avatar
» Edan-Kane Fitzgerald "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Colin O'donoghue × Nombre de messages : 2656 × Age du perso : 32 piges. × Job : Médecin en chef dans la Marine. × Côté love : Âme captive de la sirène.


Message(#) Sujet: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 1:49

❝ Edan-Kale Fitzgerald ❞ Feat Colin O'Donoghue ;
depuis que j'suis gosse, on m'appelle Edan pour les uns, Kale pour les autres, mais sur l'île c'est Doc(teur) pour tous ✕ j'ai déjà 31 piges ✕ je suis née le 13 Mai 1984 dans un endroit nommé New York ✕ j'ai déjà été médecin en pleine quête identitaire ✕ actuellement je suis médecin militaire dans la marine ✕ dans la vie d'tous les jours, on me décrit comme déterminé, fiable, au service de ceux dans le besoin , mais aussi très méfiant, séducteur, imprévisible ✕ j'aime par-dessus tout m'approcher un peu trop près des amazones, vivre au jour le jour, boire au coin du feu quand le soleil se couche ✕ je déteste encore plus les conflits entre clans et leur manière de dégénérer bêtement, qu'on me force à faire quelque chose qui ne me plait pas -heureusement que je ne suis pas soldat. ✕ personne ne le sait, mais j'ai un faible pour une amazone, je ne raconte jamais rien de très personnel sur moi et mon passé. ✕ je me distingue par mon amour du rhum ? Les gens savent me trouver quand ils ont soif. Quelques rictus/‘tics’ qui me donnent un air désinvolte voire insolent, comme celui de bouger mes sourcils quand je parle, ou ce sourire en coin qui me colle à la gueule. Des petites choses pas méchantes qui charment ou agacent. J’aime croire qu’elles contribuent à mon charme. ✕ j'avoue, mon orientation sexuelle est plutôt hétérosexuelle ✕ puis en c'moment t'façon j'suis libre et léger comme l'air ✕ vous me trouverez dans la team des Lambda , car : bien que je soutienne les militaires qui sont mes frères de galère, je suis contre les hostilités entre clans, ça ne peut apporter que plus d’emmerdes qu’on en a déjà. De toute façon, mon sacré caractère me poussera à agir selon mon propre commandement ✕ et je porte aussi le rang des SOLDIERS parce que : nous sommes arrivés sur l'île en portant le même uniforme.



© Hollow Bastion


caractère & physique : Edan-Kale possède une âme de rêveur. Gamin déjà il aspirait à une vie d’aventurier. Il embarquait son petit frère dans ses histoires de pirates fous, d’explorateurs mystérieux, de vagabonds hors-la-loi et de mondes magiques. La légère cicatrice sur sa pommette droite, à peine visible, a été un malheureux évènement de ses folles aventures pendant si longtemps qu’il ne saurait même pas dire aujourd’hui ce qui a provoqué cette ‘‘blessure de guerre’’ en réalité. Il ne se souvient que des récits de batailles épatantes à son sujet. Grandir ne fût pas facile, ni très plaisant. Ses parents -adeptes d’une éducation ‘‘à l’ancienne’’, souvent strictes et toujours exigeants ont bien tenté de le recadrer en le poussant à faire des études de médecine comme il est légion dans la famille. Ca n’a fait qu’empirer les choses. Edan est sorti du système un certain temps, pour s’évader, pas de la meilleure façon qui existe. Alcool, clope puis drogues diverses… Il a fallu que l’irréparable se produise pour le remettre sur les rails. Du haut de son mètre quatre-vingt, avec ses cheveux et sa barbe noirs corbeau, il était celui qui attirent les filles dans ses bons jours, celui qui incite à changer de trottoir dans ses mauvais. Ca lui plaisait bien. Ca lui donnait des airs de gros durs qui avec le temps lui ont forgé une carapace solide pour dissimuler ses failles et blessures intimes aux yeux des autres. Ses yeux bleu azure le trahissent souvent. Sa mère lui répétait qu’ils sont si translucides qu’on lit en eux comme dans un livre ouvert. Bien que calmé et de nouveau dans le droit chemin, il demeure épris de liberté. Electron libre dans l’âme, il ne fait pas dans la demi-mesure, que ce soit dans sa vie comme dans ses sentiments.

