avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Jeu 21 Mai - 15:52

Et bien, tu as l'air en forme.



Seule, oui, un peu seule en ce moment, je me demande bien ce que je dois faire. Ma famille m’a puni parce que j’ai osé dire les choses… Mais bon, c’est comme ça… On ne peut tout avoir et surtout faire tout ce que l’on veut… Seulement, je peux encore voir des membres des amazones. Estellà est là pour moi, j’ai des nouvelles informations à lui dire, mais bon, je ne vais pas le faire sans me faire prendre. Je n’ai pas l’habitude de piéger les gens, mais là où je suis, je peux aider mes sœurs. Ensuite, je marche tout en ayant l’envie de remettre notre chef à sa place ! Elle fait du mal à nos sœurs en nous excluant pour un prétexte qui ne lui plait pas… La famille n’est pas une dictature, elle devrait se le mettre en tête plus souvent…

Je marche dans la jungle, je sais où se situe la hutte de Stella. Elle n’est pas bien loin, je lui ramène des légumes du potager, celui que j’ai caché dans la jungle. Le mien, je sais qu’elle peut en avoir besoin. Enfin, je marche doucement sans faire de bruits. Je finis par la trouver cette cabane. Je vois notre prêtresse là en train de travailler. Je fais un bruit pour qu’elle me voie et qu’elle n’est pas peur. Je lui dis alors : « Bonjour Stella, tu vas bien ? Je t’ai amené des légumes. » Je m’approche d’elle. Je l’observe gentiment, elle me parle de temps en temps. Je patiente le temps qu’elle me réponde.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Ven 22 Mai - 23:43


Et bien, tu as l'air en forme
Aidena & Estellà
Il est vrai que je m'étais exclue un peu par ma propre volonté. Je n'avais jamais vraiment donné d'explication à mes sœurs car je savais qu'elles m'en empêcheraient en trouvant des prétextes. Mais avec tant d'années de dur service, à prendre soin de chacune d'entre vous, j'étais fatiguée. Fatigué mais surtout très rancunière envers moi-même de ne pas avoir pu, vous protégez convenablement face à cette épidémie qui avait tué pas mal d'entre nous. Je me jugeais responsable car j'étais devineresse, j'aurais dû le voir, le savoir. C'est donc ça qui avait fait déborder l'eau du vase, car c'est vrai que toute ma vie n'avait pas été simple. Et puis de toute façon, vue ce qui se passait pour moi à l'heure actuelle sur l'île, je dois dire qu'heureusement que j'étais loin de chez nous, de chez mes sœurs et surtout de Ailynn, qui m'aurait sans aucun doute banni pour avoir eu quelques relations sexuelles et des flirts. Oui, moi aussi j'avais couché avec un homme mais un rebelle de l'île et surtout un flirt avec l'un des militaires qui nous causaient problème. Il n'était pas comme les autres mais aucune d'entre elles accepteraient. J'avais appris que tu avais été bannie, j'avais toujours des informations venant du campement de mes sœurs via Cynthia, ma belle petite Cynthia qui venait presque tous les jours. Elle n'avait donc pas tardé à m'avouer que tu avais été bannie pour avoir couché avec un des militaires. Dans ma tête, je me sentais soulagé de ne plus y être là-bas car si l'une de mes sœurs apprenaient que j'avais eu des relations avec ces hommes, c'était vraiment le comble de l'horreur. Surtout que j'étais la première à dire à mes sœurs de se méfier de ces types.Oui, il fallait se méfier de ces hommes et surtout de leur chef, qui causait grandement des problèmes et qui risquait de nous détruire. C'était surtout de lui qu'il fallait se méfier, pas plus. Certains des militaires de la bande était plus...calme et surtout moins désireux de nous faire du mal. Et je l'avais bien vue chez certains mais dans tous les cas, ils faillaient qu'ils partent qu'importe ce qu'ils sont pour nous ou pas.

