Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Ven 24 Avr - 1:32

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait passé une matinée dès plus banale sur l'île. La jeune femme avait fait quelques osculations avant de s'engouffrer un peu dans la forêt afin de récupérer des fleurs. La jolie brune portait sa blouse blanche de médecin que des rescapés avaient retrouvés dans des valises, les médecins ou infirmières dans le campement les mettaient lorsqu'ils travaillaient cela pouvait leur rappeler leur métier à Atlanta et témoigner du fait que les rescapés avaient réussit à se stabiliser et retrouver un semblant de vie sur cette île malgré la guerre qui se prépare. Avery portait également en dessous une robe qu'elle avait déniché. Il faisait chaud et elle avait besoin de se sentir féminine. Elle n'avait plus ressentit cela depuis que Jace l'avait poussé positivement à se féminiser et ne plus être le garçon manqué qu'elle avait été. Être captive des originaires, lui avait fait oublier pendant un an et demi de prendre soin d'elle. La jeune femme avait également ses beaux cheveux bruns détachés. Une fois dans la forêt, Avery se mit à composer un bouquet en essayant de varier les couleurs. Elle faisait ce même petit rituel une fois par semaine et toujours le même jour. Quand il fut suffisamment coloré et complet, la jeune femme se dirigea vers le cimetière qui se situait dans une petite clairière à l’abri des regards indiscrets. Avery s'avança vers une petite sépulture improvisée. Il s'agissait d'une croix faite en bois, des cailloux autour pour délimiter, un bouquet de fleurs qui commençaient à perdre ses couleurs et une peluche, celle que Jace lui avait donné avant de la quitter. Avery avait perdu son enfant à cause du crash ou du moins un fœtus, mais la douleur était toujours présente que ce soit mentalement ou physiquement. Il lui arrivait parfois d'avoir l'impression de faire une fausse couche. Avery avait toujours souhaité avoir des enfants, elle avait mit du temps à convaincre Jace qui lui avait dit lors de leur premier rencard qu'il ne voulait pas être père. Puis elle n'aurait jamais fait ses études en pédiatrie si elle ne les aimait pas. La jolie brune se mit à genoux devant la petite croix où elle avait enterré son petit pois dans une boite d'allumette. Elle changea le bouquet de fleurs pour celui qu'elle venait de composer quelques minutes auparavant avant de regarder pensivement la croix. Avery culpabilisait d'avoir voulu à tout prix aller à cette conférence à Tokyo. Elle était partie de l’aéroport accompagné de son fiancé et de son futur bébé, à présent elle se retrouvait seule, elle avait tout perdu. La demoiselle avait envie de pleurer, mais elle se retient. Il fallait qu'elle reste forte, elle ne pouvait plus que compter sur elle même. Alors, qu'elle était perdue dans ses pensées, un bruit se fit entendre. Il s'agissait de bruits de galop ou un truc du genre. Avery eu seulement le temps de tourner la tête qu'elle remarqua un chevreuil aux grandes cornes foncer tout droit sur elle, il semblait fuir quelque chose, mais ça elle n'avait pas le temps d'y penser.

code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Ven 24 Avr - 17:45

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Depuis le départ d'Avery, enfin, son départ à lui, puisqu'il l'avait laissé et c'était mieux ainsi. Le jeune homme s'était beaucoup occupé l'esprit, de diverses manières. Il avait découvert de nouvelles choses, de nouveaux objets, vus de nouvelles personnes et tuer d'autres bêtes comme à son habitude. Jace pensait toujours à celle-ci, après tout, il n'avait pas connu l'amour avec une autre que la brunette en question. Et elle portait son enfant, jusqu'à ce qu'il mourût, qu'elle le perd, peu importe. Il n'avait pas envie d'y penser et se torturer l'esprit pour cela. Certes, il est conscient de l'avoir perdu, mais il n'était pas présent, il l'a su après deux ans, peut-être avait-il des doutes au fond ? Il avait même cru qu'Avery était morte, alors il devait en être de même pour le bébé encore dans le ventre. Nous ne pouvons pas aller contre le destin, nous ne pouvons pas prendre un autre chemin, car quelle que soit la route, elle nous continuera forcément vers le destin qui a été écrit pour nous. Tout cela devait donc se passer, cette île n'était pas là par hasard, elle était là pour y accueillir des rescapés, avec aucun moyen de retourner à leur vie d'avant. Que peut-on faire de plus que de survivre ? Tout simplement de passer à autre chose et de vivre ce que le destin nous offre. Jace avait trouvé une bible, probablement que cela appartenait à un prêtre ou tout simplement à un croyant. Sa mère l'avait toujours été, même son père, mais il ne le montrait que rarement. Alors que Jace, qui était censé être le chrétien, le sauveur, celui qui devait être parfait, avec la famille parfaite, n'était pas celui-là. Il n'a jamais été en accord avec Dieu, alors il faisait en sorte de suivre sa propre voie, mais au fond, peut-être en était-il ainsi ? Qu'est-ce qu'il en sait de toute façon. Les passages préférés de Jace, ce sont ceux où ça parle réellement de l'Apocalypse, là où ils parlent des archanges et des quatre cavaliers. Aucune idée pourquoi il s'était mis à lire la Bible, peut-être pour rendre son âme plus pure ? Ah non, cela ne risque pas d'effacer tout ce qu'il a pu faire depuis son enfance jusqu'à maintenant. Il ne trouvera jamais le pardon, mais peu importe, il assume chacun de ses actes, des gestes qu'il a pu poser avec ou sans envie. En cette journée des plus normal qu'elle peut être, le jeune homme s'était aventuré une autre fois dans la jungle, mais s'enfonçant plus près du cimetière cette fois-ci. Jace était en train de chasser le chevreuil, c'était son repas et hors de question qu'elle s'échappe. Néanmoins, avec l'arrivée bruyante de sa louve Kali, l'autre bête sauvage alias son repas du soir, se mit à fuir. Lâchant un juron, jetant un regard mauvais à sa louve qui ne comprenait rien, Jace se mit à la poursuivre jusqu'au cimetière. Il aperçut la bête et il la tua de deux coups de flèches, en tout cas, le chevreuil s'évanouit au sol, c'est à ce moment qu'il aperçut Avery. Il fut surpris, que faisait-elle ? Il ne savait guère que leur fœtus y était. Il avait les sourcils froncés, l'air sérieux et autoritaire, il s'approcha rapidement de son repas, qui rappelons-le, n'est pas encore cuit. La bête avait failli embrocher la jeune femme, s'il ne l'avait pas tué à temps, heureusement, cela ne fut pas le cas. « Tu n'as rien ? Tout va bien ? » Lança le beau brun à cette dernière. Il s'accroupit et retire les flèches du corps de l'animal, qui était en train de mourir. Il essuie les flèches dans l'herbe tout près de lui et il se retourna vers Avery pour savoir si tout allait bien de son côté.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Ven 24 Avr - 19:31


Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery n'avait pas le temps de réaliser ce qui venait tout droit sur elle, c'est-à-dire le chevreuil. Elle n'eut aucun réflexe. Il faut dire qu'il n'y a même pas quelques secondes elle était en train de penser à sa vie passée sur le continuent et plus précisément deux journées avant le crash de l'avion. Avery croisa le regard de l'animal qui semblait apeuré, elle allait mettre ses bras devant son visage quand la bête s'écroula à ses pieds. La jeune femme sursauta et observa le pauvre animal. Il détenait deux flèches et semblait se vider de son sang. Autre rebondissement, Jace débarqua comme le messie. La jolie brune eut du mal à réaliser qu'il était là...elle l'avait tellement espéré de le revoir dans les bois depuis la dernière fois. Plusieurs fois, Avery avait voulu se mettre en danger notamment en souhaitant retourner dans la grotte des hostiles ne serait-ce que pour croiser son regard. Il l'avait profondément blessé en la quittant, ses paroles raisonnaient toujours dans sa tête, mais elle l'aimait. Elle voulait croire que lui aussi, après tout il avait été presque comme à Atlanta lorsqu'ils avaient passé ses un jour et demi ensemble. Avery n'avait pas compris sa réaction, ce changement de comportement. Il lui arrivait de se torturer l'esprit à comprendre pourquoi ça avait fini comme ça. Avait-il quelqu'un d'autre dans sa vie ? Ne l'aimait-il plus ? Jace Cavagnauh était redevenu une énigme qu'elle pensait avoir résolue sur le continent. Avery avait donc cherché à le revoir ne serait-ce qu'une fois. Les rescapés allaient bientôt déménager le campement pour éviter les attaques éventuelles des originaires et des hostiles, elle voulait le revoir une dernière fois. Maintenant qu'elle avait ce qu'elle désirait devant ses yeux, Avery fut pétrifiée et muette comme une carpe. Elle n'avait pas pensé à ce qu'elle pourrait lui dire ou imaginer la réaction qu'elle aurait à son égard. La jeune femme n'aurait pas pu de toute façon le deviner puisque son fiancé était imprévisible. D'ailleurs, elle n'osait pas le regarder dans les yeux, elle ne savait pas quoi faire. Jace lui demanda si elle allait bien et si elle n'avait rien. Avery ne répondit pas toute suite, c'était tellement étrange d'entendre de nouveau sa voix puis surtout de faire comme si de rien n'était, enfin elle se doutait qu'il devait faire ça par politesse. Avery fini par acquiescer positivement de la tête avant d'enlever la poussière sur sa robe suite à l'animal. Prenant son courage à deux mains, la demoiselle osa finalement croiser le regard de Jace, celui-ci semblait froid et autoritaire. Il arrivait à lui procurer des frissons en repensant à ce même regard lorsqu'il l'avait quitté.

