Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 0:56

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Jace trouvait ça bien que la jeune femme soit passionnée, qu'elle parle avec envie. Certaines personnes ne le font pas tous comme ça, parfois, ils tentent juste de se faire une place dans la société et il n'apprécie pas forcément le job qu'ils font. Il n'appréciait pas les gosses comme il venait de l'avouer, enfin, il n'aurait jamais pu faire le métier de pédiatre. Il n'aurait pas vraiment eu la patience d'endurer ça, même s'il se doute bien que le métier ne consiste pas qu'à cela. Jace a vraiment hâte de faire son métier, d'avoir son propre bureau et il ouvrira peut-être même son propre cabinet à son nom, qui sait. Il allait travailler dans les cliniques tout comme dans les hôpitaux ou peut-être même qu'il ira direct chez les gens en urgence. Sa mère n'avait pas apprécié entendre son fils lui dire qu'il allait gynécologue, comme tout le monde, personne ne s'y attendait, mais elle, elle avait envie de le décourager et de lui faire changer d'avis. Jace ne voulait pas l'entendre, il avait claqué la porte en sortant et ne lui avait pas parlé pendant une courte période. C'est son droit, sa vie, il avait juste envie qu'elle respecte ses droits. Alors, que son père l'avait encouragé, sa mère s'était finalement excusée, bien que réticente, mais elle s'était au moins fait pardonnée à sa façon, c'était déjà ça, sortant de sa bouche, c'était sincère. Il appréciait qu'on le respecte dans ses choix. En tout cas, ils n'avaient jamais reparlé de cette conversation. Il évitait donc de parler de ses cours et tout ce qui en suit. Avery semblait rougir durant son mini discours, pourtant, ça ne l'empêchait pas de dire le mot vagin, sûrement l'effet de l'alcool. Jace en est aucunement gênée de parler ainsi. « Oui, mais ils ne pleurent pas tous en sortant, tu sais, tout dépend du cas et puis ils sont rapidement calmés, quand la mère allaite le bébé. » Il boit quelques gorgées en l'observant bien.

Jace n'avait pas aimé Twilight, un point c'est tout. Il n'avait jamais voulu voir la suite des films tout comme Ollie, d'ailleurs, ils passèrent leur temps à se moquer des filles en parlant en parler du ''beau'' Edward et Jacob. Au début de la folie Twilight, elles n'appréciaient pas, mais elles ont rapidement passé à autre chose avant d'en rire. Jace secoua la tête, il n'avait donc pas vu le reste et c'était tant mieux. Avery changea complètement de sujet pour parler de ses amis à lui. Il fronça légèrement les sourcils en l'entendant parler de Kaitlin. « Ouaip, Ollie c'est le beau brun qui est toujours avec moi. Et Kailin, c'est la belle blonde qui était avec nous. » Il commença le dessert à son tour, savourant les morceaux de fraises et tout le reste, vraiment explosif.  « Parce que c'est une battante cette fille. Elle n'est pas comme ses filles à pleurnicher, à cause d'un ongle cassé, elle aime se tenir avec les hommes. Ce n'est pas non plus une garce et fille facile. Si Kaitlin est de passage, gare à tes fesses. » Dit-il pour plaisanter. Il sourit tout en mangeant. Il apprécie grandement Kaitlin, elle fait partie de lui tout comme Ollie, ils sont liés. « Ce n'est pas que du sexe entre nous, tu sais. Elle a un grand coeur quand elle s'y met, elle n'aime seulement pas montrer, elle est différente. Elle s'est déjà battue pour sauver l'honneur de son frère, avec ses anciennes girlfriends. Elle n'hésite pas à foncer. Bref. J'adore ma petite Kaitlin. » Jace lui adressa un autre sourire tout en étant d'accord sur le fait que c'est de la tuerie.

Jace termine de manger de son côté, il la laisse terminer sa part à elle. Le serviteur arrive puis il lui donne sa carte de crédit afin de payer l'addition. Il se retourne vers Avery qui se sert encore du vin, les hommes, pour la plupart, ont une plus grosse endurance que la femme niveau alcool. Il la laisse prendre sa dernière gorgée et Jace lui retire doucement son verre. « Je crois que tu en as assez bu pour ce soir, mademoiselle Wolfe. » Jace fait retourner le reste de la bouteille en cuisine ou dans la bouteille, au choix. Il reprend sa carte de crédit après avoir payé le tout. Il baisse ses manches puis se lève doucement en s'approchant d'elle pour la faire se relever doucement et la tenir, afin qu'elle ne tombe pas devant tout le monde. 

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 1:29

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery commença à boire car elle avait chaud mais cette chaleur était nouvelle à ses yeux et ce n'était pas dû qu'à l'effet de l'alcool. La jeune femme écouta Jace parler des accouchements en lui disant que les bébés ne pleuraient pas toujours, elle était d'accord avec lui mais c'était tout de même étrange qu'il choisisse ce métier. Quoiqu'il en soit elle était admirative de ses choix. Avery mangea à son tour un peu de gâteau pour en l'écoutant parler de ses amis. Elle avait été curieuse car elle voulait en connaître plus sur son monde et ses amis. Miss Wolfe devait admettre que Kaitlin l'intriguait beaucoup plus que Ollie, peut-être parce qu'au fond d'elle, la demoiselle ressentait un soupçon de jaloux à son égard. Jace se livra à cœur ouvert et parla beaucoup de Kitty la tigresse. Il avait beaucoup d'admiration à son égard et même de l'amour selon Avery. Il devait en être amoureux sans s'en rendre compte. Miss Wolfe se contenta de sourire pour ne pas éveiller ce qu'elle pouvait ressentir. Elle n'arrivait même pas à déchiffrer ce qu'elle pouvait ressentir, peut-être de la déception ou encore entendre les « Je t'avais prévenu » de Stan et Jeff ou encore même de Sam qui était resté silencieuse mais qui en disait long. Avery se sentait également stupide d'avoir cru à un véritable conte de fée, ils n'étaient pas fait pour être ensemble c'était évident. En tout cas c'est ce qu'elle croyait pour le moment. La jeune femme termina de manger sa part et s'empara du verre de vin pour en boire une ou deux gorgées comme si elle voulait noyer son petit chagrin dans la boisson. Jace l'en arrêta en lui disant qu'elle avait trop bu pour ce soir. Elle laissa échapper un grognement et l'écouta, il vint ensuite l'aider à se relever. Avery était juste pompette, elle avait l'habitude de boire en soirée, c'était d'ailleurs assez épique lorsqu'elle buvait un peu trop. Avery se colla à lui contre son torse et près de ses lèvres. Elle sourit amusé et murmura :