La journée venait tout juste de commencer, la jungle était très calme sans bruit particulier dans les environs. Je faisais constamment attention à ce qui se passait car je ne voulais pas me faire attaquer. De plus, mes visions étaient de plus en plus vagues et moins présente ces derniers temps alors je faisais attention à moi plus que d'ordinaire. Je lève alors par automatisme mon couteau pour attaquer en entendant du bruit mais le rabaisse vite quand je te vois. Un petit sourire se dessine sur mes lèvres, avant que je ne me redresse en me frottant les mains :
« Merci Aidena, c'est très aimable de ta part. Je vais plutôt bien, mal dormi mais assez bien. Et toi donc ? Où dors-tu maintenant ? Tu sais que tu peux rester ici quelque temps, en attendant que tout s'apaise au campement.. » Dis-je en t'invitant à me rejoindre auprès du feu. Je pose mon regard sur ta personne, t'observant un peu. Tu étais toujours la même jeune femme assurée et rebelle que je connaissais et qui avait souvent bravé les ordres. Mais tu étais quand même bras-droit malgré ton envie de finir chef de la bande.
« Des nouvelles concernant les plans des militaires ? »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Lun 25 Mai - 13:31

Et bien, tu as l'air en forme.


Je vois mon ainée, je la respecte grandement, elle a un statut particulier pour moi. Si elle passe Chef cela ne me gênerait pas du tout ! Bien que j’aimerais avoir une place de Chef pour moi… Mais parfois, il ne faut pas penser à soi mais aux autres. Je regarde attentivement mon amie, Stellà a toujours eu des conseils très appropriés. Elle sait bien que mon sac n’est pas bien loin, je l’enlève de mon dos et je le pose sur le sol. « Bofff…. J’ai préféré dormir dans un arbre…. On ne sait jamais…. » Je fais une grimace. Je l’observe gentiment. Je sais qu’elle a de l’importance pour moi… Mais je ne lui dis pas, je sais que cela fait sans doute un peu bizarre… Mais bon, je comprends que je peux aussi essayer de lui parler sans me trahir… « Merci c’est gentil, je ne dis pas non… »

Je la rejoins près du feu. Elle me parle toujours avec respect. Je regarde mon Ainée et je lui dis : « Il y a en a qui ont pris le pouvoir sur la plage. Ils ont décidé de protéger les gens… Mais je sens qu’ils sont stressés, mais je n’ai pas encore trouvé par quoi… » J’ai mon sac à mes pieds. Je rajoute tout en réfléchissant : « Ils sont armés, avec des trucs qui font du bruits… C’est étrange d’ailleurs, ils en ont toujours sur eux, ils sont armés jusqu’aux dents… » Je me tourne vers mon amie et je lui dis : « Ils ont entendu parler des Amazones… Ils nous cherchent… Sur la plage, normalement, on ne me connait pas, je n’y vais pas souvent. Mais j’ai l’impression que l’on veut me suivre… »



Dernière édition par Aïdena W. Kayaka le Jeu 28 Mai - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Lun 25 Mai - 16:20


Et bien, tu as l'air en forme
Aidena & Estellà
Cela me touchait d'être aussi bien considéré, même si tu ne le disais pas, tu me le faisais savoir par tes paroles, tes gestes et ton intention tout particuliers pour ce que je te disais. Si seulement cela pouvait être le cas de toute... Mais je ne voulais pas devenir chef ni quoique ce soit de la sorte. Je vous adorais toute, mais tant de responsabilités ne me convenaient pas et je savais que, même si j'étais sage et pleine de bon conseil, je vous mènerais à votre perte si je prenais les rênes car je n'étais pas puissante dans le sens que je n'étais pas une guerrière. Il fallait une guerrière pour vous mener, qui avait de l'autorité. Je n'avais pas vraiment de l'autorité, je parlais juste bien et convenablement pour bien vous guider mais je ne pourrais pas aider pendant les conseils de guerre, sur la sécurité, la protection. J'étais entre autres une diplomate ce qui faisait de moi quelqu'un d'assez vulnérable dans le principe, bien que je m'étais un peu endurci dans la jungle car j'avais eu affaire à des survivants et ces militaires.