« Très jolie bête. »


Lâcha-t-elle pour sortir de son silence. À vrai dire elle n'aimait pas savoir cet animal mort comparé au sanglier de la dernière fois, mais ils n'avaient pas le choix ici pour survivre. Avery espérait qu'il ne reparte pas aussi vite qu'il était arrivé au cimetière. Elle joua discrètement avec le tissu de sa robe pour ne pas montrer à quel point cette rencontre inattendue venait de l'angoisser et de l’embarrasser.

code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 


Dernière édition par Avery Wolfe le Sam 25 Avr - 3:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Ven 24 Avr - 23:10

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
C'était fou de se dire qu'on pouvait tuer sans remords, même une pauvre bête qui ne vous a jamais fait, qui ne demande qu'à vivre sa misérable vie d'animal sauvage, dans l'espoir de s'accoupler encore et encore, de trottiner à travers la forêt comme s'il n'y avait que son espèce et aucun danger. Si seulement la vie était sans danger, beaucoup ne seront pas mort par meurtre, accident ou suicide. Néanmoins, la vie veut qu'à la mort d'un être, une nouvelle vie puisse se créer. Nulle ne sait si la vie créée est un être humain ou un bébé animal ou une autre source de vie. Au début de son arrivée, il n'était guère habitué à chasser, car il ne l'avait pas appris à New York, il n'avait pas appris à retirer la vie de quelqu'un. Peut-être qu'il avait toujours eu cette part sombre en lui, qui sait. Cela était devenu facile, il n'y avait plus d'émotion lorsqu'il tuait un animal, il allait manger, c'était tout ce qui comptait, tant pis s'il s'agit d'un lapin ou d'un sanglier, la bête ne compte pas. Le jeune homme avait réussi à retirer toute cette sensation, ces émotions qui l'empêchaient de survivre, en tout cas, c'est ce qu'il croit, qu'il n'a plus de croire. Ce n'est qu'à force d'y croire qu'on devient ainsi, un pauvre homme sans coeur, incapable d'aimer et de ressentir quoi que ce soit, pas même la douleur qui ronge à l'intérieur de votre corps, de votre tête qui brûle à l'idée de tuer, d'aimer et de pleurer. Si Jace avait quitté Avery ce n'était pas pour rien, il n'était plus le Jace d'Atlanta, cet homme avec ce charme fou, avec ses blagues, ses cadeaux.. il n'existe tout simplement plus, il a disparu. Après avoir tué son repas, il lui demanda si tout allait bien. Le jeune homme ignorait totalement qu'elle était là, ce n'était qu'un hasard, encore une fois. Heureusement, elle n'avait rien et tant mieux alors. Jace hocha doucement la tête en l'entendant, encore là, belle bête ou pas, elle allait finir sans pelage et sur le feu. Il aimerait lui demander ce qu'elle fait ici, mais la réponse semblait évidente puisqu'il s'agissait d'un cimetière et de plus, il venait de remarquer la peluche, les fleurs, ce n'était pas pour rien que tout cela était là. Cela ressemblait tout de même à une tombe anonyme, ils n'avaient même pas réussi à trouver un prénom à ce bébé.

Jace rangea silencieusement ses flèches comme si rien n'était, Kali qui tentait de tirer la bête, qui tenait surtout d'en voler un morceau, s'éloigna rapidement après le geste de la main du brun. Il soupira longuement, ça ne sera pas non plus évident de traîner l'animal, mine de rien, mais c'est assez pesant, il allait devoir la décapiter ici, mais est-ce un endroit pour cela ? Se soucie-t-il de tous ses morts ? Pas vraiment en fait.. C'était là le problème, les émotions ne sont plus à jour et il n'est pas capable d'avoir de la peine pour eux. Jace l'observa de haut en bas, regardant sa tenue, sa peau dénudée et son visage. Il ne savait pas quoi dire à vrai dire, pour lui, c'est plus facile de ne rien dire et surtout de ne pas reparler de la dernière fois. Il se releva doucement et il vient tirer par les cornes l'animal pour l'éloigner de la tombe. Il se racla légèrement la gorge par la suite et il se tourna vers elle, normalement, il partirait tout de suite, mais quelque chose le bloquait. « Tu te plais là-bas ? » En parlant du camp des rescapés. À vrai dire, il ne savait pas quoi dire de plus.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Sam 25 Avr - 3:08

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery essaya de le regarder le moins possible. Si ça ne tenait qu'à elle, la jeune femme ne cesserait pas de l'admirer. Elle joua avec le tissu de sa robe car elle était stressé. Jace était imposant et l’impressionnait. Il l'avait blessé par ses paroles lorsqu'il avait mit un terme à leur relation, cela faisait déjà deux semaines. Avery était trop amoureuse pour passer à autre chose. Peu importe ce qu'il avait fait durant un an et demi, elle ne lui en voulait pas. Pouvait-elle aimer un monstre s'il en était devenu un ? La réponse était oui. Elle avait connue cette part positive de lui. Avery était persuadé que cette partie de lui était juste enfermé au plus profond de lui. La preuve, il se souciait un minimum d'elle, c'était déjà ça. Avery fini par prendre la parole en disant qu'il venait d'avoir une belle bête. Elle était contre, mais pour survivre ils n'avaient pas le choix. La demoiselle fini par se lever. Ses jambes tremblaient légèrement à cause de l'émotion qu'elle éprouvait. Après avoir enlevé une seconde fois la poussière, Avery s'approcha de Jace et de l'animal. Elle fut surprise face à sa question. Se souciait-il vraiment d'elle ou faisait-il ça par politesse ? La jeune femme haussa les épaules doucement. Elle y revivait en quelque sorte car elle n'était plus prisonnière et elle se sentait utile, elle aimait aider les gens. Néanmoins, la jolie brune se sentait vide et seule, Jace lui manquait énormément. Elle n'arrivait pas à faire des nuits entières et il lui arrivait de pleurer lorsqu'elle se retrouver seule. Avery mit ses mains dans les poches de sa blouse blanche :

« Comme tu peux le voir j'essaie d'aider au mieux. »

Dit-elle en faisant référence à la blouse blanche. Elle s'improvisait médecin et tentait d'aider les gens. Cela lui permettait de se distraire pour éviter de se retrouver le couteau dans la plaie dès qu'elle pensait à lui. Avery hésita, mais elle finit par se jeter à l'eau :

« Il y a comme un vide sans toi.... »

Avery le regarda dans les yeux avant de baisser la tête. Elle essayait tant bien que mal de rester forte. Elle avait suffisamment pleurer et ne voulait pas se montrer faible devant Jace. Le jeune femme enleva ses mains de ses poches pour croiser les bras ne sachant pas quoi faire, l'embarras était toujours là.

« Et toi ?...ça va ?...Tu as trouvé de nouveaux coquillages ? »

C'était peut-être stupide de demander ça alors qu'il l'avait quitté de la pire des façons, mais c'était sa manière de ne pas perdre ce contact qui venait de s'établir. Elle voulait savoir ce qu'il faisait de ses journées, s'il était heureux ou se sentait bien. La jeune femme avait dans l'une de ses poches le coquillage qu'il lui avait donné avant qu'ils ne soient interrompus par l'homme atteint du virus. Elle jeta un regard autour d'eux, c'était désert, personne ne viendrait les déranger.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Sam 25 Avr - 6:03

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Jace était de dos, il restait ainsi tout en attendant une réponse, pendant qu'il réfléchissait à savoir comment il allait traîner l'animal jusqu'à la grotte. Il allait peut-être devoir manger sur place et s'il le faisait pas, il en connaissait une qui avait envie de bouffer directement sur la bête morte. En sentant la présence d'Avery derrière lui, il se tourna légèrement en la regardant un peu. Était-elle plus heureuse maintenant ? Avait-elle trouvé un autre homme ? Il était difficile de s'imaginer tout cela, alors il préférait de ne jamais se poser ces questions, sinon il se torturait tout seul et ça ne servait à rien de se prendre la tête. Le jeune homme l'avait retrouvé et il la savait vivante et en bonne santé. Il hocha doucement la tête à sa réponse, il avait bien remarqué la blouse blanche, Jace n'avait pas oublié ses devoirs à Atlanta, son métier et son savoir, mais ici, il ne pratiquait pas. Le jeune homme ne pouvait que se contenter de parfois soigner si l'envie lui prenait de sauver une personne qui en vaut la peine. Le jeune homme était silencieux, il réfléchissait toujours et il ne savait pas quoi lui répondre. Jace ne faisait rien d'intéressant, alors cela allait sûrement l'ennuyer. Il releva doucement la tête en l'entendant. Un vide ? Ne devait-elle pas vivre sans lui maintenant ? Vivre une nouvelle vie, avoir des enfants avec un autre ? Ou peu importe. Là encore, il ne répondit rien, il avait été blessant la dernière fois, il se savait capable du pire et il était facile de la blessée, car il connaît ses points faibles. Jace ne l'avait voulu que parce qu'il la voulait en sécurité, loin du danger, loin de lui, qui pouvait en être un. Il secoua négativement la tête à sa question. Il n'était pas retourné à la plage depuis la dernière fois où elle avait été mordue par l'homme infecté. « Je vais bien, cela te surprend j'imagine ?  » Dit-il soudainement. Il n'allait pas forcément bien, mais à quoi bon se plaindre ? Elle le veut faible, sentimental, il veut y résister, il veut être cet homme sans coeur. Il s'y est tellement habitué. Il grogna légèrement et sortit son couteau, tant pis, il allait la décapiter ici et un point c'est tout. Le brun se mit à genoux et il commença à décapiter la bête, prenant son temps. Il était concentré tout simplement, rien ne le perturbait ou presque. « Tu as déjà mangé ? Sinon, tu es déjà servi, mais peut-être as-tu mieux à faire ailleurs. Sauver des vies ? » Il disait cela ironiquement, comme si cela l’agaçait, mais il ne saurait dire pourquoi. Il la voulait pour lui, ça toujours été ainsi, même après l'avoir quitté brusquement. « Tu joues au docteur avec qui maintenant ? » Cela ne faisait certainement pas référence à un truc soft, mais il faisait bel et bien référence au sexe. Jace continuait de faire son travail sur la bête.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Sam 25 Avr - 13:08

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
La situation entre les deux ex-fiancés étaient dès plus embarrassante pour Avery. Elle se demandait si Jace ressentait le même effet ou s'il était vraiment sans cœur au point de ne plus rien ressentir en sa présence. Cette pensée lui fit mal au cœur, elle ne voulait pas imaginer que ces années passées à Atlanta n'étaient que du vent. Si elle montrait en répondant à la question de Jace qu'elle n'était pas bien sans lui, ce dernier semblait parfaitement aller bien malgré qu'il ne soit pas retourner à la plage. Avery ne savait pas comment le prendre. Elle l'observa attentivement pour essayer de déceler une attitude prouvant le contraire, mais Jace était froid comme du marbre. Avery évita de montrer sa déception. Si ça ne tenait qu'à elle, la jeune femme serait partie en courant avant de trouver un endroit pour pleurer. Néanmoins, elle voulait faire bonne figure, lui montrer qu'elle était forte et non faible comme il pouvait le penser lors de leurs retrouvailles. En quelque sorte, Jace la rendait forte. Si elle ne craquait pas devant tout le monde c'était par fierté. Elle s'était sentit humiliée lorsqu'il l'avait quitté. Il avait été blessant et sans cœur.

