avatar
» Magena Levis-Vasyliev "
❝ Newcomer. × Face the Fear ✈ ❞

× Ma Célébrité : nastya shmakova × Nombre de messages : 55 × Age du perso : vingt-deux ans × Job : agente d'escale à l'aéroport JFK × Côté love : -


Message(#) Sujet: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Lun 18 Mai - 19:35

❝ Magena Levis-Vasyliev ❞ Feat NASTYA SHMAKOVA ;
depuis que j'suis gosse, on m'appelle Mag, Littlemoon ou Li'lmoon (en référence au prénom Magena qui signifie la Lune en ancien amérindien), les deux derniers étant exclusivement réservés à des personnes assez proches ✕ j'ai déjà vingt-deux piges ✕ je suis née le onze septembre  dans un endroit nommé Odessa, Ukraine ✕ j'ai déjà étudié la sociologie et les langues étrangères  ✕ actuellement je suis agente d'escale à l'aéroport JF Kennedy de New York ✕ dans la vie d'tous les jours, on me décrit comme dynamique, volontaire, cultivée, mais aussi très caractérielle, têtue, parfois acide mais je préfère appeler ça de la franchise ✕ j'aime par-dessus tout mon chat Mirko, le Coca-Cola Cherry, les soirées d'été où on peut rester tard sur le balcon, à fumer et refaire le monde, le goût des framboises que l'on cueille soi-même, pouvoir rester au lit et ne pas mettre de réveil ✕ je déteste encore plus les gens qui laissent traîner leurs poubelles dans le hall de l'aéroport, les gens malpolis, qui t'agressent pour un rien, peut-être bien les gens en général, cette masse qui grouille, fait du bruit et salit partout.  ✕ personne ne le sait, mais malgré mes paroles et mes actes, une infime partie de moi-même continue de croire au grand amour  ✕ je me distingue par mon talent pour les langues étrangères. je peux parler, écrire et comprendre l'anglais, allemand, espagnol, français, ukrainien, et russe ✕ j'avoue, mon orientation sexuelle est plutôt homosexuelle ✕ puis en c'moment t'façon j'suis mariée à mon chat ✕ vous me trouverez dans la team des THÊTA , car : je vis à NYCity et je n'ai jamais connu l'île ✕ et je porte aussi le rang des REBELS parce que : j'suis du genre à foncer dans le tas et voir ce que ça fait après, à me foutre royalement du regard des autres, à vivre ma vie selon mes propres choix et ne pas me laisser refroidir par des contraintes. je suis un volcan en ébullition. 



© bazzart

caractère & physique : Spontanée, c'est le premier mot qui vient à l'esprit en pensant à Magena. La jeune femme ne se laisse jamais marcher sur les pieds, réagi facilement aux piques qu'on lui lance, démarre au quart de tour quand on l'atteint personnellement. Elle paraît douce au premier abord, et elle sait l'être avec quelques privilégiées, mais dans le fond c'est un requin, prêt à défendre ce qui lui appartient corps et âme. Intelligente, mesurée, elle aime provoquer, tester, expérimenter. Son pêcher mignon, c'est d'arpenter les limites de la race humaine. Jusqu'où peut-on pousser un être humain dans ses retranchements ? Observer les interactions entre les gens, voilà ce qu'elle adore faire. Et à l'aéroport, il y a de quoi faire. Du passage toute la journée. Têtue, elle aime avoir le contrôle sur ce qu'elle entreprend, et elle essaye aussi de le garder dans ses relations amoureuses. Elle n'aime pas trop se dévoiler sur ses sentiments, elle a l'impression que ça la rend faible. Et la faiblesse, ça ne lui ressemble pas. 
Son physique contraste légèrement avec ce caractère fort. Une longue chevelure brune qu'elle parsème parfois de mèches, un regard bleu qui vire au vert, Magena arbore un visage enfantin relativement doux - même si elle sait aussi lui donner des expressions qui la rendent plus méchante. Fine, élancée, Magena est d'une taille moyenne et d'un poids régulier, elle ne fait pas attention à ce qu'elle mange, n'a pour seule devise que de se faire plaisir, et elle ne prend pas un gramme. Heureusement pour elle, qui voue une passion à ce soda à la cerise bien connu. Il lui arrive d'éclaircir ses cheveux quand l'humeur lui en prend, le changement lui fait généralement du bien. Ce qui a tendance à lui faire défaut dans sa vie amoureuse. Et je ne parle pas de coupe de cheveux, mais bien de changement. 

