Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 2:29

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Une très bonne journée était en train de se lever sur New-York en ce début du mois de septembre. Il était six heures du matin précisément quand le réveil de Miss Wolfe se mit à sonner. Avery ronchonna dans son lit douillet. Elle avait dormi seulement quatre heures cette nuit car elle était excité par cette journée. En effet, après avoir étudié la théorie de la médecine à l'université, la jeune femme devait également faire en parallèle des stages en hôpital pour parfaire sa pratique et se spécialiser par la suite. Alors qu'elle tenta d'attraper son réveil avec son bras pour le faire arrêter de sonner, sa colocataire vint sauter dans son lit, excité elle aussi pour cette première journée de stage. Miss Wolfe grimaça avant de lui balancer un de ses oreillers à la figure. Sa colocataire qui répondait au doux nom de Samantha ou Sam, lui rendit l'appareil et elles entamèrent une bataille d'oreiller jusqu'à ce que leur troisième colocataire débarque lui aussi. Avery était issue d'une grande famille et ils n'avaient pas les moyens de lui offrir un appartement. Du coup, la jeune femme partageait cet appartement en location avec trois colocataires, une fille et deux garçons. Eux aussi étaient des étudiants en médecine et eux aussi allaient connaître leur premier jour de stage aujourd'hui. Après une trêve de plaisanterie, les jeunes gens allèrent se préparer. Avery et Sam envahirent la salle de bain pendant un long moment ce qui avait le don d'agacer Stan et Jeff. En revanche, elles s'en amusèrent. Quand ils furent tous prêt, ils se dirigèrent au Brooklyn Hospital Center dans la voiture de Jeff, il était le seul à en posséder une d'ailleurs. Une fois sur place, un référent les accueillit. Avery faisait partie des trente étudiants ayant survécu aux épreuves théoriques. Le médecin référent leur montra ensuite le vestiaire pour qu'ils puissent se revêtir d'une tenue bleu délavé et d'une blouse blanche. Cette tunique les démarquaient du reste du personnel c'est-à-dire les infirmières et surtout les médecins. La jeune femme en profita pour s'attacher les cheveux comme il était conseillé. Ils n'eurent que six minutes précis pour se préparer. Lorsqu'ils sortirent du vestiaire, le médecin référent leur fit faire une visite des lieux tout en leur expliquant le fonctionnement, chaque étudiant, y compris Avery détenait un cahier et un stylo où ils écrivirent chaque parole qui sortait de la bouche du médecin. Avery et ses amis grimacèrent car ils étaient impatients de pouvoir jouer aux médecins mais pour cela ils allaient devoir attendre pendant quelques temps et surtout faire leurs preuves. D'ailleurs, plus la matinée passait plus le médecin référent et ses collègues n'hésitaient pas à les prendre de haut, ils étaient les petits nouveaux, les bleus comme le résume si bien leurs tuniques. Comme ils n'avaient pas de patient pour le moment à midi pile, les trente étudiants purent aller à la cafétéria pour se remettre de leurs émotions. Avery était déjà fatigué, elle trouvait cela passionnant mais elle était trop impatiente et surtout elle avait dormi que quelques heures alors entendre des blabla finissaient par la distraire. Ses amis étaient assis à une table tandis qu'elle était en train de faire la queue à la machine à café, son cahier serré fermement contre elle et le regard absent, oui il fallait décidément qu'elle prenne un café sinon elle n'allait pas tenir toute la journée.

code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 4:11

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Jace avait passé la soirée à faire la fête dans un club pas très loin des quartiers où tout le monde fait la fête. Il se rappelle vaguement de ce qu'il a fait durant cette nuit-là, tout ce dont il se souvient, c'est que son chauffeur, donc sa mère l'avait forcé à prendre, tout comme l'immense appartement où il vit, dans les quartiers riches, l'avait raccompagné de force chez lui, ah et aussi, il a dû vomir pendant une heure. La raison ? Son fameux pote Joshua n'avait cessé de mélanger tous les alcools, croyant que c'était cool de tout boire en même temps différentes alcools. Le résultat est qu'il n'a pas dormi très bien durant la nuit. Jace se réveilla en sursaut, la gu*ule de bois était bien présente. Il avait entendu une poêle tombée au sol, résonna jusqu'à ses oreilles. Il redressa rapidement, car il n'y avait que lui dans l'appartement. Il était tout nu, mais tant pis, ça fera peut-être fuir le voleur ou l'assassin, qui sait. Le jeune étudiant en médecine, attrapa rapidement le bat de baseball, il l'avait rarement utilisé depuis que son père lui avait offert, il y a deux ans, il se dirigea vers la cuisine, prêt à frapper la première personne. Lorsqu'il tomba nez à nez avec son meilleur ami, Ollie. « J'ai failli te fracasser avec ce bat, tu le sais ça ? » Il continuait de tenir fermement le bâton avant d'éclater de rire nerveusement tout comme Ollie avec son oeuf à la main. Il lui arrivait de venir sans prévenir, ce qui donnait des mini crises cardiaques à Jace, qui ne s'y attend pas à chaque fois. « Bon et bien, maintenant, tu peux gentiment reposer ce bat et surtout..euh.. te vêtir ? » Jace baissa la tête pour constater qu'il n'avait aucun pantalon et il partit à la course à sa chambre. Pendant que son meilleur ami cuisinait le petit déjeuner, Jace prit le temps de prendre une bonne douche pour se rafraîchir à la fois et se laver. Après avoir terminé le tout, il s'habilla pour aller à l'hôpital. Il s'agit de sa dernière année, ensuite il pourra enfin exercer le métier de gynécologue.

