaient attentifs à ce qu'ils disaient. Ce soir, tous avaient l'intention d'obtenir des réponses et voulaient connaître le plan qu'ils envisageaient afin de se protéger contre toutes malveillances. Dans tous les cas, il en fallait un. Absolument.
code by lizzou × gifs by tumblr


315 mots


Dernière édition par Lily Luna Potter-Weasley le Dim 9 Aoû - 19:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Daryl-Anderson Nas Smith "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : joseph gordon-levitt × Nombre de messages : 714 × Age du perso : 39 bougies et de la fumée... × Job : il est cuisinier et lieutenant × Côté love : l'amour a des cheveux de feu...


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Mar 28 Juil - 8:45

la plus courte réponse est l'action
les kappas

the enemy of my enemy is my friend. ✻✻✻ Daryl avait eu vent de la réunion qui allait avoir lieu ce soir la veille. Les rescapés qui lui avait fait le message avait l'air bien excité, bien que l'homme avait réparé beaucoup de conneries que les autres leur avaient fait subir, Daryl n'arrivait pas à avoir l'excitation attendu par ses compères. Il était plus calme et avait l'habitude de réfléchir à une solution sans faille, mais plus les jours passaient, moins que les originaires et les hostiles étaient prévisibles. Daryl se disait bien que si quelqu'un ne prenait pas les devants, ils allaient tous y passer. Sans hésitation. Le soleil commençait à laisser la place à la noirceur et l'homme partit en direction du point de rassemblement, le feu de camp. Quelques personnes étaient déjà sur place lors de l'arrivé de Daryl, il ne connaissait que peu de visage, cependant ils n'étaient pas tous inconnus. Il pouvait en reconnaître quelques-uns, mais sans avoir un prénom précis relier à ceux-ci. Il porta attention à cette petite, c'était placé non loin du feu, mais pas trop près. Elle avait des cheveux bruns et soupirait vraiment trop fort. Impatiente, se disait-il, mais elle n'était pas la seule à s'impatienter. Plusieurs attendaient ce moment depuis des lunes. Daryl ne pouvait pas retenir le petit rire de moquerie, plus sourd que d'autre chose, qu'il avait au fond de la gorge, non envers les meneurs qui marmonnaient encore dans leur coin, mais plutôt parce que les autres membres du groupe avaient vraiment hâte de mettre en pratique le plan qui allait être proposé. Daryl était derrière le groupe, debout, regardant la scène. Il avait un bras plié sur son torse en parallèle avec le sol et l'autre perpendiculaire en laissant poser son menton enfin de réfléchir. Il avait un air sérieux, prêt à subvenir et alimenter les idées des plus jeunes. Quel dernier chuchotements se firent attendre, sans vraiment avoir le silence des autres. Regardant les meneurs de loin, Daryl se demandait s'ils hésitaient encore. Le soldat avait pu entendre la petite brune râler, sans même faire attention à ce qu'elle avait dit. Évidemment, Daryl avait deviner que la jeune demoiselle se plaignait de l'attente que les meneurs créaient.

Quelques retardataires se faufilaient à la troupe. Avant le commencement des meneurs, un faisait vraiment trop de bruit, saluait ses potes et une autre s'excusa bien poliment et alla s’asseoir près du feu. Les yeux de l'homme étaient figé, sur cette chevelure rousse. Ils étaient donc du même côté. Ce qui réjouit rapidement l'homme, lui qui avait prévu rester dans l'ombre ce soir et laisser les plus jeunes décider en affirmant ce que les autres disaient, avec elle dans la foule. Il n'allait pas rester silencieux bien longtemps. Les meneurs s'approchèrent encore plus et Daryl fut un signe de la tête à un des meneurs, qu'il connaissait très bien. Bon, se dit-il calmement à lui-même.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


Spoiler:
 


I AM STRONG ENOUGH


© anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Nathaniel J. Chester "
❝ Master. × Plotting to rule the world ♛ ❞

× Ma Célébrité : Ian Somerhalder × Nombre de messages : 719 × Age du perso : 30 ans × Job : Observer les effets du sérum × Côté love : Il ne peut pas se permettre de s'égarer


