avatar
» Jason K. Cooper "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Kevin Flamme × Nombre de messages : 6045 × Age du perso : twenty-five years old. × Job : model. you can touch my hair, it's plastic everywhere. × Côté love : je sens des boums et des bangs agiter mon cœur blessé.


Message(#) Sujet: JASON × the come back Dim 22 Mar - 14:16

❝ Jason K. Cooper ❞ Feat Kevin Flamme ;
mon passé, mon présent, mon futur.


depuis que j'suis gosse, on m'appelle Jaz, Jay, ou juste Jason ✕ j'ai déjà vingt-cinq piges ✕ je suis née le trente janvier mille neuf cent quatre vingt dix dans un endroit nommé Reggio di Calabria, en Italie du Sud ✕ j'ai déjà été mannequin professionnel, avant l'Île ✕ actuellement je suis la coqueluche des médias new-yorkais, qui harcèlent mon ancienne agence de mannequinat pour que je réponde à leurs questions bourrées de curiosité malsaine. sinon j'compte bien me remettre à bosser rapidement ✕ dans la vie d'tous les jours, on me décrit comme intelligent, mesuré, charismatique , mais aussi très distant de tout, impulsif, égoïste ✕ j'aime par-dessus tout la framboise, boire un verre, et faire l'amour ✕ je déteste encore plus les artichauts, les coeurs d'artichaut, et les coups foireux ✕ personne ne le sait, mais je me sens perdu depuis mon retour à New York, je sens qu'il me manque quelque chose ✕ je me distingue par ma capacité à conserver un masque impavide sur le visage en toutes circonstances, mon calme constant, et ma gu*ule d'ange qui cache bien des vices  ✕ j'avoue, mon orientation sexuelle est plutôt hétéro, même s'il m'est arrivé d'être troublé par un homme ✕ puis en c'moment t'façon j'suis célibataire, à terre, et je ne pense pas à ces choses-là en ce moment ✕ vous me trouverez dans la team des Gamma , car cela faisait tellement longtemps que j'attendais ce moment, le sauvetage tant espéré, la liberté, le retour aux racines ✕ et je porte aussi le rang des inconnus parce que big up aux inconnus disparus (ne savais pas quoi mettre)



© pinterest


caractère & physique : un brin de folie, une entité de maturité. Jason est un être assez complexe, il se mure souvent dans le silence et la solitude ne lui fait désormais plus peur. Mieux vaut être seul que mal accompagné, ça il l'a bien compris. Il n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, et sous ses apparences d'homme serein et tranquille se cache une espèce de bête sournoise qui le ronge de l'intérieur. Ainsi, il ne dira rien et accumulera sa colère jusqu'au moment où elle sort. Et là, ça peut faire mal. Jason donne souvent l'impression de se ficher de tout et de n'avoir foi en rien, mais c'est partiellement faux. Lorsqu'il tient vraiment à quelqu'un, il prend tout à coeur et peut facilement se vexer, même si là encore, il n'en démontrera rien. On peut croire de cet homme qu'il est froid et distant, mais c'est une vraie guimauve lorsqu'il se donne entièrement, faut-il encore savoir comment le gérer. Depuis son retour sur le Continent, Jason a du mal à avancer, à aller de l'avant. Hanté par son passé, il ressasse sans cesse la tragédie qu'il a vécue, celle d'avoir perdu son enfant et sa fiancée. Du coup, il ne fait plus confiance à personne. Peut-être que le Continent, New York et tout le reste vont le sortir de cette mauvaise passe. Avec le temps, tout s'arrange, c'est ce qu'il se dit.