De son enfance et sa jeunesse difficile il garde un désir d’aventure qu’il assouvit au sein de l’armée et sur l’île, une peur bleue de l’ennui et une carapace effritée par le temps. En surface, Edan-kale est devenu un homme assurant et avenant, bien qu’impulsif. Il a l’avantage d’avoir le contact facile et le sens de l’humour jamais bien loin. Souvent un brin cynique et désinvolte, cela lui donne un petit côté insolent, il parait que ça fait son charme. Il raconte toujours de grandes histoires sur lui et sur sa vie, mais pour impressionner ses futures conquêtes. En profondeur, il garde des blessures. Il se lie difficilement à quelqu’un. L’engagement est compliqué, que ce soit en amour ou en amitié, mais lorsqu’il tient véritablement à quelqu’un, il sera prêt à tout pour lui. Bien qu’ayant tendance à faire passer ses propres intérêts avant tout, il a le sens du sacrifice quand celui-ci en vaut la peine. De même qu’à partir du moment ou quelqu’un compte sur lui, il lui sera loyal.

les grandes lignes de mon passé :
De l’enfance on ne retient que des brides d’images qui défilent, floues et lointaines comme le sont les rêves au réveil. Seules les sensations qui leur sont associées subsistent. Edan ne garde de ses premières années que quelques souvenirs précis et une impression globale de bien être. Malgré un modèle familial stricte, ses souvenirs d’enfance ne l’ont jamais empêché de trouver le sommeil ni causé quelque angoisse en grandissant. Quand il ne peut plus retarder l’heure du coucher ni lutter contre le sommeil, c’est un tout autre fait qui le hante. Un fait chronologiquement passé mais fatalement présent chaque jour qui s’achève. Dès qu’il ferme les yeux, il voit le visage de son meilleur ami et la vie qui s’en échappe dans la douleur. Il lui fait face impuissant, l’étreint pour retenir la lueur dans ses yeux, mais la mort l’éteint et il ne peut rien faire pour la raviver. Alors il tourne la tête et met la main devant ses yeux en attendant que le cauchemar s’évapore. Ou plutôt cet horrible souvenir qui le poursuit.

NEW YORK, 2004

Quelques minutes avant le drame, Edan-Kale et sa petite bande vivaient encore dans l’insouciance dangereuse. Dangereuse parce que totale. Lui et son fidèle second Dean planaient dans la nuit bien entamée. Ils erraient dans les rues de la ville qui ne dort jamais, voguant de bar en bar, de fille en fille, sans se soucier du lendemain. Leur existence s’était mise sur arrêt. L’avenir les avait épargnés. Une nuit semblable à toute les autres, ils ne comptaient plus celles qu’ils passaient à s’enivrer de substances variées, la plupart illicites, hurlant dans les ruelles, riant aux éclats, ou se contentant de fixer l’horizon en silence avec la sensation d’en être une extension à part entière, capables de se fondre dedans tout entiers. Des mois ? Une année ? Plus peut-être ? Là sans vraiment l’être, il a fallut que Dean insiste pour une autre dose. Las de le rembarrer, Edan a cédé. Lui le premier n’avait pas pour habitude de redescendre sur terre. Il voulait rester là-haut, perché dans son monde d’illusions. Un monde ou personne ne chercherait à le faire entrer dans une case. Docteur ou militaire. Ce sera ni l’un ni l’autre. Il préfère être un rebelle, un vagabond, quitte à passer pour un raté ou un mec louche. Un monde où la famille ne comptait pas. Un monde où il oubliait l’abandon de son frère qui avait préféré quitter le foyer. Le quitter lui. Un monde qui lui donnerait un sentiment de liberté, le rendrait libre de faire les conneries qu’il voulait, libre de tout envoyer bouler. Mais il sent une pression sur son bras, suivie d’un bruit sourd. Son meilleur ami s’écroule, trop lourd pour qu’Edan puisse le relever. Alors qu’il le couche à même le bitume, la tête entre ses mains tremblant de panique, il voit ses amis balancer les restes de drogue de leurs poches et détaler sans scrupule. La colère serre son coeur, les larmes inondent ses yeux. Les sirènes raisonnent dans les boulevards, mais il sait au fond de lui qu’il est trop tard. Terminés les cris d’euphorie, Edan hurle de rage, désespéré par son impuissance.
* * *
Quand Edan-Kale franchit le seuil du grand couloir blanc à l’aube, ses jambes refusent d’avancer d’un pas de plus. Il reste stoïque, planté contre un mur immaculé comme un animal perdu. Son visage est livide, habité par la mort. Le feu incandescent qui irradiait son regard s'est essoufflé, seule la culpabilité l'habite. Ses parents qui patientent dans le hall de l’hôpital ne lui prêtent pas tout de suite attention, certainement habitués à ce que sa présence se remarque. Or pour une fois, le silence plane au-dessus d’eux. Il fixe ses mains rougies par des résidus de sang que le froid a séché. Il tremble encore. Sa mère, assise sur une des chaises tourne la tête puis accourt. Elle a beau le prendre tendrement dans ses bras, son fils est tétanisé. Il ne réalise pas où il se trouve, ni ce qui l’a amené ici. Il refuse que ce soit vrai. Il refuse que ça se termine comme ça. Pourquoi Dean plutôt que lui ? C’était lui le meneur de la bande. Sa mère lui parle mais il n’écoute pas. Il dit oui d’un signe de tête sans savoir à quoi il répond. Rester là. Se soigner. Pour lui. Pour échapper aux poursuites judiciaires. Pour la réputation de la famille. Reprendre ses études. Il saisit les grandes lignes du discours maternel. Pas de crise cette-fois. De toute façon il dirait oui à tout, parce que le rêve s’est envolé, et que le retour à la réalité est une descente aux enfers, trop douloureux pour qu’il puisse décider quoi que ce soit par lui-même.