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Mar 28 Juil - 15:53


“ La plus courte réponse est l'action ”



    Quelques jours plus tôt, les meneurs, Christopher y compris, avaient pris la décision de se réunir. Enfin pas seulement eux. Tous les rescapés étaient conviés. Et ce n'était pas pour discuter de la pluie et du beau temps. Plus les jours, les semaines et les mois passaient, plus la situation devenait instable et inquiétante. Les tensions étaient plus fortes qu'avant. Les menaces et les enlèvements n'avaient jamais été si nombreux. Il était temps d'agir pour survivre. La défense ne suffisait malheureusement plus. Christopher avait longtemps espéré ne jamais en arriver là pourtant ils n'avaient pas le choix. Ils devaient prendre les devants. Il avait toujours du mal à s'habituer à cette ambiance si sombre et pesante, mais c'était une question de vie ou de mort. Pas seulement la sienne, mais celle de tous les rescapés. C'est pourquoi il devrait donner le meilleur de lui même pour trouver un plan, une stratégie, des mesures qui leur permettraient de répondre au danger que représentaient les hostiles et les origines.

    C'est donc dans cet état d'esprit que Christopher alla au feu de camp. Les meneurs s'y étaient mis rendez-vous un peu avant que les autres rescapés, afin qu'ils puissent discuter entre eux librement. Ils devaient exprimer chacun leur opinion et se mettre d'accord sur certains points avant d'en parler à tous. La discussion ne fut pas si simple que prévue. La vision des choses de chaque meneur était en effet très différente. Christopher lui-même s'était opposé à certaines propositions qu'il trouvait parfois suicidaires ou parfois trop idéalistes. Par exemple, attaquer d'un seul coup les originaires et les hostiles, le même jour, lui paraissait totalement surréaliste. Ils n'étaient ni assez nombreux, ni assez armés pour prétendre battre à la fois les deux clans ennemis. Selon lui, il fallait traiter les deux problèmes séparément et adapter la stratégie car les hostiles et les originaires étaient très différents.

    Quand les premiers rescapés arrivèrent, les meneurs ne s'étaient encore mis d'accord sur tout. Ils continuèrent donc leur discussion un moment encore, mais en chuchotant désormais. Certaines informations devaient rester entre eux uniquement. Au fur et à mesure que les minutes passaient, le nombre de personnes réunies autour du feu augmentaient. Certains rescapés commençaient d'ailleurs à s'impatienter. Si bien que lorsque les meneurs se levèrent, des remarques fusèrent. Christopher n'y prêta pas vraiment attention et attendait, droit et calme. Quelques retardataires arrivèrent, ce qui créa une nouvelle fois un peu d'animation. Quand le silence s'installa de nouveau, les meneurs s'approchèrent. Christopher crut voir Daryl lui faire un signe, alors il lui adressa un bref sourire. Puis, il reporta son attention sur tous les rescapés qui attendaient qu'enfin, l'un des meneurs prenne la parole. C'est Chris qui prit l’initiative de s'exprimer le premier.

    - Bonsoir à tous ! Nous vous remercions d'être venu ce soir, commença-t-il avec un sourire. Comme vous le savez , et c'est pour cela que vous êtes tous ici, cette réunion est de la plus haute importance. Elle est capitale pour notre avenir à tous car les menaces sont de plus en plus fortes et nombreuses. Il est donc temps de réagir, et surtout d'agir. Ainsi chacun d'entre vous aura le droit de s'exprimer librement ce soir, chaque opinion est importante, mais vous devrez aussi prendre la peine d'écouter les autres, qu'ils soient meneurs ou non. Et dans les semaines, voire les mois, qui suivront n'oubliez pas que nous aurons besoin des capacités de chacun.

