avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: all of this, it's not your business Mar 9 Juin - 11:38

all of this, it's not your business
ft. Jayden
I was alone, falling free, trying my best not to forget, what happened to us, what happened to me ▬ PLACEBO

La nuit avait été incroyablement longue pour ne pas dire effroyable. Felicia n'avait pas réussi à fermer l'oeil. Elle entendait ces murmures qui la suivaient depuis qu'elle avait quitté l'île. L'île voulait qu'elle revienne mais il était hors de question pour cette femme de rejoindre ses amis les sauvages. Pour supporter cette nuit qui s'annonçait difficile, Felicia s'installa dans son siège en velour rouge. Elle alluma une cigarette et termina la nuit de cette façon, à consommer tout le tabac qu'elle avait sous la main.

Pauvre Tina, à présent, elle était seule sur l'île. Sous l'engouement de pouvoir quitter l'endroit, Marsh n'avait songé qu'à elle même. Peut être par crainte que la jolie demoiselle prenne la relève plus vite que prévue. Felicia ne supporterait pas être l'ombre d'une personne et encore moins d'une personne plus jeune qu'elle. Pourtant, cette gamine, elle l'aimait vraiment. Elle avait un potentiel incroyable, elle avait juste besoin de trouver son chemin et Felicia s'en était portée garante. Maintenant, il était trop tard... A moins que Tina était à l'origine de ces voix qui tourmentaient la vieille femme. Felicia commençait à le croire durement...

Très tôt le matin, elle fut ramener à la réalité par les premiers rayons du soleil. Il traversait faiblement à travers ses rideaux mais suffisamment pour éclairer la pièce. Felicia se leva d'un bond quand elle réalisa qu'elle n'avait plus de tabac à fumer. Elle n'entendait plus les voix mais tout n'était qu'une question de temps avant qu'elles ne reviennent la tourmenter. Animée par une crise de démence, elle chercha nerveusement dans ses tiroirs ses médicaments.

Soudain, elle entendit des pas sourds s'approcher de sa porte d'entrée. La panique s'empara d'elle et elle ajouta à sa recherche nerveuse, la recherche de son pistolet. Elle savait qu'il n'était pas loin, elle savait qu'elle en avait un mais elle avait oublié où exactement elle l'avait rangé. Persuadée d'être victime d'un complot ou de la vengeance de Tina, Felicia perdait peu à peu sa raison et ses moyens.


© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jayden-Ross T. Holmes "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : (#youknownothin'JonSnow) Kit Harington × Nombre de messages : 1354 × Age du perso : 28 bougies, vu le jour le 5 juin × Job : Barman au piano bar × Côté love : je sais, je ne sais plus... devrais-je l'inviter ?


Message(#) Sujet: Re: all of this, it's not your business Mer 10 Juin - 6:55

all of this, it's not your business

“There is nothing I would not do for those who needs help, let me in ”


Tu étais passé à l'hôpital de Brooklyn cette après-midi là, pour une seule bonne raison. Tu voulais des informations, tu cherchais aussi un moyen d'avoir son adresse. Cela te rongeait l'esprit, allait-elle bien ? Tu n'avais pas eu de nouvelles depuis la dernière fois que tu l'as visité, alors tu as dû trouver toi-même les informations. La porte était ouverte, mais la réceptionniste n'y était pas. Tu cherchas dans la filière, le nom de famille Marsh. Stressé, tu pouvais entendre des bruits venant de l'extérieur de la salle ne sachant qui pouvait bien être l'autre côté de la porte. Tu tombas sur la lettre M et puis sur le nom de Felicia. L'adresse y était bien marqué, tu espérais qu'elle y était toujours. Tu pris une photo avec ton téléphone portable et sorti comme si de rien n'était de la salle. Le téléphone à la main, tu le remis dans ta poche avant afin de ne pas le perdre et sorti discrètement de l'hôpital.

Tu te devais de savoir si elle allait mieux ou bien si elle se consumait d'elle-même chez elle. Tu voulais tout simplement t'assurer que tout allait bien. Les deux pieds à l'extérieur de l'hôpital, il était presque midi et attendait qu'un taxi passe. Un véhicule approcha en ta direction, tu cria en fessant un geste de la main pour qu'il te voit : « Taxi ! » Tu n'étais pas encore habitué à prendre le taxi, New York était vachement différent d'Orlando, tu n'avais plus rien à toi. Ta voiture, tes effets personnels trop lourd pour que tu les apportes avec toi. Tu n'aimais pas trop attendre non plus, la lumière du taxi était fermé. Tu attendis encore un peu, pris ton téléphone et regarda l'heure : 17:35. Ton ventre commençait à t'appeler, tu avais une de ses faims. Tu savais fermement qu'il y avait un Mcdonalds à trois rues de l'hôpital. Tu te mis donc en marche, puisque tu ne pouvais passer un repas. De plus, depuis ton opération, tu pouvais de temps en temps te permettre un fast food. Une fois arrivé, tu entras et t'aperçus qu'il y avait une ligne atroce. Cette dame devant toi ne savait pas trop quoi choisir. Tu as fait preuve de patience et attendis ton tour gentiment. La dame reçu ce qu'elle avait commandé. Tu commandas alors un seul hamburger et sortis en vitesse. Il était maintenant 19:45