« Non, cela ne me surprend pas. »

Dit-elle calmement. Après tout c'était lui qui l'avait quitté alors il devait se sentir mieux, elle n'était plus une plaie qu'il fallait protéger ou qui s'installait dans sa grotte. Même si elle l'avait dit calmement et de façon neutre, elle était blessée de l'intérieur. Jace soudainement se mit à décapiter la bête, elle grimaça car ce n'était vraiment pas l'endroit idéal pour faire ce genre de chose, surtout dans le cimetière où se trouvait leur bébé. Avery jeta d'ailleurs instinctivement un regard vers la tombe anonyme richement décoré avant de regarder faire Jace. S'il le lui avait demandé, il l'aurait aidé à dégager l'animal loin du cimetière. Le jolie brune ne fut pas au bout de ses surprises quand ce dernier lui proposa de manger ce repas avec lui. Sur le moment elle le dévisagea. Non pas pour sa question ironique, mais parce qu'elle le trouvait paradoxal depuis la dernière fois. Néanmoins elle n'allait pas décliner l'offre. Avery s'assit en face de lui tout en prenant soin de ne pas salir sa robe avec le sang.

« Vu que c'est proposé gentiment. » Elle acceptait tout en le regardant découper l'animal : « Je ne suis pas de garde jusqu'à ce soir. »

C'était étrange de dire ça comme ça, de faire comme s'ils étaient sur le continent. Jace devait trouver ça ridicule lui qui ne souhaitait pas aller chez les Kappas. Avery aimait ce semblant de civilité, ça lui donnait espoir. S'ils ne pouvaient pas retourner sur le continent, ils pourraient se reconstruire ici. Elle était idéaliste, mais au fond il fallait qu'ils s'y fassent, ils ne pourraient peut-être plus jamais repartir. Jace semblait ne pas apprécier l'idée qu'elle exerce le métier de médecin, elle en avait l'impression, mais ce n'était sans doute que le fruit de son imagination. Ce dernier lui posa une question dès plus obsolètes à ses yeux. Elle fronça les sourcils et rétorqua agacée :

« En quoi cela te regarde ? »


Il n'avait pas le droit de lui poser ce genre de question, il l'avait trompé et la trompait sans doute encore, enfin ce n'était plus trompé puisqu'il l'avait quitté. Elle n'avait évidemment aucune relation amoureuse, mais si cela avait été le cas elle n'aurait pas eu de compte à lui rendre. Toujours choqué, elle ajouta :

« Tu me prends pour une courtisane ?! Tu sais très bien avec qui j'aimerais jouer au docteur ! »

Elle le regarda dans les yeux. Sa première phrase était dite de façon excédée quand à la seconde elle ne savait pas, elle avait dit cela sans réfléchir. Elle le pensait tellement que c'était partie tout seul. A présent elle s'en voulait, Jace avait toujours de l'ascendance sur elle et il le savait à présent entre la première fois où elle avait dit ressentir un vide et maintenant le fait qu'elle le désirait. Avery eu une soudaine idée, certes folle car vu le lieu et la situation, elle se pencha afin de faire semblant de regarder mieux le travail qu'il était en train d'établir. Il pouvait avoir un œil sur son décolleté.

code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Sam 25 Avr - 19:43

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
C'était tellement idiot de rester là, à ses côtés et elle qui ne quitte pas les lieux pour autant. Pourquoi restaient-ils ? C'était pourtant terminé entre eux. Il n'y a pas de raisons de rester là à se parler du passé ou de faire comme si rien était. Jace allait bien, c'était tout ce qu'il avait à répondre à ce sujet. Il n'avait pas envie de détailler sa vie, sur ce qu'il avait fait hier ou ce matin, c'était inutile. Le jeune homme passait d'une émotion à une autre, il l'avait invité à manger, chose qu'elle avait acceptée, malgré le lieu insolite. Il n'avait pas envie de demander de l'aide, il était indépendant, fier et débrouillard. Il s'arrangeait avec ses propres problèmes. Même si le beau brun l'avait demandé d'une façon bien normale, rapidement, il fut en effet agacé par le fait qu'elle continue d'exercer le métier de médecin. Il était content de ne pas être dans le groupe des kappas, où tout semble être rose avec plein d'arc-en-ciel et où tout le monde sourit comme les publicités de dentifrices. Jace était fourré dans une grotte, avec des gens moins hypocrites, chacun pour soi, enfin, c'était une façon de voir les choses. Le jeune homme lui lâcha rapidement un reproche, si on peut dire cela ainsi. Il voulait savoir en gros, si elle avait passé à autre chose, si elle avait un amant ou plusieurs qui sait. Et ce, même si la connaissait, les gens peuvent bien changer, il en est la preuve après tout. Il leva les yeux vers le ciel en l'entendant lui répondre en quoi ça le regarde et pourtant, elle lui répond quand même. Il soupira longuement, continuant de retirer la fourrure de la bête, qui était présente à ses pieds. Il répondit du tac au tac. « Qu'est-ce que j'en sais après tout ? » Il ne pouvait pas deviner ce qu'elle faisait là-bas, il n'avait pas installé des caméras pour la surveiller ou autres. C'était surtout pour l'entendre lui répondre qu'elle n'avait vu personne. Sûrement pour rassurer son orgueil.

Jace préférait se concentrer sur ce qu'il faisait, alors il ne répondit rien d'autre. Le jeune homme n'avait pas envie de s'imaginer un autre homme la toucher de cette façon. Il y avait du sang partout, sur ses mains, quelques taches par-ci et par-là. En tout cas, si un jour ils revenaient chez eux, il pourrait toujours être boucher. Le jeune homme s'était habitué à décapiter plusieurs animaux, pour la simple survie de l'humanité et surtout, de la sienne. Il n'a jamais été végétarien, mais il n'appréciait pas le massacre de ces bêtes, de la maltraitance, aujourd'hui.. il ne maltraite pas les animaux, mais il les tue pour pouvoir manger. Soudain, il fronça les sourcils et il tourna délicatement la tête vers celle-ci, qui semblait regarder ce qu'il faisait. Jace ne voyait pas pourquoi elle faisait cela, elle qui déteste quand il fait ça. Il aperçut tout de même l'ouverture de sa blouse blanche qui fait découvrir la peau dénudée de son buste. « À quoi joues-tu Avery ? » Il la voyait calme et séductrice de façon pas très subtile à ses yeux. Jace avait été très souvent courtisé, alors, il savait quand une femme voulait l'attirer et c'était aussi une technique facile. Le chevreuil se retrouvait à moitié sans peau, c'était suffisant maintenant pour récupérer ce dont il avait besoin pour manger. Le jeune homme décida de retirer son chandail à lui, il était maintenant torse nu, il avait besoin de quelque chose pour transporter la viande ou en tout cas pour ne pas la mettre direct sur la terre avec les insectes. Le brun s'assoit en indien tout en se tournant vers celle-ci. « Tu veux essayer de découper le morceau de viande ? » Il lui avait appris une fois, un peu forcé, mais il lui avait appris. Il lui tendit le couteau, même s'il se doutait que la pièce de viande allât sûrement être massacrée, car ce n'est jamais évident les premières fois, même pour un homme.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Sam 25 Avr - 22:37

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery le fusilla du regard lorsqu'il répondit qu'il ne savait pas ce qu'elle faisait chez les Kappa ou du moins en relation amoureuse.Elle ne l'avait pas oublié même si elle aurait aimé être comme lui à passer à autre chose aussi facilement, enfin c'était ce qu'elle croyait. D'ailleurs Avery fini par avouer ce qu'elle avait sur le cœur :

« Tu veux savoir honnêtement Cavanaugh ? J'aimerais pouvoir passer à autre chose, c'est ce que tout le monde ferait après avoir été quitté de la pire des manières, mais je n'y arrive pas car je t'aime ! Oui je sais que je suis faible de t'aimer, mais que tu le veuilles ou non je t'aime. »

Elle lui jeta un regard. Elle se sentait ridicule de lui dire ça. Au fond, Avery avait peur qu'il lui brise une nouvelle fois le cœur. Néanmoins, elle essaya de ne pas se démonter. En effet, la jeune femme décida de jouer la carte de séduction en se penchant pour observer ce qu'il faisait. C'était aussi et surtout pour qu'il puisse voir sa poitrine. La jolie brune grimaça lorsqu'elle se fit reprendre par Jace, elle avait l'impression d'être une petite fille qu'on venait de surprendre en pleine bêtise. Elle haussa les épaules pour faire mine de ne pas savoir de quoi il parlait. Bien évidemment, Avery se doutait que Jace n'était pas stupide et qu'il avait compris. Elle fit une petite moue avant de le mater discrètement lorsqu'il enleva son haut. Elle avait chaude et elle avait l'impression d'être une adolescente face à lui. Ce dernier lui proposa de découper la viande. Bizarrement, comparé à l'autre fois, Avery n'hésitait pas. Elle vint attraper le couteau tout en se mettant auprès de lui. La jeune femme voulait lui montrer qu'elle ne souhaitait pas renoncer à lui. La jeune femme commença à planter doucement son couteau et à découper la viande. Ce n'était pas très parfait, même pas du tout mais elle essaya de faire son maximum. Avery regarda Jace et demanda :

« Tu peux me remontrer ? Je crois avoir fait quelques erreurs. »

Elle sourit amusé en voyant son bout de viande. A vrai dire c'était surtout un prétexte pour Avery d'espérer sentir ses mains contre les siennes, ressentir des frissons déjà que cette proximité ne la rendait pas indifférente. Avery l'observa tout en observant par moment son torse. Elle planta une nouvelle fois le couteau dans le corps de l'animal est attendit qu'il lui montre tout en prenant son sérieux.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Mar 28 Avr - 17:07