    Il fit une légère pause. Il échangea un regard avec les autres meneurs qui semblaient approuver ses dires et qui le laissaient continuer. Pendant ce temps, les rescapés n'émirent aucune objection. Ce n'était pas véritablement cette introduction qui les intéressait mais plutôt le plan qui serait mis en place. Alors, d'un ton posé et sérieux, il déclara ensuite :

    - Sur ce, entrons dans le vif du sujet. Nous allons évoquer évidemment le problème des originaires et des hostiles puisque c'est principalement pour cette raison que nous sommes tous là, mais tout d'abord nous souhaitons aborder rapidement la question de notre défense, de ce que nous allons désormais faire sur le camp. Vous ne serez pas surpris d'entendre que nous avons décidé de renforcer les patrouilles autour de notre campement, le jour mais surtout la nuit où nous sommes plus vulnérables. Et à partir de maintenant, nous souhaitons que tous ceux, parmi vous, qui maîtrisent les armes, le corps à corps ou encore qui savent pister, repérer, espionner une cible, partagent leurs compétences avec les autres. Il faudra aussi que nous fabriquions de nouvelles armes afin que chaque rescapé en possède au moins une. En cas d'attaque surprise, on doit être capable de se protéger.

    Avant de passer à la suite, c'est-à-dire à la riposte qu'ils allaient devoir mener contre les hostiles et les originaires, Christopher attendit les réactions des rescapés. Peut-être apporteraient-ils d'autres idées pour défendre le camp et leur propre vie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Mer 29 Juil - 0:59



La plus courte réponse est l'action

Kappa

Mina avait longuement hésité avant de venir, c'est Christopher qui lui avait parlé de cette réunion des rescapés. Même la en arrivant vers le lieu de rendez- vous elle se demandait encore si c'était une bonne idée. Même si elle était contre la violence et détestait les conflits, les hostiles devenaient de plus en plus agressifs et en menaçant les rescapés, ils menaçaient les amazones et ça il en était hors de question. Laïlynn sera surement en colère si elle apprenait qu'elle était içi mais les amazones se devait d'au moins se tenir au courant de ce qu'il se passait sur l'ile.
Elle vit le feu à travers les arbres, et avec le calme de la forêt qui était tombé avec la nuit, elle entendait parfaitement les rescapés parler.
Elle s'approcha doucement, la discussion avait déjà commencer. A son plus grand soulagement, elle aperçu Laïla, elle ne savait pas comment la jeune fille allait réagir.
Elle entendit Christopher s'exprime, elle sortit de l'orée de la forêt pour arriver dans la clairière, il y avait un grand feu de camp et de nombreux réfugiés étaient présents. Mina inspira un grand coup et décida de s'approcher avec la discrétion légendaire des Amazones. Elle se un peu en retrait, et écouta le discours de Christopher. La plupart des rescapés semblaient impatient de passer à l'action, cela pouvait se comprendre, la menace se fessait de plus en plus grande.
Laïlynn refuserait surement d'aider les rescapés pour protéger les amazones mais les arbres de la forêt ne les protégeaient plus assez.
Mina écouta attentivement les idées de dirigeants pour renforcer les protections. La maître mot était l'action. Ce n'était pas ce qu'elle voulait, si elle avait bien appris quelque chose depuis l'arrivée des rescapés c'est que la violence n'était pas bien, si les rescapés attaquait les hostiles, ces derniers répondraient et ainsi de suite. Une fois, qu'il eut fini, un temps de silence ce dit où on entendait seulement le feu crépitait, éclairant le visage de tous. Elle préféra laisser parler les rescapés exprimer leurs réactions d'abord, ils étaient les plus concernés. De plus, tous n'étaient pas pour les amazones, certains se méfiaient beaucoup d'elles et de leurs pratiques étranges.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Laïla-Chilali G. Liliana "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : dasha sidorchuk × Nombre de messages : 4476 × Age du perso : 18 ans


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Jeu 30 Juil - 13:39

“la plus courte réponse est l’action.”