Au bout de deux heures, ils étaient à l’hôpital, Ollie était dans le département de la cardiologie et Jace dans la gynécologie. Ils retrouvèrent peu de temps après leurs cours à la cafétéria. Ils y retrouvèrent d'autres amis. On taquinait Jace à chaque fois, pour savoir s'il avait touché une volontaire pour vérifier à l'intérieur. Il riait à chaque fois en disant que non, à vrai dire, il l'avait fait à plusieurs reprises puisqu'il devait apprendre l'intérieur de la femme, mais il savait qu'ils allaient tous en rire et demander des détails. Le jeune homme mangea sa pomme verte bien juteuse tout en riant, lorsqu'il se tourna vers une jeune femme, une toute nouvelle, fraîche, il ne l'avait jamais vu, probablement une nouvelle. Il ne cesse de la regarder, même Ollie lui donne un coup de coude pour le ressaisir et ils se mirent à parler d'elle, du moins Ollie. « Une nouvelle conquête déjà ? Attends, c'était qui la dernière déjà ? Laila ? ou Mina ? » Chloé, la fille amoureuse de Jace depuis le tout début, dis avec dégoût. « Laura ! C'était Laura.. » Elle engloutit son dernier morceau de chocolat avant de tourner le regard vers la jeune femme que Jace ne cessait de regarder. « Et m*rde Jace, tu ne peux pas te concentrer sur .. » Ollie gloussa puis dit. « sur toi hein ? » Chloé lui mit un coup. Jace était le seul à ne pas réagir. Il termina finalement sa pomme « euh ouais, c'est ça, Jenna. » Ils éclatèrent tous de rire, excepté Chloé qui grogne dans son coin. Et m*rde, pourquoi il ne cesse de la regarder ? Pourquoi semble-t-elle spéciale à la première vue ? Différence des filles qu'il a connues et il y en a des tonnes, mais comme là, il ne se souvient rarement des prénoms. Il la trouve ravissante. Comment l'approcher maintenant sans avoir l'air du premier pervers qui veut lui sauter dessus ? Jace termine sa bouteille d'eau. Ils arrivèrent à la fin de la pause midi.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 4:45

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
La jeune femme attendait patiemment dans la file d'attente de la machine à café, toutes étaient prises à l'heure du déjeuner. Avery comprenait pourquoi, il fallait être résistant dans ce métier, la plupart des médecins présents passaient le trois quart du temps ici, c'était comme leur seconde maison. Avery était encore bien loin d'être de garde la nuit quoiqu'elle avait entendu un étudiant de sa promo dire qu'ils allaient tous y passer d'ici les quelques jours pour tester leur moral et surtout leur motivation. Miss Wolfe ne doutait pas un seul instant de cette rumeur, ils étaient prédestinés à être des larbins, c'était ce que tout les premières années faisaient, ils n'étaient rien alors les médecins s'en donnaient à cœur joie dans les tâches les plus ingrates. A cet instant précis, Avery désirait justement une tâche ingrate plutôt que de devoir entendre des informations qu'ils avaient déjà entendu en cours. Patience Avery, Patience...c'est ce qu'elle était en train de se répéter en boucle dans la queue qui devenait interminable surtout à cause d'un de sa promo qui, impressionné par le nombre important de sorte de café, hésitait sur lequel choisir. Un médecin mit un terme à ce supplice en appuyant sur une touche au hasard au grand désespoir de son camarade de classe. Avery jeta un regard en direction de ses colocataires qui étaient désespérés de l'attendre sans pouvoir manger par politesse. La jeune femme sourit amusé en les voyant faire et leur fit signe de commencer sans elle. A côté de la table de ses amis se trouvaient Jace et sa bande, elle croisa rapidement son regard sans se soucier de lui et regarda droit devant elle tout en avançant. Trois personnes après, ce fut enfin son tour. Avery sélectionna un cappuccino à la vanille son préféré. Alors qu'elle allait rejoindre ses amis à la table, Miss Wolfe trop concentré à tenir son café sans le renverser et tenir également son cahier, percuta un médecin faisant tomber son sésame au sol ainsi que sur ses vêtements et ceux du médecin qui lui cria de faire attention et que si elle commençait comme ça elle n'irait pas bien loin dans cet hôpital. Hormis ces représailles qui mettaient mal à l'aise Avery qui ne cessait de s'excuser, les personnes présentent dans la cafétéria applaudirent comme c'est le cas à chaque fois qu'un incident de ce genre se produisaient. Avery devint rouge comme une tomate, elle avait chaud car elle n'aimait pas ces moments gênant, surtout pour un premier jour de stage. Avec classe ou du moins avec autodérision, Miss Wolfe se mit à faire une révérence comme si on l'acclamait pour un spectacle de théâtre où elle détenait le rôle principal. Après une minute, les applaudissement cessèrent pour laisser place à des discussions en guise de bruit de fond. La cafétéria reprit son cours normal. Avery attrapa sur la table non loin d'elle, c'est-à-dire celle de Jace et ses amis, des serviettes en papier pour nettoyer les dégâts. Elle était à quatre pattes. La jeune femme grimaça en voyant que sa tunique était sale, elle n'aurait pas le temps de la nettoyer et devra passer la journée avec comme si cet incident n'avait pas suffit. C'est sure que niveau crédibilité elle allait faire des ravages notamment, lorsqu'elle savait que cet après-midi ce n'était pas le médecin référent de ce matin qui allait les former mais le docteur Shales considéré pour être un vrai tyran avec tout le monde et plus précisément les premières années. Si la journée semblait avoir très bien commencé, elle finissait par tourner au fiasco.
code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 6:12