"l'île" c'est quoi pour moi ? Médecin engagé au sein de la marine, Edan faisait partie de l’équipe médicale à bord du bateau. Sa présence avec les troupes dans les semi-rigides était une mesure de sécurité. Mais il ne fût pas le dernier à se porter volontaire. Une mystérieuse île sur le chemin à explorer, voilà une mission bien plus intéressante que celle initiale. Il n’aurait manqué ça pour rien au monde. Perdue entre rêve et réalité, l'île est son fantasme d'enfant qui se matérialise. Avec le recul, il la voit comme une forme étrange d'accomplissement et de libération. Il a sauvé plus de vies qu’il n’aurait pu l’imaginer, et il devient fréquent qu’en s’endormant avec le soleil couchant aucun cauchemar ne trouble sa nuit.


les aléas de ma vie actuelle :
Le gentil médecin du camp. C’est ainsi qu’il s’emploie à ce que les rescapés le voient. Les rescapés mais pas que. Il a tenu son rôle même en étant prisonnier des amazones, imperturbable. S’il ne se fait pas trop remarquer, au moins il ne s’attire pas trop d’ennuis et à le mérite de se faire respecter pour ses services. Mais ces femmes sont malignes. Pour sûr, il n’en a jamais connue d’aussi têtues ! C’est en se retrouvant prisonnier, son sort entre les mains de la tribu féminine qu’il a compris ce qu’il avait ressenti en foulant le sable pour la première fois. Un pressentiment le guettait. Sans aucun lien avec le naufrage. Celui que quelque chose les attendait ici. L’île elle-même peut-être. Que quelque chose allait se jouer. Tout devint plus clair une fois captif de ces créatures fascinantes. Ses fantasmes d’enfant le rattrapaient, l’île leur donnait vie au point que tout ici dépassait son imagination. L’inquiétude ne l’a que brièvement gagné, pas plus lorsque leurs semi-rigides ont fait naufrage que quand ils ont découvert que l’île n’était répertoriée nulle part ou que les amazones leur sont tombées dessus. Devoir rester sur l’île plus longtemps que prévu signifiait que le rêve se prolongeait. S’il se transformait en cauchemar pour certains et que lui-même s'en rendait compte, il ne souhaitait toujours pas se réveiller.