les kappas

« Bonsoir à tous ! Nous vous remercions d'être venu ce soir. ». Sans même s’en rendre compte, Laïla se met à tapoter du pied par terre, tandis que Christopher débutait son discours. Elle savait qu’il fallait introduire la conversation, qu’il fallait expliquer pourquoi ils se réunissaient ce soir, mais la patience n’était pas son fort et elle aurait aimé que le meneur écourte sa tirade pour se concentrer sur le cœur du sujet. « Ainsi chacun d'entre vous aura le droit de s'exprimer librement ce soir, chaque opinion est importante. ». Un sourire satisfait se dessina sur son visage. On ne pourrait pas lui reprocher d’intervenir : c’était un meneur lui-même qui venait de prononcer ces quelques mots. Elle était prête à les ressortir -presque mot pour mot s’il le fallait- au premier qui oserait lui dire de se taire. Lorsqu’enfin Christopher entra « dans le vif du sujet », la jeune fille ouvrit grandes ses oreilles, attentive et, avouons-le, prête à prendre la parole dès que quelque chose l’interpellerait. Il ne fallut pas longtemps pour que cela arrive. « Renforcer les patrouilles autour de notre campement ». Aussitôt la phrase terminée, elle s’écria : « Alors que nous sommes déjà tous surmenés ? Certains d’entre nous en font déjà bien plus qu’ils ne le devraient ! ». Il y avait tellement à faire, et parfois si peu de rescapés capables d’assurer certaines tâches. L’infirmerie accueillait presque en permanence une dizaine de rescapés, pour des blessures plus ou moins graves, et les rares médecins ne savaient plus où donner de la tête. Les expéditions de chasse se succédaient inlassablement, tandis qu’une dizaine de survivants se chargeaient de préparer suffisamment de repas pour rassasier tout le monde, tout en gardant un œil sur les enfants qui vagabondaient ci et là. À cela s’ajoutait l’exploitation du potager, la construction de nouvelles huttes ou la réparation de tentes trouées … « Comment allons-nous faire pour concilier toutes les tâches quotidiennes avec de nouvelles patrouilles ? ». Laïla n’attendait qu’une bonne idée soit lancée, pour être rassurée, pour ne plus s’inquiéter. Contrairement à ce que certains pourraient peut-être penser, elle ne cherchait pas à contredire les décisions des meneurs. Elle voulait juste qu’on lui explique clairement comment ils allaient parvenir à tout faire sans tomber de fatigue. Car ceux qui patrouilleraient la nuit devront se reposer le jour, et il était déjà difficile de trouver suffisamment de bras pour faire vivre le campement. Christopher continua d’énoncer les décisions des meneurs. Lorsqu’il évoqua le partage des connaissances, elle se tourna vers Lydia, comme pour lui dire « Bah nous, on n’a pas eu besoin d’attendre qu’ils le disent pour le faire ! ». Christopher termina sa tirade en déclarant « En cas d'attaque surprise, on doit être capable de se protéger. ». Songer à une attaque la fit frissonner. Elle n’aimait pas les batailles. Elle reprit -une fois de plus- la parole : « Et les enfants ? S’il y a une attaque, il faudrait peut-être songer à un endroit où les évacuer, non ? ».

