avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Quand le dragueur se fait draguer --> ft. Logan Dim 7 Juin - 16:38


Yseult

ft. Logan
Quand le dragueur se fait draguer…


Aujourd’hui Yseult ne travaillait pas, elle avait passé toute la journée seule chez elle à lire et à regarder la télé. Il était bientôt 16h et elle ne supportait plus de fixer les murs de son appartement en attendant que Tristan réponde à ses messages, elle avait besoin de sortir et de respirer l’air (certes pollué mais peu importe) de New York. Elle se lava, s’habilla en vitesse sans vraiment faire attention à ce qu’elle mettait et sorti. Maintenant qu’elle était hors de son appartement il fallait qu’elle trouve un endroit où aller, elle évalua toutes les possibilités et finit par se décider pour le Starbucks Cofee. Même si elle y travaillait elle avait tout à fait le droit de s’y rendre pour se détendre. Elle vivait à Bay Ridge un quartier de Brooklyn et travaillait dans un des Starbucks du quartier, il ne lui fallait donc que quelque minutes à pied pour s’y rendre, cela lui permettait d’avoir des pannes de réveil surtout quand Tristan restait dormir. Le soleil était timide et elle était contente d’avoir eu l’idée de mettre une veste. Avant de partir elle avait pensé à prendre un livre qu'elle lirait là-bas assise à sa place habituelle, celle depuis laquelle elle pouvait observer les passants et les imaginer à la place des personnages dans ces romans. En y pensant elle n'allait pas faire grand-chose d'autre que ce qu'elle avait fait durant toute la journée mais au moins elle ne serait pas enfermée dans ce foutu appartement.

Il y avait peu de monde aujourd'hui ce qui l'arrangeait, elle commanda un Frappuccino au yaourt fruits rouges et un muffin et alla s'asseoir à sa table quand sa commande fût prête. Elle s'installa confortablement et commença à lire en buvant de temps en temps son yaourt frappé. L'histoire était passionnante et sa boisson un vrai régal on sentait que l'été approchait. Elle était tellement absorbée qu'elle ne faisait pas attention aux clients qui entraient dans le café. Alors qu'elle grignotait des bouts de son muffin son attention se porta sur un homme qui attendait dans la file. Il était grand et n'avait pas du tout l'air d'être un habitant de Brooklyn mais plutôt des beaux quartiers. Il était de dos mais lui rappelait vaguement quelqu'un. C'est seulement quand ce dernier se retourna que la mémoire lui revint. Oh mon Dieu, le dragueur! cria-t-elle intérieurement. Elle l'appelait ainsi car ils s'étaient déjà rencontré une fois et il avait essayé de lui faire des avances sans aucune discrétion, Yseult qui ne supportait pas ce genre de comportement l'avait envoyé sur les roses vite fait bien fait et s'était éloignée de lui aussi vite que possible. New York est une grande ville, je ne le recroiserai plus jamais se disait-elle, manque de chance ce jour était arrivé.

Pourvus qu'il ne m'ai pas reconnu pensa-t-elle, elle détourna le regard et tenta de reprendre sa lecture, chose qui lui était impossible puisqu'elle fermait les yeux très fort en espérant que le dragueur ne vienne pas vers elle. Malheureusement ce n'est pas parce que l'on prend un air constipé que nos souhaits se réalisent. Au moment où elle ouvrit les yeux pour vérifier si l'homme était parti ou non ce dernier lui faisait face. Attention à toi se dit-elle, si tu recommence ton petit jeu tu risques de tomber dans ton propre piège. Elle était seule et avait envie de s'amuser un peu, si il avait le malheur de lui tendre une perche il allait le regretter...
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Sullivan C. Ashmore "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Nombre de messages : 996 × Age du perso : 37 ans × Job : Garagiste × Côté love : PIZZA & BIERE


Message(#) Sujet: Re: Quand le dragueur se fait draguer --> ft. Logan Mer 10 Juin - 12:32

Quand le dragueur se fait draguer.
Logan & Yseult
J'ETAIS PRET A TOURNER LA PAGE, MAIS C'EST LA PAGE QUI NE VEUT PAS SE TOURNER ▬ GREY'S ANATOMY


Quand Logan travaillait, il le faisait bien. Son père avait passé l’arme à gauche depuis bien longtemps, l’entreprise était sous la tutelle de sa mère droguée au botox. Le précipice sans fin de la faillite était là, à leur porte. Est-ce le destin qui l’a ramené à New York pour pouvoir sauver l’Empire familial ? Il a tout repris en main. Viré les parasites, au revoir les conseillers en carton… Le roi était de retour dans son royaume, tel Ulysse revenant reconquérir son trône. Sa légitimité n’était pas remise en doute, il avait déjà par le passé fait partie des hautes sphères. Mais Logan, n’avait pas pour autant changé. Ne lui en demandait par trop. Sa présence princière était toujours présente lors des soirées mondaines et son caractère déplorable aussi. Il était là, et il le faisait savoir. Il fallait que tout New York soit au courant qu’il était de retour, prêt à rattraper les beuveries perdues.

Mais l’île lui avait laissé un petit cadeau en souvenir. Quelque chose pour qu’il n’oublie pas d’où il vient. Une plaie béante, invisible, dans la poitrine. Logan avait connu la joie des sentiments. L’effet grisant des premiers émois. Mieux qu’un whisky 10ans d’âge. Mais plus violent qu’un lendemain de cuite. Quand la belle, après lui avoir fait goûter un bout de paradis dans cet enfer, elle s’est volatilisée. Plus aucune trace d’elle. Après l’avoir cherché pendant des semaines dans les montagnes, à crier son nom et à recevoir comme seule et unique réponse son écho. Il a abandonné. Le jeune homme a fini par croire qu’elle n’avait été qu’une illusion. Une invention de son esprit pour lui rendre la vie sur l’île un peu plus supportable. Mais la douleur était réelle, lancinante. Lui revenant de plein fouet à chaque fois qu’il croisait une jeune blonde aux yeux clairs.