« tu sens vraiment bon ! »

Bon peut-être qu'elle avait légèrement un peu trop bu mais elle arrivait à marcher. Elle s'accrocha néanmoins à son bras par précaution et parce qu'elle n'avait pas le choix, Jace semblait vouloir ne pas la lâcher de peur qu'elle fasse une bêtise. Elle dit au revoir aux serveurs puis une fois sortie du restaurant, elle regarda Jace :

« Tu me diras combien je te dois, j'aimerais payer la moitié. »


Ce n'était pas parce qu'il était riche qu'Avery comptait profiter de lui puis cela la gênait qu'il paie, elle n'a pas l'habitude qu'on lui paie des choses. Par exemple, elle avait remboursé Stan et Jeff après qu'ils lui avaient apporté le café et le donut. Elle trouvait sa requête naturelle mais est-ce que Jace était habitué qu'une femme qu'il invite lui demande de payer ? Ça elle n'en savait rien. Elle ajouta un :

« Merci en tout cas, j'ai passé une agréable soirée.»

Elle lui adressa un sourire, ils n'étaient pas encore sur le point de se quitter mais elle voulait qu'il le sache. Avery entra dans la voiture lorsqu'il lui ouvrit la porte. Assise et l'alcool plein le sang, elle avait l'impression que le siège était encore plus confortable qu'à l'aller.



code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 2:07

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Le métier qu'il avait choisi ne consiste pas à la base de s'occuper d'un bébé, mais du corps humain, précisément, tout ce qui rapporte en bas de la ceinture et parfois aussi les seins, pour certains cas. Il n'avait donc pas choisi ça pour les bébés et puis comme il avait dit, il ne s'occupe que du gosse en cas d'urgence. Il ne déteste pas tous les enfants, mais il n'en veut juste pas. Jace parlait de Kaitlin comme sa meilleure amie, puisqu'elle l'est, même comme une petite soeur pour le côté protecteur tout naturellement. Il l'apprécie et c'est tout simple. Il n'aime pas qu'on parle en mal de sa famille, il considère Ollie et sa soeur, Kaitlin comme sa famille. Il n'a jamais vraiment été question d'amour entre eux. La soirée avait bien commencé, ils avaient bien mangé, bu et puis discuté sans s'ennuyer. Il espérait qu'elle ne s'était pas ennuyée durant la soirée. Elle a passé bien vite d'ailleurs, malgré le nombre de verre que Jace avait bu, il tenait encore la route pour conduire puisqu'il avait mangé entre-temps, il a fait quelques pauses. Avery semblait boire, verre sur verre, certes, il lui avait de goûter, mais pas non plus se saouler jusqu'à avoir mal au coeur. Il allait la reconduire chez elle en lui disant bonne nuit. Jace allait retourner chez lui, avec sûrement Ollie dans le salon, il habitait presque là. Il la tenait afin qu'elle ne tombe pas et puis rit légèrement en l'entendant lui dire qu'il sentait bon. Ils quittèrent le restaurant, la tenant toujours puis fronce les sourcils. « Tu ne me dois rien du tout. Je t'invite, ce qui signifie donc que tu n'as rien à me donner. » Jace était sincère. Il ne l'avait pas invité pour qu'elle le rembourse ensuite, quelle idée ça. Il gloussa légèrement.

Jace l'aide à grimper dans la voiture et il vient même l'attacher, il referme la porte puis vient s'asseoir à son tour, du côté conducteur. « Eh bien, moi aussi, j'ai passé une agréable soirée, Avery. Je te remercie d'avoir accepté mon invitation. » Jace lui adresse un sourire avant de s'attacher à son tour puis regarde la route, avant de démarrer et de commencer à conduire. « Où habites-tu ? » Il disait cela pour la déposer chez elle. Il se concentre sur la route, il l'observe de temps en temps, le jeune homme décide de s'arrêter à une petite épicerie avant de quitter Midtown. Il ne lui laisse pas le temps de partir, qu'il est déjà sorti. Jace revient après cinq minutes avec une bouteille d'eau, il grimpe sa voiture puis lui donne. « Bois, ça fera du bien, ça va te rafraîchir. » Il sourit légèrement et reprend le chemin jusqu'à chez elle. Il continuait de l'observer parfois, histoire de savoir si elle allait être malade ou non, il ne voulait pas non plus qu'elle vomisse dedans et puis ça indiquerait bien que l'alcool, ce n'est pas fait pour tout le monde. « Alors, dis-moi.. pourquoi habites-tu avec deux hommes chez toi ? » Il était curieux de savoir pourquoi elle vivait avec ses deux-là, pourquoi avec deux hommes. Il soupira légèrement en ravalant sa salive tout en conduisant.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 3:09

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery se tenait à Jace tout en se dirigeant à la voiture de ce dernier. La jeune femme lui proposa de payer la moitié mais il refusa, elle grimaça :

« C'est adorable Jace mais je n'ai pas envie de profiter de toi. »

Dit-elle gentiment même si elle comprit que c'était peine perdue. Elle le remercia encore un fois et entra à l'intérieur de la voiture tout en lui avouant avoir passé une très bonne soirée. Cavanaugh était lui aussi ravie de cette soirée et la remercia. Elle se mit à rire non pas pour se moquer de lui mais parce qu'elle n'avait rien fait de spéciale. En tout cas elle trouvait cela mignon. Jace lui attacha la ceinture, elle se laissa faire puis elle répondit :

« J'habite à l'entrée du Queens. »


La jeune femme lui détailla plus en détail la destination quand elle pensa qu'elle était dans la voiture de Jace et non pas cette de Jeff. Comme le Queens et aussi réputé que le Bronx pour être un endroit qui craint, elle songea horrifiée à la voiture de Cavanaugh. Avery ne voulait pas qu'il lui arrive quoique ce soit.