mots : 541

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Jeu 30 Juil - 18:48



❝ la plus courte réponse est l’action. ❞
les kappas
Une fois le silence obtenu, Chris démarra enfin la réunion. Lydia écoutait avec attention chacun des mots qu'il prononçait, chacune des phrases qu'il formulait. Lorsque le meneur exprima l'idée que tout le monde aurait le droit de parler librement durant ce rassemblement, car chaque opinion étaient importantes, la petite brune eut un petit sourire en coin. De toute façon, même si on ne lui en avait pas donné l'autorisation, elle aurait quand même dit ce qu'elle pensait. Jusque là, Lydia était d'accord avec l'homme qui parlait. « Et dans les semaines, voire les mois, qui suivront n'oubliez pas que nous aurons besoin des capacités de chacun. » ajouta Chris quelques instants après. A cela, la petite brune a laissé s'échapper un petit rire amère, mais discret, tout en lançant un regard dans la direction de Daryl. « On se passerait bien des capacités de certaines personnes ici, j'crois. » pensa la jeune fille tout en se concentrant à nouveau sur le meneur en face des rescapés. La suite du discours de Chris lui fit perdre son petit sourire. En effet, lorsque le meneur se mit à parler de renforcer les patrouilles autour du campement, la petite brune se retint de soupirer d'exaspération. Évidemment, laissons nous marcher sur les pieds, restons là, dans notre petit campement, jusqu'au jour où les hostiles et les originaires nous tomberont dessus et que nous ne pourrons pas nous défendre correctement, pensa la jeune fille. Lydia laissa Laïla s'exprimer à ce sujet. Elle avait raison à ce sujet. Chacun avait déjà beaucoup à faire sur le campement, et ils n'avaient pas de temps à perdre avec d'avantages de patrouilles, c'était totalement futile. Il fallait arrêter de se cacher, il fallait passer à l'action. Lorsque la jeune fille à côté d'elle eut finit de parler, Lydia acquiesa (et c'était rare que Lydia acquiéser publiquement sur ce qu'elle disait) et s'exclama calmement « J'suis d'accord avec Laïla, on a d'autres choses à foutre que de patrouiller autour du campement jour et nuit. » Chris continua son discours. Elle lança un petit regard discret à Laïla lorsque le meneur fit allusion au fait que les rescapés devaient s'entre-aider pour transmettre leur savoir et compétences. Lorsque le discours de Chris toucha à sa fin, un frisson d'horreur parcourut le corps de la petite brune. « En cas d'attaque surprise, on doit être capable de se protéger. » Alors c'était ça? On allait rester là, sans rien faire, attendre d'être pris par surprise? Lydia ne comptait pas laisser ça passer. Laïla s'exprima à nouveau, Lydia la laisser parler. La petite brune tenta de garder son calme. Mais elle se leva d'un coup, prit dans son élan de colère. Elle fronça les sourcils tout en fixant les meneurs en face d'elle, hausse le ton. « Non mais vous rigolez là? C'est ça votre plan? Qu'on fabrique des armes avec des bouts de bois et qu'on attende qu'ils nous tombent dessus? Vous vous foutez de notre gueule j'espère? » Lydia se tourna finalement vers les autres rescapés de son groupe. « Non mais sérieux, vous êtes d'accord avec ça, vous? Vous pensez pas qu'il faudrait plutôt que nous les prenions par surprise pour avoir plus de chance de survivre? »

537 mots.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aspyn Rosebury hb ti <3 "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Sophie Turner. × Nombre de messages : 282 × Age du perso : 20 ans. × Job : Anciennement mannequin, cueilleuse sur l'île, puis sur Tullis j'entretenais la serre dont disposait la base. × Côté love : Célibataire.


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Sam 1 Aoû - 4:43

La plus courte réponse est l'action × ft. les Kappas
C'est Christopher qui entama la discussion. Il paraissait serein, même si la situation devenait dangereusement inquiétante. « Les menaces sont de plus en plus fortes et nombreuses. » rappela-t-il. Aujourd'hui, personne n'était en réelle sécurité. « Il est donc temps de réagir, et surtout d'agir. » C'était ce qu'Aspyn attendait des Meneurs, qu'ils décident enfin d'agir. Il continua son discours et proposa un possible renforcement des patrouilles, de jour comme de nuit, mais cette nouvelle fut presque l'effet d'une bombe et les esprits s’échauffèrent. Laïla et Lydia exprimèrent leur mécontentement et contestèrent immédiatement cette décision, du fait de la surcharge de travail qu'ont déjà les rescapés. De part sa nature plutôt discrète et réservée, Aspyn n'avait pas l'habitude d'apporter son opinion, ni de rentrer dans un débat avec qui que ce soit, mais cette réunion était l'occasion ou jamais de pouvoir exprimer ses pensées. « Moi je pense qu'il est tout de même bon et nécessaire de renforcer les patrouilles et d'intensifier les rondes autour du camp. Même si la plupart d'entre nous sommes déjà surmenés par nos tâches quotidiennes, il ne faut pas négliger cette proposition. Si tout le monde s'attache à cette mission quelques heures dans la journée, chacun arrivera à trouver un équilibre en fonction de nos activités parallèles. Augmenter la sécurité ne peut être que bénéfique pour notre survie. » Contrarier les deux jeunes femmes n'était pas dans l'intention d'Aspyn, mais il était primordial pour elle de mettre en place ce nouveau système. Lorsque Chris' mentionna le partage de compétences en matière de défense, Aspyn pensa tout de suite à Lydia et vit Laïla se tourner vers elle. « Elle lui a aussi sûrement montré déjà quelques méthodes de défense et la façon dont manier une arme. » prononça-t-elle intérieurement. C’était une sage décision. L’entraide et le partage étaient indispensables sur le camp, et ceux qui savaient se protéger, devaient montrer aux autres comment faire. « Il faudra aussi que nous fabriquions de nouvelles armes afin que chaque rescapé en possède au moins une. » Aspyn acquiesça cette nouvelle décision mais au fond, elle prit conscience que ces mesures n'étaient pas suffisantes. Oui elles étaient bonnes à mettre en oeuvre, mais attendre l'ennemi inlassablement n'était pas la solution. Vivre dans la crainte n'était plus supportable. Elle essayait de le cacher mais la peur l'envahit, car elle savait que l'attaque était la seule issue possible, celle qui nous permettrait de vivre en paix et de ne plus subir d'agressions. Son point de vue rejoignait celui des deux jeunes femmes à ce sujet, et même si elle n'osait pas hausser le ton comme elles pouvaient le faire, elle ne comptait pas en rester là.
code by lizzou × gifs by tumblr