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Dévoiler ses sentiments, cela n'a jamais été son fort, même dans sa vie d'avant, mais il était déjà plus démonstratif sur certaines choses. Aujourd'hui, il n'y arrive tout simplement plus, en tout cas, il n'a pas envie de s'attarder sur des choses inutiles, de s'inquiéter à tout bout de champ et de faire comme si la vie était rose. Il ne se voile tout simplement pas la face comme bien des gens le font. Il ne fait qu'être réaliste. Et puis qu'est-ce que cela peut changer ? Ils n'ont pas eu un crash pour le plaisir, ils doivent survivre, chacun pour soi. Jace n'est pas comme Avery, à dévoiler ses sentiments, à lui dire je t'aime, en tout cas, pas ici, pas depuis longtemps, surtout qu'il la croyait morte. Lui aussi, il aurait aimé passer à autre chose, dire des choses blessantes, est vraiment facile pour lui. Ce n'est pas pour autant, qu'il a oublié son nom et ce qu'elle représente pour lui. Le jeune homme préféra rester muet et continuer la mission qu'il venait de se donner, décapiter, faire cuire la viande, manger et repartir. Bien sûr, il se demande pourquoi elle l'aime toujours, pourquoi cherche-t-elle à le séduire ? à rester là, pour profiter de sa présence ? Jace n'avait pas mâché ses mots et pour être honnête, il ne regrettait rien. Le jeune homme l'avait fait dans l'unique but de la protéger des hostiles, des dangers, mais également de lui-même. Après ce moment de silence et après avoir vu qu'elle tentait de le séduire à sa façon, le beau brun lui proposa pour changer les idées de tout le monde, de découper la viande. C'était sûrement stupide comme proposition, sûrement idiot de demander ça après une friction entre les deux, mais probablement que lui aussi, il n'a pas envie que le moment se termine. Entre-temps, pendant qu'elle tentait de découper un morceau de viande, il l'observa en silence. Il avait envie de faire des remarques, comme il s'était doué, ce n'était pas la plus belle pièce de viande. Jace hocha la tête à sa requête, il s'approcha doucement et il attrapa le couteau en faisant attention. « Il ne faut pas y aller trop vite, ni trop profond, pour ne pas abîmer et gaspiller la chair de la bête. » Le jeune homme lui montrait donc comment faire, tentant de faire un bon morceau, tenant un bout du manche après avoir placé sa main sur la sienne. Ce n'était pas parce qu'il avait tué l'animal, qu'il est obligé de gaspiller la viande et de massacrer tout ça. Ils terminèrent de découper un premier morceau, qui n'était pas parfait, plutôt médiocre, mais ce n'était pas grave. Jace lui plaça le bout de chair dans la main et il découpa à son tour, il y allait un peu plus vite, car il avait appris l'habitude et même si ce n'était pas un boucher, il était devenu un petit connaisseur, si on peut dire cela. Le jeune homme plaça les deux autres morceaux qu'il venait de découper, sur celui d'Avery. Il prend les trois morceaux et les place sur son chandail, qu'il vient ensuite envelopper. Il se relever ensuite, ça lui dégourdit les jambes par la même occasion et il va un peu plus loin, chercher quelques pierres avant de s'éloigner de l'animal, il place le tout. Le jeune homme va ensuite ramasser des branches et il vient installer ce qui va leur servir de four et il commence à allumer le feu.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Mar 28 Avr - 21:12

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait été sincère en disant ce qu'elle ressentait. La jeune femme s'attendait à ce qu'il l'envoie balader comme lorsqu'il l'avait quitté néanmoins, il n'en fit rien. À vrai dire il ne parla même pas, il ne répondit rien. Pendant un court instant, la jolie brune se demandait si elle n'aurait pas aimé qu'il lui parle mal comme la dernière fois du moment qu'il exprime un quelconque sentiment. Le silence semblait durer et elle dû se résigner à accepter le fait qu'elle n'en n'aurait pas. Avery l'avait compris le premier jour de leurs retrouvailles, Jace avait été clair là-dessus, il avait changé et ne ressentait plus rien, c'était ce qu'il voulait lui faire croire. Miss Wolfe décida de ne pas renoncer pour autant. Elle n'avait jamais renoncé à lui depuis le crash de l'appareil. Même prisonnière des originaires, la demoiselle avait gardé l'espoir grâce à lui. Il l'avait quitté de la pire des manières et elle était toujours là. Avery ne lui en voulait pas, enfin elle ne savait pas mais une chose est sûre, c'était que si elle lui en voulait vraiment elle ne serait pas ici à côté de lui. Avery venait de le retrouver, elle ne comptait pas le laisser partir facile. La jeune femme décida de partager un de ces passes-temps, elle aimait le voir si passionné même si c'était loin de la médecine ou d'autres activités de Jace sur le continent. Aussi, elle devait admettre que c'était un prétexte pour avoir ne serait-ce qu'un petit contact avec lui. Elle se concentra sur la viande tout en frissonnant. Jace arrivait toujours à éveiller ses désirs. Ce n'était pas la seule femme à qui il faisait cet effet. Elle évita d'ailleurs d'y penser car elle n'avait pas oublié ces soupçons. Après avoir découpé la viande, même si celle-ci n'était pas très jolie à voir par rapport à la découpe, elle était fière d'elle. Avery regarda ensuite Jace continuer avec attention. La jolie brune savait qu'il s'agissait d'un moment complice ou de partage, elle entrait dans son univers bien que son fiancé lui donnait l'impression d'être une porte close. Avery se releva ensuite et décida de l'aider à préparer le feu. Elle s'assit ensuite tout près tout en regardant ses mains ensanglantés à cause de l'animal. Peu importe, ce n'était rien et elle voulait tellement rester avec lui. Serait-elle prête à tout pour l'être ? Oui sans doute. Le temps que la viande cuise, ce qui allait prendre un peu de temps, elle observa Jace de haut en bas. Il était comme dans ses rêves, il n'avait pas changé si ce n'est la barbe qu'il avait. Elle se mordilla la lèvre inférieure avant de profiter de cette proximité entre eux pour demander :

« Comment peux-tu faire l'amour ? Je veux dire si tu ne ressens plus rien. »


Sa question était spontanée, elle ne savait pas ce qui lui avait apprit de poser ce genre de questions. Elle était curieuse et à la fois non car s'il lui parlait de cette inconnue, Avery ne risquait pas de le digérer. De toute façon elle n'était plus à ça près. Elle voulait le comprendre puis elle devait admettre qu'elle avait les hormones qui lui jouaient des tours. Elle ne l'avait plus revue depuis deux semaines et elle avait vécu un an et demi sans relation, enfin si ce n'est lorsqu'elle l'avait retrouvé mais c'était tellement court. Elle se maudissait à être si faible face à lui. Elle fixa Jace dans les yeux.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Mer 29 Avr - 19:27

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Après avoir terminé de découper la viande, le jeune homme se mit à faire un feu après avoir placé les pierres puis les branches. Il fit en sorte de pouvoir placer la viande sans la salir et il la plaça pour qu'elle puisse cuire. Jace plaça silencieusement son tee-shirt sale en torchon ou plutôt en boule auprès de son arc, de ses flèches et de son couteau. Il avait avec lui deux bouteilles d'eau, il s'en sert pour nettoyer le couteau et ses mains avant de donner le reste à Avery. C'était silencieux, pas besoin de se disputer, il regarda de loin Kali manger le reste de l'animal, pour lui c'était normal et il ne trouvait donc pas cela dégoûtant et on a toute notre façon de manger. Il était au sol, fixant les flammes s'agiter sous la nourriture, il ne pensait à rien, mais qu'est-ce qu'il avait envie d'aller se rafraîchir dans l'eau et dormir ensuite. Il a toujours été un homme énergique, à faire plus d'efforts que la plupart, à faire du mieux qu'il peut, enfin non, ça doit être parfait lorsqu'il fait un truc, sinon il s'en voudrait de ne pas avoir fait la chose correctement. Ce pourquoi, à l'école, il avait des bonnes notes, le jeune homme prenait tout son temps, il étudiait bien les questions, les réponses en faisant bien travailler son cerveau. Il tient cela de ses parents, travailler dur afin de ne pas travailler pour rien. Il ferma les yeux durant un court un instant, laissant le vent souffler sur son corps d'ancien mannequin. Le silence se brisa lorsque qu'Avery ouvrit la bouche, surtout pour lui sortir une connerie à ses yeux. Il fronça instinctivement les sourcils en l'écoutant lui dire ça. Était-elle vraiment sérieuse en demandant cela ? Il ouvrit les yeux et il se tourna vers celle-ci en la dévisageant longuement. « Je ne fais pas l'amour, je baise. » Il la fixa sérieusement dans les yeux. Le jeune homme avait toujours son coeur, il ressentait encore certaines choses, mais la seule différence c'est qu'il ne montre pas son amour. Jace ne considère pas cela comme ne pas avoir de sentiments. Il tourna ensuite la tête pour regarder le feu brûler. « Il n'y a pas besoin d'amour pour coucher, l'amour ne fait pas tout. C'est même quelque chose qui nous rend faibles, chose que j'ai dû me débarrasser pour être ce que je suis, un homme meilleur. » Lâcha finalement le beau brun. En se doutant que la nourriture ne sera pas prête tout de suite, il se releva pour faire quelques pas en soupirant. Il marche vers le ruisseau pas très loin, il se mouille le corps, les mains et se passe un peu d'eau sur le visage. Il se relève doucement ensuite en secouant ses mains avant de finalement les essuyer sur son pantalon et se tourne la tête pour l'observer.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Jeu 30 Avr - 0:15

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait eu l'idée de demander à Jace comment il faisait l'amour s'il ne ressentait pas un minimum de sentiments. Pour elle ce n'était pas du point de vue amoureux mais plutôt dans le sens ressentir du désir pour quelqu'un, une attirance suffisante pour que l'on ai envie de la posséder, de la sentir contre soi et en soi. La jeune femme éprouvait actuellement ce ressentiment. Avery avait envie de lui, de le sentir contre elle. La différence c'est qu'elle aimait. Miss Wolfe eu des frissons lorsqu'il répondit finalement à sa question. Il baise...elle en était à la fois dégoûtée et à la fois excitée. Avery l'écouta attentivement parler, elle était blessée par ce qu'il disait mais elle tenta de ne rien montrer. Elle joua avec un petit bout de bois avec quoi elle dessinait dans la terre ou du moins faisait des petits ronds pour éviter de croiser une nouvelle fois son regard. Il avait été tellement pénétrant, froid et autoritaire. Après l'avoir laissé finir, Avery releva la tête et lui demanda sans vouloir créer une dispute, c'était une conversation comme une autre :