les grandes lignes de mon passé : C'est l'hiver dans les rues d'Odessa, malgré le mois de septembre. C'est le froid, l'Ukraine, la mafia, la haine. Et au milieu de tout ça, il y a Magena. Petite fille perdue dans le froid de septembre, née un jour qui deviendra deuil national dans son pays d'accueil, son nid américain. Maman est ukrainienne, Papa est américain. Petite famille simplette, refuge d'amour et de douceur dans ce monde de brutes. Un monde bien torturé pour élever correctement une enfant, voilà ce que ce sont dit monsieur Levis et madame Vasyliev. Et là, c'est le départ. Bagages pliés et une Magena de trois ans sous le bras, c'est l'arrivée de la petite famille en terre libre. L'Amérique, le pays de son père, cette nation puissante dans laquelle il semble que tout est permis. C'est sans contraintes et sans peines que Magena grandit et mène sa vie dans son nouveau pays. Elle apprend rapidement l'anglais américain puisque son père et sa mère le pratiquaient déjà à la maison en Ukraine. Mais, curieuse comme elle est, elle progresse rapidement dans tout ce qu'elle entreprend, présentant continuellement cette envie d'en savoir plus, de découvrir. C'est bête, à être trop curieuse elle a compris le monde trop vite, Magena. Elle a vu la chose venir quand papa et maman commençaient à se crier dessus, pour finir en crise de larmes. Magena, elle a vu sa mère pleurer des millions de fois, et elle s'est juré qu'elle ne verserait jamais autant de larmes à cause d'un homme. Même si elle adore son père quand même, lui vouant une sorte de culte, son padre c'est son padre. Un peu coureur de jupons, trop jeune quand il l'a eu, monsieur Levis s'est rapidement adapté à sa nouvelle vie de père célibataire. Plus vite que maman. A l'âge de dix ans, Magena avait déjà compris que la vie ne serait pas simple. 

L'adolescence, les premières fois, l'époque des expériences. Entourée d'une foulée d'amis en tous genres, toujours occupée à droite ou à gauche, Magena a profité à fond de sa jeunesse, c'est le moins qu'on puisse dire. Première à faire la fête, première dans les mauvais coups, mais aussi première de sa classe. Intelligente sans avoir besoin de se forcer, elle ingurgite les informations comme une éponge. Rebelle dans l'âme, elle n'a pourtant jamais aimé l'école, trouvant ça bien trop ennuyeux. Elle découvre plus vite les choses par elle-même et préfère cet apprentissage à celui imposé par les lois ministérielles concernant l'éducation des jeunes. Elle poursuit tout de même des études de sociologie, même si elle n'a pas beaucoup fait acte de présence à ses cours, et a suivi en parallèle un enseignement complet en langues étrangères, si bien qu'elle sait parler, lire, écrire et comprendre l'anglais, l'allemand, l'espagnol, l'ukrainien et le russe. Passionnée de musique et de photographie, elle adore faire de nouvelles découvertes et saisir des instants magiques pour les capturer sur une photo. 
La maturité, le temps des responsabilités. A vingt ans, Magena a choisi d'arrêter ses études et de travailler, gagner de l'argent, se casser de chez sa mère. Tout ça en même temps. Dans sa tête, c'est clair, c'est pas en restant que sa mère va se trouver quelqu'un, et faut qu'elle se bouge. Puis elle a besoin d'indépendance, Magena, elle n'a pas le temps de se soucier constamment de quelqu'un.  Elle loue un appartement modeste mais aménagé avec goût à Manhattan et se complaît dans sa petite vie, même si son métier ne la passionne pas plus que ça. Elle est embauchée en temps qu'agente d'escale à l'aéroport, poste que lui a permis d'acquérir sa formidable capacité à parler plusieurs langues spontanément, passant de l'une à l'autre sans grande difficulté. Elle se nourrit des rencontres qu'elle fait, trouvant la complexité de l'être humain fascinante, elle aime observer les réactions des gens face à certaines situations. Et ça, son métier lui fournit énormément de matière à travailler. Elle croise des milliers de personnes chaque jour, tout autant de têtes étrangères, parfois quelques connues, et subit également leur mauvaise humeur quand ils sont pressés ou en retard, mais elle s'en fiche. Elle a tendance à en jouer, ça la fait rire, alors elle en rajoute. Parfois, Magena peut être un peu vilaine avec les gens comme ça, oui, il faut avouer. Cependant, elle sait aussi s'adoucir lorsque les circonstances l'exigent, dans le fond elle n'est pas méchante. 