517 mots


Dernière édition par Lily Luna Potter-Weasley le Dim 9 Aoû - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Ven 7 Aoû - 13:42


❝ la plus courte réponse est l’action. ❞
Les Kappas

Avery avait prit connaissance de la réunion entre kappa qui se déroulaient le soir même au feu de camp. Tout le monde ne parlait plus que de ça, elle était sur toutes les lèvres. La jeune femme appréhendait la tournure de la soirée. Il y avait toujours des gens qui chercheraient à obtenir du pouvoir, il risquait d'y avoir également de nombreux mécontentements et qui sait des querelles. Ce genre de réunion n'était pas facile à gérer en situation de crise. Néanmoins, il était indispensable d'y aller. La médecin avait passé toute sa journée à l'infirmerie pour travailler. Elle était passionnée et elle avait besoin de se changer les idées depuis quelques temps. De plus, Avery se doutait que beaucoup de ses patients souhaiteraient avoir un compte rendu de la situation, mais également du soutien. Les blessés, les faibles étaient souvent des fardeaux pour les communautés puisqu'ils demandaient une surconsommation de médicaments, des bouches à nourrir sans le moindre effort, une protection renforcée et des causes perdues en cas d'attaque. Ils étaient un fardeau, de la gangrène. Les médecins en avaient conscience, mais ce n'était pas pour autant qu'ils allaient les abandonner, ils étaient humains et il s'agissait de proches, des parents ou encore des amis. Miss Wolfe plaiderait leur cause si tout commentaire venait à être fait concernant ces malades et l'infirmerie. Il faudrait également parler des réserves, ils n'avaient plus rien sauf quelques plantes et de l'alcool. La dernière fois, par manque de moyen, Edan et elle avaient dû amputer la jambe d'un jeune qui était tombé dans un piège à chasseur. Si une guerre se préparait, ils ne disposaient pas d'assez de soins pour soulager les éventuelles blessures. Là encore, il faudrait qu'elle en parle. Son meilleur ami étant plutôt neutre, lui avait suggéré d'y aller sans lui tandis qu'il surveillerait leurs patients. Quoi qu'il en soit, Avery débarqua au campement en blouse blanche, elle était en retard et essaya de se faire discrète. Quand elle croisa certains regards, la jeune femme leur adressa un sourire chaleureux en guise de réponse. Très vite, elle se concentra sur ce que disait Christopher. Avery comprenait où il voulait en venir. L'idée de créer une armée la faisait frémir. Ils étaient donc résolus à ça ? Se battre alors qu'ils ont tant vécu ces derniers mois ? La médecin était à la fois pour et à la fois septique. Elle préféra attendre l'avis de ses camarades pour donner la sienne. Ce fut donc au tour de Laïla de parler. Avery lui adressa un sourire complice pour l'encourager à donner son avis, elle lui était reconnaissante de l'avoir aidé. Le débat était lancée. Laïla et Lydia semblaient contre ces idées tandis qu'Aspyn qu'elle connaissait également était pour. Tous avaient des idées et des contre exemple intéressant. Avery jeta également un regard à Daryl, Adeona et Mina, eux aussi devaient avoir leur propre avis et elle avait hâte de les entendre.