Non, Logan ne s’était pas bonifié. Cette désillusion l’a stoppé net dans sa route vers la rédemption. Fauché en pleine ascension, il est revenu au point mort.

Logan devait rencontrer un client vers Brooklyn, pour un contrat qui donnerait une bonne image de sa société. La remise à niveau du système d’exploitation d’une bibliothèque se situant dans ce quartier. En tant que PDG, toutes les négociations se passaient avec lui, pour être sûr d’obtenir un bon prix. La négociation fut rude. Les adversaires se rendaient coup pour coup. Logan avait gagné par abandon de l’adversaire. Vouloir les technologies Ashmore, ça se mérite.

Le jeune homme s’accorda une pause avant le prochain rendez-vous. Une bonne dose de café loin de son habitat naturel. Il ne cherchât pas plus loin et entra dans le premier café au coin de la rue et s’installa dans la file d’attente. C’est après un court instant qu’il senti un regard river dans son dos. Le genre de regard insistant qui vous embarrasse. Au départ, il fut flatté. Cela fait toujours plaisir d’être admiré. Mais l’insistance commença à le mettre mal à l’aise. Avait-il une tache sur son magistral postérieur ? Il tenta de se retourner discrètement pour vérifier de lui-même. Son regard croisa celui d’une brune qui lui lançait un regard assassin. Cette expression dédaigneuse lui était familière. Une jolie brune comme ça, on ne l’oublie pas facilement. « Mais c’est elle » dit-il tout haut. Elle ? Une victime innocente du côté dragueur lourd de Logan. Une victime qui a commis le crime d’être seulement jolie et seule à ce moment-là. La façon dont elle l’avait éconduit avait été brutale. Mais rien ne décourage un Logan, et rester sur un échec n’est pas dans sa nature. Il s’avança vers elle, d’une démarche assurée, un sourire charmeur aux lèvres, sentant déjà le parfum de la victoire. « Je crois qu’on s’est déjà croisé » phrase d’accroche « Et que nous nous sommes quittés en mauvais en terme. » coup final « J’aimerai tellement pouvoir me rattraper. » Mensonge.




© gasmask


A nos histoires mortes avant d'avoir démarré
A partir de maintenant j'commence mon ascension. J'ai plus peur du vide, d'affronter la spirale sans fond. Donc j'arrête d'arrêter, j'abandonne l'abandon (⚡) Inachevés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Quand le dragueur se fait draguer --> ft. Logan Jeu 25 Juin - 18:12

Ce qu’elle avait prévu ne manqua pas, après lui avoir fait le coup du « je crois qu’on s’est déjà croisé » et avoir fait remarquer qu’ils ne s’étaient pas quitté en très bons termes la fois dernière il lui dit qu’il aimerait se rattraper. Mais Yseult n’était pas dupe et avait parfaitement cerné ce que voulait dire réellement cette phrase. Malgré qu’elle n’ait pas eu beaucoup de relations elle connaissait les hommes et leurs petits jeux. Et celui qu’elle avait en face d’elle faisait partie de ceux dont toutes les femmes du monde devraient se méfier. Ce genre d’hommes vous séduisaient, vous promettaient monts et merveilles et ensuite vous larguaient comme une vieille chaussette ne vous laissant que vos yeux pour pleurer et la plupart du temps ils n’allaient pas plus loin que le premier soir. Et ça elle n’en avait pas besoin, de toutes façons elle avait déjà Tristan même si ça n’allait pas très bien en ce moment elle n’allait pas se jeter dans les bras du premier venu, un crétin qui plus est dont elle avait totalement comprit les intentions.

Il n’arrêtait pas de la regarder avec un sourire charmeur qui en aurait fait tomber plus d’une, mais pas elle bien évidemment. Il voulait se rattraper ? Pas de soucis il allait être servit. Elle ferma sont livre le posa sur la table et regarda l’homme dans les yeux. Il était charmant personne ne pouvait le nier mais c’était ça la première facette du piège dans lequel il ne fallait surtout pas tomber, il valait mieux être séduite par un aveugle que par un type comme lui. « Oui effectivement on s’est déjà rencontré » lui dit-elle. Il ne fallait pas qu’elle prenne un ton trop agressif mais il ne fallait pas non plus quelque chose de trop niais qui jurerait avec leur première rencontre. « D’ailleurs après être rentrée chez moi j’avoue avoir un peu culpabilisé d’avoir été si dure avec vous ça n’était pas très sympathique de ma part ». Des excuses pour monter qu’on s’en veut et que d’habitude l’on n’est pas comme ça. « Ne restez pas debout, asseyez-vous je ne vais pas être impolie comme la dernière fois vous ne semblez pas être si méchant que ça » continua-t-elle dans un sourire. Une phrase pour monter qu’on a du temps et qu’on veut bien discuter un peu. « Au fait comment vous appelez-vous ? Je ne suis pas sûre que vous ayez eu le temps de me le dire la dernière fois, moi c’est Yseult ». Et la petite touche finale qui montre que l’on n’est pas contre le fait de faire connaissance. Avec tout ça si elle ne réussissait pas son coup c’est qu’elle était vraiment mauvaise actrice mais elle restait tout de même vigilante car elle se doutait bien que de son côté il lui concoctait la même chose. Elle ne s’inquiétait pas pour autant car elle avait une longueur d’avance sur lui, elle l’avait démasqué…

Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: Quand le dragueur se fait draguer --> ft. Logan

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-