« Tu me déposeras deux rues avant, ça ira. »

Avery lui adressa un sourire rassurant pour lui faire comprendre qu'elle n'avait rien à craindre, elle marcherait vite puis elle connaissait certaines personnes, certes pas personnellement mais à force de fréquenter le quartier depuis trois ans. Jace s'arrêta ensuite. La jeune femme ne compris pas sur le moment jusqu'à ce qu'il entre dans un magasin et ressorte avec une bouteille d'eau. Elle était à la fois surprise et gênée, elle le remercia et s'exécuta. Boire de l'eau lui faisait du bien, pour le moment elle n'était pas malade, elle savait que les symptômes apparaîtraient plus tard. Demain matin elle allait avoir la gu*ule de bois. Jace l'interrogea sur ces deux colocataires, elle sourit amusé et répondit tout en regardant la route :

« Il n'y a pas que Jeff et Stan qui sont mes colocataires, il y a aussi Samantha, tu lui as d'ailleurs tapé dans l’œil » Elle sourit puis elle reprit la parole : « On se connaît tous depuis trois ans seulement et grâce à nos études de médecine. Le grand frère de Stan connaît l'un de mes frères du coup ils nous ont mis en contact. Comme nous n'avions pas assez d'argent pour avoir chacun son propre appart' on a décidé de faire une colocation. Nous avons obtenu une bourse grâce à nos résultats mais ça ne permet pas de faire des folies » Elle rit et poursuivit : « Ensuite Jeff nous a rejoint, c'est le meilleur ami de Stan depuis la maternelle. Quant à Samantha elle avait fait une demande de colocation, on cherchait une dernière coloc' puis pour que je ne sois pas la seule fille. Ça tombait bien en plus je m'étais fais amie avec elle en cours. »

Avery regarda Jace tout en collant sa tête contre le siège. Elle bu encore un peu d'eau. Elle prit plaisir à détailler le moindre détail de ce dernier, il était tellement beau, ça devait être un crime.



code by Silver Lungs





Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 3:43

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Il ne sait pas si ça ira plus loin entre eux, cela semble bien parti, du moins, c'est ce qu'il croit. Jace avait eu une bonne impression d'Avery. Il ne dirait donc pas non à un deuxième rendez-vous, dans un lieu différent cette fois-ci. Il l'avait aidé à s'attacher avant d'aller s'arrêter à une épicerie du coin pour lui acheter une bouteille d'eau et l'aider à faire descendre tout cet alcool. Il n'accepterait pas son argent, il n'allait pas la faire payer, alors que c'est lui qui a proposé l'invitation. Il n'est pas de ce genre enfoiré. Jace ne répond dit rien. Il se doutait bien qu'elle ne profitât pas de lui. Jace se dirigea donc vers le Queens. Il était concentré lorsqu'elle lui dit de la déposer deux rues avant. Il fronça légèrement les sourcils. « Hors de question. Les lieux ne sont pas sûrs le soir, je ne prendrais pas le risque, pas même à une seule rue. Je vais même te raccompagner à ta porte pour être certain que tu sois bien rentré chez toi. » Il le dit d'une façon autoritaire et il se montrait protecteur. Jace n'allait pas accepter de la laisser marcher rues, dans son état en plus et seule. Il grimaça légèrement. Il n'y avait pas à en dire plus, il était ferme et pas rassuré dans les rues le soir, de laisser une jeune femme sans défense, même si ce n'est que deux rues, il arrive tellement de choses que bref.

Jace voulait savoir davantage sur ses colocataires, pourquoi elle vivait avec eux ? Spécialement, pourquoi ses deux hommes-là. Il évitait de le dire de façon à l'agacer et du style possessif. Bien qu'il aime garder les choses pour lui ou la fille à côté, en ce moment même. Il gloussa en l'entendant parler de Samantha, il l'avait bien remarqué. « Oh je vois.. elle aurait aimé être à ta place, j'imagine. » Il rit légèrement tout en la regardant boire son eau. Le jeune homme conduit vers le Queens tout en l'écoutant parlé. Il grimaça légèrement tout en hochant la tête. Il ne savait pas quoi dire, avait-elle couché avec les deux ? ou un seul. Il ne dit rien, c'était déplacé comme question de toute manière. Il se ferait passer pour un gros pervers ou pire encore. Il tapa son pouce sur le volant. Il était concentré jusqu'à ce qu'il sorte de ses pensées et se racle la gorge. « Tu sais.. si vraiment, tu n'y arrives pas dans ton argent.. je peux t'acheter ton propre appartement, si tu le souhaites, et même dans le Manhattan. C'est plutôt calme comme endroit, il y a tout plein de boutiques, bien que luxueux. » Il rit légèrement. Il tourna doucement la tête vers elle, Jace lui adressa un sourire sincère. « On ne se connaît pas c'est vrai et puis pourquoi tu accepterais l'aide d'un inconnu ? Je ne te demande pas de remboursement. Si je peux t'aider un peu, ça me ferait vraiment plaisir. » Il était à nouveau, bien sincère.Évidemment, ça ne serait qu'un appartement pour elle et non pour ses potes. Après tout, il le fait uniquement pour elle. Jace ne le dit pas d'une façon pour dire qu'elle est pauvre, il n'est pas de ce genre, mais il aime rendre parfois rendre service, quand cela en vaut la peine à ses yeux. Ils arrivent finalement devant chez elle, il ne l'avait pas laissé comme elle voulait, deux rues avant. Les portes étaient toujours barrées. Jace arrête le moteur, se détache et l'observe en souriant.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 4:39

