avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: FLASHBACK - Dreams are for children Lun 8 Juin - 17:08

Dreams are for children
ft. Avery & Jace
Il n'a rien oublié du jour entre tous cruel au bout duquel tout est parti tout en fumée dans le ciel. Là il revient pour se venger de tout un village ▬ Bertrand Belin

Adieu douce Californie. Felicia avait reçu une invitation pour un gala de charité se déroulant au très chic quartier de Manhattan. Elle avait mis dans ses valises ses plus belles robes de luxes. Son mari était en voyage d'affaires, il ne pouvait venir et Felicia voulait briller d'elle même. A l'inverse de toutes ces femmes, elle n'avait pas besoin d'un homme pour qu'on la repère. Elle se suffisait à elle même.

Apprêtée, Felicia portait une robe Versace qui descendait jusqu'au niveau de ses genoux. Ses fines jambes étaient mises en valeur par son indémodable paire de Louboutin vernis. Son brushing, comme à son habitude, était parfait. Pas un cheveux de travers. Son maquillage quant à lui était un brin vulgaire. Un subtil mélange de marrons et de noirs sur les paupières. Ses sourcils étaient maquillés à la mode des années quarante. Ses cils étaient accessoirisés par une paire de faux cils incroyablement longs et fournis. Ses lèvres étaient simplement habillés d'un gloss transparent. Autour de son cou ainsi qu'à son poignée et à ses oreilles trônait sa parure de diamants.

Le gala commençait officiellement à vingt heures mais certains avaient été invité avant afin de prendre un apéritif et quelques petits fours en petit comité. Felicia n'aurait raté pour rien au monde cette rare occasion de se montrer avec la petite élite de New York. D'autant plus qu'il y avait quelques journalistes présents afin de réaliser quelques clichés et de rédiger un article sur la bienveillante idée de ce gala. Ses restaurants étaient en plein boom et Felicia n'hésita pas à cibler quelques potentiels clients. Elle les invita chaleureusement à venir découvrir ses établissements et leur souffla qu'elle leur offrirait le champagne s'ils venaient à se déplacer jusqu'en Californie, là où le soleil ne s'éteint jamais.

Après avoir rencontré les personnalités importantes et d'avoir fait la promotion de ses restaurants, Felicia s'accorda une pause au bar où elle se servit à boire le nectar d'or. Vingt heures. Le reste des invités n'allait pas tarder à arriver. Elle espérait vivement ne pas se retrouver avec cette fausse bourgeoisie américaine. Elle n'avait pas de temps à perdre avec ces faux riches.

Lorsque les premiers invités de cette seconde vague entra dans ce spontueux hôtel privatisé, Felicia s'éclipsa aux toilettes. Elle en profita pour s'enfermer dans une des cabines pour s'emparer de ces médicaments. Elle cassa l'opercule de trois d'entre eux et les avala grâce à cette petite fiole qu'elle gardait soigneusement dans son sac. Sa nervosité diminua puis elle sorti détendu de la cabine pour s'approcher du miroir. Avec une petite brosse, elle replaça soigneusement ses cheveux. L'humidité de la côté est était terrible. Elle laqua ensuite sa coiffure avec insistance. Ensuite, elle réajusta son gloss qui s'était dissipé au fur et à mesure qu'elle consomma quelques boissons. Une fois parfaitement réapprêter, Marsh quitta dignement les toilettes pour rejoindre la salle principale.


© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Jeu 11 Juin - 14:09



❝FLASHBACK - Dreams are for children❞
Avery Wofe & Felicia K. Marsh
Avant Jace, Avery n'avait jamais participé à un gala de charité. Il lui était arrivé de vendre des pâtisseries dans son quartier pour récolter de l'argent pour des enfants démunis et autres actions qui lui tiennent à cœur. Elle avait même couru le marathon et d'autres activités comme jouer dans un spectacle pour attirer le monde nécessaire. L'argent obtenu n'était jamais une grande somme, elle était même bien loin de celle des galas de bienfaisances. Ce n'était pas son univers, mais depuis qu'elle est entrée dans la vie de Jace, Avery apprenait à vivre noblement. Les galas faisaient donc partie des habitudes mondaines, des lieux à fréquenter pour se faire voir et étaler sa richesse. La jeune femme n'aimait pas cette ambiance parce qu'elle avait toujours vécu modestement. Ses parents lui avaient inculpés les valeurs de la vie, loin de toute cet argent à profusion. Si son fiancé vivait dans ces conditions depuis sa naissance, Avery le savait naturel et simple. C'était une grande qualité qu'elle appréciait chez lui et c'est d'ailleurs celle-ci qui l'avait poussé à continuer à le voir. Malheureusement, la plupart des personnes présentes n'étaient pas comme lui et il fallait s'adapter. Pour l'occasion, Avery portait une robe longue blanche avec des motifs argentés provenant d'un grand couturier que Jace lui avait offert ainsi qu'un collier abordé fièrement autour de son cou. Son maquillage était sophistiqué et elle avait fait onduler ses cheveux qui tombaient en cascade sur ses épaules. La jolie brune n'aimait pas vivre au crochet de quelqu'un et encore moins de profiter de son argent. Le jeune homme le savait, mais elle avait également appris à apprécier ses présents. Si elle souhaitait vivre sa vie avec lui, la jeune femme devait s'y faire. Néanmoins, pour le gala, elle avait décidé également de mettre une petite somme. Ce n'était rien comparé à ce que l'organisation allait recevoir, mais c'était le geste qui compte et ce n'était pas comme si elle ne travaillait pas. À vingt heures précises, Avery et Jace arrivèrent dans la voiture de ce dernier. Ils descendirent et on les assaillit de flashs. Tout le monde y avait le droit, autant dire que la jolie brune n'était pas à l'aise, mais elle s'efforça de faire son plus beau sourire comme elle en avait l'habitude. Elle tenait la main de Jace, ce dernier pouvait sentir qu'elle n'était pas si à l'aise que ça. Heureusement, cette situation ne dura pas très bien longtemps et ils rentrèrent dans l'immeuble. À ce moment-là, les deux fiancés retrouvèrent les parents de Jace. Avery les salua avant de laisser ce dernier avec ses parents pour converser au sujet d'un truc qui ne la regardait nullement. Jace viendrait la rejoindre de toute manière. La future pédiatre entra dans la pièce principale. Elle salua des personnes dont elle ignorait leurs noms, son beau brun allait sans doute lui faire un dé-briefing lorsqu'il débarquerait afin qu'elle ne fasse pas de gaffes. Un des serveurs lui offrit un verre de champagne, elle le remercia et regarda autour d'elle. C'est alors qu'elle croisa le regard de Felicia. Bien évidemment, elle aurait dû s'y attendre, cette dernière était présente à toutes les occasions pour se faire bien voir. Entre elles, ce n'était pas l'amour fou, leur première rencontre avait été un véritable échec. Avery s'empressa de se tourner pour faire comme si elle ne l'avait pas vu. Il était hors de question de lui parler de toute la soirée. La jeune femme commença à boire une gorgée du délicieux champagne qui valait sans doute un bras et espéra que Felicia ne vienne pas la voir juste par pur plaisir de lui faire vivre un enfer comme elle savait si bien le faire.



© Pando



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Jeu 9 Juil - 15:34

Dreams are for children
ft. Avery & Jace
Il n'a rien oublié du jour entre tous cruel au bout duquel tout est parti tout en fumée dans le ciel. Là il revient pour se venger de tout un village ▬ Bertrand Belin

Vêtue de sa longue robe blanche décorée par quelques détails argentés, Felicia avait aperçu la désagréable silhouette d'Avery. Une fille perdue que Jace avait décidé de prendre sous son aile. La vieille femme ne comprenait pas pourquoi l'homme s'investissait autant dans cette relation puisque cette gamine ne serait jamais à la hauteur de l'expérience -tout terrain- de Marsh.

Les idées confuses mais une certaine jalousie bien présente poussa la cinquantenaire à aller à sa rencontre. Elle avait l'envie mesquine de lui faire peur et de lui faire passer une mauvaise soirée. Peut être finira-t-elle par ouvrir les yeux sur sa relation superficielle avec Jace? Dans tout les cas, Felicia ne lâcherait pas la jeune femme tant qu'elle n'avait pas eu une once de satisfaction. Telle une lionne fixant sa proie, elle déambula parmi la foule avec une élégance certaine. Perchée sur ses escarpins vernis, le claquement de ses talons annonçaient comme un compte le compte à rebours du lancement d'un bombe, car oui, Felicia comptait bien faire son petit effet.