« Je rejoins Laïla et Lydia, faire des heures supplémentaires peut être bénéfique comme elles peuvent affaiblir, trop de surmenage ne nous attirera que la perte de nos effectifs et nos ennemis risquent d'utiliser cette faiblesse. » Elle reprit sa respiration et ajouta : « En revanche, je suis d'accord pour que nous détenions tous des armes et un entraînement, cela ne peut qu'être bénéfique. » Cet apprentissage ne pouvait qu'être du bonus. Laïla songea à une nouvelle problématique : les enfants. Ce a quoi elle ajouta : « Il en va de même pour les malades de l'infirmerie, beaucoup sont alités aux lits, il sera difficile de les évacuer rapidement. » Avery croisa les bras ensuite et rétorqua aussitôt à Lydia : « Miser sur une éventuelle attaque surprise ne serait que de la pure folie, cela causerait notre perte et nous affaiblirait. En revanche, il faudrait s'allier avec l'un des groupes adverses, le temps d'une trêve afin d'utiliser leurs savoirs faire, les connaître stratégiquement et nous permettre d'évincer le groupe ennemi qui sera isolé. » Cette dernière suggestion de sa part risquait de créer un second débat. Beaucoup ne souhaitait pas s'allier avec l'ennemi même pour un temps bref. Cette idée pouvait être stratégique puisqu'elle permettait d'utiliser un groupe afin de mieux diviser pour mieux régner. Avery jeta un regard aux protagonistes en présence.
crackle bones



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Adeona-Maely S. Azalaïs "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Deborah Ann Woll × Nombre de messages : 375 × Age du perso : vingt-six ans × Job : Chaman et guérisseuse. × Côté love : loading


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Mer 19 Aoû - 23:44

Les Kappas






La plus courte réponse est l'action

Je les écoutais attentivement, les grands esprits se rencontraient enfin. À peine les meneurs avaient ouvert leur bouche que les kappas commencèrent déjà à formuler leur réponse dans leurs pensées. Je préfère écouter et observer, ça me permet de prendre du recul et de réfléchir calmement de l'état de la situation. Plutôt que de me jeter à froid comme le font certains. Christopher parlait calmement, il paraissait légèrement stressé, mais gardait le contrôle de la situation. Certaines personnes chuchotait déjà. Je ne bougeait pas d'un poil, assise sur ma souche, le plan de Chris tient la route. J'approuve avec tout ce qu'il nous dit. Les armes sont essentiels, chaque survivant devraient déjà en avoir une sur soit depuis qu'ils sont sur cette île, je ne dors jamais sans mon couteaux de chasse. La survie est essentiel il faut être prêt à tout. L'île ne sera pas toujours de notre côté, il est temps de prendre les choses en mains. Nous serons plus fatigué c'est sûr, mais nous serons prêt. "En revanche, il faudrait s'allier avec l'un des groupes adverses, le temps d'une trêve afin d'utiliser leurs savoirs faire, les connaître stratégiquement et nous permettre d'évincer le groupe ennemi qui sera isolé." C'était Avery qui avait dit ces derniers mots. De suite tout le monde se retourna vers elle, y compris moi. S'allier avec l'ennemi c'est très risqué, c'est comme se jeter dans la gueule du loup, autant être fou. Les originaires ne sont pas fiables du tout. Ils feront tout pour massacrer les survivants une fois la trêve effectuée. Je le sais très bien, j'ai passé mes journées à les observer, ces personnes feront tout pour être les seuls habitants de l'île. Après les dernière parole d'Avery, je me décida enfin à donner mon avis : "Faire une alliance avec les originaires est très risqué, nous serons pris entre deux guerres. Or nous ne voulons pas de cela. L'infiltration reste notre meilleure chance. Nous n'avons pas le choix, on ne peu faire confiance qu'à nous même." C'était dit, je n'avais plus rien d'autre à ajouter. Tous les regards étaient tournés vers moi, tant pis. Je sais que certains partagent mon avis, après tout cette réunion permet de partager librement ses idées, je viens de le faire. De mon point de vue il faut agir et maintenant. De leurs point de vue ils mettront la faute sur mon statut d'amazone et donc de sauvageonne. Or nous sommes sur l'île depuis notre quasi naissance et nous connaissons l'ennemi. Mieux encore, nous connaissons l'île comme notre poche. Tout le monde à maintenant compris que nous sommes officiellement en guerre et qu'il faut agir au plus vite. Du moins je l’espère.