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery s'inquiéta pour la voiture de Jace, elle était fixée sur cette pensée. Elle ne voulait pas qu'il arrive quoique ce soit à ce dernier et par sa faute. Elle lui demanda donc de la déposer à deux rues de chez elle. Jace refusa d'une voix autoritaire qui surprit la jeune femme. Elle fronça les sourcils mais se résigna à parler car elle sentait cette bataille perdue d'avance pour elle. Avery se retint de lui dire qu'elle avait déjà marché dans ses rues là nuit avec Samantha ou avec Jeff et Stan lorsqu'ils allaient à des soirées bien arrosées et que aucun d'eux ne pouvait prendre la voiture. Non, elle ne lui dirait pas de peur qu'il s'inquiète lui aussi. Elle se contenta de dire : « Jace... » mais rien ne sortit pour affirmer sa position. Avery reprit la parole pour répondre à sa question concernant les colocataires, elle sourit mais grimaça en repensant au fait que Samantha lui faisait la tête :

« Oui, elle ne m'a pas adressé la parole depuis la cafétéria. Elle doit me voir comme une voleuse de mec. »

Enfin, pour cela il fallait bien évidemment que Jace soit son petit copain. Peut-être que Samantha avait espéré avoir une chance avec Cavanaugh. Avery ne s'était jamais posé la question d'avoir une chance ou non avec un garçon qui lui plaisait car pour elle se serait non. Elle admirait les filles comme Sam, Chloé ou encore Kitty la tigresse qui étaient si sûre d'elle et ce qui leur permettait d'obtenir ce qu'elles voulaient. C'est pourquoi elle ne comprenait pas pourquoi Jace s’intéresse à elle au lieu de ses filles qui savent ce qu'elles veulent et qui ne semblent pas avoir froid aux yeux. Les deux jeunes gens arrivèrent près de chez elle lorsque Jace lui proposa de lui payer un appartement à Manatthan. La jeune femme n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait d'entendre, non c'était trop gros pour être vrai, elle n'avait pas entendu ce qu'elle avait entendu. Avery jeta un regard en direction de Jace qui était souriant et semblait sincère. Elle était en train de se demander si c'était l'alcool qui lui faisait cet effet et si elle n'avait pas déformé ses propos. Son futur fiancé arrêta la voiture devant chez elle. Avery avait l'esprit flou, elle trouvait cela surréaliste. Pourquoi faisait-il ça ? C'était de la folie. Miss Wolfe n'osait pas le regarder, elle jeta un coup d’œil au tableau de bord de la voiture. L'heure indiquait 00:01. Elle sursauta comme si elle venait de se réveiller d'un rêve. « m*rde ! » Avery se détacha rapidement et comme son immeuble était du côté de Jace, elle se mit sur lui pour ouvrir la fenêtre de son côté et se pencher à l'extérieur de la voiture pour regarder en direction de son étage, c'est-à-dire le second. Comme elle s'en doutait Stan, Jeff et Sam regardaient par la fenêtre. Jeff semblait énervé, Sam également, sans doute à cause de la voiture. Seul Stan semblait plus inquiet des trois. Elle leur fit un coucou non pas pour les narguer mais pour leur faire comprendre qu'elle était bel et bien en vie et leur fit signe de dégager de la fenêtre, cela ne les regardait pas. Avery rentra sa tête dans la voiture et ferma la vite. Elle se retrouva sur lui, son visage contre proche du sien. Elle se mit à rougir et encore plus lorsqu'elle songea qu'elle avait interrompu une conversation importante. Si elle avait pu être à ce moment précis un petit insecte pour pouvoir partir, elle l'aurait fait. Aveyr resta silencieuse quelques minutes, elle ne savait pas quoi dire même si elle connaissait déjà la réponse qu'elle souhaiter donner.

« ...Jace...ça me touche sincèrement ce que tu fais pour moi...je crois que personne n'a jamais pris autant soin de moi de toute ma vie en une seule journée... » Elle avait envie de pleurer car elle était troublée et surtout par effet de l'alcool : « C'est de la folie, je ne peux pas accepter...puis ça ne serait pas moi, pas mon élément...je ne t'ai pas parlé de mon argent pour faire pleurer dans les chaumières ou espérer toute aide financière de ta part, je m'en sors bien tu sais....puis...pourquoi voudrais-tu faire ça pour moi ? C'est moi l'inconnu dans ce cas de figure...Je ne sais même pas ce que tu attends de moi...je ne suis pas Chloé, Kitty la tigresse ou encore Sam...si tu souhaites coucher avec moi...je ne suis pas la fille qu'il te faut... »

Avery se mit à pleurer, elle était tourmentée mais là c'était l'alcool qui la faisait réagir comme ça, elle se blottit dans ses bras, la tête enfouit contre sa chemise. Quand l'alcool ne faisait pas rire, il faisait pleurer.

code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 5:57

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Il rit légèrement en l'écoutant, Samantha, il ne l'avait pas tant remarqué, il ne l'avait pas contemplé assez pour dire si elle était belle ou non, du moins, elle n'était repoussante, mais il s'était d'abord intéressé à Avery. Seulement elle. Quoi qu'il en soit. Il ne savait pas ce qui lui était passé la tête en proposant une telle chose. Ollie aurait sûrement éclaté de rire, c'est probablement ce qu'il va faire lorsque Jace lui dira en rentrant. Jace faisait vraiment cela par bonté et envie, jamais il n'aurait fait ça avec une autre personne. Encore, il ne la connaît pas assez pour proposer un truc aussi gros. Un appartement quoi, pas une plante ou un sac à bonbons, mais un appartement. C'était vraiment sorti tout seul de sa bouche, si elle acceptait, alors tant mieux, le jeune homme ne demandait pas de dette en retour, de remboursement, un montant quelconque quoi. Jace se doutait déjà de la réponse, elle voulait le rembourser pour un simple repas, certes qui peut paraître cher, mais ce n'est rien, pour lui, c'était un vrai plaisir et régal. Ce n'est pas le prix qui l'importe, mais le fait qu'elle en soit contente et qu'elle ait du plaisir en cette agréable soirée. Jace s'attendait à une réponse immédiate et certainement pas à ce que la jeune femme grimpe sur lui comme si n'rien était. Il se mit à froncer rapidement les sourcils, surtout lorsqu'il comprit en sortant la tête de la fenêtre pour faire signe à ses colocataires. « Seigneur, Avery ! » Lâcha-t-il soudainement. Il restait assis là, à ne pas comprendre pourquoi elle ne répondait pas encore ? Bref. Il comprit juste qu'elle faisait ça pour ne pas les inquiéter. Lorsqu'elle rentra la tête dans la voiture, il remonta rapidement la fenêtre, afin que les passants ne commencent pas à fouiner pour savoir ce qui se passe.