Ses ongles magnifiquement manucurées de rouge sang se posèrent contre l'épaule délicate d'Avery. Elle lui força la main en la tirant légèrement en arrière pour que l'enfant lui fasse face. Felicia laissa s'étendre sur son visage un large sourire, laissant deviner la malice qui l'habiter.

- Alors comme ça ma petite Avery fait son entrée dans le monde des grands, comme c'est touchant.

Comme si elle n'attendait aucune réponse de son interlocutrice, Felicia s'arma d'une cigarette Vogue, qu'elle alluma sans plus attendre. La nicotine donnait un goût bien plus pimenté à son combat contre la brune.

- Ta robe est signée Elie Saab, non? Elle semble être une de ses premières créations, Jace n'a pas du la payer bien cher. Elle fait partie de la collection vintage?

Attaquer sur l'apparence était une chose bien basse mais Felicia n'avait aucune conscience là dessous. Pour elle, elle commençait avec des petites choses pour montrer progressivement dans une attaque plus tranchée. Elle avait même très envie que Jace prenne part à la conversation ainsi, elles verraient pour qui il prendrait part. Felicia ne doutait pas de son succès. Elle avait la mauvaise tendance de se croire bien plus au dessus de tout le monde.

- Ecoute honey, je sais bien que tout ça ce n'est pas ton milieu, mais au lieu de laisser Jace gérer ton image et de créer un tel massacre visuel, tu aurais mieux fait m'appeler. D'ailleurs, je dois avoir une robe Versace à te prêter, elle te donnerait un peu plus de caractère.




© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Mer 15 Juil - 22:26



❝FLASHBACK - Dreams are for children❞
Avery Wofe & Felicia K. Marsh
Il était hors de question pour Avery que sa soirée soit gâchée par Felicia. Le fait de se rappeler de leur première rencontre lui donnait la nausée. Elle avait appris pour sa relation tordue avec Jace. Néanmoins, elle ne jugeait pas son fiancé, il faisait ce qu'il avait envie avant d'elle. Cependant, la future pédiatre avait une dent à l'encontre de madame Marsh, elle avait aperçu son côté manipulatrice et se doutait qu'elle avait dû convaincre l'homme de sa vie avec brio. En la voyant, Avery eu pour réflexe de se tourner afin de l'éviter comme la peste. Elle sirota son champagne qui devait coûter une fortune. D'ailleurs, cela lui rappela son premier rencard avec Jace, il avait commandé du vin et elle s'était senti stupide de ne pas reconnaître du bon vin, mais ce dernier l'avait rassuré en lui disant de profiter. Il était clair et net que Jace était différent de cette petite aristocratie attachée aux valeurs de l'ancien temps. Malheureusement pour la jolie brune, une main glacée vint se poser sur son épaule et la tirer en arrière pour qu'elle se retourne et se retrouve face à Cruella d'enfer en personne. Avery se retient de faire une petite moue enfantine qui soulignait sa déception d'avoir été prise au piège. Quand Felicia ouvrit sa bouche, la demoiselle comprit tout de suite ses intentions. Quelle hypocrite ! Et en plus, elle avait l'impression de se retrouver devant ses parents lors de sa première rentrée scolaire. La jeune femme était à présent, majeure et vaccinée pour subir ce genre de remarque. Avery allait répliquer quand Felicia lui coupa la parole tout en allumant une cigarette, ce qui fit toussoter la future pédiatre qui se recula légèrement tout en faisant du vent avec sa main libre pour éviter cette maudite fumée toxique. Comme elle redoutait, sa rivale ne pu s'empêcher d'émettre des piques qui lui étaient propres. La vieille dame n'avait d'autres arguments que de s'attaquer à ses vêtements. Avery leva les yeux au ciel sans aucune gène. Jace avait de très bons goûts et il y avait dû y mettre certainement le prix, il était généreux, même peut-être trop lorsqu'elle repensa à l'appartement qu'il avait envisagé de lui offrir lors de leur premier rencard.