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
La journée allait sûrement être bien longue, non pas à cause de son cours, mais parce qu'il avait la gu*ule de bois. Il ne mange que très peu et léger puis surtout, il a l'estomac à l'envers, il a beau avoir pris quelques médicaments, il se sent lent et désorienté. Il aurait dû refuser la soirée à Joshua, mais c'était trop tentant, il avait besoin de se changer les idées après s'être disputé avec sa mère, encore. La prochaine fois, il restera à la maison, même s'il avait dit la fois précédente et puis l'autre. Il grimaça légèrement. Et dire que ce matin, il avait failli tuer accidentellement son meilleur pote. Ollie avait la clé de Jace, tout comme il avait la sienne. C'était surtout en cas d'urgence ou bien.. tout simplement pour venir faire peur à son ami en échappant une poêle au sol. Le cours de ce matin, était spécialement concentrée sur l'utérus, parlant brièvement du cancer du col de l'utérus. Jace prenait toujours des notes, mais là, il écrivait à moitié, les yeux dans le même trou et un de ses collègues qui le secoua pour le réveiller et qui finalement lui donna ses notes pour retranscrire. Jace n'aimait pas vraiment ça devoir copier les notes des autres, sauf en cas extrême, pour lui, ça ne le fait pas apprendre. Néanmoins, ce matin-ci, il était trop fatigué pour suivre le cours. Il espérait être assez en forme pour le reste de la matinée. Un professeur avait prévu dans la journée, un documentaire assez spécial, de très vieilles vidéos datant des années 50 à 70 environ, il s'agit des expériences du gynécologue William Masters et de son assistante, Virginia Johnson. Jace avait commencé à regarder la série portant sur le même sujet '' Masters of Sex '', qui était pas mal dans son genre. Il était intéressé par tout ça, si cela pouvait l'aider dans son métier, à comprendre mieux l'anatomie féminine, et même masculine.

Il détourna le regard de la jeune femme pour pouvoir répliquer dans les paroles d'Ollie qui était en train de dire à tous, que son meilleur ami avait failli l'assommer ce matin à coup de bat. Ce fut un court instant où un accident se produit, Jace tourna la tête assez rapidement pour voir le gobelet de café s'exploser contre le sol et la jeune femme, tous rirent et applaudissaient, surtout Chloé, qui était fière de rire. Bon, Jace ne peut pas nier qu'il avait lui aussi le fou rire tout comme Ollie qui pouffa en voyant la scène. Il se mordit légèrement la lèvre, « Toujours les premiers qui font de telles gaffes. » dit un élève de dernière année. Certains alentours confirmèrent. Jace ne dit rien, il se contentait de regarder Avery se mettre au sol pour nettoyer, pendant un court instant, il imagina une tout autre scène, avant que celle-ci ne leur vole des serviettes pour nettoyer. Il voit que personne ne vient l'aider, il décida de jouer le bon samaritain, il attrapa une donne de serviette à papiers et il vient s'accroupir pour nettoyer un peu. « Ça alors, c'est toute une entrée ça mademoiselle.. » Son regard loucha légèrement dans le bout de peu qu'il voyait au niveau de sa poitrine avant de secouer la tête en voyant sa carte. « Avery Wolfe. Charmant prénom, mademoiselle. » Jace lui adressa un doux sourire. Il termina de nettoyer ce qui restait, laissant les papiers au sol, oui, il osa et que de toute façon, le concierge allait passer après la pause pour tout nettoyer. Le jeune homme tend sa main à Avery afin de l'aider à se relever. « Au fait, moi, c'est Jace. » Il lui adressa un large sourire des plus sincères. Il l'observa de haut en bas discrètement. Il était rare pour lui de parler aux premiers, trop tête en l'air ceux-là, enfin, ce que les gens disent et puis il se pense plus immature aussi, encore une fois, ce ne sont que des préjugés. Il avait connu des premières, mais ça, c'était pour d'autres raisons. Il avait l'impression qu'Avery, ça serait différent. Il ne saurait dire pourquoi. « Tu me laisses te raccompagner à ton cours ? Qui sait ce que tu pourrais bien encore renverser.. » Dit-il pour rire, pas pour se moquer, quoi qu'un peu, mais c'était dit gentiment et non pour être méchant.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 14:18

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery s'était mise à quatre patte pour nettoyer les dégâts tout en prenant des serviettes en papiers auprès de Jace et de ses amis. Elle avait entendu l'un des étudiants de dernière année faire une remarque sur les premières années. La jeune femme prit sur elle pour ne pas répliquer car elle ne voulait pas aggraver son cas côté réputation. Néanmoins, cela la démangeait de ne pas répliquer qu'eux aussi avaient été des premières années un jour. Quoiqu'il en soit, elle prit le soin de nettoyer c'est alors qu'un jeune homme de la table où elle prenait les serviettes vint l'aider à sa grande surprise il s'agissait du plus beau gosse de la table. C'était bien la première fois qu'un homme aussi charmant vienne à son secours, dans ses années lycées, ils avaient eu tendance à la snober et à se moquer d'elle. Ce dernier se mit à l'aider tout en lui faisant remarquer son entrée dans la matière. Avery se mit à rougir une nouvelle fois instantanément, elle allait s'en rappeler toute sa vie de sa première journée à l’hôpital. La jeune femme aurait voulu répliquer pour faire la conversation mais rien ne vient car elle était trop distraite par sa bêtise et son angoisse pour la suite de la journée. Elle n'eut finalement pas besoin de dire quelque chose puisque le jeune homme remarqua son prénom imposé sur sa plaque de service. Elle se contenta d’acquiescer de la tête. L'homme se releva ensuite en laissant les serviettes au sol et en lui tendant la main. Avery mit du temps à accepter son aide puisqu'elle récupéra les fameuses serviettes. Il était hors de question pour elle de laisser faire le sale travail, elle n'avait jamais eu de bonniche et encore moins de major d'homme pour s'occuper d'elle. Avec sa main libre, elle accepta finalement la main de Jace et se redressa en répondant à son sourire par le sien. Son futur fiancé dans un futur encore bien lointain se présenta à elle :

« Enchanté Jace. » Elle jeta un coup d’œil à sa plaque : « Jace Cavanaugh. Merci pour le coup de main.»