Jace la regarda droit dans les yeux, il avait l'air vraiment sérieux. Il l'écouta parler soudainement puis soupira un peu, bien qu'il comprît au fond, ils ne sont encore que des connaissances. Il était tout de même content d'entendre le fait qu'elle était touchée par ses nombreux gestes. Et voilà, elle commença à pleurer. Jace grimaça puisqu'il n'a pas du tout l'habitude de gérer ce genre de situation. Et puis, peut-être qu'elle n'avait pas aimé et pleurait pour faire croire à ses amis qu'il avait fait un truc de mal ? Le jeune homme chassa rapidement cette idée de sa tête. Il fut surpris en la voyant se poser contre lui. Il regarda alentour d'eux avant de lui répondre. « Tu es justement différente de ses filles, Avery. J'ai eu souvent affaire à ce genre de fille dans ma vie. Je les connais par coeur. C'est toi que je veux, je ne fais pas cela par pitié et je te l'ai déjà dit ça. Et qu'est-ce qui est mal dans ma proposition ? Hm ? Je te demande rien en retour, je ne payerai certainement pas un appartement à une fille, seulement pour l'avoir dans mon lit. Tu rigoles là ? » Il gloussa légèrement pour y mettre un peu gaieté et pour qu'elle tente de se rassurer. Jace ne ferait pas ça pour l'avoir dans son lit, ça serait bien idiot. Il vient lui caresser les cheveux pour la rassurer une nouvelle fois. Il veut vraiment qu'elle ait confiance en lui et pas le contraire.

Le jeune homme lui relève doucement la tête et il lui adresse un doux sourire. Il vient lui essuyer les larmes. « Ne pleure pas, ça ne sert à rien.. je t'assure que je le fais parce que j'en ai envie, mais si sincèrement, tu ne veux pas de mon aide.. qui est sincère et sans rien en retour.. Je comprends très bien. Allez.. fais-moi un sourire maintenant. » Il lui caresse doucement les joues avant de venir poser tendrement ses lèvres sur les siennes pour un baiser chaste au début puis il accentue le baiser. Aucune idée de comment elle allait réagir, mais il avait envie de le faire depuis le tout début, de savourer ses lèvres tout en y allant délicatement et sans bousculer. L'une de ses mains qui était posée sur l'une des joues, descend le long de son corps, il effleure sa poitrine, son ventre puis vient caresser sa cuisse avant de s'égarer sur ses fesses, qu'il serre doucement.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 11:52

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery s'était soucié de ses amis avant de répondre à sa question, elle ne voulait pas qu'ils s'amusent à les observer dans l'espoir d'en savoir plus sur cette soirée. De plus, la voiture tape à l’œil de Jace semblait attirer toutes leurs attentions sans comprendre pourquoi. Jeff et Sam semblaient énervés de la voir avec lui tandis que Stan semblait juste inquiet car elle n'était pas rentré à minuit pile comme Cendrillon. Elle attendit qu'ils s'éloignent de la fenêtre pour rentrer sa tête. Cette initiative spontanée lui avait permis d'échapper ses responsabilités pendant deux minutes mais elle revint à la réalité et assise sur Jace. Cette situation était embarrassante pour elle que ce soit pour être assise sur lui ou encore pour l'offre d'appartement. Sous l'effet de l'alcool Avery paniqua et avait envie de pleurer. C'est d'ailleurs ce qu'elle fit sans plus attendre sous les yeux sans doute surpris de Jace. Tout ce qu'elle disait sortait du cœur, elle disait ce qu'elle ressentait. L'alcool a tendance a facilement faire parler même si Avery est une personne honnête et sincère, elle dit toujours ce qu'elle ressent. En pleurant, la jeune femme se blottit contre lui. La jeune femme pleurait pour le moment mais demain elle allait se sentir ridicule en le voyant à l'hôpital. Sa tête était contre sa chemise, son torse. Elle pouvait sentir son odeur, le ses muscles, sa chaleur. Cette approche lui faisait du bien. Jace répliqua à ses paroles, il tentait de la rassurer. Il ne semblait pas lui en vouloir...Avery avait peur qu'il se sert d'elle ou qu'il se sente vexé qu'elle n'accepte pas sa demande. Le jeune homme lui avoua qu'il n'avait fait cette proposition à personne d'autre et encore moins pour coucher avec. Mais surtout, il avoua la désirait, non pas dans le sens premier du terme mais en tant que petite amie. C'est en tout cas ce qu'elle compris. Ce dernier se mit à rire pour détendre l'atmosphère, il était vraiment tendre avec elle puisqu'il lui caressa les cheveux et tenta de la rassurer. Jace lui fit relever la tête pour le regarder dans les yeux. Le beau brun lui essuya ses larmes tout en lui expliquant qu'il comprenait qu'elle refuse malgré sa volonté de l'aider à avoir un meilleur logement. Il lui demanda également de sourire. Avery hésita puis lui adressa un léger sourire tout en étant fasciné par son regard. Jace approcha son visage du sien et l'embrassa. Miss Wolfe fut surprise de cette nouvelle initiative de sa part. Elle en avait eu aussi envie pendant la soirée sans jamais oser se l'avouer ou faire de premier pas. La jeune femme prolongea le baiser avec la même densité et envie. Des frissons parcoururent son corps lorsqu'il frôla son corps et vint lui serrer ses fesses. Avery sentait l'excitation monter en elle, comme le repas de ce soir c'était de la tuerie. La demoiselle joua avec sa langue tout en posant une de ses mains sur son épaule et l'autre dans ses cheveux. Même si c'était trop tôt pour lui avouer et se l'avouer, Avery avait eu un véritable coup de foudre pour Jace dès l'instant où il l'avait aidé à ramasser son café. Leur baiser fut de plus en plus chaud jusqu'au moment où on frappa à la vitre de la voiture, il s'agissait de Jeff et son regard sévère qui vint les interrompre : « Il y a des hôtels pour ça ! » Avery rompit le baiser et se mit à rougir d'être surprise en plein moment d'intimité même si elle ne comptait pas se donner. Néanmoins, elle était assez frustrée et énervé que l'on vienne les interrompre : « Jeff dégages bordel ! » Ses paroles lui avait échappé. Elle jeta un regard noir à Jeff qui attendait en croisant les bras comme elle était en pétard tout comme lui, il préféra retourner à l'intérieur. Avery grimaça et regarda Jace : « où en étions nous ? » Elle passa ses mains autour de son cou en se collant à lui sans aucune arrière pensée puis après une petite hésitation, elle décida de faire le premier pas en venant l'embrasser.