Tu as pu trouver un taxi et tu étais maintenant en route vers la résidence de Felicia, tu ne savais ni si elle y était ni si elle allait accepter ta présence. Un grand soupir sorti de ta bouche, ne croyant pas ce que tu allais faire. Tu sortis ton téléphone une autre fois, mais cette fois-si tu envoyas un message à Maxeen disant : « Désolé, je vais arriver un peu en retard. Tu veux bien assurer mes arrière ? » Tu espérais qu'elle allait te répondre positivement, après toutes les fois que tu lui avais sauvé la peau. Tu étais bien loin du bar, alors que tu travaillais dans même pas deux heures. Le chauffeur s'arrêta et tu fixas sa machine indiquant le prix, l'heure et le kilométrage. Tu lui donnas son dû et un bon pourboire avant de sortir du taxi. La demeure devant laquelle le chauffeur t'avait déposé avait exactement la même adresse que sur la photo que tu as prise. Tu arrivas devant la porte, hésitant un peu avant de cogner. Il se faisait déjà tard, tu pensais que tu allais peut-être déranger, mais ça s'était avant de donner quelques petits coups à la porte.

made by roller coaster


Dernière édition par Jayden-Ross T. Holmes le Jeu 30 Juil - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: Re: all of this, it's not your business Jeu 9 Juil - 15:56

all of this, it's not your business
ft. Jayden
I was alone, falling free, trying my best not to forget, what happened to us, what happened to me ▬ PLACEBO

Les bruits sourds qu'elle avait entendu sur son palier furent accompagnés d'un claquement contre la porte. Son coeur de vieille femme s'emballa. Fallait-il répondre, fallait-il ouvrir? Fallait-il feindre d'être d'absent? En réalité, elle aurait préféré faire la morte mais son téléviseur était allumé et provoqué le reflet d'une lumière près de la fenêtre d'entrée. A défaut de trouver son pistolet, elle prit une fourchette qui trainé sur la table qu'elle cacha sous l'élastique de son collant.

Rapidement, elle jeta un oeil dans le miroir. La vue de son visage vieilli lui serra le coeur, mais elle s'empressa de se recoiffer et de marquer son visage d'un rouge à lèvre très vif. Elle enfila sa paire d'escarpins et malgré son angoisse, elle ouvrit la porte, tout en se concentrant à garder le visage le plus neutre possible.

Voilà un jeune homme, brun, de carrure musclé, planté sur son palier. Son visage lui disait vaguement quelque chose mais elle n'arrivait plus à se souvenir. Etait-il de l'île? Etait-il de New York? Difficile pour Felicia de faire la part des choses mais à première vue, il n'avait pas l'air dangereux.

- Ecoute mon mignon, si tu veux bien aller me chercher du tabac, des Vogues seulement, et ensuite on pourra discuter mais pour l'instant, je ne suis pas d'humeur.

Elle attrapa son sac, qui était accroché sur le porte manteau à sa gauche, pour y sortir un porte monnaie en cuir rouge. Elle sélectionna quelques billets qu'elle lui tendit nerveusement afin que le jeune homme s'exécute. Ainsi, cela laissera un peu de temps à Felicia pour se remémorer du jeune homme et de qui il était.

Nerveuse, elle trouva le jeune homme bien trop lent à réagir. Elle souffla et poussa brutalement l'argent qu'elle lui tendait contre la poitrine du beau brun pour qu'il s'active.

- Tu vas tout de même pas refuser ça à la vieille femme que je suis? Tu es jeune et plein d'énergie, un peu d'exercice pour entretenir ce corps d'athlète ne te fera pas de mal. Allez!


© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jayden-Ross T. Holmes "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : (#youknownothin'JonSnow) Kit Harington × Nombre de messages : 1354 × Age du perso : 28 bougies, vu le jour le 5 juin × Job : Barman au piano bar × Côté love : je sais, je ne sais plus... devrais-je l'inviter ?


Message(#) Sujet: Re: all of this, it's not your business Jeu 30 Juil - 21:03

all of this, it's not your business

“There is nothing I would not do for those who needs help, let me in ”