Miss Wolfe lui adressa un sourire quand Stan et Jeff arrivèrent vers elle, ils étaient partie faire la queue pour acheter à Avery un nouveau café et une pâtisserie pour qu'elle puisse manger. Quant à Samantha, elle revint des toilettes. Avery allait répondre à la proposition de Jace qui était plutôt cocasse et amusante quand Stan pris la parole :

« Hey Avery, on t'a récupéré de quoi grignoter avant le cours du tyran. »

La jeune femme adressa un sourire chaleureux à son colocataire tandis que Sam arriva vers eux. Cette dernière était contente puisqu'elle avait eu des vues sur Jace depuis qu'elle s'était assise à la table. Table qu'elle avait expressément choisi pour pouvoir le mater. Sam s'empressa de lui tendre la main pour le saluer et dire en souriant :

« Samantha Warner. »

Avery se sentait d'un seul coup de trop, du moins sa rencontre avec Jace ne semblait plus si intimiste que précédemment. Alors qu'elle jeta un regard en direction de la table de ce dernier, elle aperçu Chloé croiser les bras et semblait assez énervé. Miss Wolfe faillit lâcher un « Oh » de surprise et posa sa main sur l'épaule de Sam :

« Allez on y va ? »

Avery croyait que Chloé était la petite amie de Jace et que cette dernière était en train de faire une crise de jalousie, ce qui aurait été normale. Sam grogna légèrement tandis que Miss Wolfe attrapa le cappuccino que lui tenait Stan en le remerciant et fit signe à ses amis de commencer à y aller sans elle. La jeune femme regarda Jace et lui répondit enfin :

« J'essayerais de ne pas renverser celui-ci. » dit-elle en désignant son verre : « Bonne journée monsieur Cavanaugh. »

Avery lui tourna aussitôt le dos pour retourner auprès de ses amis. Elle venait de mettre un terme à la technique de drague de Jace si cela en avait été une. La future pédiatre n'était pas sûre qu'elle puisse plaire à ce genre de garçon sinon elle aurait fini reine du bal de promo de son lycée. Puis quel culot il avait de faire ce genre de demande devant sa copine, elle comprenait qu'elle soit furax. Si Avery semblait être fière de ne pas avoir accepté, elle ne s'était pas encore rendu compte qu'elle avait oublié au sol son cahier et son stylo.
code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 16:11

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Jace n'arrive pas à comprendre pourquoi les autres se moquent si souvent des premiers, il se croirait encore au lycée quand on se moquait des plus faibles. Jace n'y prêtait pas vraiment attention, il est vrai, qu'ils font plus de gaffes, mais ils ont tous passé par là, ils ont toujours été nouveaux. Le jeune homme n'avait pas vraiment fait de gaffe à sa première année, bon, en tout cas, que très peu. Il lui était arrivé d'entrer dans une chambre d'accouchement, alors que son ami lui avait bien la pièce 220, et non 225. On l'avait tous regardé drôlement, il avait vraiment été gênée avant de rire, enfin, moins qu'Ollie et Joshua. Enfin, il ne s'était jamais renversé du café dessus, encore moins sur un médecin. Il trouvait cela plutôt marrant, bien que du côté d'Avery, ça ne devait pas l'être. Jace s'était dit qu'il allait l'aider, il pouvait paraître arrogant, parce que parfois, il l'est, mais il pouvait se montrer aussi d'une bonne âme, surtout si c'est pour aider une jeune femme dont il est déjà attiré. D'habitude, il ne se mettait pas au sol pour nettoyer ses dégâts, mais il faisait une petite exception pour montrer qu'elle n'est pas seule et puis personne ne s'était présenté pour l'aider, pas même ses amis à elle. Jace se présenta tout en l'aidant à se relever et sourit en l'entendant le remercier, il lui serra la main, elle avait une peau douce, ce qui le fit frissonner un peu. Le jeune homme fronça les sourcils en voyant les deux hommes arrivés, comme s'ils avaient qui arrive quelque chose à Avery. Il avait les regardait drôlement, mais tentait de se contenir pour ne pas faire le mec que tu viens de rencontrer est déjà un possessif. Alors que Jace allait proposer à nouveau à Avery de la raccompagner, une jeune femme c'était presque précipitée vers eux pour se présenter à lui. Il hocha légèrement la tête, petit sourire en coin pour faire poli et il lui serra la main, mais de façon un peu rapide. Il trouvait qu'il commençait à avoir un peu trop de gens alentour d'eux.