Je finis par m'installer auprès du feu, mettant donc à chauffer de l'eau de ma petite source proche de mon campement. Il valait mieux de toute façon qu'on fasse bouillir l'eau, certaines avaient eu le malheur il y a des années d'en boire sans la faire bouillir et bien elles l'avaient regrettée, je m'en souvenais encore. Je mets quelques feuilles de verveine et de valériane avant donc de refermer avec le bouchon, tout en reposant mon regard sur toi. Tu avais de bonnes idées de survie et heureusement, les arbres étaient le meilleur endroit pour se planquer.
« Tu as bien appris les leçons de survie, je ne peux que te féliciter. Avec tous ces survivants qui rôdent et ces militaires, il vaut mieux être haut perché. » Avouais-je tout en glissant une main dans mes cheveux dorés, avant d'écouter tes paroles concernant ce qui se passait sur les plages et tes doutes. Je me mets donc à réfléchir de longues minutes, essayant de comprendre. Je n'avais pas grande crainte envers les survivants mais certains n'étaient pas forcément bons, on ne sait jamais de quoi ils pourraient être capables.

« Tu es sûr que personne ne te soupçonne comme amazone ? Car je suis presque sûr que c'est ça qui est remis en doute par ces gens. Peut-être qu'un militaire à parler de toi et que maintenant, tu es constamment surveillé. Tu devrais limiter tes apparitions, je ne voudrais pas avoir sur la conscience ta capture ou pire, donc je te conseille vraiment de rester à l'écart. » Ajoutais-je tout en plissant légèrement le front. Je n'avais pas grande crainte envers les survivants mais certains n'étaient pas forcément bons, on ne sait jamais de quoi ils pourraient être capables.
« Et tu le revois encore ce militaire ? » Bien sûr que je parlais de ce mec qui t'avait eu plusieurs fois dans ces bras...

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Jeu 28 Mai - 13:33

Et bien, tu as l'air en forme.


« J’ai fait une petite plateforme en haut cachée dans les arbres. Je connais les singes, ils ne diront rien. Je vais les voir et je leurs donne des bananes, ils se mettent pas loin et ils crient s’ils voient des gens passer en-dessous. » Je me doute que cela ne doit pas forcément être bien pour moi. Mais bon, je me dis que pour le moment, je rajoute gentiment : « Je vais voir pour en mettre une autre dans l’arbre d’à côté. Enfin, normalement, on ne marche pas la tête en l’air… » Je préfère essayer de faire bien tout comme il faut. Je ne tiens pas à avoir des ennuis. Je réalise qu’il est parfois nécessaire que je fasse un effort même si cela ne me plait guère…

« J’ai bien fait attention…. Je ne comprends pas, je pense que Laïla a mis son grain de sel… Elle ne peut pas faire ce qu’on lui demande… Il n’y a rien à faire… » Je souris bien que pour le moment, je ne trouve pas trop la situation agréable. Enfin, je trouve que je dois vite retourner au clan sauf que notre Chef en a décidé autrement ! Normalement, cela va s’arranger. J’espère en tous les cas que cela va changer : « Au camp des rescapés, j’essaye de me faire oublier, mais surtout, j’essaye d’avoir des infos ni vu ni connu. » Il est clair que les choses vont changer. Il faut juste savoir être patiente. Mais en ce moment, je ne le suis pas du tout ! Ensuite, je préfère ne pas me précipiter tout simplement parce que je veux avoir toutes les informations d’un coup.

« Tu penses qu’il en a parlé à ses collègues.. ? Vu la situation, je ferais comme tu dis. De toute façon, je ne veux pas me faire enfermer. Comment je vais aider si je me fais prendre ? » Je doute un peu plus, je réalise que la situation va sans doute m’échapper sauf si je fais m’oublier. Tout de même, je trouve qu’il ne faut pas non plus que je panique plus. Seulement, je me dis qu’il serait bien que je réponde à mon Ainée : « Oui… Je ne le vois plus….. Je ne sais pas, il a dû avoir des ennuis…. Cela fait un moment que je ne l’ai pas vu… Et toi ? » J’ai entendu des petites choses et je ne sais pas si elles sont vraies. Mais bon, je tiens à comprendre plus Stellà.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Ven 19 Juin - 19:15