« Tu crois vraiment que tu es devenu un homme meilleur Jace ? Certes tu n'as plus d'amour pour moi, c'est la vie...mais tu as tué des gens ici mauvaises ou peu importe...tu te trouves meilleur en ayant fait ça ? Tu crois que Ollie et Kitty apprécieraient de te voir ainsi aujourd'hui ? »


Elle jeta son bout de bois et se leva pour aller le rejoindre afin de se laver les mains. Elle ne lui reprochait rien, elle voulait juste essayer de comprendre comment il fonctionnait. Cela lui permettait de savoir ce qu'il pensait d'Ollie et Kitty à présent, s'il pensait souvent à eux, qu'il exprime ne serait-ce qu'un sentiment. Avery nettoya ses mains ensanglantées dans l'eau, elle se mit à sourire tout en disant : « Monsieur cinquante nuances. »

Avery venait de le surnommer ainsi car Jace lui inspirait la perplexité, le mystère et les divers sentiments qu'il dégageait et faisait dégager aux autres (et aussi l'avatar *out*). La jeune femme termina de se nettoyer et avant qu'il puisse se relever elle posa sa main sur son bras et le regarda dans les yeux :

« ça tombe bien je n'ai pas envie de faire l'amour. J'ai envie que tu me baises. »


Le jolie brune le regarda dans les yeux sûre d'elle. Ce n'était pas dans ses habitudes de dire ce genre de phrase mais elle ne voulait pas le laisser filer. Avery voulait lui montrer qu'il ne se débarrasserait pas d'elle aussi facilement, elle ferait tout pour le reconquérir même s'il la repoussait ou se comportait mal avec lui. Elle était peut-être maso, toute les filles censées le laisserait tomber pour quelqu'un de meilleur, de tendre, gentil et fidèle. Peut-être que si elle n'avait pas passé cinq ans à ses côtés, elle aurait lâché l'affaire, hors elle le connaissait presque par cœur, du moins l'ancien Jace. Ce Jace là lui était inconnu mais il devait y avoir un peu de l'ancien non ? Il lui semblait l'avoir entre aperçu sur la plage avec les coquillages ou encore lorsqu'il avait accepté pour le pot de fleurs. Était-elle prête à aller en enfers pour le récupérer ? Oui, oui et oui. C'était de la folie.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Jeu 30 Avr - 2:11

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
« Oui, je le crois et je le suis. Et si je devais recommencer que j'ai fait, alors je le ferai. Si tu n'as pas encore compris, on est sur une île où on doit survivre. Qu'est-ce que tu en sais ? Tu ne sais rien de moi, de ma vie, de mon passé et tu ne les connais pas comme moi je les connais, alors ne pars pas sur un sujet qui est peine perdue pour toi. Je sais très bien qu'ils auraient fait pareil, ce sont des battants, des gens courageux qui auraient tout fait pour vivre, comme je suis en train de faire. Il n'y a pas de place pour l'amour, tu es vulnérable, tu baisses ta garde avant de te faire tuer par surprise. Si tu ne peux pas accepter ce que je suis devenu, tu connais le chemin. » Le jeune homme ne regrettait rien de ce qu'il avait commis, de ce qu'il a fait jusqu'à aujourd'hui. Il sait très bien qu'il n'a pas commis ses actes par plaisir et à force de le faire, c'est devenu tellement plus facile. En tout cas, il n'irait pas tuer un innocent, sauf si on lui donne une bonne raison de le faire. Jace termina de se laver les mains et il regarda alentour de lui, il n'avait pas envie de redevenir comme avant, il était ainsi maintenant et peut-être qu'au fond, le changement lui faisait peur. Il a sa petite routine, sa vie, c'était ainsi maintenant. Il jeta un coup d'oeil à Avery lorsqu'elle le surnomma cinquante nuances. Il ne dit rien, mais il est vrai que le jeune homme est devenu compliqué, l'homme aux multiples facettes. Jace plongea son regard dans le sien en la voyant lui attraper le bras et lui dire qu'elle n'avait pas envie qu'il lui fasse l'amour, mais plutôt qu'il le fasse autrement. Pourquoi faisait-elle cela ? Chercher à le garder auprès d'elle, à vouloir l'entendre dire des choses qu'il n'a pas dites depuis fort longtemps, c'est-à-dire, sur ses sentiments amoureux.

Jace avait envie vraiment envie de rire, même s'il n'en a pas l'air puisqu'il a ce regard bien sérieux. Il est même hésitant, car il ne sait pas comment le prendre. Est-ce un simple jeu pour elle ? Elle ne le croit pas capable du pire ? Hormis tuer des pauvres bêtes sauvages. En plus le lieu n'est pas très approprié, mais on s'en fiche. Le jeune homme tourna délicatement vers le feu, leur repas n'était pas prêt à être mangé et il repéra quelque chose par la même occasion. Jace resta muet et il lui attrapa rapidement la main qu'il serra doucement, puisqu'elle voulait être baisée, elle allait être servie, mais à sa façon. Il lui retire sa blouse blanche et il lui retire sa robe également ainsi que sa culotte. Il la regarde de haut en bas tout en l'observant, il vient lui caresser les seins qu'il serre dans ses mains. Le jeune homme l'observe silencieusement, il la fait retirer contre l'arbre dont les branches sont solides et basses. Il retire sa ceinture qui était après son pantalon et vient lui attacher les poignets en venant l'accrocher à branche basse, mais plus haute qu'Avery, de sorte qu'il est le seul entre les deux à pouvoir la détacher. La jeune femme a toujours les pieds sur le sol, enfin tout juste. « Tu ne peux pas t'enfuir, tu es prisonnière, ma prisonnière... » Le beau brun tourne alentour d'elle, il vient lui tenir les hanches par arrière, il a toujours son pantalon. Soudainement, il lui claque les fesses, pour commencer cela peut surprendre, elle n'est pas grosse, mais plus il continue, plus il peut apercevoir les marques rouges sur sa peau. Le jeune homme cesse après quelques fessées. Il y allait par instinct, sans se soucier du reste du monde, de sa conscience ou des conséquences. Il y va de l'avant, prenant même plaisir à lui faire cela. Agrippant doucement ses cheveux, collant sa bouche auprès de ses oreilles, il vient lui murmurer quelque chose. « Peut-être regretteras-tu d'être restée après cela.. » Jace lui redonne une tape sur les fesses, lui faisant écarter les jambes, il détache son pantalon qu'il baisse, se collant contre elle, il vient entrer en elle d'un seul coup, commençant donc des mouvements rapides à l'intérieur de sa fiancée. Il serre ses hanches sans la ménager.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Ven 1 Mai - 18:37

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery écouta attentivement Jace. Il était froid dans ses paroles et ne semblait pas apprécier sa question. La jeune femme voulait connaître sa mentalité, tenter de le comprendre. Pour lui ce n'était qu'une question de survie. C'était en sens qu'ils étaient différents. Jace apprenait à survivre seul tandis qu'Avery survivait en groupe. Ils avaient pris deux voies différentes de ce point de vue là. La jolie brune aurait tant aimé lui montrer que vivre en communauté pouvait être bien, il pourrait être débarrassé de plusieurs tâches, il pourrait même arrêter de survivre pour tout simplement vivre sa vie. Avery évita de lui en faire part, il risquait de ne pas apprécier et la trouver trop idéaliste. Néanmoins, elle ne voulait pas se séparer de lui sur un simple débat d'opinion sur la survie.

« J'accepte comme tu es Jace, j'essaie de te comprendre et je ne compte pas renoncer à toi que tu le veuilles ou non. » Dit-elle d'une voix aussi froide que Jace pour lui faire comprendre qu'elle ne reculerait devant rien. « Mon moteur c'est l'amour, c'est comme ça que j'ai survécu chez les originaires. Si je t'avais pensé mort, je n'aurais pas tenue à ma vie. »

Avery lui disait son ressentit de son côté. Elle savait qu'ils ne partageaient pas le même avis mais ce n'était pas grave, elle essayerait de s'adapter à lui. D'ailleurs, la jeune femme s'était retrouvé à côté de lui et avait posé sa main sur son bras tout en lui demandant de la baiser et non faire l'amour. Elle avait également fait comprendre qu'elle était prête à tout pour lui, enfin jusqu'à où ? Elle ne le savait pas, c'était totalement l'inconnue et surtout de la folie, peut-être même qui sait de la stupidité. Qui oserait se faire malmené à moins d'être maso ? Avery avait peur au fond, elle ignorait dans quoi elle s'embarquait mais elle voulait savoir, elle désirait connaître ce Jace là. Soudain, son fiancé lui attrapa la main, elle le suivit tout en se demandant comment il allait s'y prendre. Très vite, il la déshabilla. Avery en avait des frissons notamment lorsqu'il lui caressa la poitrine. Elle se mordilla la lèvre avant de rougir en songeant au lieu insolite où ils étaient. Cavanaugh l'emmena près d'un arbre et se mit à l'attacher avec sa ceinture. Son cœur débattait car elle était excitée et à la fois elle appréhendait la situation. Elle le regarda faire, il semblait concentré. Elle grimaça légèrement lorsqu'elle sentit la ceinture très serrée. Elle risquait d'en avoir des traces. Ses pieds touchaient à peine le sol. Avery sourit coquinement en l'entendant dire qu'elle était sa prisonnière. Était-ce un petit jeu de rôle ? Elle l'ignorait mais cette situation lui plaisait. D'ailleurs elle murmura : « Oui ta prisonnière... » avant de se mordiller la lèvre et de gigoter un peu. La jeune femme pouvait sentir la présence de son fiancé derrière lui. Ce dernier se mit à lui mettre la fessée. Elle laissa échapper un gémissement de surprise. Il continua encore de la fessée, elle trouvait ça étrange et pouvait ressentir au fur et à mesure ses fesses la brûlaient, enfin un sentiment de brûlure à cause des fessées. Avery laissa échapper quelques soupires. Jace lui tira ensuite les cheveux doucement, elle le laissa faire et l'écouta attentivement. Au fond d'elle, Avery commençait à paniquer. En arriverait-elle à vouloir le fuir ? Le regretterait-elle ? La jolie brune souhaitait connaître cette part sombre de Jace quitte à se brûler les ailes. Cavanaugh commença l'acte. Elle n'eut pas le temps de reprendre son souffle qu'il commença à donner des coups de reins violent. Avery gémit fortement, elle ressentait de la douleur et du désir. Elle n'avait jamais connue ça avait lui auparavant. La médecin serra la ceinture de Jace pour se tenir. Il ne la ménageait pas. Avery poussa des cris de plaisirs et de douleurs à chaque coup qu'il lui administrait.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 0:57

