avatar
» Beatriz M. Alvarez "
❝ Survivor. × Learn to survive this world ♤ ❞

× Ma Célébrité : lindsey morgan. × Nombre de messages : 218 × Age du perso : vingt-deux ans. × Job : mécano. × Côté love : qui sait ?


Message(#) Sujet: {fast rp} elliot. que ta jaquette bleue fait ressortir tes yeux. Mer 18 Mar - 22:22

que ta jaquette bleue fait ressortir tes yeux.
elliot&&deborah
Pour une fois, Deborah eut la chance de rentrer à une heure respectable. Elle était même devant la porte de son appartement avant qu’Elliot ne soit dans le sien. L’heure à laquelle elle rentrait était on ne peut plus miraculeuse. Elle avait néanmoins une tonne d’archivage à faire, des papiers à remplir pour les différentes affaires sur lesquelles elle avait été assignée. Si bien qu’elle continua à travailler une fois arrivée dans son appartement. Évidemment, Hercules en bon chat qu’il était faisait tout son possible pour la forcer à se concentrer sur lui, mais Deborah avait un minimum de motivation à classer le plus d’affaire possible. Ça n’avait pas vraiment d’importance même si elles étaient peu intéressantes. Malheureusement sa concentration n’était pas totalement au rendez-vous, sans doute à cause de la dure journée qui avait été la sienne. L’arrivée des rescapés avait chamboulé à peu près tout, notamment son sommeil. Heureusement, la fatigue la rattrapa cette soirée là et elle put trouver les bras de Morphée.
Need help, asap. Ces trois petits mots furent ce qui tira Deborah de son sommeil. Elle ne dormait pas spécialement dur, sans doute parce que son divan n’était pas si confortable que ça. En se faisant tirer de son sommeil par la sonnerie de son téléphone, elle prévoyait devoir se rapatrier au travail, mais elle eut l’agréable surprise de voir que le message venait en fait d’Elliot, son voisin. Bon agréable surprise était un bien grand mot considérant ce qu’il lui demandait, il ne devait pas être en très bonne posture pour lui envoyer un tel message. Elle se redressa donc rapidement, enfila des vêtements plus appropriés que sa robe de chambre décorée de lapins. Quelques instants plus tard, Deborah se trouvait devant la porte de son voisin qu’elle ouvrit avec le double des clés qu’elle avait en sa possession. C’était nécessaire pour être en mesure d’arroser les plantes d’Elliot quand il avait un empêchement, mais pour une situation comme celle-là, c’était surtout utile pour lui venir en aide lorsqu’il en avait besoin, pas que ça arrivait si souvent que ça. « Elliot ? » L’appeler pouvait sembler être une chose logique à faire, même lorsqu’on envahissait l’appartement d’un voisin.

Aussitôt l’appel fait, Deborah commença à faire un tour rapide de l’appartement histoire de trouver Elliot en question. Évidemment son idée du besoin d’aide de son voisin était bien loin de la réalité qui était de le retrouver sur le sol en slip. « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Bon c’était la question évidente à poser puisque ce n’était pas le genre de situation qui arrivait régulièrement. Pour le coup, elle était terriblement tentée de prendre un cliché ou tout au moins se moquer un minimum, mais ça semblait être une bien mauvaise idée. Après tout s’il avait été dans une meilleure posture il ne l’aurait pas appelé à l’aide, si ça pouvait vraiment être qualifié ainsi. « On pourrait commencer par des vêtements, je pense. » Une proposition comme ça, qu’elle aimerait bien appliquer, mais elle n’allait pas non plus commencer à fouiller dans les tiroirs d’Elliot sans un minimum de permission.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: {fast rp} elliot. que ta jaquette bleue fait ressortir tes yeux. Dim 22 Mar - 15:38

deborah & elliot.
Parle-moi du mauvais temps, et fais moi penser à rien si je sors en pleurant du bureau du médecin.