Devant ses yeux foncés se dessine parfois un voile de tristesse. Son regard fuit au loin et tout à coup il ne vous voit plus, absorbé par ses pensées. Son visage aux traits bien dessinés reste de marbre la plupart du temps, ses sourires sont devenus rares mais on peut observer des lueurs amusées, malignes, dans ses prunelles noires. Du haut de ses un mètre quatre-vingt cinq mais sans la carrure qui va avec, Jason n'a jamais eu à se plaindre de son physique, c'est même grâce à ça qu'il a trouvé du travail, à l'âge peu avancé de dix-sept jeunes années.

les grandes lignes de mon passé : Jason Cooper. Le trente janvier mil neuf cent quatre vingt dix, Nolan Kennedy Cooper et Rebecca Tribeca Pancamo se réjouissaient de ma venue au monde. Reggio di Calabria, à l’hôpital principal, par une journée hivernale plutôt fraîche. Comment papa a-t-il rencontré maman ? Ce bon vieux ricain qu’est mon père voyageait beaucoup pour son travail, notamment dans la région calabraise d’Italie, où il fait la connaissance d’une jeune locale, autrement dit, maman. Plusieurs années de bonheur, et je suis né dans le plus beau pays du monde. A mes douze ans, hélas, on a dû déménagé aux States. Los Angeles, plus précisément. Mon père s’était vu offrir un nouveau travail qui gagnait bien mieux que le précédent, et ça lui permettait de se rapprocher un peu de ses parents à lui, que je ne connaissais pas tant que ça… Je me suis tout de suite senti bien intégré à ce nouveau train de vie, nouvel endroit, j’ai fait des milliers de rencontres toutes plus enrichissantes les unes que les autres, mais à mes yeux rien ne remplacera jamais la chaleur du soleil quand il tape sur la côte italienne. Malgré ce déménagement chez les burgerkings, à dix-sept ans je me suis vu proposé l’opportunité de voyager partout dans le monde, en devenant mannequin. C’était pour moi l’occasion de retourner dans mon pays natal, où j’ai pu y faire une partie de ma carrière.
Les femmes. Créatures aussi divines que dangereuses, certaines d’entre elles savent parfaitement s’y prendre pour faire tourner les têtes. En maternelle, je faisais craquer toutes les filles de ma classe, j’étais le petit héros des bacs à sable. En grandissant, je n’ai jamais vraiment eu besoin de chercher très loin avant de trouver quelqu’un, j’étais sincère et bon amant avec elles, et elles me le rendaient terriblement bien. À quatorze ans, je rencontre une fille un peu plus âgée que moi et je réalise toutes les possibilités du corps humain en matière de plaisir. Question amour, je ne l’ai pas connu beaucoup de fois. Bien sûr, il y a toujours cette attirance physique quand je passais des nuits accompagné, mais les sentiments mettent beaucoup plus de temps avant de venir. Si bien que je ne suis pas tombé amoureux très souvent ! En plus, je trouve que c’est une sensation étrange, d’être amoureux. On a l’impression de ne plus rien contrôler, que nos émotions et notre cerveau ne nous appartiennent plus.
Le mannequinat. J’avais à peine dix-sept ans quand on m’a proposé de signer le contrat de ma carrière. Avant ça, j’avais déjà fait quelques photoshoots pour des petits professionnels mais c’est en faisant l’affiche d’un magasine de quartier que je me suis fait repérer. Je m'en souviens encore, j'étais adossé à la façade de mon lycée quand un homme bien apprêté est venu m'aborder. J’avais la gu*ule de l’emploi, il parait. Brun, ténébreux, grand et plutôt mignon, je correspondais à leurs critères. Bien décidé à commencer à gagner de l'argent - et en plus d'une façon qui me semblait plutôt facile - je me suis embarqué dans l'aventure quasiment sur un coup de tête. Et il se trouvait que j'aimais ça. J’ai donc travaillé pour plusieurs marques, fait plusieurs tournées en Europe, en Russie, au Japon et aux Etats-Unis. J’ai participé à cinq Fashion Week et ma carrière était sur le point d’exploser quand tout est parti en fumée.
Le vol 607. La vie en enfer. Je me suis toujours dit que si la mort est certaine, la vie, elle, ne l’est pas. On ne sait jamais combien de temps on peut tenir sans manger, sans boire. Ça dépend de chaque personne, tout le monde est différent. Quand j’ai ouvert les yeux après plusieurs heures dans le coltard, je me demandais où j’étais. La vérité, c’est que je regardais à travers le hublot, planqué dans mon pull, et que tout d’un coup tout a commencé à tremblé, et puis après, le vide. La nuit. Quand le jour s’est levé pour mes yeux, j’avais du sable dans la bouche et je toussais comme un vieux moteur en galère. Autour de moi, des corps gisaient partout, certains sans vie, d’autres s’affairaient à essayer d’aider les gens. Personne n’était encore parvenu jusqu’à moi, alors je me suis juste assis en contemplant l’océan et le triste tableau qu’il offrait devant mes prunelles, et j’ai attendu des heures avant de comprendre qu’il n’y avait pour nous aucune issue. J’avais terriblement envie de fumer, j’ai longtemps vécu avec ce malaise, et puis je me suis fait à la vie sur l’île. Il faut bien survivre, autant essayer de se rendre la survie plus facile.