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Jace préférait la laisser parler puisque de toute évidence, ils n'ont plus rien en commun. Le jeune homme ne fonctionne pas cette dernière, alors répliquer à nouveau ne servait à rien. Il n'avait pas envie de changer de mode de vie, de vivre avec son groupe à elle, il est bien où il est et il ne changera pas d'avis. Il aime pouvoir être seul, chasser, se changer les idées de diverses façons, s'occuper de son unique personne et ne pas se soucier des autres. Il lui est bien évidemment arrivé de soucier de certaines filles. Kali, sa louve, est vraiment la deuxième personne pour qui il se fait du souci, croyant morte Avery, le jeune homme avait commencé à se faire une raison jusqu'à ce qu'il l'ait vu par hasard. Son mode de vie avait changé, son comportement, elle allait maintenant découvrir une autre facette de sa personnalité. Il n'insista donc pas sur le fait qu'elle voulait se faire baiser, mais ça serait à sa façon à lui. Il vient l'attacher comme on pourrait attacher un animal. Le jeune homme l'avait d'abord déshabillé afin d'entamer les fessées par la suite, il y allait de façon modérée, pas non plus de façon sauvage au point de la faire saigner. Probablement qu'il n'est pas le meilleur fiancé de l'année, mais qu'est-ce qu'il s'en fiche après tout. Il n'a jamais vraiment pris compte des avis des autres, en tout cas, pas les négatifs. Il a toujours fait à sa façon, s'arrêter aux moindre remarques, ne changera rien. La jeune femme était sa prisonnière maintenant, la sienne, comme elle l'a toujours été en fait. Après la fessée, le jeune homme ne tarda pas à entrer en elle afin de faire des vas et viens de façon brute et sans ménagement. Peut-être qu'elle allait regretter ensuite ou peut-être non, peut-être qu'elle aime se faire malmener de cette façon. Il n'avait pas été tendre la dernière fois et au lieu de passer à autre chose, elle était toujours à ses pieds. Au fond, il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle continuait d'être avec lui. Jace serra ses hanches durant un moment, avant de faire remonter l'une de ses mains afin de lui serrer l'un de ses seins, qu'il tient fermement entre ses doigts et sa paume. Il continuait d'accélérer, sa respiration devenait de plus en plus forte sans pousser des gémissements affolant pour autant. Puisqu'il voulait faire durer le plaisir, il retira d'un seul coup afin de venir se placer devant elle, il la porte, ses jambes à elle qui l'entoure et il reprend l'acte où il l'avait laissé. Le brun la regarda dans les yeux, d'un air sombre et froid, cela ne voulait pas dire qu'il n'avait pas de plaisir, au contraire, y prenait goût.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 1:27

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait pleinement confiance en Jace. Il pouvait faire ce qu'il voulait d'elle, la jeune femme le subirait sans rechignait. Il s'agissait de pure folie mais elle n'en n'avait que faire. Elle voulait tenter, connaître ce nouvel homme qu'il était devenu. Très vite, la jolie brune se retrouva ligoté à un arbre et dénudée. Elle trouvait la situation dès les plus original vu l'endroit. Néanmoins, elle essaya de ne pas y penser car sinon elle serait rouge de honte, ça ne se faisait pas. Cavanaugh ne semblait pas se soucier du lieu, elle l'avait remarqué lorsqu'il avait découpé l'animal sous ses yeux. La médecin fut surprise d'avoir des fessées de sa part. Elle laissa échapper des petits gémissements tout en se mordillant la lèvre. Ensuite, Jace ne perdit pas un seul instant et se mit à la pénétrer d'un coup sec et dur. Ses réactions ne se firent pas attendre. Avery éprouvait du désir et de la douleur, le mélange des deux étaient explosif. Jace avait toujours été son premier, il lui avait énormément appris mais il n'avait jamais fait ça avec elle jusqu'à aujourd'hui. C'était déroutant. Avery poussa des cris tout en serrant fermement la ceinture puis soudain il s'arrêta alors qu'elle n'était pas comblée. La jeune femme poussa un petit gémissement de mécontentement. C'était tout ? Jace n'était pas sérieux si ? Avery n'osait plus bouger, de toute façon elle ne pouvait pas faire grand chose. Son hostile préféré vint se mettre devant elle tandis qu'elle reprenait son souffle. Ses joues étaient déjà rosies par la situation. Elle regarda Jace dans les yeux et remarqua qu'il n'avait pas changé d'expression du visage. Etait-il vraiment hermétique à elle ? Elle ressentit une sensation de déception mêlé à de la tristesse voire même de honte. Elle avait l'impression d'être un animal ou un punching-ball. Cependant, elle n'eut pas longtemps à méditer sur ce qu'elle pouvait éprouver puisque Jace recommença leur ébat torride. Avery brûlait de chaud et se remit à gémir de plus belle. La jolie brune ne le quittait pas du regard un seul instant. Au fond, elle brûlait d'envie de l'embrasser follement, mais elle se retient. Avery se contenta de prendre son pied tout en criant de plaisir, elle pouvait le sentir en elle sans qu'il la ménage. Miss Wolfe tira sur la ceinture, elle sentait qu'elle n'allait pas tenir longtemps. Cet ébat était beaucoup plus physique que ce qu'ils avaient fait auparavant. Il faut dire qu'elle commençait à ressentir ses bras tirer. Tout en se laissant aller, elle laissa échapper le nom de son hostile préféré.

code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 2:02

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Jace ne souciait même pas du lieu, tous les morts étaient enterrés, il n'y avait personne et puis à part le plaisir qu'ils se donnent, ils ne font de mal à personne. La viande était en train de cuire lentement, ils ont encore du temps devant eux. Le jeune homme avait eu droit à carte blanche pour la suite des événements. Il n'allait pas se prier, même s'il connaît ses limites, mais est-ce que ses limites sont raisonnables pour Avery ? Son but n'est pas de lui faire du mal, de la maltraiter et de la blessée physiquement, cela n'a jamais été le cas. Ce n'est qu'une autre façon de faire l'amour et de voir les choses différemment concernant le plaisir, tout ne résume pas qu'à la pénétration. Il est vrai que chez eux, ils ne s'étaient pas adonnés à des jeux de ce genre, au pire des cas, ils ont fait des jeux rôles, quelques lieux insolites, mais moins que le cimetière. Le brun aime dépasser ses limites, pousser la barrière et faire ce que les autres ne font pas en temps normal ou très peu de gens ose commettre ce genre d'action. Jace continuait de la pénétrer, de faire des vas et viens, toujours de façon rapide et profonde. Il n'avait pas envie d'en finir là, alors, il changea complètement de position, il lui faisait face à présent. Il se remit à faire l'acte qu'il avait commencé, la regardant dans les yeux, il faisait de plus en plus chaud d'ailleurs, laissant paraître des gouttes de sueur sur son corps. Plus il continuait, plus il y allait au plus profond de son être et de façon violente. Il gémissait de plus en plus, son torse qui frappe contre sa poitrine, serrant fermement ses cuisses entre ongles et ses doigts. Jace se laisse finalement aller en elle, se retirant d'entre ses cuisses, il pose ses pieds au sol. Jace reprend son souffle, se prenant avec le pantalon baissé aux trois quarts, il va chercher son autre bouteille d'eau et boit plusieurs grosses gorgées avant de revenir, il vient lui faire boire de l'eau également. Jace vient la détacher en la tenant pour qu'elle ne tombe pas au sol. Il lui retire la ceinture, mais voyant qu'elle croit que c'est terminé, le beau brun vient lui attacher les poignets en avant et il a un sourire espiègle, qui ne dit rien de bon. Il tire la ceinture pour la traîner avec lui, il vérifie vite fait la viande et un peu plus loin, il y a de l'herbe, il la fait s'allonger dedans, lui fait écarter les jambes, les bras par-dessus la tête. Jace fait glisser deux doigts entre ses fesses et il vient faire des vas et viens avec jusqu'à ce qu'il juge qu'il peut entrer son intimité dedans, chose qu'il fait ensuite. Jace se place mieux et commence l'acte.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 2:36

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery le laissa aller. Elle prenait plaisir tout en regardant Jace dans les yeux. Son fiancé aller et venait en elle violemment. Si au début elle avait pu ressentir un peu de douleur, au final elle prenait son pied. La jeune femme ignorait si c'était mal ou non de faire cela, surtout avec lui. Le statut de leur relation était dès plus compliqué et il ne semblait pas se soucier de ce qu'elle pouvait ressentir. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Si ça n'allait pas aurait-il arrêté ? Elle ne préférait pas le savoir. Avery poussa des cris de plaisir jusqu'à ressentir son orgasme. Son corps était tout tremblant. Elle pouvait sentir Cavanaugh en elle. La jolie brune eu des frissons. Jace n'avait pas peur qu'elle tombe enceinte ? Elle évita d'en faire la remarque. La demoiselle ne savait pas si elle pourrait être prête plus tard à en avoir un sur l'île et en plus avec un père qui ne voulait pas d'un enfant. Au fond Avery en désirait un, mais elle ne comptait pas en parler de peur de l'effrayer. Quoiqu'il en soit, cela ne voulait strictement rien dire. La médecin fut reposé à terre. Elle avait du mal à tenir, heureusement qu'elle était ligotée finalement. Avery reprit son souffle tout en observant Jace se diriger vers leur repas et attraper de l'eau. Elle se mordilla la lèvre avant de rougir en le trouvant sexy. Il était décidément trop canon à son goût. Miss Wolfe sourit en voyant qu'il lui proposa de l'eau. Elle en bu quelques gorgées rapides. Cela faisait du bien, sa température baissa un peu. Jace la détacha par la suite. Elle se laissa faire tout en se tenait un peu à lui. Elle était encore un peu tremblante à cause des sensations provoquées. Avery pensait en avoir terminé, non pas que cela ne lui avait pas plu, bien au contraire mais c'était physique, en tout cas plus que d'habitude. Le sourire de Jace lui fit comprendre que la partie de jeu n'était pas terminée. Ce dernier lui attacha de nouveau les poignets, elle sentait ses mains engourdies. Avery se demandait bien ce qu'il comptait lui réservait. La jeune femme n'eut pas d'autre choix que de le suivre. Cette situation l'amusait, elle se retint de rire et se laissa s'allonger au sol tandis qu'il remit ses mains au dessus de sa tête. Elle avait remarqué leur de leur retrouvailles qu'il avait évité à ce qu'elle le touche. Il le faisait encore aujourd'hui. C'était frustrant mais, elle avait compris le deal. Si elle voulait un minimum d'attention de la part de Jace, il fallait qu'elle essaie de le comprendre et qu'elle s'adapte. Soudain, son fiancé entreprit de reprendre leur petit jeu. Elle fut surprise sur le moment et lui jeta un regard avant de gémir. Bizarrement, elle n'était plus aussi apaisé qu’auparavant. Avery toujours ligotée, approcha ses mains du torse de Jace comme pour l'empêcher de continuer ou comme si elle vouait qu'il se retire. Aucun mot lui vint pour exprimer sa gène. La jeune femme se mit à crier. Elle ressentait de la douleur et un peu de plaisir. Elle détourna la tête pour éviter de croiser le regard de Jace pour éviter de pleurer si elle voyait que là encore il était froid.