Comme dans toute aventure digne de ce nom, de graves péripéties surviennent. Découvrir tous ces rescapés en s’échappant du camp des Amazones l’effraya dans un premier temps. Il se sentit en proie à une responsabilité qui le dépassait. Mais il ne recula pas. Inflexible. Le destin semblait le mettre au défit. Pour la première fois de sa vie l’occasion de faire quelque chose parce qu’il le souhaitait réellement se présentait à lui. Ni pour racheter une faute, faire taire une culpabilité coriace ou entrer dans un moule, se plier à un modèle imposé. Mais parce que son coeur le poussait à faire ce qu’il jugeait bon : venir en aide à tous ces gens. Il repense à l’ironie de la situation quelque fois quand il cogite auprès du feu sa flasque de rhum à la main. Du choix que tout fils Fitzgerald qui se respecte devait faire : médecin ou militaire, lui l’électron libre de la famille avait finalement opté pour les deux. L’un l’aidant à se sentir meilleur, l’autre à s’épanouir. Mais depuis qu’il est sur l’île, il n’est plus question d’alternative ou de compromis. Edan-kale laisse son humeur le guider et ne réfrène plus ses envies, même si elles l’incitent à flirter avec l’interdit. Il restera neutre tant que personne ne se dressera contre lui. Il est qui il a envie d’être. Médecin un jour, aventurier un autre, et qui peut prédire le suivant ?

« I READ SOMEWHERE HOW IMPORTANT IT IS IN LIFE NOT NECESSARILY TO BE STRONG,
BUT TO FEEL STRONG.
»

Relationship’ :
Love : Il a eu mieux à faire que courir les filles depuis son arrivée sur l'île. Quoi que. Il vous dirait sûrement qu'il n’a encore rien trouvé de mieux à faire que ça dans la vie. Surtout quand on se retrouve sur une île peuplée de femmes incroyablement belles et étonnantes. Les Amazones l'ont en effet fasciné, mais il semblerait qu'une en particulier sorte du lot. Estellà (Jennifer Morrison) a capté son attention plus que tout autre. Il y a quelque chose de différent chez elle. Quelque chose d'unique. Une profondeur intrigante. Un je-ne-sais-quoi qui fait toute la différence et l’attire fatalement vers elle. Elle est un mystère qu'il compte bien percer à jour. Pour ça, il ramera aussi longtemps et avec autant d'ardeur que nécessaire.
Family : Son petit frère Dwayne (Tyler Hoechlin) a débarqué avec lui sur l'île. Militaire peu enclin à l'autorité, cette mésaventure les a rapproché. Ils retrouvent leur complicité d'antan et Edan fait office de "garde fou" quand il sent Dwayne sur le point de déraper. Il arrive parfois qu'il recolle les morceaux derrière lui. Il aurait préféré qu'il ne se soit pas retrouvé dans cette galère, pour son propre bien, d'ailleurs son sort en tant que prisonnier des Amazones l'inquiète et il fera tout pour lui venir en aide. Néanmoins, il ne peut être qu'heureux de l'avoir de nouveaux à ses côtés.
Friends : Edan a de bons rapports avec ses camarades. Le fait qu'il soit jusqu'à présent le seul médecin sur l'île doit y être pour quelque chose. Il a su se faire respecter et apprécier de beaucoup. Il faut dire qu'il s'est appliqué à soigner pas mal de monde parmi les militaires et les rescapés ! Il s'est particulièrement bien entendu avec Matthew (Channing Tatum) auquel il est venu en aide après une mauvaise chute sur les rochers. Et Emrys (Sebastian Stan) avec lequel le courant est tout de suite passé dès l'embarquement à bord du sous-marin.
Ex : Sur l’île, il y a bien eu cette jeune Amazone... Bien sûr qu'il écoute les recommandations de ses supérieurs ! Des ordres vous dites ? Dans ce cas il n'a pas dû bien comprendre, ou alors il ne s'est pas senti visé. Rien de très compromettant néanmoins. Stacïly (Claire Holt) est particulièrement jolie et candide. Ils ont parlé de plantes médicinales ensemble quand les militaires étaient gardés prisonniers et il n'a pas pu s'empêcher de vanter ses talents. Il faut dire que voir les yeux de la jolie blonde briller en le regardant raconter ses histoires était plus qu'agréable. Mais il ne serait pas très fier de briser un coeur si jeune et si pur.
Hate : Se montrant avenant et conciliant depuis le naufrage, il est difficile d'avoir un sérieux grief contre le Doc'. Mais il n'est pas impossible qu'avec le temps, l'agacement viennent de lui à l'encontre de certaines personnes compte-tenu de la tournure plutôt inquiétante que prennent les choses.
Other : Il n'a pas apprécié que leur chef Jayson (Hugh Jackman) ignore ses avertissements quand au danger de se mettre les Amazones à dos. A vrai dire le fait qu'il ait préféré jouer les envahisseurs en entrant en guerre contre la chef de clan lui reste au travers de la gorge. Il aurait aimé que la cohabitation se passe du mieux possible, dans le respect et l'ouverture d'esprit. Il craint que tous les camarades pâtissent de cette erreur.