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 16:58

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Bien sûr qu'il sait que cela ne se fait pas, bien sûr qu'il est au courant qu'il n'est qu'un inconnu à ses yeux. Pourquoi faisait-il tout ça ? Le coup foudre existait-il vraiment ? Était-il en train de tomber sous le charme qu'il ne connaît que depuis ce matin ? Il en avait presque des papillons au ventre rien que d'y penser. Il se sent différent avec cette fille, pas comme les autres filles qu'il avait rencontrées auparavant. Il sait qu'elle ne le veut pas pour son argent, mais tout ce qu'il veut, c'est lui faire plaisir, lui faciliter la tâche si on peut dire cela ainsi. Jace veut juste la combler, la couvrir de cadeaux et..de baisers si possible. Il ne voulait pas la voir pleurer, en espérant que cela ne soit qu'à cause de l'effet de l'alcool. Heureusement qu'il l'avait stoppé avant qu'elle ne se pète le foie sous ses yeux, au restaurant. Le jeune homme voulait depuis le début de la soirée, l'embrasser, il n'avait cessé de regarder ses lèvres, il s'était déjà imaginé ce moment, enfin, pas précisément, mais presque. Jace ne pensait pas qu'elle oserait se mettre sur lui et il ne pensait pas l'embrasser dans cette situation, mais tant pis. Il l'avait rassuré avec des paroles, mais il l'assura avec un baiser. Jace prolongea le baiser plus intensément en jouant avec sa langue, serrant ses fesses, avec son autre main qui était descendue rejoindre l'autre qui caressait déjà le bas. Il ne fut pas mécontent lorsqu'elle répondit au baiser, qu'elle ne l'arrêta pas en plein désir. Il se mit à frissonner en sentant sa main dans ses cheveux. Il la colla mieux à lui jusqu'à ce qu'on vienne les déranger. Jace se tourna la tête vers la fenêtre en fronçant les sourcils. Il lui lança un regard noir puis m*rde, pas touche à sa voiture, d'autant plus que les vitres sont légèrement teintées. Franchement, si ce mec continuait, probablement que Jace risquait de lui en mettre une dans le visage, bien assez vite. Ce n'est pas l'envie qui lui manque de descendre de la voiture et le frapper, mais il se retient pour elle. Enfin, pour l'instant, il n'allait pas se contenir toute sa vie, surtout que ça le démange bien de le remettre à sa place. C'est bien une raison de plus de lui offrir un appartement, uniquement pour elle, pas pour ses imbéciles heureux. Il grogne légèrement puis se retourne vers Avery en fronçant les sourcils. Jace la laissa l'embrasser puis soudainement, il passe ses mains sous son tee-shirt pour venir caresser sa poitrine sous son soutien-gorge et murmure. « Tu devrais venir dormir chez moi ce soir. Tu iras plus confortable et tu n'auras pas à supporter ses deux clowns qui se prennent pour ton père. Je vais m'occuper de toi, prendre soin de toi, de ta peau.. » Murmure-t-il d'une voix plutôt rauque, mais sensuelle. Il avait un goût amer, ça c'était sûr. Il avait soudainement une haine, aussi facile que cela puisse paraître. Il ne les appréciait pas du tout. Il appuie doucement ses mains contre ses seins en venant l'embrasser dans le cou et de façon plus intense et excitante. Jace la fit se mettre à califourchon, de façon à ce qu'elle soit bien collée à lui. Il retira doucement ses mains du dessous de son haut pour venir à nouveau caresser ses fesses en serrant.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 20:59

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
La jeune femme rompit le baiser lorsque Jeff débarqua dehors et frappa à la vitre pour faire comprendre à Avery de rentrer. Miss Wolfe était perturbé à cause de l'effet que Jace avait réussit à réveiller en elle. La jolie brune s'énerva en l'envoyant balader. Avery trouvait cela adorable qu'ils veulent la protéger mais c'était sa vie, elle était une grande fille. Heureusement, Jeff énervé décida de rentrer à l'intérieur. Elle posa son regard sur Jace qui semblait énervé également et ne pas apprécier son ami. Sans réfléchir, elle embrassa à son tour Jace tout en se collant à lui et en passant une main dans ses cheveux. Elle avait envie de l'embrasser encore et encore. Jace aussi apparemment puisqu'il la fit se mettre à califourchon sur lui afin d'avoir plus d'approche entre eux. Avery le laissa faire en lui adressant un sourire et prolongea langoureusement le baiser. Cavanaugh passa ses mains sous son tee-shirt et sous son soutien gorge pour lui caresser la poitrine. Son cœur s'accéléra, il battait rapidement. La jeune femme sentait l'adrénaline grimper en elle ainsi que l'excitation. Elle frissonna et le laissa faire même si elle avait l'impression que c'était mal car elle le connaissait à peine. Jace lui proposa de venir dormir chez lui en lui promettant de prendre soin d'elle. Avery ne répondit pas tout de suite, elle laissa échapper un soupire de plaisir lorsqu'il serra sa poitrine et l'embrassa dans le cou. Ce supplice sensuel prit fin lorsqu'il posa ses mains sur ses fesses. Elle se mordilla la lèvre tout en hésitant. Avery appréhendait car ils allaient vite, Jace voulait lui offrir un appartement et maintenant il désirait passer la nuit à ses côtés. De plus, la jeune femme ne pourrait pas le satisfaire, elle n'était pas le genre de fille qui se donne le premier soir et souhaiter attendre le bon. Ses amis allaient lui en vouloir, elle le sentait...Avery se recula doucement, du moins de s'éloigner de son torse :