Il ne comprenait pas pourquoi elle partait aussi rapidement que ça. Il n'avait pourtant rien fait de mal. Il n'eut pas le temps de répliquer qu'elle était partie rejoindre ses amis. Il jeta un regard d'incompréhension envers Ollie qui se leva pour s'approcher de lui, il avait remarqué le cahier et le stylo. « C'est un signe ça, même si personnellement, elle n'a pas l'air très futé la mademoiselle. » Jace fit une tête du genre, c'est vrai qu'elle a l'air bien maladroite, mais ne dit rien, il récupéra rapidement le cahier et le stylo avant que ça ne se finisse dans les poubelles. Chloé se leva d'un bond en voulant le retenir, car ils seront en retard, mais le jeune homme avait pris de l'avance, il avait quitté l'endroit pour rejoindre Avery. Heureusement, elle n'était pas très loin encore. Il tenait le cahier et le stylo dans ses mains fermement pour ne pas échapper et il se dirigea vers eux, il bouscula l'un de ses amis masculins pour pouvoir se mettre à côté d'elle. Il ne l'avait pas non plus bousculé violemment, seulement pousser un peu en venant lui prendre sa place. « Tu ne sais qu'on ne se débarrasse pas de moi aussi facilement, hm ? » Il sourit en la regardant puis il agite le cahier ainsi que le stylo qu'elle avait oublié là-bas. « Je crois que tu n'irais pas très loin sans tes notes et ça aurait été très embarrassant pour toi de ne pas pouvoir écrire. » Jace vient pour lui tendre, mais recule sa main avec les objets puis la regarde. Il était direct et rapide, mais il savait au moins ce qu'il voulait, alors qu'elle ne semblait pas très sûre d'elle-même. « Je te redonne seulement si tu acceptes de m'en dire un peu plus sur toi, mystérieuse Avery Wolfe. » Il continuait de lui sourire de plus belle, les yeux dans les siens, il tenait bien le cahier ainsi que le stylo. Il ne demandait pas d'aller dans son lit, seulement de parler un peu et de se connaître, d'une façon des plus naturelles.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 18:16

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery était partie rejoindre ses amis sans se soucier de ses affaires, ils étaient dans les couloirs. La jeune femme était collée au mur en train de boire son cappuccino vanille tout en écoutant à moitié la conversation de ses amis. Jace Cavanaugh...elle était en train de se remémorer cette rencontre plutôt originale. Elle se demandait pourquoi il s'était montré si prévenant à son égard. Un bel homme comme lui devait avoir d'autres préoccupations et d'autres jolies filles à s’intéresser. D'ailleurs, il avait une petite amie et il s'amusait à jouer les Don Juan devant elle. Avery était embarrassée par la situation, surtout vis-à-vis de Chloé dont elle ignorait pour son prénom. La jeune femme allait prendre le donut que lui tenait gentiment Stan quand Jeff se mit à marmonner et s'éloigner d'elle à cause de Jace. Jace ?! Non, elle ne rêvait pas, il était bien là et incita sur le fait qu'elle n'allait pas se débarrasser de lui aussi facilement. Avery n'eut pas le temps de rétorquer que Jace lui montra ses affaires qu'elle avait oublié et en lui faisant remarquer qu'elle n'irait pas bien loin sans aucun matériel pour écrire. Elle se mit à rougir en imaginant la honte qu'il venait de lui éviter. Déjà qu'elle risquait d'avoir une remarque sur sa tâche à café par le tyran, elle n'aurait pas fait long feu si elle avait du passer le reste de la journée à croiser ses bras. Avery allait pour les récupérer en lâchant un « merci » sincère quand il lui retira. Miss Wolfe fronça les sourcils, il comptait vraiment les lui confisquer par vengeance ou par chantage ? Il lui rendrait ses affaires lorsqu'elle lui parlerait d'elle. Avery fut surprise, pourquoi s’intéressait-il à connaître des choses sur elle ? Qu'avait-elle d’intéressant ? Puis sa petite amie...Elle allait répondre quand Jeff mécontent d'avoir été poussé, rétorqua :

« Merci de lui avoir ramené ses affaires, maintenant tu peux la laisser tranquille tu n'as pas compris que tu étais un peu de trop. »

Avery finit par s'interposer, elle sentait que Jeff ne l'appréciait guère. « ça va Jeff, je suis une grande fille, je sais me défendre toute seule et ce n'est pas une menace. » Elle regarda Jace puis lui prit la main pour s'éloigner de ses amis. Une fois éloignée, elle lui lâcha sa main et croisa les bras :

« Écoutes Jace, c'est gentil ce que tu as fais pour moi toute à l'heure et maintenant ici mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée, ça ne se fait pas ce que tu fais, surtout vis-à-vis de ta petite-amie. Tu as d'ailleurs la chance que je ne sois pas la tienne car je t'en aurais fais voir de toutes les couleurs si tu osais aborder une fille sous mes propres yeux ! » Elle le regarda très sérieusement et énervée avant de tendre sa main pour qu'il lui rende son dû : « Rends-moi mes affaires s'il te plaît, j'en ai vraiment besoin. »
code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 18:51

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Ses parents voulaient qu'il soit plutôt chirurgien ou bien cardiologue tout comme Ollie. Ils avaient aussi prévu d'autres plans pour lui, mais Jace en avait fait qu'à sa tête, il était bien décidé à être gynécologue. Qui pourrait dire que cela est passionnant ? Jace Cavanaugh. Tout le monde croit que cela se résume à regarder les parties intimes des femmes, ce qui fait de toi, bien souvent un gros pervers. Il avait décidé de ne pas faire que gynécologue classique, ce qui lui avait fallu une année de plus et quelques travaux supplémentaires. Il a envie de pouvoir contribuer à la recherche du cancer, d'être renseigné un maximum sur tout ce qui touche le corps humain, afin d'être en mesure d'aider toutes ses patientes. Jace devait suivre aussi un cours sur comment faire une césarienne et autres petites chirurgies tout aussi importantes. Il allait pouvoir donner naissance, il était excité à cette idée, de pouvoir s'occuper durant un court instant d'un bébé qui viendrait de mettre au monde. Certes, il n'a jamais été fan des enfants, surtout ceux de l'une de ses tantes. ils sont tellement énervés comme gamin que sa mère invite rarement celle-ci à prendre un thé, sauf si elle avait une gardienne. Jace s'était précipité vers Avery, sans se soucier de ses amis, il n'était pas là pour eux, mais pour elle. Il voulait en savoir plus sur elle, en quoi elle étudiait et si bien sûr, elle était célibataire. Jace fronça les sourcils en entendant le mec et il lui lança un regard avant de sourire légèrement. « Oui Jeff, tu ne vois pas qu'elle peut se défendre toute seule ? » Il le dévisagea un instant. Joshua était dans le couloir, il regardait avec attention la scène, prêt à intervenir pour défendre son pote. Il avait les bras croisés avec deux autres amis.