"l'île" c'est quoi pour moi ? L'île, c'était... c'était. Et remarquez bien que j'ai employé l'imparfait. Le passé. C'était des longues heures de souffrance, de beaux moments de partage également, mais tellement infimes à côté. Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un souvenir. Ou j'aimerais que ça en soit un. L'île, c'est quelque chose qui me collera toute la vie à la peau. J'y ai passé plusieurs années, bien ridicules sûrement comparées à celles que je m'apprête encore à vivre, mais elles m'ont clairement changé. L'île, c'est d'abord la faute de Mégane Nencauva, sans qui je n'aurais jamais pris cet avion, en plus sur un coup de tête. Pour retrouver la belle, j'étais prêt à tout, sauf que je ne savais pas encore à quoi "tout" pouvait bien se référer. J'ai vécu - ou revécu - une courte idylle avec elle avant de faire la connaissance de Samy Hendrix. Je l'imagine encore, quand je ferme les yeux, au moment de notre rencontre. Elle portait une de ces salopettes enfantines qui lui allait si bien, sur son corps frêle, et son visage rougissait avec autant de facilité qu'il faut pour dire bonjour. Elle était craquante, Samy, avec ses prunelles bleues et son sens de l'humour à tout épreuve. Je ne me suis jamais ennuyé avec elle. Vous auriez dû la voir, quand elle portait notre enfant. Sa grossesse lui avait prêté des formes tellement généreuses que j'aurais pu passer ma vie à la contempler, à passer mes mains sur ses courbes, à caresser son corps. Tout ça m'a été enlevé bien trop vite. Samy donna naissance à une fille, notre petite Jenny, ma Jenny disparue. L'enfant que j'ai eu, mais que je ne verrai jamais grandir. Et ça, ça fait mal. Plus de se cogner le pied dans un coin de meuble, plus encore que de voir s'éteindre la vie dans les yeux de sa mère. A l'intérieur de moi, une voix d'enfant hurle, crie, se déchaîne, me demandant pourquoi je ne l'ai pas sauvée. Jenny. Un prénom qui résonne en moi, et résonnera bien longtemps encore. Mes deux amours ont été faites captives d'une bande d'hostiles, et je ne les ai jamais revues. Mortes, ça ne fait aucun doute. Aussi mortes que mon désir de fonder une nouvelle famille, en tout cas. D'accord, c'est beau d'en avoir une, mais ça fait aussi tellement de mal de la perdre... A ce jour, l'île est derrière moi et ne deviendra sans doute qu'un souvenir époustouflant à raconter au coin du feu. Avec le temps, tout va, tout s'en va.