« Je ne sais pas si c'est une bonne idée Jace. »

Elle le regarda dans les yeux avant de décider de se rasseoir du côté passager en remettant bien son soutien gorge et son tee-shirt.

« On va peut-être trop vite en besogne...je ne suis pas ce genre de fille à me donner le premier soir. »

Avery remit une de ses mèches derrière son oreille, elle semblait plus froide. Elle ne se sentait pas prête de le faire. La jeune femme le regarda puis elle reprit la parole :

« Je veux bien dormir chez toi si nous ne couchons pas ensemble. »

Miss Wolfe n'était pas prête à lui avouer qu'elle n'avait jamais goûté au fruit défendu. Elle avait peur qu'il prenne la fuite et qu'il ne s’intéresse plus à elle. Avery avait un vrai coup de foudre pour lui, elle se doutait que ses amis ne la comprendrait pas. Ils allaient penser qu'elle se croyait dans un conte de fée et qu'elle était une fille naïve. Avery appuya sur la poignée de la porte : « Je vais prendre mes affaires pour demain, je reviens. »

code by Silver Lungs





Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 22:32

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Au fond, peut-être que lui offrir un appartement, faisait plus possessif et protecteur que de simple bonté. Il voulait qu'elle se défasse de l'emprise des deux mecs qui se prenaient pour je ne sais qui. Ils étaient devant chez eux, ce n'est pas comme s'il allait la tuer devant tout le monde. Il n'est pas idiot à ce point et puis il n'a jamais tué de toute façon. Il la veut pour lui tout seul, il veut la garder auprès de lui. Jace le faisait pour lui, mais aussi pour elle, qu'elle n'est plus besoin de se soucier à payer le loyer et de se soucier qu'il manque de l'argent ou non. L'appartement serait déjà meublé et tout ce qui est inclus tel que le chauffage. Il n'allait évidemment pas choisir un appartement à l'autre bout de Manhattan, probablement à quelques rues de chez lui, histoire de ne pas faire celui qui veut garder un oeil sur elle, même si c'est la vérité. Avery ne semblait pas vouloir accepter, en tout cas, trop gênée pour accepter une telle chose. Jace était déçu au fond de lui, mais il ne perdait pas espoir pour autant, puisqu'il essayera de nouveau lorsqu'elle sera sobre. L'appartement serait déjà meublé et tout ce qui est inclus tel que le chauffage. Jace continuait de l'embrasser, le désir de l'avoir se faisait de plus en plus grand. Il la voulait maintenant, allez plus loin qu'un baiser et quelques petites caresses. Il la veut sans ses vêtements. Il désire passer la nuit à ses côtés, la jeune femme répondait à ses caresses par des soupirs de plaisir, ce qui le fait encourager à aller plus loin. Jace voulait qu'elle dorme chez lui afin d'y passer la nuit à faire l'amour et ensuite dormir, mais la situation prit une autre tournure.

Il se mit à froncer les sourcils en l'écoutant parler et de la voir se remettre sur son siège, elle ne savait pas ce qu'elle était en train de faire. Exciter un mec pour ensuite lui dire non ? Il se retenait de la traiter d'agace, c'est ce que les filles sont quand elles chauffent le mec et partent ensuite comme si c'était qu'un jeu. Jace la regarda faire, son regard avait changé lui aussi, il était froid et agacé. Il la fixa longuement dans les yeux. « Je crois que tu ferais mieux de rentrer chez toi, rejoindre tes amis. » dit-il froidement. Il était excité et maintenant, il ne savait plus quoi faire pou ralentir son désir en bas du pantalon. Jace débarre les portes de sa voiture. « Je ne suis pas fait pour toi, Avery. Je ne crois pas qu'on va pouvoir se revoir. » Il le dit de façon sèche. Et après tout, il n'est pas censé savoir qu'elle est vierge. Pour lui, ce n'était qu'une allumeuse et franchement, il n'apprécie guère ça, car si vraiment elle ne voulait pas, elle n'aurait pas été aussi loin. Jace vient même lui ouvrir la porte afin qu'elle sorte de la voiture, il démarre la voiture en attendant qu'elle quitte pour rentrer chez elle. Il regarde droit devant lui, en soupirant. Il avait horreur qu'on lui fasse ça, frustration et frustration.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mar 10 Mar - 23:11