Et bien, tu as l'air en forme
Aidena & Estellà
Tout était tellement compliqué, avec l'arrivée des militaires, avec nos sœurs, avec bien des choses. Tout était au final bien relié mais tout ne se réglerais pas de la même façon. C'était évident . Rien que de t'entendre parler de Laila me fais mal au ventre car je n'avais pas réussi à la protéger convenablement, que mon départ avait joué énormément dans son changement de clan et que surtout, elle ne voulait plus vraiment me croire. Ces sales types lui avaient bien monté la tête et je leurs en voulaient. Ils payeront pour avoir fait autant de mal et ils partiraient bien vite d'ici. Je finis par sortir de ma songe, de mes réflexions car je voyais bien que tu avais besoin de soutien et surtout de réconfort concernant ce type qui t'avait, je pense un peu utilisé sur certains points :

« Je ne sais pas, Laïla est tout bonnement incorrigible, je ne comprends pas pourquoi elle ferrait ça...Enfin si. Dernièrement je comprendrais mais je ne vois pas comment elle arrive à nous faire ça et bien dormir la nuit... Je ne l'ai pas élevé comme ça, elle doit être particulièrement lobotomisé par ces gens...J'en suis particulièrement déçue... » Soufflais-je en pinçant les lèvres légèrement, cela se voyait que j'étais assez peiné et touché par ce qu'avait fait ma petite Laïla, qui était pour moi, comme une fille...Mais qui au final nous avais un peu trahis. Je souffle légèrement en te tendant un peu d'infusion pour que tu te réchauffes, avant donc de secouer un peu la tête :

« Je n'en ai pas la moindre idée, je ne l'ai jamais vue et encore moins auprès des autres... Je ne saurais te dire mais méfie toi.. Ne tombe pas amoureuse bêtement si tu vois que cet homme se joue de toi. Ils sont tous adorables aux débuts mais on ne sait jamais de quoi ils sont capables.. »
Oh oui, les hommes avec leurs belles paroles... Je connaissais ça. Mais ce n'était pas encore la même chose qui se passait avec Edan-Kale. C'était autre chose mais j'avais toujours peur de me faire avoir, moi aussi. Je finis par lâcher un petit sourire en coin en t'entendant donc me questionner sur ce sujet, avant donc de te regarder droit dans les yeux :

« Et moi ? Et bien moi... Je n'ai rien eu de particulier avec ce type. Il est juste très...Joueur. On joue tous les deux, rien de plus mais je ne suis pas prêt de le laisser avoir ce qu'il veut et j'ai peur qu'il ne finisse mal, avec cette guerre qui est proche.. Donc j'essaie de passer outre pour ne pas avoir de peine. »

Emi Burton


I'll use you as a makeshift gauge

⋆ I've moved further than I thought I could


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Mer 1 Juil - 13:11

Et bien, tu as l'air en forme.


« Tu es une mère pour nous, pour moi… Je ne sais pas…. Elle a peut-être envie de liberté… Mais je ne sais pas trop comment réagir avec elle… » Je ne vois pas trop quoi dire bien que je sens que la situation va être assez tendue avec Laïla vu que je ne sais pas comment réagir avec elle. Je ne dis rien de plus, je ne vois pas trop comment faire. Je préfère essayer de comprendre les choses comme il le faut. Néanmoins, j’ai la sensation que tout va aller pour le mieux par la suite. Je bois un peu de mon infusion. Je me demande bien comment est-ce que je vais faire par la suite… Est-ce que je dois encore en parler ?

« Elle va finir par changer…. On grandit tous à notre façon… » Je m'arrête un peu et je fini par dire la suite de ce que j'ai en tête. « Oui, je viendrais te voir alors si j’ai une telle question qui me turlupine… » Je sais que mon amie Stellà, une mère pour moi qui va sans doute être toujours présente pour moi. Mais bon, je comprends qu’il est bien aussi que je sache comment lui parler. Je sais juste que je dois voir comment grandir moi aussi. « Comment on peut savoir s’il se moque de nous ? On ne peut pas lire dans leurs pensées. » Il est vrai que pour le moment, j’ai eu Matt en relation masculine, il est clair que parfois, on ne sait pas trop comment est-ce que l’on doit réagir avec un homme.