code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 3:08

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Le jeu n'avait fait que commencer, il avait commencé par quelque chose de simple, enfin, il l'avait par l'endroit où ils le font d'habitude. Il finit par avoir son plaisir avant de la détacher. Le jeune homme après avoir bu quelques gorgées et elle aussi, ils se dirigèrent vers l'herbe pas loin, toujours dans le cimetière. Il la fit s'allonger, se plaçant entre ses cuisses. Il avait baissé son pantalon, il était toujours aussi excité, cela se voyait. Il avait pris soin de préparer Avery puisque cela pouvait faire encore plus mal à cette région. Jace se mit à froncer les sourcils en la voyant faire, très vite, il lui replaça les bras au-dessus de sa tête en lui lançant un regard. C'était signe pour dire non et qu'il n'allait pas s'arrêter, enfin, il n'y allait pas de force et puis elle l'avait voulu. Il se souciait toujours d'elle, mais il était trop fier, renfermé pour lui dire et puis il n'y arrivait plus de toute façon. Évidemment qu'il prendrait sa défense si on venait à lui faire du mal, à l'attaquer, la menacer ou autres, cela n'avait pas changé. Il est toujours le même protecteur et possessif homme qu'il était. Il retira ses doigts pour venir la pénétrer à nouveau, mais cette fois-ci de l'autre côté. Voyant qu'elle détourna le regard, le jeune homme vient lui attraper doucement la mâchoire afin qu'elle le regarde dans les yeux. Il continua l'acte en même temps, accélérant au fur et à mesure. Jace y ressentait davantage de plaisir, c'était serré, il sentait encore plus les sensations de ce qu'il était en train de lui faire. Il appréciait. Il vient lui tenir ferment les cuisses en gémissant de plaisir. Il la fixa longuement dans les yeux, lâchant sa mâchoire. Le fait de l'attacher et d'avoir le contrôle total sur la situation l'excite également. Il peut paraître comme un sale monstre, pervers et dégueulasse, mais on a tous nos petits plaisirs. Le brun avait bien sûr passé au fait qu'elle pouvait tomber enceinte, mais il était contre cette idée, même s'il ne peut pas aller contre cette nature, il avait déjà pris sa décision. Et puis, leur bébé était mort, mort sur cette île à cause de ce crash, il y avait déjà eu assez de dégât ainsi. Il continua l'acte jusqu'à ce qu'il ait son orgasme à nouveau, se laissant en elle et se retirant. Il reprend son souffle en silence et avant de la détacher, Jace l'observe de haut en bas, chacun parti de son corps. Après l'avoir détaché, il se relève, remonte son pantalon rapidement et va se laver les mains dans le ruisseau, se passe de l'eau sur le visage puis le corps avant d'aller s'installer devant le feu. Il attrape son couteau pour couper la viande qui était prête.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 3:40

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery laissa échapper un grognement lorsqu'il remit ses mains là ou elles étaient. Elle ne pouvait décidément pas le toucher. Si elle avait réagir ainsi c'était parce qu'elle avait appréhendait ce moment, elle ne s'y était pas attendu et elle n'était pas rassurée. Le jeune femme sentait de la douleur mais au fur et à mesure, elle arrivait à s'en accommoder. Avery avait détourné la tête, Jace lui la lui tourna avec la mâchoire pour qu'elle le regarde. La médecin lui jeta un regard pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas à lui faire ça mais en vain. Avery ne le quitta pas des yeux, elle serra ses cuisses contre le corps de Jace en gémissant et criant de plaisir. Au final, si elle éprouvait une multitude de sentiments, elle finit par se détendre et se laisser faire. Elle n'avait pas le choix d'un côté. Cavanaugh lâcha sa mâchoire et continua. Là encore, non, elle ne quittait pas son regard. Avery se laissa aller jusqu'à ce qu'elle finisse par atteindre l'extase. Ce dernier, une fois qu'il eu terminé, se retira et la détacha avant de s'éloigner d'elle pour se rincer les mains et retourner auprès du feu. Miss Wolfe resta allonger tout en fermant ses cuisses. Elle tourna la tête pour l'observer en silence. La médecin ne savait pas comment le prendre. Sa réaction était froide, comme si elle n'avait été qu'un objet pendant ces quelques minutes de bonheur. Avery en tremblait. Elle finit cependant par s'asseoir sur l'herbe tout en frottant ses poignets qui avaient les marques de la ceinture. D'ici quelques heures, elles partiraient, ce n'était pas très grave. Prenant son courage à deux mains, elle se leva. Elle avait un peu mal, des courbatures. La jolie brune se dirigea ensuite vers le ruisseau pour se laver du mieux qu'elle pu avant de s'approcher de ses vêtements. Elle remit ses affaires et vint près du feu tout en croisant ses bras. Pour le moment elle ne préférait pas s'asseoir car elle avait encore le coup de ce qu'ils venaient de faire. Avery observa Jace. Il n'avait toujours aucune émotion. Au moins, il avait quand même prit du plaisir, c'est ce qu'elle avait cru comprendre. Elle aussi en avait prit malgré la forme peu catholique. Avery se sentait épuisé et fragile d'un seul coup. Jace était complexe. Miss Wolfe s'éloigna ensuite du feu pour récupérer de quoi faire des assiettes avant de revenir vers son homme et les lui tendre. Ce dernier lui en donna une. Elle le remercia et fini par s'asseoir avec un peu de mal à côté de lui. La jeune femme ne mangea pas tout de suite, elle avait faim mais elle avait peur, peur de l'après. Avery regarda Jace et fini par prendre la parole :

« Tu ne vas pas me quitter ? Tu ne vas pas partir comme ça ? Je veux venir avec toi Jace....je t'en supplie... »

code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 4:19

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Jace avait absolument envie de contrôler la situation, de la contrôler elle. Il ne lui avait pas fait l'amour comme elle a toujours voulu, il l'avait tout simplement baisé et elle avait accepté de se prêter au jeu. Si cela commençait près d'un arbre, cela se termina sur l'herbe. Après avoir terminé l'ébat, il la détacha avant d'aller se nettoyer. Cela pouvait paraître salaud, de la laisser en plan, de faire comme si rien était, mais il n'y avait rien à dire, enfin de son côté, il ne voyait pas quoi dire en cette situation étrange et excitante à la fois. Il était prêt à recommencer, encore et encore, il y prenait goût, mais à présent, il avait faim et il a besoin d'énergie. Il n'est pas proche de la grotte, il allait devoir retourner là-bas, pour se changer et se reposer avant d'aller se promener, peut-être nager ou autre. Il l'observa du coin de l'oeil et toujours en silence. Il avait chaud malgré qu'il venait de se rafraîchir un peu. Jace attrapa les trucs qui servaient d'assiettes et les servent. Il commença à manger, se salissant les doigts à cause de la viande. Un léger vent se souleva pour venir apaiser en partie la chaleur qui s'était emparée de son corps. Il savoura la nourriture et la douce fraîcheur du moment. Il baissa sa nourriture et fronça les sourcils en se tournant vers elle. « Non, tu ne viendras pas. Je t'ai déjà dit de rester avec tes compagnons, alors, tu vas y retourner, un point c'est tout. » lâcha sèchement le jeune homme. Il n'avait pas envie d'avoir cette conversation encore, le beau brun avait déjà dit tout ce qu'il avait à dire. Elle n'est pas en sécurité à ses côtés. S'il fallait, il allait la ligoter à nouveau sur la branche, mais cette fois-ci, il partira sans se retourner. Au moins, elle ne risquait pas de s'accrocher encore à lui. Jace recommença à manger, il engloutit son morceau de viande puis se ressert à nouveau, il mastiqua sa viande et pour faire passer le tout, il termina la bouteille d'eau qu'il avait commencée tout à l'heure. Après avoir terminé de manger, le jeune homme va remplir ses deux bouteilles d'eau et il vient éteindre le feu. « Adieu Avery. » Jace va récupérer ses affaires rapidement, remet sa ceinture, attrape son arc, prêt à partir.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 5:11

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery s'était enfin assise à côté de Jace. Elle avait tellement envie de plus, d'être dans ses bras et pouvoir le toucher, l'embrasser, sentir son odeur. La jeune femme avait envie d'être un couple mais cette situation semblait impossible pour l'hostile. C'était étrange de se faire baiser de la sorte et de se retrouver seule en quelque sorte dans la mesure où il n'y avait pas de tendresse, rien après l'acte. Avery avait l'impression d'être une fille de passage, un objet. Elle ne préférait pas y penser au fond. Si son ventre gargouillait, la jolie brune n'avait pas faim, elle avait perdu son appétit. Avery avait peur d'après, elle avait peur de la suite de ce repas. Comptait-il la quittait une fois de plus ? Un de ses amis lui avait dit de garder espoir. Sur le moment elle n'avait pas cru en ces conseils et pourtant aujourd'hui elle avait revu l'homme de sa vie. Elle voulait retourner avec lui mais il refusa une fois de plus :