les aléas de ma vie actuelle : Les aléas ? Mon matelas me paraît trop mou, mon appartement (vide) trop grand, et je n'aurais jamais pensé que remettre des chaussettes me gratterait à ce point les pieds. Sinon, on s'y fait vite. Vous plaisantez. Bien sûr que ma vie actuelle présente largement moins d'aléas que celle sur l'île. Je n'ai plus autant de préparation à faire avant de prendre une douche, j'ai retrouvé la civilisation, la technologie qui ne cesse d'évoluer, et le confort d'un appartement chauffé, avec des meubles, des volets... tout, en fait. On ne se rend pas compte à quel point tout est facile, en ville. Tous commerces à proximité, tous moyens de divertissement, de quoi passer une journée à la vitesse de la lumière. Dire qu'il y a des gens qui s'ennuient, il y a tellement de choses à faire, à voir. Tout me semble si simple, si commode. Alors que pour la totalité des new-yorkais, ce genre de confort est une banalité, une habitude. Ils n'y pensent même pas et ne s'imaginent sûrement pas à quoi pourrait ressembler leur existence dépourvus de tant de confort. Dans tout ça, j'admets un aléa. Ce passé qui me rattrape sans cesse, dès que j'essaie de faire un pas en avant, d'avancer, de passer à autre chose. Ces cauchemars qui me réveillent encore la nuit, comme si tout c'était déroulé hier et que mon subconscient me force à repenser et revivre tout ça. Du coup, sans même vraiment le vouloir, j'impose une barrière aux relations humaines et ne m'investit pas pleinement dans ce que je vis. Peut-être que ça viendra. Oui, ça viendra. Avec le temps.

« Les cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé n'a pas été qu'un rêve. »

Relationship’ :
Love : Il ne pense pas vraiment à  ça en ce moment. Les cauchemars sur sa fiancée et son enfant perdues hantent toujours ses nuits, et ses journées lui semblent défiler à la vitesse de la lumière. Comment rencontrer quelqu'un dans ces conditions ?
Family : Il va apprendre, suite à son sauvetage et son retour sur le Continent, que son père (Nolan Cooper) et sa mère (Rebecca Pancamo) se sont séparés et que sa mère est retournée vivre en Italie. Cela fait très longtemps qu'il ne les a pas vus, et redoute ce moment plus que les milliers de questions des journalistes.
Friends : Ses anciens amis étaient pour la plupart des relations professionnelles, ses amis d'enfance le croyaient mort, et ses camarades de l'Île - pour ceux qui ont eu la chance d'être sauvés - se sont barrés aux quatre coins du monde. Ils ont dû rentrer chez eux. Toutefois, il pense à Millie, il se demande si elle va bien, il s'inquiète pour elle.
Ex : Elles sont nombreuses, mais parmi les plus notables, on peut remarquer Mégane Nencauva, qui est la raison ou plutôt la cause de sa présence sur l'Île de malheurs. Elle était belle, elle l'a déçu, ils se sont aimés à nouveau mais une fois la flamme éteinte le feu ne repart jamais. Séparés de nouveau, Jason rencontre Samantha, alias Samy Hendrix, quelques temps après sa rupture d'avec Mégane. Samy, c'était la femme de sa vie, la mère de son enfant, Jenny. Disparues aujourd'hui, Jason ne s'en est jamais remis. Après leur disparition, il a tendance à oublier, à s'oublier, s'égarer. Aujourd'hui même il lui arrive encore de repenser à Gabriel, parfois, quand il s'imagine sa vie passée.
Hate : Il ne ressent pas de haine depuis qu'il est rentré sur le continent, sans doute est-il encore trop sous le choc, il n'en sait rien. Cependant il admet qu'il est partagé entre l'attirance et la haine pour un certain homme qu'il a connu sur l'Île, mais ça, il ne s'en rend pas compte puisqu'il ne l'a pas encore revu. Il faut croire que le retour aux terres a un effet pacificateur... Apparences, Jason préfère se pourrir lui-même plutôt que sur les autres.
Other : ECRIRE ICI RELATION(S) AUTRE(S) OU ANECDOTES DIVERSES