« Comment faire pour ne pas souffrir… ? Il te veut et toi tu ne veux pas…. C’est comme si tu joues au chat et à la souris…. » Je bois un peu de mon infusion, je sais que je peux pas abuser de cette conversation. Il faut juste que je parle à mon amie et mère tout simplement parce que je l’apprécie énormément. « Elle est bonne l’infusion. » Je souris, je sais qu’elle va finir par me répondre. Je veux maintenant continuer cette conversation afin de ne plus être seule comme ça à dormir sur un arbre…


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Sam 22 Aoû - 23:34


Et bien, tu as l'air en forme
Aidena & Estellà
Cette histoire m'irritais, me mettait mal à l'aise mais surtout me peinais énormément. Laila était une personne très importante pour moi, cela m’embêtais grandement de la voir partir en vrille de la sorte. Surtout que je ne voyais pas qu'est-ce qui avait pu la conduire à suivre un tel comportement. J'avais souvent songé sur cette question et qu'une seule idée m'étais parvenue à l'esprit : Un homme. Les hommes étaient bien capables de nous faire tourner la tête, de nous rendre différentes. J'étais bien placé pour le savoir, étant en quelque sorte dans un jeu dangereux avec l'un des militaires, bien que je ne devrais pas faire cela, surtout moi qui était la première à dire du mal de ces hommes qui avaient causés bien des ennuis à notre peuple depuis leur arrivée.

« Je ne saurais le dire... Tout ceci me perturbe énormément et cela m'embête particulièrement que Laila ne veuille pas me parler plus que cela, c'est comme si quelqu'un lui avait monté la tête contre nous et crois moi que si je découvre de qui il s'agit, il en pâtira. » Oui, j'étais particulièrement rancunière, surtout quand on agissait mal envers mes sœurs, mes filles. Oui, tu me considérais comme une mère et moi avec les plus jeunes, je les considéraient comme mes filles. J'avais un certain instinct maternel présent en moi par la force des choses donc forcément..
Un petit sourire se dessine sur mes fines lippes quand tu me dis cela. Cela me touche beaucoup, d'entendre des gentillesses me concernant, vraiment. Je ne suis cependant pas trop du genre à dire ce que je pense mais mon sourire et mes quelques rougeurs sont une belle preuve de mes sentiments.
« Les hommes sont plus compliqués qu'il n'y paraît. Je n'arrive pas vraiment à les cerner entièrement. Mais cela se voit généralement à leur façon d'agir. Ne pas souffrir ? Je ne sais pas trop, ne pas les fréquenter serais le plus judicieux mais malheureusement, quand certain entre dans nos vies, nous ne pouvons parfois pas les en délogés si facilement... »Soupirais-je. Mes paroles étaient que trop juste et clair. Autant ce conseil s'appliquait à toi comme à moi. Mes yeux observent un court instant le vide, me perdant dans mes pensées trop multiples. J'avais si peur de faire du mal autour de moi que mon estomac était tordu en deux. Je soupire finalement en ne répondant pas trop à ta remarque sur la tisane, étant celle qu'on pouvais faire traditionnellement sur le campement des amazones car on n'avait certes pas mal de plantes en tous genre mais on savait parfaitement ce qui était bon ou pas.

« Peu importe ce que tu ressens pour cet homme, fait attention Aidena. Vraiment. Je n'ai pas envie de perdre une sœur, cela ferrait trop plaisir à Lailynn si tu as des problèmes avec ce qui c'est passé. »

Emi Burton


Spoiler:
 


I'll use you as a makeshift gauge

⋆ I've moved further than I thought I could


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Mar 25 Aoû - 12:13

Et bien, tu as l'air en forme.