Son expérience avec les hommes n'a pas été très concluante. Elle a essayé, sur le coup ça lui a plu, mais elle ne s'imaginait pas aimer un homme toute sa vie. Ne pas reproduire le schéma familial totalement catastrophique. Très vite, la jeune femme a développé une attirance envers ses semblables, allant même jusqu'à tomber amoureuse. Une fois, une seule. L'une de ces relations qui se sont terminées comme toutes les autres : tragiquement. Avec Magena, c'est toujours intense, toujours fort. Au début, c'est beau, on s'imagine que ça va durer toujours. Puis un jour, sans savoir pourquoi ni comment, le ciel se couvre de nuages et l'orage éclate. Elle ne connait que ça, Magena, elle ne sait pas ce qu'est la stabilité, le calme perpétuel. Elle préfère vivre ses relations à fond les ballons, et tant pis si elles s'épuisent avant la date d'expiration prévue. On est là pour consommer, vivre, profiter, aimer et être aimé, on a tellement peu de temps pour vivre. 


"l'île" c'est quoi pour moi ? Un phénomène médiatique, une tâche bien sombre dans l'histoire des pays du monde entier mais surtout des Etats-Unis. C'est un peu comme le onze septembre pour Magena, outre son anniversaire, les attentats du World Trade Center ont ravagé les foules, déchaîné les médias. L'île, c'est un peu pareil. La jeune femme connaît quelques personnes qui ont perdu un parent dans ce crash, d'autres qui ont retrouvé leurs proches qu'ils pensaient perdu. Parfois, Mag en a tellement marre qu'elle aurait souhaité y aller aussi. Ce rêve d'escapade, d'évasion, de rupture avec le monde réel, tout ça lui fait autant peur qu'envie. Quand elle voit les informations à la télé, elle pense à toutes ces familles qui ont connu la douleur de la perte, et la seconde d'après elle oublie. Elle est comme ça, Magena. Elle n'a pas le temps de s'attarder sur le malheur des autres, et renie toute forme de pessimisme et d’abattement. Il faut foncer pour survivre. D'un autre côté, elle est curieuse, elle aimerait bien rencontrer l'une de ces personnes qui sont revenues d'entre les morts. L'occasion se présentera sûrement, ou bien elle la provoquera. 