Le beau brun qui est Jace, se laissa entraîner un peu plus loin et sourit sur le moment, pourquoi lui avait-elle pris la main et non le bras ? Il avait envie de lui en faire la remarquer, mais il se retient. Jace l'écouta parler puis il fronça les sourcils à un moment avant d'éclater de rire en entendant ses paroles. Il n'avait aucune petite amie, en tout cas, si elle parlait de Chloé, il trouvait ça vraiment drôle. « Euh.. de quoi me parles-tu ? Chloé n'est pas ma petite amie, mademoiselle Wolfe. Il n'est qu'une simple amie. » Et c'était la sincère vérité, il ne l'avait jamais embrassé ou même touché de façon intime. Il la trouvait parfois agaçante, mais elle restait une simple amie. « En revanche, si tu me parles de Kitty la tigresse. euhm.. » alias Kaitlin Reyes, sa meilleure amie qui peut aussi dire était une partenaire avec il couchait, mais ça date deux mois environ. Ils se respectaient beaucoup, mais ils n'ont jamais été un couple. « Ce n'est que ma meilleure amie. » Il parlait de Kaitlin, la jolie blonde aux cheveux ondulés et aux yeux verts. Il était très protecteur envers elle et c'est aussi la demi-sœur d'Ollie. « enfin, je ne suis avec personne. » Il tenait toujours fermement ses affaires dans ses mains. Il l'observa et il trouvait ça assez cocasse comme situation. Pourquoi s'emballait-elle pour Chloé ? Après tout, il l'aurait probablement embrassé ou montrer un quelconque signe d'affection, or, ce n'était guère le cas. Jace ne se doutait pas qu'elle l'aurait engueulé pour avoir fait des avances pas subtiles à une autre femme, mais bon, ils n'étaient pas encore rendus là. Cependant, il montrait à son tour des signes de possessivité. Certes, à ses yeux, il n'y a pas de compétition, concernant son physique, mais qui sait ? « Et puis le mec, Jeff ? c'est ton petit ami ? ou bien l'autre qui était avec toi ? » Jace redevient sérieux tout en la regardant. Il n'avait pas l'intention de lui redonner ses affaires, tant qu'il n'aurait pas eu ses réponses.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 19:25

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Jeff semblait énerver de voir Jace se moquer de lui et jouer avec ses nerfs. Avery attira Cavanaugh loin de ses amis et sans doute au grand désespoir de Samantha qui ne comprenait pas ce qui se passait entre Avery et Jace. La jeune femme ne voulait pas faire de deal avec lui, il était en train de faire des infidélités à sa petite amie. Miss Wolfe avait horreur de ce genre de garçons qui ne se souciaient pas de leur compagne. Jace se mit à pouffer de rire alors que cette dernière n'était pas chaleureuse avec lui. Il s'expliqua en disant que Chloé n'était pas sa petite amie.

« Avery, mon prénom c'est Avery » dit-elle lorsqu'il l'appela une nouvelle fois mademoiselle Wolfe. Elle le regarda bizarrement lorsqu'il lui avoua cette confession puis la plus étonnante celle de sa meilleure amie. Enfin, il ne le dit pas mais il eut quand même une hésitation pour dire qui elle était puis la jeune femme ne lui avait pas demandé sa vie sentimentale et voilà qu'il lui parlait de sa meilleure amie. Elle grimaça instantanément, elle ne voulait vraiment pas savoir. Ensuite, il lui annonça n'être en couple avec personne. Avery laissa échapper un « Ah » de surprise et puis zut, elle n'était pas intéressé, certes elle était flattée mais elle était sur la défensive car elle avait l'impression qu'il voulait seulement jouer avec elle comme avec sa dénommée Kitty la tigresse. La jeune femme garda la main tendue pour qu'il lui rende ses affaires. Elle soupira en voyant qu'il ne lâcherait pas l'affaire puis ce fut à son tour de rire à sa question :

« Qu'est ce que cela peut te faire ? On ne se connaît pas. »
Avery croisa les bras désespérés puis fini par répondre sérieusement à sa question : « Ce sont mes colocataires, ils sont comme des frères pour moi. »

Miss Wolfe laissa échapper un soupire puis regarda Jace dans les yeux et elle dit sérieusement bien qu'elle savait qu'elle n'aurait aucune chance face à la carrure de Cavanaugh : « Si tu ne me rends pas mes affaires je vais devoir être très méchante. » La jeune femme s'approcha de Jace déterminée à récupérer ses affaires. Sans qu'il s'y attend, elle se mit à attraper l'un de ses bras et à tirer ce dernier pour qu'il lui rend ses affaires. Comme il était plus fort qu'elle, la jeune femme n'arriva à rien même si elle continuait. Elle avait envie de rire face à la situation puis parce que tout le monde les regardait. Avery fini par sourire amusé et regarda Jace dans les yeux avant de dévier son regard vers son entrejambe pour lui faire sous-entendre :