sinan bah en vrai, moi j'suis Chu ✕ en réalité j'ai 21 ans ✕ j'habite du côté de la région parisienne ✕ sur TI, vous m'verrez dans les 5j/7 ✕ il m'semble que j'ai connu le forum par sa réputation (je le connaissais de nom depuis un bail) ✕ ce qui m'a plu, c'est tout, en fait x) Surtout le contexte/groupes ✕ le personnage que je vais jouer, il tue, en fait c'est un scénario d'intrigue ✕ j'lai choisi car : j'aime son histoire et son caractère, ses liens et la bouille de Colin sont de super bonus. ✕ j'vais d'ailleurs m'empresser d'aller recenser mon avatar ici j'ai/j'ai pas d'autres comptes ✕ puis comme j'suis sage, j'ai lu&signé le règlement ou pas, et j'vais peut-être même demander un parrainage si jamais j'me sens perdu(e) ✕ allez j'finis en vous disant : hourraa .


Dernière édition par Edan-Kale Fitzgerald le Jeu 24 Mar - 19:00, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jeremiah G. Archer "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Dylan O'Brien × Nombre de messages : 2394 × Age du perso : vingt-et-un × Job : bonne question ! × Côté love : nada, que dalle, le vide. (sauf peut-être une petite lueur, parfois)


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 2:45

    Bienvenue toi ! oukayy Trop content de voir cette bouille ici, vous allez faire un super duo, Estellà et toi. hon J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous. I love you


it tastes like a curse in itself.
it’s hard, isn’t it? living with a shattered heart. you breathe in and hope the shards don’t pierce your lungs. but, eventually, they will. there is no escape from it. you will bleed. you will gasp. and you will scar. but what matters in the end, darling, is that you will survive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Susie-Joddy Lewis Hunprey "
ADMIN Crazy. × It's only the beginning ღ ❞

× Ma Célébrité : jessica marie alba <3 × Nombre de messages : 11158 × Age du perso : 26 ans - née en 1988 à NY × Job : maman à temps plein, c'est déjà bien × Côté love : lui, malgré tout


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 11:32

  • hon trop sexy le soldier ooo bienvenue parmi nous, ed' oukayy heeyy
    bonne fin d'fiche & amuse toi bien avec estallà les militaires <3



more:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 12:09

waiit ahah
Bienvenue officiellement parmi nous ! Bonne chance pour le restant de ta fiche et j'ai hâte de commencer un RP avec toi cookies


I'll use you as a makeshift gauge

⋆ I've moved further than I thought I could


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Edan-Kane Fitzgerald "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Colin O'donoghue × Nombre de messages : 2656 × Age du perso : 32 piges. × Job : Médecin en chef dans la Marine. × Côté love : Âme captive de la sirène.


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 17:30

Merci Jeremiah, ça fait super plaisir ahah
Je l'espère aussi hon

Et ouais bg xD Merci Susie <3
Haha, j'y compte bien hhii

Merci Estellà loveme (c'est trop nous ce smiley XD) Moi aussi gaga
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Estellà D. Sintali "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Jennifer Morrison × Nombre de messages : 343 × Age du perso : 29 years × Job : Prêtresse, mère de toute, ainée et sage de la fratrie. × Côté love : Très tourmenté par Edan


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 17:49

laugh En effet cela le caractérise plutôt bien x).