sinan bah en vrai, moi j'suis Fanny ✕ en réalité j'ai XXII ans ✕  sur TI, vous m'verrez davantage d'ici deux semaines, par à-coups d'ici là. sinon j'aurai bientôt plus de temps seule pour pouvoir rp ✕ il m'semble que j'ai connu le forum par google, je ne sais plus trop, ça fait six ans ✕ ce qui m'a plu, c'est l'esprit famille qui règne sur le forum ✕ le personnage que je vais jouer, il tue, en fait c'est un scéna que j'ai refait à ma sauce, en 2009 ✕ j'lai choisi car j'aime ce perso, je l'ai fait vivre tellement de choses hon  ✕ j'vais d'ailleurs m'empresser d'aller recenser mon avatar ici j'ai pas d'autres comptes ✕ puis comme j'suis pas sage, j'ai paslu&signé le règlement , et j'vais peut-être même pas demander un parrainage si jamais j'me sens perdu(e) ✕ allez j'finis en vous disant : Pardonnez-moi, pour mon absence prolongée et ces visites écliptiques, pour ces longs mois sans donner de nouvelles, sans dire si j'allais revenir ou pas. Et aussi, merci. Merci de m'avoir attendue, de ne pas avoir supprimé mon compte. C'est épatant de voir comment vous arrivez à faire rebondir TI à chaque fois, et donc merci et bravo pour ça. .


JAZ ×  what doesn't kill you, makes you stronger ;
Na na na that that don't kill me can only make me stronger, I need you to hurry up now, 'cause I can't wait much longer ×   by lizzou. 



Dernière édition par Jason K. Cooper le Ven 27 Mar - 22:28, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 14:20

Rebienvenue mon coloc'
Bon courage pour ta fiche :-)


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jason K. Cooper "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Kevin Flamme × Nombre de messages : 6045 × Age du perso : twenty-five years old. × Job : model. you can touch my hair, it's plastic everywhere. × Côté love : je sens des boums et des bangs agiter mon cœur blessé.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 14:23

Merci ma belle I love you J'vois qu'Aislynn a été sauvée elle aussi, faudra qu'on s'retrouve sur le continent mad


JAZ ×  what doesn't kill you, makes you stronger ;
Na na na that that don't kill me can only make me stronger, I need you to hurry up now, 'cause I can't wait much longer ×   by lizzou. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Aislynn J. Jenkins "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Sophia Bush x3 × Nombre de messages : 2136 × Age du perso : 26 ans (21/06/1989) × Job : Infirmière × Côté love : ... When The Past Hurts ...


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 14:53

Han oui, faudra qu'on complète notre lien ❤


Spoiler - Thank you for everything <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Lahas Brody "
❝ Immune. × I can't forget but I can pretend ∞ ❞

× Ma Célébrité : Gaspard Ulliel × Nombre de messages : 3682 × Age du perso : 27 ans × Job : Tout ce qui n'es pas bon : ) × Côté love : Je n'aime que moi pour le moment.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 15:53

Bienvenu à toi : D Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 16:55

JASOOOOOOOOOOOOOOOOON yoop youhou c'est Evan (a)
C'est super que tu sois de retour cyklop en tout cas bon courage pour ta fiche surpriz



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eulally W. Austen-Jameson "
ADMIN Speedy. × Tell me your dreams ♧ ❞

× Ma Célébrité : elizabethCUTIEolsen. × Nombre de messages : 2408 × Age du perso : 23 yrs-old. × Job : ex-étudiante à berkeley ; étudiante à colombia. × Côté love : lui, mon presqu'fiancé. #catindesbois.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 17:00

    MONJASONQUEJ'AIQUIESTSAUVÉÉÉÉ ahhh
    r'welcome loveee ça fait plaisir ; bonne chance pour c'renouveau ♥
    et puis bon jeu à new-york alors réserve-moi un lien avec eula' <3


So I just try to keep up
I’M A PRINCESS CUT FROM MARBLE, SMOOTHER THAN A STORM. AND THE SCARS THAT MARK MY BODY, THEY’RE SILVER AND GOLD, MY BLOOD IS A FLOOD OF RUBIES, PRECIOUS STONES, IT KEEPS MY VEINS HOT, THE FIRE'S FOUND A HOME IN ME AND MY NECKLACE IS A ROPE, I TIE IT AND UNTIE IT. Yellow flicker beat — by lizzou

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Dim 22 Mar - 17:16

Bon retour <3

Bonne rédaction pour ta fichette Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Rose K. Fairclough "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Holland HOT Roden × Nombre de messages : 559 × Age du perso : 21 printemps d'un désert oppressant × Job : Déchet au milieu de la société, vendeuse éparpillée × Côté love : Torpillé, abusé, emprisonné d'une évidence qui s'est échappée...