Il était vingt deux heures lorsqu'Elliot posa enfin un pied dans son appartement. Un soupir de soulagement s'échappe d'entre ses lèvres, alors qu'il dépose sa sacoche sur un petit fauteuil en cuir vert. Le reste de ses mouvements se firent automatiquement, il se déchaussa, troqua sa chemise pour un tee-shirt beaucoup trop large pour lui et se versa un petit verre de vin blanc. Il le sirota lentement, dégustant chaque gorgée avec appétit et contentement. Ce rituel lui permettait de relaxer ses nerfs après une journée de travail, et surtout après une soirée d'enseignement bien corsée. La plupart des élèves étant des adultes aguerris ils n'avaient de problèmes de comportements, non, néanmoins ils fallaient leur expliquer à plusieurs reprises la même chose. Cela devenait fatiguant. Mais surtout, et avant tout, c'était le stress des transports en commun qu'il évacuait. Une fois son repas ingurgité, les restes d'un gratin de poisson qu'il avait cuisiné la veille, il se décida à se doucher. Dernière et fatidique étape de sa soirée.

La douche en elle-même se déroula sans véritable soucie, l'eau chaude se faisait rare en fin de soirée et la pression faisait siffler les tuyaux mais rien qui ne changeait de l'ordinaire. Elliot se sentait comme neuf après s'être lavé, et cela lui faisait un bien fou ! Aller savoir pourquoi, ce soir là le new-yorkais avait décidé de faire les tris entre dans ses vieilles bouteilles de shampooings, dont certaines traînaient sur la petite étagère d'angle de la baignoire. On ne peut pas dire qu'il avait pris soin de passer une serviette sur le sol mouillée, et encore moins de prendre ses précautions pour se rendre dans la baignoire encore trempée. Après tout il n'avait jamais eu à se soucier de ce détail jusqu'à ce jour, alors pourquoi se prendre le tête ? Pour éviter la suite des événements peut-être ? Un pied encore dans la bassine, et l'autre sur le point de toucher le sol glissant, il s'engagea naïvement avec quelques flacons vides dans les mains. Un boom, suivi d'un crac. Il lui fallu quelques secondes pour reprendre ses esprits et ressentir une violente douleur se diffuser de son épaule au bout de ses doigts. Le voisin du dessous, visiblement dérangé et étranger à la véritable raison du carnage, frappa furieusement à deux reprises contre le plafond pour signifier que certains aimeraient dormir. Elliot se sentit désolé pour eux, mais bien d'avantage pour la soirée qui l'attendait.
Difficilement, il se souleva de son bras valide, et assis contre son meuble de salle de bain, sur lequel son téléphone dormait. Il hésitait. Demander de l'aider à cette heure-ci semblait incongrue, toutefois au vu du désastre et de la douleur, il ne voyait pas d'autre solution. Il agrippa l'engin électronique, et envoya un sms assez concis mais révélateur à sa voisine de palier, Deborah. need help, asap. Ils étaient assez proche pour se venir en aide dans des moments comme celui-ci, et qui plus est, elle était proche géographiquement.

Comme il s'y attendait, Debbie ne tarda pas à se montrer. Cognant d'abord à la porte, avant de pénétrer dans son antre. Elliot tente tant bien que mal à se bouger pour être plus visible, sans véritable succès. Il souffrait trop pour se mouvoir. Quand elle se montra face à lui, il ne put s'empêcher de lui sourire, à la fois soulager de voir qu'il n'aurait pas à se débrouiller tout seul et gêner par... un peu prêt tout. Le bazar, sa petit tenue (il se félicitait d'avoir mis un caleçon noir ce soir-là, et pas un de ceux couverts d'animaux en tout genre), et puis l'heure, encore une fois. « Je suis désolée de te déranger au milieu de la nuit. » il continua, grimaçant doucement, et lui signifiant d'un geste de la tête d'où venait le problème, « Mais... je pense que je me suis fait quelque chose de moche à l'épaule. » Plutôt que de laisser traîner les choses trop longtemps, Déborah prit les rênes et entreprit de mettre le suite en marche. « Oh oui, tu as raison. » puis il comprit qu'elle attendait ses directives. « Euh, sur mon lit, il y a un jogging et un tee-shirt. » il aurait voulu se gratter la tête, or lorsqu'il tenta de lever son bras, la douleur l’électrisa un court instant, lui coupant le souffle au passage. L'idée de se rendre à l'hôpital ne l'enchantait guère, surtout en pleine nuit, et sachant que le temps d'attente serait invraisemblable mais avait-t-il seulement le choix ?

Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Beatriz M. Alvarez "
❝ Survivor. × Learn to survive this world ♤ ❞

× Ma Célébrité : lindsey morgan. × Nombre de messages : 218 × Age du perso : vingt-deux ans. × Job : mécano. × Côté love : qui sait ?


Message(#) Sujet: Re: {fast rp} elliot. que ta jaquette bleue fait ressortir tes yeux. Mer 25 Mar - 22:35

que ta jaquette bleue fait ressortir tes yeux.
elliot&&deborah
Si Deborah avait su qu’elle allait retrouver Elliot en caleçon, elle se serait sans doute préparée mentalement. Non pas que c’était une vue si horrible que ses yeux saignaient - au sens figuré de la chose, mais bien que c’était une drôle de scène. Ça aurait même été malaisant si jamais ça avait été quelqu’un d’autre, mais avec lui c’était plutôt amusant. Enfin, ça l’aurait été encore davantage si seulement elle n’avait aucune raison de s’inquiéter ce qui n’était malheureusement pas le cas. Elle haussa les épaules en l’entendant s’excuser, comme si ça pouvait réellement la déranger. « Oh tu sais bien que je m’en fiche. J’étais en train de bosser de toute façon. » Ce n’était pas tout à fait exact, mais il était complètement inutile de soulever le point qu’elle était en train de dormir. Elle ne dormait plus maintenant, autant en faire le maximum.
« Mais... je pense que je me suis fait quelque chose de moche à l'épaule. » Ou comment citer l’évidence. Enfin, ce n’était pas exact, elle savait surtout qu’il y avait forcément quelque chose qui clochait et vu comment il se tenait, l’épaule semblait être une possibilité évidente. « Je vois » Pas de quoi s’étendre sur le sujet, elle n’était pas médecin et n’avait aucune envie d’aggraver le cas de son voisin en commençant à essayer de comprendre ce qu’il pouvait bien s’être fait. Enfin, si elle devait avancer une théorie, ce serait surement celle d’une dislocation, ce qui était, en fait, une raison de plus pour ne pas y toucher.

À la place, elle prit les rênes de la situation en proposant de lui trouver des vêtements. C’était bien un minimum parce que le plan s’orientait sans aucun doute vers une visite à l’hôpital et il ne pouvait pas vraiment y aller dans une telle tenue. Il fallait simplement attendre qu’il lui indique où elle pouvait en trouver sans avoir à fouiller dans tous les tiroirs possibles et imaginaux. Ce ne fut pas très long et elle s’exécuta tout de suite. Sur le coup, elle laissa Elliot sur le sol alors qu’elle allait récupérer les vêtements en question. Elle avait bien vu qu’il avait mal, mais, encore une fois, elle ne pouvait pas trop l’aider. Revenant rapidement, elle déposa les vêtements sur une quelconque surface avant de se tourner vers le principal intéressé. « Bon, on va t’habiller. » Elle l’aida d’abord à se relever et attrapa ensuite la pantalon pour commencer. « Il faut vraiment que je le fasse hein ? » Oh c’était une question purement rhétorique, elle savait bien que si elle le laissait se vêtir seul, elle en aurait pour des heures à attendre. Elle commença donc à lui enfiler le pantalon, surprise par la difficulté de l’action (c’était pourtant si simple de les enlever en général !). Elle ne put d’ailleurs pas s’empêcher de rire un peu en manquant de s’empêtrer dans les vêtements. Et encore, elle savait bien que le pantalon était une étape simple, surtout en comparaison avec l’idée d’enfiler le t-shirt sur son bras qui n’allait définitivement pas coopérer. Elle attrapa le chandail en question pour lui passer par dessus la tête. « Je pense qu’enfiler ton bras capable va suffire. » Pas question de se battre avec l’épaule déglinguée pour qu’elle rentre dans le trou.


Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: {fast rp} elliot. que ta jaquette bleue fait ressortir tes yeux.

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-