les aléas de ma vie actuelle :  ce train-train quotidien que l'on tente désespérément de fuir, quel qu'en soit le prix à payer au final. Magena possède une vision des choses très catégorique et ne s'encombre jamais de personnes qu'elle n'estime pas. Pour elle, la vie se doit d'être vécue à mille à l'heure, profiter au maximum pendant qu'on est jeunes et qu'on a la santé pour. Intelligente et maligne, elle se tire souvent de situations plutôt délicates et sans une égratignure. Parce qu'elle s'en fout, Magena, elle n'a pas d'attache. Au travail, c'est un bon élément. Elle aime croire qu'à la fin du mois elle obtient un salaire mérité, parce qu'elle a travaillé pour. Polie et plutôt agréable avec la clientèle, elle perd cependant rapidement son sang froid quand on s'adresse vraiment mal à elle. Avec le temps, elle a appris le self control et sait se maîtriser. Son arme favorite, c'est le langage. Elle sait injurier une personne sans même qu'elle ne s'en rende compte, en six langues différentes et n'oublie jamais de remettre gentiment les gens à leur place quand ils ont tendance à trop oublier qu'on est tous des êtres humains, logés à la même enseigne. Dans le gere "je ne suis pas un chien, merci". Sinon, Magena, c'est pas qu'elle adore son boulot, mais elle aime le faire bien, proprement, et faire en sorte que tout roule comme sur des roulettes de valise. Et puis, travailler dans un aéroport - surtout comme le JF Kennedy - ça présente aussi des avantages. Parfois, elle croise du beau monde, l'agente d'escale. Des célébrités, des politiques, des costumés, des survivants même.... Oui, on croise de tout dans un aéroport. Côté vie privée, Magena se donne très peu de temps de repos, de moments pour elle toute seule. Après le travail, elle va parfois boire un coup avec ses collègues ou rentre se préparer pour sortir en soirée. Elle a bien souvent un truc sur le feu, Magena, elle est comme ça, elle aime s'occuper. Les instants rares où elle se repose lui suffisent, il lui arrive tout de même d'apprécier sa solitude, surtout quand une personne devient trop présente dans sa tête. Libre comme l'air, elle se donne zéro contrainte et n'impose aucune barrière à l'amour : elle a le contact facile, et même si elle semble inaccessible il en faut peu pour accrocher son coeur. Un beau regard, des belles paroles, quand le soir on s'endort seule ça finit par manquer. Et quel plaisir de retrouver le creux de doux bras, d'enfoncer son visage dans une crinière défaite, d'entendre qu'on parvient à donner du bonheur. Malheureusement pour elle, toutes ces sensations ne lui sont toujours que passagères. Ses relations ne durent jamais très longtemps, elles évoluent au même rythme que Magena dans sa vie en général : à fond les ballons. Et des ballons, s'ils sont remplis d'air et trop mis sous pression, finissent toujours par péter en une demie-seconde. Elle connaît que ça, Magena, elle attend celle qui lui emmènera un ballon bien gonflé, rempli de rêves.  



« I KNOW IF I'M HAUNTING YOU, YOU MUST BE HAUNTING ME »