« En effet, il s'agit d'une Elie Saab, mais je vois que vous n'avez plus totalement l'œil pour déceler la mode puisqu'il s'agit bel et bien de sa dernière création. Jace est généreux dans ce qu'il entreprend. »

Dit-elle sur le ton de l'innocence tout en envoyant une pique sur son âge. La pauvre dame devait perdre la vue ! Avery se moquait de l'argent, si ça ne devait tenir qu'à elle, même la version la plus vintage lui aurait fait plaisir. Après tout lorsque son fiancé ne lui offrait pas une merveilleuse garde robe, la jeune femme continuait de porter des vêtements dans ses moyens et elle s'en portait tout autant bien. Croyant s'en être débarrassé une fois pour toute, Felicia revint à la charge pour son plus grand malheur.

« Oh Felicia comme vous êtes tellement bienveillante ! Vous êtes toujours de très bons conseils, que ferais-je sans vous ? » rétorqua-t-elle avec une telle hypocrite et une manière très surjouée accompagnée d'un grand sourire. Avery ajouta ensuite: « Je ne peux accepter ce merveilleux présent, je ne voudrais pas rappeler à Jace le souvenir de ses arrières-grands-parents dans cette très belle robe d'époque. »

La demoiselle lui adressa son plus beau sourire avant de jeter un regard autour d'elle dans l'espoir que son fiancé débarque mais, il n'était toujours pas là. C'est pourquoi elle reporta finalement son attention sur Felicia et profita des hostilités déclarées pour en rajouter une couche tout en l'observant de bas en haut :

« Oh, je vois que vous avez entrepris un nouveau lifting du visage ? Plus rien ne tenait en place ? » La jeune médecin se surpris à s'attaquer sur le physique des gens, mais cette dame arrivait facilement à la faire sortir de ses gonds bien qu'elle gardait une attitude calme et posée.


© Pando



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Mar 21 Juil - 15:31

Dreams are for children
ft. Avery & Jace
Il n'a rien oublié du jour entre tous cruel au bout duquel tout est parti tout en fumée dans le ciel. Là il revient pour se venger de tout un village ▬ Bertrand Belin

Il fallait croire qu'Avery venait de marquer un point lors de sa dernière attaque. Felicia afficha un air choquée et palpa sa joue cherchant à se rassurer qu'elle n'était pas aussi fripée. Son visage se ferma lorsqu'elle arrêta de diagnostiquer l'élasticité de sa peau et elle tira une latte sur sa cigarette, soutenant avec mépris le regard de la jolie brune. Son âge et sa vieillesse étaient ses véritables talons d'Achille. Savoir qu'un jour, elle perdrait l'éclat de la jeunesse cela la rend littéralement malade.

- A Beverly Hills, le botox est le meilleur ami d'une femme. Nous avons d'excellents médecins, pour ne pas dire les meilleurs. Ils sont soucieux du bien-être de leur client et font des merveilles.

Elle posa son pouce sous l'oeil d'Avery et tira légèrement en arrière, mimant alors une injection de botox.

- Tu serais bien plus jolie sans ces pattes d'oies naissantes. lâcha-t-elle avec violence.

Aussitôt, elle réafficha un large sourire, cherchant alors à se faire passer pour une aînée bienveillante et pas pour une vieille femme jalouse, aigrie et amère. Elle donna un coup d'index sur sa cigarette, laissant tomber sur le pied d'Avery une cendre chaude. Mimant alors la panique, elle lâcha ensuite sa cigarette tout en visant le pied de la jeune femme. Felicia chercha à l'éteindre en l'écrasant du pied. Elle prêta bien attention à ce que personne ne remarque cette scène d'injustice. C'était sa façon de dire: la prochaine fois que tu m'attaques de la sorte, je te tue. Poussant l'hypocrisie jusqu'au bout, elle ignora totalement son acte de violence face à la jeune femme et lui demanda:

- Je ne comprends pas pourquoi Jace n'est toujours pas là. Il m'a pourtant dit qu'il avait hâte de venir pour que l'on puisse se retrouver un peu. Il ne t'a rien dit sur le pourquoi du comment de son retard? Il regrette certainement cette robe d'Elie Saab.

Felicia toisa la jeune femme. Elle n'avait plus aucun contrôle sur sa méchanceté et son envie de faire vivre un enfer à celle qui lui avait voler son Jace. Elle veillait juste à ce que personne n'en soit témoin. Aux yeux d'Avery, la scène devait être incroyablement troublante. Une femme jouant un double jeu en l'espace de quelques secondes, c'était à la limite de la schizophrénie.


© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Ven 14 Aoû - 18:38



❝FLASHBACK - Dreams are for children❞
Avery Wofe & Felicia K. Marsh
Avery ne s'était pas gênée pour la remettre en place à sa manière. Felicia était la moins bien placé pour lui parler d'apparence physique. Elle détestait ce genre de vieille qui espérait rester jeune et belle toute leur vie quitte à cracher sur ces petites jeunettes comme la jolie brune. Ses parents l'avaient toujours bien éduqué, y compris lors d'attaques sournoises comme en ce moment même. Néanmoins, la demoiselle devait admettre qu'elle avait perdu patience. Peut-être parce qu'elle se retrouvait seule dans un environnement qui n'était pas le sien et qui lui paraissait si sauvage, si hostile à son goût. Après tout le trois quart présents cherchaient à écraser les personnes autour afin de montrer leur petite personne et se faire aduler de tous, elles étaient sans scrupules. Avery se sentait être une petite chèvre en plein milieu de la forêt, prête à se faire dévorer par les loups. Elle se retient de grimacer à cette remarque tandis qu'elle savoura son petit moment de répit lorsqu'elle vit Felicia choquée et en train de se toucher la peau pour s'assurer que de nouvelles rides n'avaient pas apparu entre temps. Avery l'écouta distraitement son discours sur le botox. La jeune femme s'imaginait vieillir normalement, sans aucun artifice et fière de ce qu'elle devient c'est-à-dire une femme épanouie et heureuse d'être grand-mère. Souhaitant mettre un terme à cette conversation peu passionnante, Miss Wolfe se contenta seulement d'ajouter :

« Nous ne sommes pas à Los Angeles. »

Le fait d'évoquer cette petite nuance lui permettait de faire comprendre à Felicia qu'elle n'en avait que faire de ces soins esthétiques. Bien évidemment, comme elle s'y attendait, la vieille Marsh revint à la charge. Cette dernière se permit même de toucher sous son œil. Un frisson d'horreur lui parcouru le corps, non pas parce qu'elle s'imaginait une injection de botox, mais parce que Felicia était prête à la toucher, à lui faire du mal. Cela se confirma lorsqu'elle balança de la cendre sur ses pieds et pire, une cigarette. Avery la première fois dû rapidement secoué ses pieds afin de ne pas être brûlé. Lorsque la cigarette tomba, elle se recula d'un bon et eu quelques regards sur elle. Miss Wolfe se mit à rougir de honte, Felicia commençait à gagner cette petite bataille. Les hostilités étaient décidément bien lancées. La jolie brune l'observa silencieusement écraser cette maudite cigarette. Pendant un instant, la demoiselle l'imagina en train de mourir d'un cancer du poumon à force de fumer ces cochonneries. Cette pensée lui redonna suffisamment de force pour lui tenir tête.

« Peut-être vous évite-t-il maintenant qu'il est assez grand pour s'émanciper d'une vieille pie comme vous. »


Là s'en était trop, elle perdait de plus en plus patience. Il était hors de question pour elle de lui dire où était Jace, cela ne la regardait pas. Avery soupira et jeta un regard à la pendule accrochée au mur, le temps allait lui paraître d'un seul coup très long. 