« Elle est dans son adolescence, elle veut faire comme bon lui semble juste. De toute façon, dès qu’elle sentira le danger, elle voudra certainement venir nous voir pour je ne sais quelle raison. Ou alors, elle ne viendra pas et on devra sans doute intervenir et cela va nous mettre dans une situation assez inconfortable. Elle nous dira que l’on se mêle encore de sa vie. » Je souris malgré moi. Je sais que notre chère Laïla va sans doute revenir différente. Je rajoute : « Voilà, on nous en sommes. Les filles grandissent, elles ont alors leurs opinions, il va falloir trouver des choses pour les faire revenir à la raison. » Je ne veux pas qu’elles restent de force dans la tribu, seulement, j’aimerais bien qu’elle me dises ce qui les chagrinent. Je vais sans doute mettre en place une réunion où elles vont bien me dire ce qu’elles veulent…

« Et si on ouvre une réunion pour qu’elles parlent librement. Tu penses que cela marcherai ? » Je ne sais pas trop ce que ma mère va me dire. En tous les cas, je préfère une nouvelle fois essayer de comprendre un peu plus la situation. Je sais que je dois aussi changer un peu sinon, je risque de les perdre tous et toutes. Je bois un peu plus de l’infusion. Je patiente, enfin, je réfléchis pour donner une réponse. « C’est sans doute chez les rescapés qu’elle a dû avoir des problèmes. » Je ne vois pas comment dire les choses, je dis alors : « Mais à mon avis, je ne peux plus me glisser là-bas. Il faut sans doute qu’elle revienne nous voir de son plein grès. »

Je trouve que pour le moment, si on prend un souci par un souci, on va bien finir par résoudre le problème. Je pose le bol, je souris, j’aime ma mère, bien qu’elle ne soit pas trop âgée, elle m’a élevé avec les plus âgées. Je me demande bien si elle est heureuse. On aurait dit qu’elle a sacrifié sa vie pour nous. Je lui dis : « Si on a des filles enceintes, il va falloir que l’on fasse les enquêtes. J’ai comme l’impression qu’on va en avoir dans le clan. Et la question des garçons va se poser une nouvelle fois. » Je sais que cette question va sans doute être posée un jour ou l’autre. Enfin, je dis en souriant : « Il faut je pense parfois les accepter mais parfois comme tu dis les faire partir. Mais il faut essayer de trouver des informations sur eux pour les comprendre. » Je m’arrête et je rajoute : « Je vais l’éviter, je dois en priorité m’occuper de vous toutes. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Dim 18 Oct - 23:29


Et bien, tu as l'air en forme
Aidena & Estellà
Tes paroles étaient justes. Les filles changeaient, l'adolescence les quittait, mais j'avais pourtant l'impression que c'était même pire, maintenant. Certaines devenaient plus sages, mais une bonne partie devenaient encore pire, encore plus naïve, encore plus présomptueuse et incontrôlable. L'île faisait tout pour nous mettre dans des situations pas simples, il fallait le dire. Même moi, j'étais prise dans une sphère assez difficile à m'en sortir et surtout, à en sortir indemne.

J'écoute tes paroles, qui sont de plus en plus sages. Tu ne pouvais pas savoir ô combien j'étais fière de toi, je préférais vraiment t'entendre toi, que Lailynn. Elle était beaucoup trop bornée, beaucoup trop peu à l'écoute des conseils qu'ont lui donnait. Tu avais peut-être fait des bêtises, mais de vous deux, tu reconnaissais tes torts et tu écoutais les conseils. Je t'offre un petit sourire, répondant donc à tes propositions concernant Laila :
« Oui, je suis du même avis que toi. Elle ne reviendra pas de son propre gré, peut-être parviendrais-je à aller à ce campement, personne me connais, je peux me faire passer pour une simple survivante et cela devrait aller. Mais pour le moment, ce n'est pas elle qui m'inquiète le plus, elle est maligne, elle sait s'occuper d'elle. Il faut qu'on pense aux autres, qui sont je pense bien plus en danger à cause des militaires. Ton idée de réunion n'est pas mauvaise mais...Comment veux-tu les faire venir ? Lailynn va totalement les interdire de faire des réunions comme ça sans elle, et surtout sortir en aussi grand nombre. Elle ne m'apprécie pas tant que cela et avec ce qui c'est passé de ton côté, j'ai peur qu'elle ne fasse tout pour nous mettre de côté. Où alors les prendre chacune a part mais je sais pas si nous allons y arriver. » Avouais-je en soupirant profondément.

