avatar
» Laïla-Chilali G. Liliana "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : dasha sidorchuk × Nombre de messages : 4476 × Age du perso : 18 ans


Message(#) Sujet: (laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp) Lun 25 Mai - 13:29

Laïla & Aïdena
“poings serrés, dans l'attente du prochain round.”
« Laïla, tu viens ? ». La jeune fille relève la tête, s’arrachant à la contemplation des flammes qui s’envolaient vers le ciel. Elle regarde autour d’elle. La réunion était terminée, et les rescapés rejoignaient par petits groupes le campement. Un peu plus loin, lui tournant le dos, une silhouette que Laïla reconnaissait bien. Elle plongea son regard dans celui de Fernando, qui lui tendait le bras pour l’aider à se relever. « Tu peux y aller. J’veux juste parler à quelqu’un. ». Avant même qu’il ne puisse protester, elle ajouta. « Pas longtemps, promis. Je rentre avant la nuit. ». Un instant, elle crut qu’il allait protester et l’obliger à venir avec lui. Depuis que les hostiles avaient menacés d’attaquer tout rescapé se promenant seul, le militaire était devenu surprotecteur envers les deux jeunes filles qu’il avait recueillies, ce qui avait le don de les énerver profondément. Elles étaient toutes deux indépendantes et sauvages, et avaient parfois du mal à se plier aux règles que leur tuteur leur imposait. Alors, pour s’assurer la permission de rentrer seule un peu plus tard, la jeune fille sortit un dernier tour de sa poche. « J’passerai par les falaises en rentrant. Comme ça tu pourras me voir. ». Il fit mine de réfléchir, pour la forme, mais elle savait qu’elle avait gagné cette bataille. À peine lui eût-il donné la sacro-sainte autorisation qu’elle se relevait, toute joyeuse. « Merci Fernando ! ». Déjà, elle tournait les talons et s’élançait.

Elle ne mit pas longtemps à rejoindre l’autre bout de la clairière. Le feu dansait joyeusement et éclairait les environs. Ci et là, par petits groupes, certains rescapés commentaient la réunion qui venait de s’achever. On la regardait passer, et on murmurait à son passage. Tous étaient indignés de son comportement : elle n’était qu’une gamine, n’était arrivée que depuis quelques semaines, mais se permettait d’intervenir sans tenir compte des ordres de passage. Laïla se moquait complétement de ce qu’on pouvait penser d’elle. Elle avait quelque chose à dire, elle le disait, c’était aussi simple que cela. Surtout qu’en général, ils étaient finalement assez nombreux à se joindre à son point de vue. « S’lut Birdie ! ». Elle salua son amie, qui s’éloignait en baillant. Elle l’aurait bien accompagnée chez elle, mais elle avait autre chose à faire. Elle lui fit signe d’y aller, lui promettant de passer la voir le lendemain. Elle se remit en route, préparant dans sa tête sa tirade. Elle savait parfaitement qu’une fois arrivée devant Aïdena, elle n’aura pas le temps de dire le dixième de sa phrase que la grande amazone l’aura déjà interrompu, mais cela ne l’empêchait pas d’imaginer en pensée toutes les récriminations qu’elle avait à lui faire. Elle se planta devant la jeune femme, et croisa les bras sur sa poitrine. « Tu n’en as pas marre de faire tomber tous nos plans à l’eau à chaque fois ? Les autres se laissent peut-être avoir, mais moi je sais bien que tu veux juste nous voir perdre. ».
mots : 562


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: (laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp) Lun 25 Mai - 14:04

(laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp) :



La réunion me sert à avoir des informations que je donne à Stellà dans le but d’aider les Amazones bien que je pense cela un peu dangereux pour moi. Mais bon, je réfléchis, je suis dans l’ombre, j’écoute, pour une fois, je ne parle pas. Je préfère me faire oublier pour un petit moment pour noter dans ma tête les bonnes petites infos intéressantes. Je patiente. Puis, je laisse faire les autres. J’ai parlé avec des gens cette semaine. J’ai posé des questions parfois, j’ai tenté par les discussions de faire réfléchir les gens. Je prends le temps de mener ma petite barque gentiment sans me faire prendre. Je sais que je peux faire tout comme il faut pour ne pas faire de bêtises.

Je souris, je comprends que pour une fois, je peux aussi attendre que la suite passe. Mais pour l’instant, je vais réfléchir. Je dois rentrer chez Stellà pour lui donner les informations. Sauf que j’ai une Amazone devant moi. Läila est là énervée. Elle va crier mais pas moi, je vais rester calme mais froide. Je ne vais pas m’énerver trop vite pour ne pas lui donner le plaisir…. Je croise les bras et je lui dis : « Tu vas vraiment tout me mettre sur le dos n’est-ce pas ? » Je la regarde du regard froidement. Je sais que je peux faire peur comme ça. Je ne crie pas, je sais que cela va faire crier la personne que j’ai en face de moi. Je rajoute : « Les militaires veulent attaquer nos sœurs. Alors tu penseras ce que tu voudras mais pour le moment, il est nécessaire qu’elle n’est rien. » Je suis en colère mais pour l’instant, je ne le montre toujours pas. « Laïla tu penseras ce que tu voudras de moi, mais je ne veux pas qu’il y est de morts ici chez les rescapés ou chez les Amazones. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Laïla-Chilali G. Liliana "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : dasha sidorchuk × Nombre de messages : 4476 × Age du perso : 18 ans


Message(#) Sujet: Re: (laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp) Lun 25 Mai - 14:44

