avatar
» Elias Jones "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Ansel Elgort × Nombre de messages : 570 × Age du perso : vingt-trois ans × Job : Au chômage × Côté love : Célib-à-terre


Message(#) Sujet: Let's be party buddies, it's gonna be fun x Davon Mer 22 Juil - 22:51




   

Elias Jones & Davon R.Luiz
Dude that was awesome !
Ça fait maintenant deux mois que je suis arrivé à New York, j'ai revu mes parents tous mes proches depuis, mes amis également. Malgré ces retrouvailles je m'y ennuie ferme, les gens posent tous les mêmes questions, on me reconnaît. Je suis bloqué dans mon passé, j'ai besoin de me vider la tête. Mais vraiment.

Je me suis réveillé aux alentours de 9h30 ce matin, je sens que ça va être une bonne journée, le soleil est resplendissant et aujourd'hui j'ai pris une grande décision. Cette fois c'est sûr, ce soir je sors et je vais m'éclater. Ignorer les stupides questions récurrentes, rencontrer des gens et aller faire la fête pour de bon. Pendant deux mois je n'ai pas osé sortir, à vrai dire dès que j'ai essayé c'était catastrophique. S'adapter à la vie citadine après avoir passé 2 an sur une île c'est pas simple du premier coup, croyez moi. Et puis nous "les rescapés" on passe pas vraiment inaperçus une fois que ta tronche apparaît dans tous les journaux et magazine de la ville. La célébrité c'est pas mon truc, mais à NY être célèbre c'est cool. D'où mon enfermement. Mais c'est finis ça, je vais reprendre ma vie en mains. J'ai entendu dire qu'il y avait une soirée d'organisée au Nightclub LaBoom près du Bronx and Queens, et c'est soirée à thème "fluorescente" dans le noir les gens ne risquent pas de me reconnaître, et puis sous influences d'alcool et de drogues les gens s'en foutent et ça c'est cool. J'adore les boîtes il peu se passer tellement de choses en une soirée, on peu rencontrer des tas de gens random mais aussi des gens que t'as pas croisé depuis longtemps. Et puis il y a la musique, deux années sans musique c'est long, vivre à NY avec de la musique c'est le pieds, dès qu'il y a des concerts j'y vais, et les boîtes c'est encore mieux il n'y a aucune limite. Les gens sont déchaînés recouvert de chaleur envoûtante. Je me sens invincible à chaque fois, comme si je pouvais faire tout ce que je voulais.


23h passé, je me décide de me préparer et d'enfiler mon plus beau t-shirt banc et d'y ajouter le pantalon blanc qui va avec. Bon pour le coup je vais pas vraiment passé inaperçu, le plan tombe à l'eau, mais bon c'pas grave, ça va être fun je le sens. Le Bronx est réputé pour être un quartier chaud, mais ça c'est un détail pour moi. Dans le taxi j'avoue être un peu stressé de sortir seul, mes amis n'aiment pas les boîtes et je n'ai pas grand chose à leur dire en ce moment. Sortir seul est une première pour moi. Une fos arrivé près du NightClub je commence à apercevoir des gens se diriger vers l'entrée, j'entre et là des centaines de petits bonhommes fluorescent se dandine un peu partout, au bar ou sur la piste de danse. Pour moi ce sera direction le bar, je commande un Cuba libre et la soirée continue. 2h passé après sept verres écoulés je commence à me sentir hyper joyeux la musique est épique, le fait de voir les gens fluorescent rends les choses encore plus délirantes, je suis mêlé aux nombreuses personnes qui se dandinent, tout comme moi, sur la piste de danse. Plusieurs personnes se baladent parmi la foule avec des pots de peintures fluorescentes, quelqu'un s'approche de moi me demande si j'en veux, sans hésiter j'acquiesce et me voilà encore plus brillant qu'avant. Sans savoir pourquoi je plonge ma main dans le pot de peinture et commence à badigeonner la tête de mon voisin aussi déchiré que moi. Le mec est ultra content, mais il ressemble à rien avec cette nouvelle décoration faciale. Je décide de faire une pause et d'aller me chercher un verre. Une fois au bar, je commande ma boisson me pose sur le côté, sirotte tranquille mon verre tout en observant le DJ. Puis un mec arrive par ma gauche et commande son verre, je le regarde et remarque sa main droite recouverte de peinture fluorescente. Sans m'en rendre compte j'étais plié en deux, le mec me regarda curieusement et se mit à rire à son tour. Une fois le fou rire passé, je lui pose une simple question : "Mec, pourquoi t'as la main recouverte de peinture ?" Je pris une gorgée de mon cocktail et remarqua ma main droite également pleine de peinture fluo, et le fou rire repris.

   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d





Merci ♥:
 



Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-