LIÉES PAR LE SANG:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Laïla-Chilali G. Liliana "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : dasha sidorchuk × Nombre de messages : 4476 × Age du perso : 18 ans


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action Mer 2 Sep - 19:17

“la plus courte réponse est l’action.”


les kappas

Les flammes dansaient dans les airs, et les ombres répondaient sur les visages. Les meneurs énonçaient leurs décisions, et les autres rescapés faisaient part de leur avis sur la question. Certains étaient d’accord et suivaient aveuglément tout ce que faisaient les meneurs, d’autres étaient plus réservés concernant le bien-fondé de ces choix. Laïla se faisait particulièrement du souci concernant cette histoire de patrouilles supplémentaires, et fit donc part de son inquiétude. Inquiétude qui semblait être partagée par plusieurs survivants, et en particulier par Avery qui, du fait de son statut de médecin, devrait peser plus fortement dans la balance. La jeune rousse envoya un sourire éblouissant à son amie, contente de voir qu’elle s’était totalement intégrée à leur petit groupe. En réaction à l’intervention d’Aspyn, Laïla ne put s’empêcher de répliquer : « Vas donc dire ça à ceux qui sont déjà obligés de manger en travaillant, je suis curieuse de connaitre leur réaction si tu leur donne encore des choses supplémentaires à effectuer ! ». Son objectif n’était pas de rentrer en conflit avec la jeune femme, mais uniquement de faire comprendre – à elle comme à d’autres – que mettre en œuvre ce nouveau dispositif allait être très compliqué, épuisant et peut-être même complétement inefficace. Après quelques minutes, un autre sujet de préoccupation vint à l’esprit de Laïla : que faire des enfants ? Avery rajouta également le problème des malades et des blessés. Après quelques instants de réflexion, durant lesquels elle mit à contribution tout ce que Laïlynn lui avait enseigné avant son … départ, la jeune rouquine reprit la parole : « Je ne connais pas encore très bien les alentours, mais y aurait-il une grotte ou un autre lieu suffisamment reculé et discret pour passer inaperçu, dans lequel nous pourrions y installer l’infirmerie et la garderie ? Ainsi, en cas d’attaque, les malades, les enfants ainsi que tous ceux qui s’en occupent ne se trouveraient pas au campement. ». Ce fut ensuite au tour de Lydia de reprendre la parole, et cette fois-ci, Laïla n’était absolument pas d’accord avec elle. Pacifiste de nature, elle était persuadée que la violence n’aiderait en rien pour régler les différends entre les différents groupes. Au contraire, elle ne ferait que les empirer. Tandis qu’elle cherchait comment exposer son point de vue sans vexer sa camarade, Avery intervint de nouveau. « Miser sur une éventuelle attaque surprise ne serait que de la pure folie, cela causerait notre perte et nous affaiblirait. ». Laïla hocha la tête : c’était parfaitement raisonnable, comme argumentation. Cependant, la seconde partie du petit discours de la médecin la fit froncer les sourcils. Que ce soient les hostiles ou les originaires, ils n’étaient absolument pas fiables. Les premiers semblaient fous au-delà de toute mesure, et les seconds étaient retords et méfiants. Non, ce n’était pas une bonne idée. A la suite d’Adeona, Laïla donna son point de vue : « Sérieusement, c’est bien trop risqué comme stratégie ! Car si nous obtiendrons des renseignements sur eux, il en sera de même dans l’autre sens. C’est se jeter volontairement dans la gueule du loup ! Non, je ne pense pas que l’alliance soit une bonne idée. ». Elle n’en avait cependant pas de meilleure à proposer. Tous comme les meneurs, elle semblait préférable de se concentrer sur la défense, sur la sécurisation du campement. A son grand dépit, elle devait écarté la voie de la négociation, qui est d’ores et déjà vouée à l’échec.

mots : 635

Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: (rp de groupe kappa) + la plus courte réponse est l'action

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-