Mes iris clairs se perdent sur le feu crépitant doucement dans mon petit chez moi improvisé que j'avais pu convenablement monter avec toutes ces années. Je repose mon regard sur toi avant d'ajouter :
« Oui, de toute façon j'ai vu que nous allions avoir eu une nouvelle air. Notre temps seul sur l'île est fini et je pense que le seul moyen que nous avons c'est de nous fondre dans la masse. Une guerre fait rage sur l'île, il ne faut pas que nous soyons dans une seconde guerre avec ces hommes. Il faut les faire partir, rentrer chez eux. Ils sont trop dangereux et ont je suis sur un potentiel moyen de repartir. Et j'ai peur de ce que Lailynn pourrait faire si elle se rend compte que des filles sont tombées enceintes. Elle risque de ne pas apprécier et de vite faire des ravages... »

Oui, je parlais bien de tuer. Elle en était capable, j'en suis certaine.
« Il faut en tout cas que nous agissions, c'est urgent. »

Emi Burton



I'll use you as a makeshift gauge

⋆ I've moved further than I thought I could


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme. Lun 26 Oct - 12:08

Et bien, tu as l'air en forme.


« C’est une bonne idée, tu peux essayer de la faire revenir. Mais avec les ordres qu’on lui donne, elle n’a pas l’air de vouloir revenir. Elle m’a dit qu’elle en avait marre qu’on lui dise quoi faire. » Je bois le thé, je dis tout simplement : « Oui, mais comment faire ? On ne peut pas non plus les accepter ? On ne les connait pas. Le changement peut avoir du bon, mais cela va à l’encontre de nos règles. » Je regarde mon ainé, je lui dis : « Même dans les livres, ils ne parlent pas de ça. Alors comment est-ce que l’on peut faire ? » Je suis à la fois surprise et vraiment attristée de voir que je peux pas trouver de solutions. Je regarde devant moi, je dis fatiguée et émue : « Si notre ancienne chef était encore là…. Elle aurait sans doute trouvé une solution pas comme…. » Je résiste de plus en plus à la destituer, mais bon, je sais que Stellà n’approuverait pas du tout ! Je rajoute : « Elle n’a qu’à être là ! Il y en a marre de la voir toujours absente. Puis, je suis sensée faire les choses même si elle n’est pas là… Il faut que nos filles sachent se défendre, je vais donc essayer de trouver une manière de leurs apprendre. » Je regarde Estellà, je préfère ne pas me prendre la tête maintenant, mais je demande : « Si on n’en parle pas, on va encore dire que je fais tout dans mon coin. Hors là, on le fait, on ne peut pas dire que je ne fais pas d’efforts n’est-ce pas ? »

Assise à côté du feu, je me réchauffe, je me dis que je ne dois pas être méchante ou qu’il faut tout simplement que je me calme. « Je ne sais pas si on peut s’allier aux militaires, mais je sens que l’on peut tout de même essayer de faire un compromis. Les filles sont en âges comment dire… Le petit groupe rétrécit à cause des maladies… On peut demander en échanges des choses… Genre on les aide avec les plans de l’île et eux nous donne des médicaments ? » Je ne sais pas comment faire, mais à un moment donné il va bien falloir arranger les choses. On ne peut pas rester comme ça dans l’hypothèse que l’on ne peut pas trouver une solution. En tous les cas, je dis fermement : « Si les filles tombent enceintes, elles garderont les filles comme les garçons, je peux trouver un endroit sur l’île planqué ou ici à la rigueur. Je ne vais pasl es laisser tomber. Il ne faut pas qu’on les laisse tomber. Mais avant ça, il faut faire comme tu dis agir vite, mais comment ? »




Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: Aïdena Estellà & Et bien, tu as l'air en forme.

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-