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Lun 23 Mar - 1:52

Olalala ce come back waiit
On peut dire rebienvenue à ce stade? Non pas vraiment vu que t'es jamais vraiment parti cuute mais bon question de politesse rebienvenue et fight pour ta fiche bubulle





losing your memory
You got those scissors from the draw, you never dug so deep before. If I stop trying, we start dying… You’re cutting me out, baby who you fighting? You make we wanna love, hate, cry, take, every part of you…You make me wanna scream, burn, touch, learn, every part of you… •• ALASKA (zella day)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jason K. Cooper "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Kevin Flamme × Nombre de messages : 6045 × Age du perso : twenty-five years old. × Job : model. you can touch my hair, it's plastic everywhere. × Côté love : je sens des boums et des bangs agiter mon cœur blessé.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Lun 23 Mar - 8:13

Merci vous tous, vous êtes des amours hon
Haaaan Evan, elle est super ton Avery, ça me fait plaisir de te voir par ici #22 

Lizziiiie(Eulaaa)MaSauveuuuse han merci merci, et tu m'étonnes qu'on va s'trouver un lien Jason/Eula I love you 

J'te remercie Ferny, toujours aussi beau gosse youhou

T'es un amour Rose, merci à toi #22


JAZ ×  what doesn't kill you, makes you stronger ;
Na na na that that don't kill me can only make me stronger, I need you to hurry up now, 'cause I can't wait much longer ×   by lizzou. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Lun 23 Mar - 9:38

oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh oohh (pardon, j'arrête, je voudrais pas vous faire bugger)
omg.
ouuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii yataa yataa yataa
re chez toi, mi amor, trop contente que tu soies là olala, quelle meilleure façon de commencer la semaine ? cookies

( snapp c'est raphi, amandine et moi, qui te courons après Laughing ne perdons pas les bonnes habitudes)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Nemo-Gregory Sumpter "
❝ Master. × Plotting to rule the world ♛ ❞

× Ma Célébrité : Taron Egerton × Nombre de messages : 1182 × Age du perso : 21 ans × Job : Geôlier × Côté love : Moi-même


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Lun 23 Mar - 12:54


Rebienvenue Jason Very Happy


DON'T WANNA GO ANOTHER ROUND
It just breaks my heart to look at all the pain I've caused, but what am I gonna do when the rage is gone ? And the lights go out in that trailer park. And I'm frozen cause there's no more emotion for me to pull from (c) Alas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Gabriel M. Griffin "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Ryan Taylor × Nombre de messages : 1780 × Age du perso : 22 ans. × Job : Le retour du fils prodige (tu parles). × Côté love : Millol.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Lun 23 Mar - 15:12

MAIS QUOI j'étais pas prête psychologiquement han haann
Sans rire je suis. Agehrkej. Welcome back mon love cyklop (trop hate de re-rp avec toi)






amour tendresse et chocolat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jeremiah G. Archer "
❝ Success. × Forget the burdens of the past ₪ ❞

× Ma Célébrité : Dylan O'Brien × Nombre de messages : 2394 × Age du perso : vingt-et-un × Job : bonne question ! × Côté love : nada, que dalle, le vide. (sauf peut-être une petite lueur, parfois)


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Lun 23 Mar - 21:44

    Rebienvenue! Trop contente de t'revoir parmi nous, (re)amuse toi bien. I love you


it tastes like a curse in itself.
it’s hard, isn’t it? living with a shattered heart. you breathe in and hope the shards don’t pierce your lungs. but, eventually, they will. there is no escape from it. you will bleed. you will gasp. and you will scar. but what matters in the end, darling, is that you will survive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Susie-Joddy Lewis Hunprey "
ADMIN Crazy. × It's only the beginning ღ ❞