Relationship’ :
Love : Cela fait bien longtemps que Magena n'a pas eu de relation stable. De là à dire qu'elle ne joue que dans les coups d'un soir, pas du tout. C'est juste qu'au début, c'est tout beau c'est tout rose, elle rencontre une fille qui lui plaît - oui, les messieurs ne l'intéressent pas (ou plus, tout du moins) - et tout se passe à merveille jusqu'au moment où tout part en vrille. Et ça, elle n'a pas encore compris comment le gérer. Au bout d'un mois ou deux, peut-être six si vraiment c'est exceptionnel, Magena se lasse, s'ennuie, devient difficile à vivre, bref pas joli. Peut-être qu'un jour elle trouvera une personne qui la changera. En attendant, elle se jure que, quitte à avoir des relations relativement courtes, autant qu'elles soient intenses. 
Family : La mère de Laura sort avec son père, ce qui fait que les deux jeunes femmes sont plus ou moins demi-soeurs. Entre elles, ça se passe assez moyennement. Magena n'apprécie pas forcément la mère de Laura, et cette dernière ne voue pas non plus de passion à sa maternelle. Ça pourrait les rapprocher, mais non. Surtout vue la proximité entre Magena et son ancien prof Aron... mais Laura ne sait pas que Magena est lesbienne. Qui sait, peut-être qu'un jour cette révélation démêlera les petites tensions entre les deux jeunes femmes. Surtout que Magena n'a absolument rien contre Laura, au contraire. En temps que demi-soeur, elle fera peut-être l'effort d'apprendre à la connaître plus. 
Friends : Magena se fait rapidement des connaissances, connaît beaucoup de monde, mais elle considère un nombre réduit de personnes comme étant ses amis. Et là, comme partout, elle ne regarde pas l'âge des autres. Par exemple, Aron était l'un de ses professeurs avant qu'elle ne se déscolarise volontairement. Ensemble, ils allaient au musée, à la bibliothèque, elle a découvert des tas de choses avec lui. Jusqu'à devenir ce que l'on pourrait appeler un ami. Ami qui n'a pas donné de nouvelles depuis maintenant plus de deux ans, mais qu'elle va retrouver à l'aéroport.   
Ex : Plusieurs. voir "Côté Love". 
Hate : ECRIRE ICI RELATION(S) NEGATIVE(S) OU COMPORTEMENT AVEC SES ENNEMIS
Other : ECRIRE ICI RELATION(S) AUTRE(S) OU ANECDOTES DIVERSES

sinan bah en vrai, moi j'suis Fanny  ✕ en réalité j'ai 22 ans ✕ j'habite du côté de l'Est ✕ sur TI, vous m'verrez pour toute la vie (ou presque)  ✕ il m'semble que j'ai connu le forum par un coup de chance, y'a des années maintenant. (coup de vieux) ✕ ce qui m'a plu, c'est tout, absolument tout. et depuis toujours. ✕ le personnage que je vais jouer, il tue, en fait c'est une idée qui m'trottait en tête depuis un moment ✕ j'lai choisi car : Nastya représente assez bien l'idée que je me fais de Magena. ✕ j'vais d'ailleurs m'empresser d'aller recenser mon avatar ici j'ai d'autres comptes (Jason inside) ✕ puis comme j'suis sage, j'ai lu&signé le règlement angel  ou pas, et j'vais peut-être même demander un parrainage si jamais j'me sens perdu(e) ✕ allez j'finis en vous disant : LOVE I love you  .



I only feel the warmth.



Dernière édition par Magena Levis-Vasyliev le Jeu 21 Mai - 19:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 1:58

    Rebienvenue ! bubulle T'es trop belle. hon
    J'te souhaite de bien t'amuser à New York, (demie)frangine. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 2:13

(re) bienvenue & bon courage pour ta fiche. wahh


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 10:44

Rebienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Magena Levis-Vasyliev "
❝ Newcomer. × Face the Fear ✈ ❞

× Ma Célébrité : nastya shmakova × Nombre de messages : 55 × Age du perso : vingt-deux ans × Job : agente d'escale à l'aéroport JFK × Côté love : -


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 17:56

Merci d'mi-soeurette I love you c'est toi qui est trop belle hiii 

J'vous remercie, Jace & Aidena cuute



I only feel the warmth.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 18:31

JASOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON snapp waouh sushii
Re-Bienvenue parmi nous powaaaaa et amuses-toi bien avec ce nouveau perso gaga



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Magena Levis-Vasyliev "
❝ Newcomer. × Face the Fear ✈ ❞

× Ma Célébrité : nastya shmakova × Nombre de messages : 55 × Age du perso : vingt-deux ans × Job : agente d'escale à l'aéroport JFK × Côté love : -


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 19:02

Merci Avyyyyyy #22 cuutebouncefiiesta 
J'vais essayer angel 



I only feel the warmth.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Sidoine Ashford Wayne "
ADMIN Speedy. × Tell me your dreams ♧ ❞

× Ma Célébrité : tomSEXYausten. × Nombre de messages : 451 × Age du perso : 25 ans. × Job : espionnage et infiltration. × Côté love : elle, malgré tout, elle. #ashendy.