« Si j'étais toi je les rendrais sinon tu ne risques pas d'apprécier où je vais te donner un coup de pied »
code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 19:58

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Chloé avait au début de son amitié avec Jace, avait fait croire qu'ils étaient un couple, alors qu'il était déjà avec une autre fille. La rumeur s'était très rapidement répandue, surtout aux oreilles de sa girlfriend. Jace avait été très rapidement rectifié la situation, en lui gueulant dessus, en lui disant qu'elle gâchait ses relations et sa réputation. Chloé était sensible au fond et il avait eu pitié d'elle en la voyant pleurnicher, elle n'a plus jamais prétendu qu'ils étaient un couple. Cependant, cela ne l'empêche pas d'être toujours amoureuse de lui, depuis le lycée. Il connaît Kaitlin depuis toujours, ainsi que bien sûr Ollie, ils ont toujours été un trio et le soir, c'est Jace, Ollie et Joshua le trio. Ils se connaissent depuis la petite maternelle. Il n'avait présentement aucune girlfriend. Il est libre comme l'air. Il voulait s'assurer qu'elle soit aussi célibataire. Il ne dit fit aucune expression, mais il était soulagé de l'entendre. Comme des frères. Oui, il a souvent entendu ça. Quoi qu'il en soit, il ne dit rien. Le fameux Jeff avait l'air d'un chien enragé prêt à attaquer comme si on venait de lui arracher son os. Jace s'affichait, il n'est pas du genre à reculer et à avoir peur et de toute façon, ça regarde personne sauf Jace et Avery. « Ohh.. mademoiselle Wolfe, vous me faites trembler de peur ! » Il gloussa en l'entendant lui parler ainsi. Jace ne bougea pas d'un seul poil quand elle tentait de récupérer son matériel. Il trouvait ça vraiment marrant de voir les filles parler comme si les hommes allaient céder devant de faibles menaces, qui en sont pas vraiment à ses yeux. Jace n'allait pas céder, certes, ça faisait le mec lourd, mais il faut bien insister pour avoir ce que l'on veut.

Il jeta un coup d'oeil rapide alentour, il y avait Kaitlin, Chloé, Ollie puis aussi Joshua qui les regardaient. Kitty regardait d'un mauvais oeil Avery et Chloé bah.. c'est Chloé. « Tu veux vraiment faire ça ? Avoir l'air d'une petite sauvage devant tous ses témoins ? Je ne suis pas en train de t'agresser, alors, arrête d'être sur la défensive. Si je voulais t'agresser, je choisirais un lieu sombre et où je serai certain qu'on serait seul. Tu ne crois pas  ? » Mia, c'était autre chose et encore une fois, ce n'était pas une agression à ses yeux à lui. Jace n'allait pas la violer devant tout le monde, c'était vraiment ridicule comme pensée. Il soupire légèrement tout en la regardant, il se mis dos contre le mur en la fixant. « Allons prendre un verre ? Ou bien un café. Dis oui et tu auras aussi facilement ton cahier et ton stylo. Fais vite mademoiselle Wolfe, il ne reste quelques minutes et j'apporte le tout avec moi. Alors ? Je suis un mec gentil, Avery. Donne-moi une chance. » Il sourit en la regardant tout en insistant bien. Il fait mine de regarder sur sa montre en indiquant qu'ils allaient bientôt tous retourner à leurs affaires et qu'elle ne risquait pas de revoir aussitôt ses notes et son fameux stylo. Il lui fait des yeux doux.  

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 21:08

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery voulait récupérer ses affaires et elle tenta pour cela d'utiliser la manière forte ou du moins à sa façon. Elle s'approcha de Jace et essaya de tirer l'un de ses bras mais en vain, il était trop fort et trop musclé. Miss Wolfe prit sur elle pour ne pas rire de la situation bien qu'elle avait du mal à garder son sérieux et rester énervé, son regard la trahissait ainsi que sa lèvre qu'elle se mordilla pour se retenir de rire. Jace en plus jouait le jeu en la provocant. Avery décida de passer à l'étape supérieur en le menaçant de donner un coup de pied dans ses parties génitales. Son futur fiancé répondit en lui disant qu'il ne comptait pas l'agresser, s'il le désirait il ne le ferait pas ici. Avery éclata de rire car elle n'avait jamais pensé qu'il allait l'agresser ou elle ne s'était pas en tout cas sentit agressée :

« Tu crois vraiment que je me suis sentie agressé par toi ? Je n'ai jamais parlé d'agression. »


Elle avait le sourire amusé et elle était plus détendue. Jace arrivait à l'amuser et à être intéressant. Sa personnalité l'intriguait et il semblait vraiment sincère dans ses demandes. A vrai dire aucun homme ne lui avait jamais fais ça, être aussi insistant mais insistant dans le sens positif puisqu'elle trouvait cela mignon qu'il veuille à tout prix boire un verre avec elle. Avery lui tenait toujours son bras et le regarda dans les yeux. Elle finit par glousser et lui offrir un second sourire :

« C'est bon tu as gagné, j'accepte Cavanaugh ! »

Elle le lâcha sous les yeux de tout le monde. Jace avait raison, elle avait maintenant l'impression d'être une sauvageonne ou une folle entre la cafétéria et à présent dans les couloirs. Ses amis semblaient choqués de la voir aussi tactile et joueuse avec un inconnu. Quant aux amis de Jace, elle ne préférait pas le savoir avec Chloé folle amoureuse de ce dernier et Kitty la tigresse qui a un surnom tout droit sortie d'un film pornographique. Avery le regarda toujours puis pour montrer sa bonne volonté elle ajouta :