« Tu n'es pas mon père, tu n'as pas à me sermonner et dire ce que je dois faire ! »

Rétorqua-t-elle en essayant de s'affirmer. Avery pourrait toujours vivre entre son campement et celui de Jace, ils n'avaient pas à se la jouer Roméo et Juliette des temps modernes. Elle était une grande fille et lui un grand garçon, ils étaient au dessus de cette guerre. De toute façon ce n'était pas cette guerre le problème mais Jace. C'est lui qui l'interdisait, qui ne voulait plus la voir, pas elle. Ils ne pouvaient pas en rester là, pas après tout ce qu'ils avaient vécus. Avery ne voulait pas y croire. La demoiselle laissa sa nourriture de côté lorsqu'il se leva et prit ses affaires tout en lui disant un adieu. La médecin lui jeta un regard noir et se leva avec détermination. Il ne partirait pas ! Elle l’assommerait avec une pierre s'il le faut ! Sans se soucier du fait qu'il avait plus de force qu'elle ou qu'il lui fasse mal, Avery se planta devant lui :

« Tu ne partiras pas Cavanaugh ! »

Oh non, elle était furieuse de le voir réagir de la sorte. Il n'y avait pas d'adieu qui tienne. Elle passa sa main dans une des poches de sa blouse blanche où elle sentit son couteau suisse. Spontanément, alors qu'elle n'envisageait rien de tout ça, Avery le sortie et lui pointa contre la gorge de Jace.

« Fais encore un pas et je te jure que je te le plante !!! »

Avery était hors de contrôle. Il fallait qu'elle fasse quoi bordel pour qu'il ne l'abandonne pas ? Le meurtre ? Il voulait qu'elle se montre également sans cœur ? Jace la rendait forte en quelque sorte, elle n'avait pas peur enfin tout dépend des circonstances et elle était de plus en plus forte mentalement. Cependant, jamais elle ne planterait Jace d'un couteau, il serait comment la désarmer aussi facilement et cela malgré ce que Hayley lui avait apprit. Néanmoins, elle était furieuse.

« Je viens avec toi ! Ma boite à musique est dans ta grotte ! »


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 6:12

I'll never forget you
Jace Cavanaugh & Avery Wolfe.
Le temps de se dire adieu était en arriver. Au départ, Jace ne faisait que chasser, il ne pensait pas tomber sur Avery, au final, il l'avait invité à manger à ses côtés, peut-être que cela avait été une erreur finalement. Il aurait dû repartir et s'éloigner de là en vitesse, mais au lieu d'avoir agir ainsi, il a préféré rester comme un idiot. Tout cela n'allait que créer des problèmes, des disputes inutiles et encore un truc de déchirant. Le jeune homme ne pensait pas qu'il allait coucher ensemble, il n'avait rien prévu de tout ça. Maintenant tout était clair, il allait manger et repartir comme s'il ne s'était rien passé et ainsi soit-il. Au lieu de cela, il allait devoir encore se montrer méchant envers elle, elle et son désir de rester auprès de ce monstre qui est incapable d'éprouver de l'amour. Il était clair et net pour que lui que c'était non, mais il se doutait bien qu'elle n'allait pas en rester là, la connaissant que trop bien. Il ne dit rien, il n'était certes pas son père, mais il a tous les droits de l'éloigner de lui, si c'est vraiment ce qu'il veut, après tout, il ne s'agit pas que d'elle, mais de lui également, ils sont deux et il a son mot à dire. Terminant rapidement de manger, Jace était à présent prêt à partir et ne plus jamais revenir, ne plus la voir. Le jeune homme était en train de faire quelques pas vers la forêt et il se stoppa en la voyant faire. Il la dévisagea longuement. Il restait froid, il n'avait aucunement peur, car ce n'était pas la première fois qu'on le menaça. Il vivait avec les hostiles, alors, il a dû confronter à ce genre de personne qui tentait de le menacer pour peu. Il n'avait jamais eu peur, seulement au début des premiers mois, mais il a réussi à vivre avec cela et à se défendre comme il le pouvait. Ce pourquoi, il n'avait pas peur face à la lame et puis il se doutait bien qu'elle n'allât pas le tuer non plus, sinon pourquoi faire tout cela pour finalement commettre un meurtre. Il la fixa dans les yeux. « Tu vas me tuer ? Tu vas me regarder me vider de mon sang ? Tu n'as jamais tué personne, pas même une bête, tu n'en feras rien. » Un silence et un regard intense entre les deux personnes avant qu'il vienne lui saisir violemment le poignet au point de lui faire lâcher le couteau suisse. Jace la poussa afin de récupérer le couteau qu'il ferme et place dans l'une de ses poches arrière. « Ta boîte à musique, je l'ai donné à la première venue, qui était de passage chez moi. » Mentait-il, mais il n'avait pas l'air de mentir. Le jeune homme l'avait toujours chez lui, il lui était arrivé de l'ouvrir une fois ou deux. Néanmoins, il n'était pas genre de ce genre de gadget.

Soudainement, Kali apparue venant grogner contre Avery, elle avait pu sentir le danger, elle était protectrice envers Jace, très même. Jace regarda longuement sa fiancée. «C'est bientôt la pleine lune, je suis certain que tu n'as pas envie de la voir lorsqu'elle est agitée durant ces moments-là. »  Jace entama quelques pas avant de s'arrêter au bord de la jungle. Il retourna doucement vers elle. « Si tu veux récupérer ton couteau suisse et ton truc à musique, il faudra être très gentille avec moi. Et quand je dis gentille, c'est-à-dire, ne plus jamais pointer un couteau contre moi ! » Jace accompagna ses paroles d'un regard dur, un vrai psychopathe ouais. Il était vraiment sincère et puis personne ne pourrait apprécier cela, même s'il l'avait déjà fait. En tout cas, il ne savait pas si elle allait le suivre ou non, le soleil commençait à se coucher et ne tarderait donc pas à faire noir. Il commença à faire quelques pas, avec Kali à ses côtés, surveillant les alentours.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh Lun 4 Mai - 14:12

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait sortie de sa blouse blanche un couteau suisse pour le pointer à la gorge de Jace et le menacer. D'habitude ce couteau servait à plusieurs utilités notamment pour soigner des rescapés. En effet, elle n'avait pas un fond mauvais, c'était même tout le contraire. Elle passait son temps à se préoccuper des autres avant elle, la jeune femme lorsqu'elle soignait des vies, faisait en sorte de les sauver ; Même ceux mourant, elle faisait tout jusqu'à la dernière minute. Avery n'avait pas l'intention de le poignarder, c'était en fait la seule technique qu'elle avait trouvé aussi rapidement pour le faire arrêter de marcher. Le jolie brune ne pouvait pas supporter qu'il disparaisse une nouvelle fois de sa vie. Ce serait trop douloureux....Avery ne démordait pas. Elle tenait toujours fermement son arme.

« Tu n'en sais rien. Tu ne me connais pas, tu n'es pas le seul à avoir changé sur cette île. »

Dit-elle d'un ton sec et déterminé. Elle aussi avait pu changer sur cette île, elle même l'ignorait. Qui sait, si Jace avait fait sortie sa part d'ombre en lui, cela allait peut-être lui arriver également. Mais, il est vrai que la jeune femme ne comptait pas lui faire du mal. Elle n'eut pas le temps de faire autre chose que son fiancé lui attrapa violemment le poignet pour la désarmer. Avery laissa échapper un petit cris de douleur et de surprise. Il la lâcha ensuite en la poussant pour récupérer son couteau. Avery se frotta le poignet tout en lui jetant un regard énervé. Lorsqu'il parla de sa boite à musique, ce dernier avoua l'avoir donné à la première venue. Cela la blessa, il n'avait pas le droit ! C'était ses affaires ! Elle était prête à le gifler lorsque Kali fut prête à se jeter sur elle. Avery ne bougea pas et jeta à Cavanaugh un regard de dégoût. « Tu n'avais pas le droit de faire ça ! »

Elle trouvait cela comme une injustice. Avery ne s'arrêtait pas sur l'inconnue sinon ça la blesserait encore plus. La jeune femme regarda l'animal et rangea ses mains dans les poches de sa blouse. La jolie brune savait de quoi Kali était capable puisqu'elle l'avait vu à l’œuvre. Néanmoins, elle se doutait et espérait que Jace ne la donne pas en repas à sa louve. Avery se contenta de hausser les épaules. Peu importe si Kali attaquait, après tout elle n'était plus à ça près. Au moins Jace serait débarrassé d'elle une fois pour toute. Miss Wolfe eut un pincement au cœur quand elle le regarda partir. Elle avait l'impression que la scène de la dernière fois était en train de recommencer. Cependant, alors qu'elle n'espérait plus le voir s'arrêter, il le fit tout en se retournant et lui adressant la parole. Jace lui demandait d'être une gentille fille. Elle le dévisagea, c'était la meilleure, il lui parlait comme si elle était une enfant. C'est en tout cas le sentiment qu'elle eu.

« Je suis déjà gentille, ce n'est pas moi la plus méchante des deux tu ne crois pas ? »


Avery soupira et s'approcha de lui doucement. Il savait parfaitement qu'elle ne recommencerait pas, enfin sauf s'il lui brisait encore le cœur mais elle n'avait de toute façon pas d'arme car Jace la détenait. Elle allait donc être la gentille petite fille qu'il voulait. Avery commença à marcher à ses côtés tout en sortant de l'une de ses poches un élastique pour s'attacher les cheveux. Elle était en train de le suivre sans savoir où ils allaient, enfin, elle imaginait qu'il retournait à la grotte. D'ailleurs, Avery réalisa qu'elle était de garde cette nuit, les rescapés allaient sans doute s'inquiéter de son absence. Elle espérait également qu'il n'y ait aucun problème cette nuit là bien qu'il y avait d'autres médecins. Peu importe, elle ne comptait pas partir après tout ce qu'elle avait fait avec Jace aujourd'hui.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: « Même si tu restes et même si tu pars. Je ne vais pas changer le monde sans toi. Le monde sans toi n'existe pas. » ❧ Jace Cavanaugh

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-