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 19 Mai - 21:39

    comme elle est choupi lechouille #teamthétards #22 r'welcome parmi nous, masauvéee loveee
    oh yes réserve-moi un lienquitue avec eula' ♥ bonne chance pour la fin d'ta fiche <3


❝ I can't see you anymore, it's too hard ❞
The fire fades away ; most of everyday is full of tired excuses but it's too hard to say. I wish it were simple but we give up easily. You're the other side of the world to me. Can you let me go and can you still love me, when you can't see me anymore. × BY LIZZOU
♪ « dreams never end » kiing

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Magena Levis-Vasyliev "
❝ Newcomer. × Face the Fear ✈ ❞

× Ma Célébrité : nastya shmakova × Nombre de messages : 55 × Age du perso : vingt-deux ans × Job : agente d'escale à l'aéroport JFK × Côté love : -


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Jeu 21 Mai - 19:23

Haan j'te remercie masauveuuuse #22 t'inquiètes je ne manquerai pas de venir t'embêter pour un lien laugh



I only feel the warmth.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aliyah-Maelys E. Delford "
ADMIN Crazy. × It's only the beginning ღ ❞

× Ma Célébrité : adelaide kane c: × Nombre de messages : 642 × Age du perso : 21 ans - née en 1994 à dallas × Job : était étudiante à l'université de NY & serveuse au starbucks le reste du temps × Côté love : lui, depuis toujours


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Jeu 21 Mai - 21:15

  • oh une nouvelle newyorkaise leche wiii r'bienvenue parmi nous avec c'perso miam
    trop top la fiche, j'te valide, amuse toi bien à ny & il nous faudra un lien encore

félicitation pour ta validatiion ^.^
c'est parti, tu vas pouvoir commencer à jouer <3 tu peux dès à présent poster ta fiche de liens, mais aussi ton journal de bord, ta demande de logement, de job... tu peux aussi créer des relations prédéfinies du côté des scénarios ou de la banque de liens (: et tu as une partie pour gérer tes rps et notamment recenser tes points au fur et à mesure ♥ en plus, ça tombe bien, en ce moment on a une catégorie spéciale pour compter les mois avant l'anniversaire du forum 8 ans déjà : animations, rps loufoques, défis, flood, quizz, soirées... oukayy enfin, rejoins-nous aussi sur la chatbox héhé, dans les jeux, et viens voter pour TI yeah <3 puis si t'es encore un peu perdu, tu peux demander un petit parrainage hein, et si ce n'est pas déjà fait, pense à recenser ton avatar (a) voilà, amuse-toi bien mon lapin #22



more:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Lahas Brody "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Gaspard Ulliel × Nombre de messages : 3682 × Age du perso : 27 ans × Job : Tout ce qui n'es pas bon : ) × Côté love : Je n'aime que moi pour le moment.


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Jeu 21 Mai - 22:40

Bienvenue ma chère ^^ , amuses toi bien parmi nous ♥ Je suis sûre que N-Y va te réserver pleins de surprises : D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Ven 22 Mai - 15:37

bienvenue parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Magena Levis-Vasyliev "
❝ Newcomer. × Face the Fear ✈ ❞

× Ma Célébrité : nastya shmakova × Nombre de messages : 55 × Age du perso : vingt-deux ans × Job : agente d'escale à l'aéroport JFK × Côté love : -


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena Mar 26 Mai - 7:36

Merci pour la validation ma susouille I love you owi owi, on va s'trouver ça han 

Je te remercie Lahas cheers hon 

& merci Charlotte angel que vois-je ? Encore un perso qui déchire tout, tu ne t'arrêtes plus What a Face elle est belle ! (:

J'ai pas tellement le temps de me lancer cette semaine, j'serai active la semaine pro #22



I only feel the warmth.

Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: fille de la lune, fille mal lunée, fille lunatique, fille. © magena

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-