© Pando



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Sam 15 Aoû - 19:10

   
dreams are for childrenjace && felicia && avery
« Ok, dis-moi que cette fille-là ne va pas venir à la soirée ? Elle va venir nous faire honte. Elle n'a pas l'air très futée. Tu as quand même mieux choisi dans le passé hein. Même Chloé est plus futée. » lâcha le beau brun en éclatant de rire. Son ami Ollie avait invité une jolie demoiselle pour l'accompagner, dans ce milieu, il vaut mieux venir accompagner d'une charmante femme, si vous ne voulez pas vous faire voir comme un homme homosexuel. Jace a toujours été accompagné, au début, c'était souvent une femme différente à chaque fois, jusqu'à ce qu'il rencontre Avery Wolfe, là où tout a changé. « Pourquoi pas ? Elle est bonne, c'est tout ce qui compte à soir. » grognant Ollie à son ami. Ouais, elle était jolie, mais elle avait carrément l'air d'une sacrée idiote, qui ne connaît rien à rien. Non, mais sérieusement, elle est perdue cette fille. Jace secoua légèrement la tête avant de tapoter l'épaule de son ami et de rire à nouveau. Les deux hommes allèrent aider la mère de Jace pour la soirée, qui allait être parfaite, la famille Cavanaugh ne fait jamais les choses à moitié, encore moins avec la mère dans les parages. Durant toute la journée, elle a répété que tout devait être parfait, faisant lever les yeux de son fils à plusieurs reprises. Il allait à ses soirées, uniquement pour ses parents, pour faire bonne impression, après tout, c'est un gosse de riche, il se doit d'être parfait en apparence tout comme lorsqu'il parle à ses interlocuteurs, qu'ils soient chiant à mourir ou non. Il a été bien élevé, on l'a élevé pour hériter de la fortune, des affaires familiales et tout ce qui vient avec cela. Néanmoins, le beau brun n'a jamais été vraiment un garçon capricieux, il a toujours eu ce dont il voulait, sans lever le petit doigt, sans piquer sa crise après avoir reçu un non. Il accepta le refus, même si sa mère finissait par céder sans qu'il ait répliqué. Elle l'a probablement trop chouchouté, ce pourquoi, ça lui fait peur qu'il soit dans une relation sérieuse, loin d'elle. Jace arriva dans une luxueuse voiture, accompagné de sa fiancée, les photographes s'en donnaient à coeur joie de photographier le riche homme et sa compagne. Ils furent suivis d'Ollie et de sa conquête d'un soir avant d'entrer dans l'édifice.

Tout était parfait, comme le désirait madame Cavanaugh alias la maman de Jace. Il alla direct rejoindre ses parents, serra la main de son père et embrassa sa mère, qui ne semblait pas vraiment vouloir de la présence d'Avery pour la discussion. Il excusa la jeune femme, l'embrassa pour partir plus loin avec ses parents et parler. Ils n'ont pas parlé de grand-chose, seulement sa mère qui jugeait les autres, qui tenait une nouvelle fois à ce que tout se déroule à merveille. Ce n'était pas la première fois qu'ils organisaient ce genre de gala. Jace quitta ses parents pour rejoindre Ollie et parler avec lui et quelques autres invités. Il but une coupe de champagne qui coupe la peau des fesses, bien que ça ne dérange aucunement la famille, il faut tout pour impressionner les autres. Lorsqu'il termina sa  coupe, il en attrapa une autre, c'était un moyen de faire passer la soirée plus vite ou lorsqu'il n'était pas avec Avery, il passa son autre moitié à aborder de jolies jeunes femmes pour ensuite finir dans un lieu discret. Les femmes n'arrêtent pas pour autant de regarder le bel homme, se contenta d'un simple sourire charmeur avant de retrouver sa fiancée, plus loin, qui ne semblait pas être seule, tient. Felicia, cette dame qu'il avait rencontrée, il y a quelques années déjà, c'est toute une femme, sur tous les points. Le beau brun s'approcha d'elles, se racla la gorge, coupe de champagne à la main, sourire en coin. « Mesdames. Je ne dérange pas, au moins ? » demanda-t-il, s'il était en train d'interrompre une conversation ou non. Il vient ensuite embrasser la main de Felicia, il déteste la cigarette, heureusement, l'odeur du parfum de la femme vient masquer cela. Jace faisait preuve de politesse, comme à son habitude. Il se redressa doucement ensuite avant de boire quelques gorgées. Il était curieux de savoir de quoi elles étaient en train de causer.



© sumptuous reign.


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Felicia L. Richard "
❝ Damage. × All in vain seems empty & insane ☣ ❞

× Ma Célébrité : jessica lange × Nombre de messages : 156 × Age du perso : 60 ans × Job : anciennement gérante de restaurants, actuellement personnalité médiatique × Côté love : veuve


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children Mar 25 Aoû - 14:58

Dreams are for children
ft. Avery & Jace
Il n'a rien oublié du jour entre tous cruel au bout duquel tout est parti tout en fumée dans le ciel. Là il revient pour se venger de tout un village ▬ Bertrand Belin

Felicia perdait peu à peu ses moyens. Il fallait dire que la jeune brune tapait fort. Marsh avait donc opté sur la violence, aussi bien physique que mentale pour se défendre et marquer des points dans cette lutte qui durait déjà quelques minutes. Les médicaments qu'elle avait avalé avant leur rencontre, ne faisaient que de renforcer son état agressif, la vieille femme en était même arrivé à vouloir tué la belle Avery, devant cette foule d'aristocrates. Pour tout dire, elle ne savait pas bien ce qui l'en empêchait. Peut être souhaitait-elle secrètement que Jace vienne prendre sa défense, ce qui briserait certainement la petite Wolfe.