× Ma Célébrité : jessica marie alba <3 × Nombre de messages : 11158 × Age du perso : 26 ans - née en 1988 à NY × Job : maman à temps plein, c'est déjà bien × Côté love : lui, malgré tout


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Mar 24 Mar - 20:07

  • oh mais quel retour hon ahhh r'bienvenue, jasonouu gaga miamor
    bonne chance pour ta fiche ; j'espère que tu t'amuseras bien à ny ♥



more:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jason K. Cooper "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Kevin Flamme × Nombre de messages : 6045 × Age du perso : twenty-five years old. × Job : model. you can touch my hair, it's plastic everywhere. × Côté love : je sens des boums et des bangs agiter mon cœur blessé.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Ven 27 Mar - 21:13

Merci, vous I love you 

Mes deux amours #22 ça m'a tellement manqué de ne plus rp avec vous, vous avez pas idée. Normalement j'aurai plus de temps pour moi d'ici mercredi hon Han, j'aime j'aime j'aime, le smiley trop fort Millouche han Owi courez-moi après What a Face *out* Vous zem, z'êtes les meilleurs ! 

Merci Susouille #22, Jeremiah youhou  et Nemo cuute


EDIT : fiche terminée, ladies hourraa thank


JAZ ×  what doesn't kill you, makes you stronger ;
Na na na that that don't kill me can only make me stronger, I need you to hurry up now, 'cause I can't wait much longer ×   by lizzou. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Eulally W. Austen-Jameson "
ADMIN Speedy. × Tell me your dreams ♧ ❞

× Ma Célébrité : elizabethCUTIEolsen. × Nombre de messages : 2408 × Age du perso : 23 yrs-old. × Job : ex-étudiante à berkeley ; étudiante à colombia. × Côté love : lui, mon presqu'fiancé. #catindesbois.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Ven 27 Mar - 23:23

    ahh tout est bon, mon jasonquiestsauvé gaga j'te fais pas attendre, j'te valide waii
    bon retour parmi nous, amuse-toi bien chez les gamma et bon jeu à nyc oh yeah <3


So I just try to keep up
I’M A PRINCESS CUT FROM MARBLE, SMOOTHER THAN A STORM. AND THE SCARS THAT MARK MY BODY, THEY’RE SILVER AND GOLD, MY BLOOD IS A FLOOD OF RUBIES, PRECIOUS STONES, IT KEEPS MY VEINS HOT, THE FIRE'S FOUND A HOME IN ME AND MY NECKLACE IS A ROPE, I TIE IT AND UNTIE IT. Yellow flicker beat — by lizzou

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jason K. Cooper "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Kevin Flamme × Nombre de messages : 6045 × Age du perso : twenty-five years old. × Job : model. you can touch my hair, it's plastic everywhere. × Côté love : je sens des boums et des bangs agiter mon cœur blessé.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Sam 28 Mar - 6:24

Merci beaucoup hon I love you


JAZ ×  what doesn't kill you, makes you stronger ;
Na na na that that don't kill me can only make me stronger, I need you to hurry up now, 'cause I can't wait much longer ×   by lizzou. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Tina Henley-Madden "
ADMIN Shaky. × We dream out loud. ❧ ❞

× Ma Célébrité : aude'javel, ou taissa farmiga. × Nombre de messages : 13048 × Age du perso : dix-huit ans. × Job : absolument que dalle. × Côté love : tivanah 4ever.


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back Sam 28 Mar - 16:19

    OMG JAJA. hon hon hon
    c'est tellement bizarre de voir ton pseudo de cette couleur ** rebienvenuuuuue ici mon petit ; j'espère qu'cette fois sera la bonne ! pareil, j'réserve un lien à nyc, et du coup me reste plus qu'à te souhaiter de bien t'amuser ici, again I love you




    “Il reste toujours au fond d’elle des tiroirs qui ferment pas bien, qui tous les jours lui rappellent qu’on est bien seul sur le chemin.”
Ma plus belle histoire ❤ :
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: JASON × the come back

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-