La porte ouvrit seulement quelque instant après tu aies cogner, tu reconnues rapidement la dame que tu avais aidé quelques fois à l’hôpital. Voulant prononcer quelques mots, ne sachant plus trop quoi lui dire, lui demander. Elle avait pris les devant. « Ecoute mon mignon, si tu veux bien aller me chercher du tabac, des Vogues seulement, et ensuite on pourra discuter mais pour l'instant, je ne suis pas d'humeur. » Tu n'en croyais pas tes yeux, à peine arrivé qu'elle te demandait déjà un service. Tu regardas au alentour, la vrai question était pour toi, où était le marché le plus près. Tu regardas Felicia, sans dire un mots. Fallait-il que tu le laisse faire ou bien simplement quitter sans prendre de ses nouvelles. Tu murmuras sans vraiment sortir de mots : « mais... » Tu ne savais pas trop comment le prendre, elle fouilla dans un sac qu'elle avait prit sur un genre de porte manteau surement, de sur le bord de la porte, tu ne pouvais que voir les crochets qui dépassaient. Elle sorti un porte-monnaie et pendit quelques billets sous ton nez. Tes yeux ouvrit un peu plus grands, de surprise évidemment puisqu'elle semblait être très sérieuse de ce qu'elle demandait. Elle tenait les billets du bout de ses doigts en me fixant, tu ne réagis point. Nerveusement et brusquement, Felicia plaqua les billets sur ton torse pour que tu réagisses. « Tu vas tout de même pas refuser ça à la vieille femme que je suis? Tu es jeune et plein d'énergie, un peu d'exercice pour entretenir ce corps d'athlète ne te fera pas de mal. Allez! » Tu acquiesces en lui faisant un signe de la tête et pris les billets. Comment avais-tu pu accepter cette faveur ? Peut-être que justement tu ne pouvais t’empêcher de vouloir l'aider cette Felicia.

Tu tournas les talons et entendis le bruit de la porte se fermer derrière toi, ne sachant pas si c'était une ruse pour se débarrasser de toi ou bien vraiment une envie de clope, mais tu t'en balançais. Tu sortis ton téléphone cellulaire de ta poche afin d'avoir un gps. Tu cherchas le dépanneur le plus près, 5 minutes d'ici, annonçait le gps. Tu te disais que peut-être était-ce seulement un envie de clope puisque pour ce débarrasser de toi, c'était raté. Une fois à l’intérieur, tu te dirigeas instantanément vers le comptoir. « un paquet de vogue » dis-tu timidement à l'homme derrière la caisse. Tu savais et lui aussi, clairement que rares sont les hommes qui achètent ce genre de tabac. Le caissier souriait et tu mentis : « c'pour ma vieille mère. » Le prix était tout aussi gênant, mais ce n'était pas ton problème. Tu donnas ce que Felicia t'avait laissé à l'homme. Il te mit le change dans ta main et tu pris le paquet ainsi que la facture avant de sortir rapidement. Tu repris le chemin sans même sortir ton téléphone, tu avais mémorisé le trajet. Tu étais maintenant au point de départ et tapa doucement sur la porte de la dame.

made by roller coaster


Oh, baby, baby, it's a wild world





merci #22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: Re: all of this, it's not your business Mar 11 Aoû - 9:24

all of this, it's not your business
ft. Jayden
I was alone, falling free, trying my best not to forget, what happened to us, what happened to me ▬ PLACEBO

De nouveau, un bruit sourd claquait sur sa porte d'entrée. Felicia sentait son coeur s'emballer. N'allait-on pas laisser son pauvre coeur tranquille, n'avait-elle pas assez souffert? N'existait-il pas un peu de redemption pour cette vieille femme? La redemption n'était qu'un mythe inventé par la religion. Felicia avait perdu sa foi depuis bien longtemps. Peut être ne l'avait-elle même jamais eu. La connaîtra-t-elle un jour dans un profond désespoir ou bien dans une future renaissance?

Finalement, elle ouvrit cette satanée porte. Cette fois-ci, elle avait oublié son revolver sur le bord de la commode. Devant elle, c'était à nouveau Jayden. Elle le fixa un instant comme si la présence du garçon l'empêchait de faire tout autre mouvement. Lentement, son regard se posa sur les mains de celui-ci. Elle aperçut immédiatement le paquet de cigarettes signé Vogue, celle qu'elle affectionnait tout particulièrement. Dans la méfiance la plus totale, Felicia tendit le bras pour attraper ce petit trésor, sans quitter Jayden du regard.

- Qu'est ce qui t'amène ? cracha-t-elle.

Sans attendre, elle était en train de défaire l'emballage en plastique de son paquet. Avec une délicatesse à toute épreuve, elle ouvrit son petit trésor et en sortit cette espèce de fine paille blanche qui n'était rien d'autre qu'une cigarette. Elle la pinca entre ses lèvres, à défaut de trouver immédiatement son briquet.

Felicia avait pris ses médicaments peu de temps avant l'arrivé du cadet Holmes. Peut être avait-elle forcée sur sa dose habituelle. Elle lança un bref regard par dessus l'épaule du jeune homme. Elle cru y voir une ombre. Une ombre se déplaçant et cherchant à les écouter. De nouveau son coeur s'emballa et ses yeux s'écarquillèrent. Elle attrapa le beau brun par le bras, enfonçant ses ongles de harpie dans sa chair fraîche et l'entraîna vivement à l'intérieur de l'appartement. Elle claqua la lourde porte d'entrée, attrapa nerveusement ses clés afin de s'enfermer à double tour. Une fois le rituel accompli, elle plaqua le garçon contre le mur et serra sa main sous sa gorge.

- C'est toi! Tu l'as ramené par ici! Tu lui as dis où je me trouvais!


© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: all of this, it's not your business

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-