Fallait-il croire qu'il existait une justice? A peine venait-elle de souhaiter la présence de son beau ténébreux qu'il lui attrapa la main pour la saluer d'un baiser. Comme une gamine, la vieille femme ne pouvait retenir son enthousiasme face à son ennemie. Elle avait même envie de taper plus fort et elle comptait bien partir d'ici en voyant une Avery en morceaux.

Le seul soucis, c'était que Jace semblait distrait par les autres jeunes femmes. Ces belles femmes, grandes et sveltes. Vêtues des plus belles parures d'or et de diamants dans des robes qui faisaient serpentaient leurs corps avec une folle sensualité. Des images de perfection qui donnaient de violentes nausées à Felicia. Elle qui lui avait tout appris, comment pouvait-il l'humilier de la sorte à regarder ces gamines? Il ne devait avoir yeux que pour elle, pour son expérience et sa force de caractère. Il ne devait voir qu'elle! Pas ces gamines! Elle en oublia vite ce baise-main qui l'avait fait tant frissonner pour laisser place à une colère grandissante. Felicia devait gérer l'impertinence d'Avery et les désirs de Jace pour ces imberbes. En vérité, l'éclat qu'elle pouvait observer dans l'oeil de son partenaire lui faisait immédiatement oublier son altercation avec Avery. Cette fille n'était qu'une petite futilité du temps alors que lui, elle y avait fondé de grands espoirs. Elle avait ce besoin, si fort et intense de devoir être aimé et désiré, malgré son vieil âge. Aujourd'hui, face à toutes ces dindes vêtues d'or et de diamants, Felicia devenait invisible aux yeux de Jace. Cette invisibilité la rendait tout simplement folle de rage et son visage se crispa. Elle le fixait, le visage crispé, n'ayant même plus la force de tirer une nouvelle cigarette de son sac pour s'apaiser. Elle comptait bien lui faire regretter, elle ne savait pas encore comment mais il allait ramper. La tentation était terrible, le sang du bout de ses doigts lui piquaient, elle mourrait d'envie de le gifler. Malheureusement, elle ne pouvait pas agir ainsi devant tout ces potentiels futurs clients. De plus, la mère de Jace était une très bonne amie à elle et tout le monde savait qu'il était le petit chouchou de la famille. Felicia desserra les dents pour lâcher quelques paroles à l'oreille de beau brun.

- J'ai du supporter ta gamine de fiancée jusqu'à ton arrivé et tu n'es même pas foutu de m'accueillir comme il se doit. Tu crois que je ne t'ai pas vu vibrer d'envie pour toutes ces bouffonnes en tenue de luxe? Monsieur Cavanaugh, quand je suis là, tu ne dois regarder que moi parce que sans moi, tu n'es qu'une petite merde.

Elle lâcha son poignet qu'elle avait agrippé avec violence et y avait planté dangereusement ses ongles vernis de rouge. Il aimait avoir mal? Et bien, la vieille femme lui donnerait une douleur bien plus vive. Il souffrirait, il ramperait pour se faire pardonner de son impertinence.

Felicia lâcha un soupir, ignorant Avery et fixant sans relâche son beau brun. D'une main, elle se recoiffa et afficha un sourire forcé.

- Je dois y aller, j'ai rendez-vous avec le docteur Hristov demain matin à Los Angeles. Mon avion décollé très tôt et je suis épuisée. Au plaisir de vous revoir au prochain gala.

Elle ferma bruyamment sa pochette et quitta la soirée laissant ses talons claquer au sol. Elle voulait qu'on remarque son départ, elle voulait qu'on pleure son départ. Felicia avait toujours ce besoin d'être la star de n'importe quel évènement.

SUJET TERMINÉ


© Gasmask


trust, i'm not sure to have this word in my vocabulary
code by sian


little secrets   :
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: FLASHBACK - Dreams are for children

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-