I'll use you as a makeshift gauge

⋆ I've moved further than I thought I could


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 19:12

Bienvenue parmi nouuuuuuuuuuuuuuuuuuuus yay waouh pompom
Ton perso' déchire parce que Captain Crochet + son histoire + duo avec Estellà ça déchire waiit
Puis t'es médecin alors il nous faudra un lien entre toubib *out* laugh
En tout cas bon courage pour terminer ta fiche et surtout très bon jeu sur l'île



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Lizzie-Ivy Eswood Stilson "
ADMIN Speedy. × Tell me your dreams ♧ ❞

× Ma Célébrité : keiraHOTknightley × Nombre de messages : 16353 × Age du perso : vingt-cinq ans. × Job : râleuse têtue et inutile. × Côté love : c'est flou.. you ? #lizzielalâcheuse.


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 16 Mai - 22:28

    HOOK ouhh il est craquant, vraiment super choix ♥ welcome parmi nous bwaa
    j'adore ton début d'fiche <3 bonne chance pour la suite et puis bon jeu sur l'île #22



❝ Keep a weather eye
on the horizon . ❞
He fell in love with a woman. He fell in love with the sea. Same story, different versions. And all are true. It was a woman as changing and harsh and untamable as the sea. Him never stopped loving her. But the pain it caused was to much to live with, but not enough to cause him to die. × BY LIZZOU

spoiler :
 

♪ « dreams never end » dream
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Edan-Kane Fitzgerald "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Colin O'donoghue × Nombre de messages : 2656 × Age du perso : 32 piges. × Job : Médecin en chef dans la Marine. × Côté love : Âme captive de la sirène.


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Lun 18 Mai - 1:35

Merci Avery & Lizzie, ça fait trop plaisir cet accueil flagg thank

Effectivement Avery, un lien s'impose Wink

J'espère que le reste te plaira autant alors Lizzie, d'ailleurs j'aurai terminé ce soir demain pompom
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Lizzie-Ivy Eswood Stilson "
ADMIN Speedy. × Tell me your dreams ♧ ❞

× Ma Célébrité : keiraHOTknightley × Nombre de messages : 16353 × Age du perso : vingt-cinq ans. × Job : râleuse têtue et inutile. × Côté love : c'est flou.. you ? #lizzielalâcheuse.


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Jeu 21 Mai - 12:37

    ahhh ta fiche est trop bien, j'te fais pas plus attendre, j'te valide waouu
    j'te souhaite encore un très bon jeu sur l'île parmi les soldiers, fitz <3

félicitation pour ta validatiion ^.^
c'est parti, tu vas pouvoir commencer à jouer <3 tu peux dès à présent poster ta fiche de liens, mais aussi ton journal de bord, ta demande de logement, de job... tu peux aussi créer des relations prédéfinies du côté des scénarios ou de la banque de liens (: et tu as une partie pour gérer tes rps et notamment recenser tes points au fur et à mesure ♥ en plus, ça tombe bien, en ce moment on a une catégorie spéciale pour compter les mois avant l'anniversaire du forum 8 ans déjà : animations, rps loufoques, défis, flood, quizz, soirées... oukayy enfin, rejoins-nous aussi sur la chatbox héhé, dans les jeux, et viens voter pour TI yeah <3 puis si t'es encore un peu perdu, tu peux demander un petit parrainage hein, et si ce n'est pas déjà fait, pense à recenser ton avatar (a) allez j'te laisse aller poser tes bagages parmi nous (et c'est que tu peux t'étaler partouut) voilà, n'hésite pas si tu as des questions, et amuse-toi bien mon lapin #22



❝ Keep a weather eye
on the horizon . ❞
He fell in love with a woman. He fell in love with the sea. Same story, different versions. And all are true. It was a woman as changing and harsh and untamable as the sea. Him never stopped loving her. But the pain it caused was to much to live with, but not enough to cause him to die. × BY LIZZOU

spoiler :
 

♪ « dreams never end » dream
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Edan-Kane Fitzgerald "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Colin O'donoghue × Nombre de messages : 2656 × Age du perso : 32 piges. × Job : Médecin en chef dans la Marine. × Côté love : Âme captive de la sirène.


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner. Sam 23 Mai - 1:46

Oh ça fait plaisir ! Contente qu'elle t'ait plue, et merciiiii yihii



long afloat on shipless oceans, I did all my best to smile 'til your singing eyes and fingers drew me loving to your isle. and you sang ‘sail to me, sail to me, let me enfold you’. here I am, here I am, waiting to hold you.
Song to the Siren

Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: ❝ I'm kind of a loner.

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-