Laïla & Aïdena
“poings serrés, dans l'attente du prochain round.”
Laïla est impulsive, Laïla est susceptible, mais Laïla n’est pas une imbécile. Elle sait reconnaitre une personne qui cache un secret quand elle en voit une. Et, même si cette dernière s’obstinait à nier toute ses accusations, la jeune fille était persuadée qu’Aïdena n’était pas aussi fiable qu’elle essayait de le faire croire. Il n’y avait qu’à voir le nombre de fois qu’elle s’absentait après les réunions … Laïla était prête à parier la hutte de Fernando qu’elle donnait des indications à quelqu’un ! Pour l’instant, elle ne s’était jamais tentée à la suivre, car elle redoutait de mettre un seul pied dans la jungle. Mais elle était bien décidée à apporter des preuves aux rescapés pour leur montrer qu’elle n’était pas honnête et qu’il fallait cesser de l’autoriser à participer aux conseils. C’est pourquoi, ce soir-là, Laïla avait décidé d’affronter Aïdena. Et, si possible, l’empêcher de rejoindre ce mystérieux interlocuteur. « Tu vas vraiment tout me mettre sur le dos n’est-ce pas ? ». Aïdena s’imagine qu’elle peut, comme lorsque Laïla était petite, l’impressionner en usant de son regard froid. Mais Laïla n’est plus une petite fille, Laïla n’est plus aussi impressionnable. Laïla a été enlevée par les militaires et depuis plus rien ne l’impressionne vraiment. Alors Laïla ne cille pas, elle ne baisse pas le regard. « J’veux juste faire éclater la vérité au grand jour. Tu peux essayer de les embobiner, mais ils finiront par comprendre que t’es dangereuse. ».

« Les militaires veulent attaquer nos sœurs. Alors tu penseras ce que tu voudras mais pour le moment, il est nécessaire qu’elle n’est rien. ». Laïla lève les yeux au ciel, et soupire. « Les militaires n’attaqueront pas les amazones. Elles sont insignifiantes et ne leur font pas peur. Ce sont les hostiles qu’ils veulent écraser. ». Laïla avait parlé sans hésiter. Elle vivait avec un militaire, et était donc parfaitement au courant de leurs décisions. Bien plus qu’Aïdena. Celle-ci interprétait n’importe comment les paroles échangées lors des réunions. Jayson, le chef, avait bien dit qu’il se méfiait des habitantes de la jungle, et avait prévu de poster quelques sentinelles à l’orée des arbres, mais ne comptait pas les attaquer. Ce serait une perte de temps, et les hostiles pourraient en profiter pour attaquer le campement. Elle s’exclama. « Mais de toute façon, j’peux dire ce que tu veux. Tu comprends rien à ce qui se passe, et tu t’inventes des trucs qui n’existent pas. ». En quelques mois, elle avait bien changé. Il n’y avait plus aucune trace de la petite fille timide et apeurée qui éclatait en sanglot dès qu’une grande lui faisait une remontrance. Maintenant, elle était insolente et n’hésitait plus à s’affirmer. « Laïla tu penseras ce que tu voudras de moi, mais je ne veux pas qu’il y est de morts ici chez les rescapés ou chez les Amazones. ». Ce fut la goutte d’eau qui fit déborder de vase. « Alors arrête de raconter n’importe quoi ! Les militaires ne veulent pas attaquer les amazones ! ».
mots : 590

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: (laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp) Lun 25 Mai - 15:07

(laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp) :



Je vois Laïla qui va commencer à partir comme une fusée. Je fais un sourire narquois et je rajoute : « La vérité est que tes gentils petits amis ont fait du camp un camp fermé où tout le monde ne peut pas faire ce que bon lui semble juste…. » Je fais un pas de plus vers elle, et je rajoute : « Il y a même des règles que pourtant tu ne reconnais pas. Aurais-tu envie de semer la pagaille ? » Je sais ce que je dis étant donné que je l’ai vu avec deux autres personnes du camp : « Tom et Betty ont eu de ennuis à cause de ses règles, tu n'as qu'à leur poser la question. » Je sais qu’il ne faut pas s’énerver, je préfère trouver une solution pour qu’elle se calme. Sauf que je ne comprends pas vraiment ce qu’elle me reproche encore une nouvelle fois. « Le camp est devenu un camp fermé. Tu acceptes ça toi ? On ne peut rien faire, ah oui, j'oublie : ne compte pas sur moi pour te défendre la prochaine fois... »

Je sais que cela va vite monter, mais bon, après tout c’est elle qui est venue me voir. Il y a encore du monde autour de nous. Ils écoutent. Je ne vais pas me mettre à hurler sous prétexte que je veux lui crier dessus. Il faut juste que je sois calme même si je bouillonne à l’intérieur. C’est mieux d’être calme et de se maîtriser que de mettre encore plus la pagaille. Froide, glaciale, je ne vais pas me laisser démonter par une jeune femme qui ne veut pas comprendre les choses. Elle ne veut pas voir autrement et donc, pour ma part, je vais jouer là-dessus.

« Les Amazones ne veulent pas… Comment dire…. Parce qu’on en a vu un la dernière fois proche de notre potager… » Pas besoin de lui dire qu’il n’est pas bien loin du camp. Elle va vite le comprendre. Je rajoute : « S’il arrive une chose aux Sœurs Laïla, je t’en tiendrait responsable. Tu auras beau vouloir te cacher, je suis toujours dans ton dos. » Je ne vais pas me laisser marcher sur les pieds par une gamine ! Cette fois-ci on vas changer les règles : je ne lui laisse plus rien passer ! «Lala, tu vas faire comme d’habitude tout ce que tu voudras, mais je te préviens, je t'aurais prévenue... » La prison, quoi de plus pour remettre les idées en place.

Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: (laïla&aïdena) + poings serrés, dans l'attente du prochain round (fast-rp)

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-