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait envie de lui, il ne la laissait pas indifférente mais elle ne voulait pas être une relation d'un soir, elle n'avait pas imaginé sa première fois dans les bras d'un inconnu ou en tout cas avec une personne qu'elle connaissait à peine. La jeune femme ne voulait pas se laisser aller pour une envie passagère, sa virginité ce n'était pas rien. Peut-être que Jace avait l'habitude de prendre ce qui avait de plus vertueux chez une fille et la jeter ensuite, ce n'était pas pour Avery. Elle n'avait pas fait exprès de le chauffer, à vrai dire elle n'en n'avait pas conscience. Elle se réinstalla à côté lorsqu'il lui fit part de ses intentions pour ce soir. Non, elle n'était pas prête c'était certain, la jeune femme ressentait du stress et de l'angoisse. C'est pourquoi elle décida de le freiner mais s'il voulait réellement être avec elle autre que pour le sexe, la jolie brune voulait bien passer la nuit avec lui. La future pédiatre l'observa, elle était pensive en s'imaginant dormir dans ses bras cette nuit et se réveiller à ses côtés. Son petit rêve de princesse prit fin quand Jace répliqua qu'elle ferait mieux de rester ici et qu'il n'était pas un garçon fait pour elle. Avery ouvrit la bouche par stupeur et parce qu'elle désirait répliquer. C'était une blague ? Après s'être comporté comme un gentleman, il était à présent la pire des ordures, en tout cas sur le moment à ses yeux. L'ambiance était tendue. Jace semblait aussi remonté qu'elle. Ce dernier vint lui ouvrir la portière en se penchant. Il lui faisait comprendre que tout était terminé. Avery lui jeta un regard noir. Elle se retenait de pleurer pour ne pas craquer devant lui. Non, elle ne lui donnerait pas ce plaisir puis elle commençait à dessaouler. La demoiselle allait pour sortir sans rien dire quand finalement elle se retourna dans sa direction :

« Tu sais Jace, ce n'est rien et tu sais pourquoi ? Tu viens de me prouver que tu ne méritais pas d'être mon premier. Je devrais même te remercier, tu m'as évité de commettre la plus grosse erreur de ma vie et tu viens de m'apprendre qu'il faut toujours écouter ses amis. »

Avery prit sur elle pour ne pas craquer. Elle venait de lui faire comprendre par « son premier » qu'elle ne l'avait jamais fait. La jeune femme avait envie de l'insulter de tout les noms d'oiseaux, elle voulait lui hurler dessus, le frapper ou encore casser sa voiture, en clair faire l'hystérique mais elle désira rester classe et digne, ça ne servait à rien de s'énerver après tout elle aurait dû s'en douter qu'il y allait avoir un hic. C'était trop beau pour être vrai, il y avait anguille sous roche. Avery n'était pas une pute, elle ne coucherait jamais pour avoir un appartement ou pour un coup d'un soir, elle avait ses principes. C'est en tout cas ce qu'elle pensait de Jace à ce moment-là. Miss Wolfe sortit de la voiture en récupérant son sac et avant de fermer la portière, elle se baissa légèrement pour pouvoir le regarder :

« Heureusement que tu n'as pas acheté cet appartement il ne t'aurait pas été rentable. Bonne continuation monsieur Cavanaugh. »

Quant elle fit référence au fait qu'il n'aurait pas été rentable, elle faisait référence au fait que si il l'avait acheté dans l'espoir qu'elle écarter ses jambes en signe de remerciement, ça aurait été loupé puisqu'elle ne comptait pas se donner à lui. Elle referma la porte et s'approcha de son immeuble. Elle hésita à rentrer, elle ne voulait pas subir l'interrogatoire de ses amis. Avery allait faire en sorte d'éviter la conversation ou elle inventerait une autre fin comme le fait qu'ils n'étaient tout simplement pas sur la même longueur d'onde. Néanmoins, son baiser langoureux avait été vu par Jeff ce qui risquait de ne pas être plausible, quoiqu'il en soit, elle pénétra à l'intérieur du bâtiment sans se retourner et grimpa les escaliers de son immeuble.

code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Mer 11 Mar - 0:49

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Il allait sûrement passer pour le mec qui ne veut que du sexe, mais en même temps, ce n'est pas comme si elle l'avait mis en garde dès le début. Jace avait réagi par ses émotions, impulsivement. Il n'avait pas pensé réagir ainsi, mais bon, ils n'étaient peut-être pas faits pour être ensemble finalement. Il préférait qu'elle quitte la voiture et qu'ils ne se revoient plus, que les croisements dans le couloir de l'hôpital se fassent avec un minimum. Il préférait dire qu'il n'est pas un homme pour elle, qu'elle retourne avec ses amis. Il se demande si cela aurait pu duré, d'avoir toujours les deux hommes dans ses pattes, qu'ils les interrompent toujours. Jace ne veut pas de ce genre de relation là, s'il s'engage, c'est pour être avec elle et non les autres alentour. Jace allait sûrement le regretter lorsqu'il se sera calmé, mais il n'était pas sûr de vouloir poursuivre la relation. Elle avait raison, l'appartement, la demande de dormir chez lui, c'était de trop. Jace était prêt à partir les lieux, il attendait qu'elle sorte de la voiture pour quitter rapidement. Il fronce les sourcils en l'entendant. Vierge ou pas, elle l'avait quand même chauffé quoi. « Et si tu avais été intelligente, tu l'aurais fait savoir dès le début que tu ne voulais pas aller plus loin. Au lieu de ça, tu t'es mis à me chauffer. Alors, franchement, je ne suis pas le seul con de l'histoire, tu sais. » Il soupira légèrement. Il aurait aimé le savoir dès le départ, ainsi, il n'aurait pas réagi de cette façon. Jace ne rajouta rien de plus, il attendait toujours de la voir rentrer chez elle. Il tapota ses doigts sur le volant de la voiture. Lorsqu'elle lui annonça qu'heureusement qu'il n'avait pas acheté l'appartement, il laissa échapper un gloussement. « Il aurait servi à Kaitlin ou bien Chloé ou bien peut-être même à une autre femme, qui ne serait pas amusée à me chauffer. » Ouais ok, c'était salaud de dire ça, il le reconnaît, mais il était trop fier pour s'excuser et la retenir. Jace regrettait ses paroles, mais il était trop tard pour revenir en arrière. Il la regarde disparaître dans les escaliers. Il était vraiment en rogne. Jace serra discrètement le volant tout en la regardant partir jusqu'à son appartement. Elle l'avait sûrement testé, mais en tout cas, il n'appréciait pas plus qu'Avery. Il est trop fier pour venir la prendre dans ses bras, la retenir. C'était peut-être mieux ainsi. Jace quitte les lieux rapidement pour retourner chez lui.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back]

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-