« Je termine à dix-huit heures. Tu voudras prendre un verre à la cafétéria ou tu connais un endroit sympa ? » La jeune femme n'arrivait pas à croire qu'elle était en train d'accepter un rencard, enfin si s'en était bien un : « On peut considérer ce rendez-vous comme un rencard monsieur Cavanaugh ? Pour vous donner une chance il faut que je sache dans quoi je m'embarque. » Avery lui adressa un second sourire, elle avait l'impression d'être une vraie gamine.
code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 21:40

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Si Jace prêtait beaucoup d'attention à Avery, afin d'avoir un petit rencard, jamais il ne l'aurait fait auparavant. Il n'avait besoin de supplier pour obtenir la fille qui voulait avoir. C'était aussi simple que ça, mais celle-ci, semblait lui résister. Avait-il mauvaise à l'haleine ? Il s'était tout de même brossé deux ou trois fois les dents ce matin à cause de sa gu*ule de bois et il n'avait que très peu manger, même avec le petit déjeuner qu'Ollie avait préparé. Il n'avait pas l'appétit bien ouvert aujourd'hui, mais il est assez en forme pour taquiner la jeune femme. Il leva les yeux en l'air en l'entendant parler de l'agression puis répond franchement. « Non, mais tu agis comme tel en voulant me frapper à coup de pied pour un simple cahier et un crayon. » Il trouvait cela un peu excessive comme réaction, mais ne dit rien de plus. Il se contentait de poursuivre son jeu, enfin, ce n'est pas vraiment un jeu, mais vu que tout le monde les regarde comme savoir qui allait gagner la bataille. La jeune femme accepta enfin d'aller prendre un verre à ses côtés. Il sourit légèrement en l'entendant lui dire ça. Il tenait toujours son cahier entre ses bras, contre son torse. Jace pouffa de rire en l'entendant. À la cafétéria ? Sérieusement ? Elle venait vraiment de lui dire ça ? Il continuait de rire et trouvait ça vraiment amusant. « Euh on oublie la cafétéria ou le Mcdonald. Je connais un endroit bien sympa. » Il eut un sourire en coin. Il n'allait pas en dévoiler plus sur ses ''projets'' de ce soir. En plus, elle allait sûrement raconter le tout à ses amis, comme elles font toutes. « Tu t'embarques probablement dans quelque chose de dangereux. » Il se décolle doucement du mur et lui met son cahier dans les mains et son crayon dans la poche de sa blouse blanche. Jace ne disait pas cela dans le sens méchant, mais dans le sens que si elle devenait accro, elle pourrait toujours être déçue de ce qui l'attend. Il plongea son regard dans le sien d'une façon intense.

« à plus tard ma belle. » Il lui adresse un clin d'oeil et ils retournent vers ses amis. Ils quittèrent les couloirs rapidement pour retourner respectivement à leurs cours. Jace termina ses cours vers seize heures. Il avait encore le temps de rentrer chez lui afin de se changer de vêtements. Le jeune homme avait parlé longuement avec Ollie, il l'avait suivi chez lui, à son retour, il sera sûrement encore là. Jace s'était vêtu d'un jean propre et d'une belle chemise blanche qui fait ressortir ses muscles à travers le tissu. Il avait son portable dans une poche et de l'autre, son portable. Il échangea quelques derniers mots avec Ollie avant de quitter son appartement. Il était quinze minutes à l'avance, le jeune homme l'attendait devant la cafétéria, ils ne s'étaient pas donnés de lieu, mais au moins, il risquait de la croiser. Il n'aimait pas laisser sa voiture à l'extérieur, ce matin, il était venu avec la jeep d'Ollie et lui, ça lui dérange pas. Jace l'attendait impatiemment, tapait même du pied, ce qui dérangeait quelques passants, mais il haussa les épaules. Il ne cessait de regarder l'heure. 

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 22:26

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
« Je t'avais dis que je pouvais être méchante. »

Rétorqua-t-elle lorsqu'il trouva cela excessif qu'elle envisage de le frapper dans ses parties génitales. La jeune femme finit par le lâcher et accepta même le rendez-vous. Elle avait des papillons plein le ventre, on dirait une lycéenne contente d'avoir un rencard. Avery essaya de se contrôler histoire de ne pas montrer qu'elle était peut-être sous son charme mais elle avait bien du mal à le cacher. Miss Wolfe demanda ensuite où il désirait prendre un verre, elle avait proposé la cafétéria pour être dans un endroit qu'elle connaissait puis parce qu'elle n'aurait pas le temps de se préparer convenablement puisqu'elle n'allait pas pouvoir rentrer chez elle. Avery grimaça en le voyant se moquer d'elle mais elle finit par rire. Non, quand même pas le Mcdo.

« Très drôle, paies-toi ma tête. »

Dit-elle en plaisantant avant de sourire amusé sur sa seconde réponse. Elle s'amusa à reprendre ses paroles en disant ironiquement : « Monsieur Cavanaugh vous me faites trembler de peur ! »

Avery eut des frissons lorsque Jace lui rendit son cahier et remit son stylo dans la poche de sa blouse tout en la regardant intensément dans les yeux. Elle se mordilla la lèvre inférieure par instinct suivi d'un énième sourire lorsqu'il lui dit à plus tard et « ma belle ». Elle ne pu s'empêcher de rougir au grand désespoir de ses amis. La journée passa à sa grande surprise très vite, enfin sauf les fois où le tyran se montrait sadique à leur égard. Ce dernier ne l'avait pas loupé et n'avait pas cessé de faire plusieurs réflexions sur sa tâche de café. Avery était passé outre, elle s'était contentait de prendre ses notes et de s'intéresser aux cas que le tyran leur présentait. Néanmoins, si le trois quart du temps elle était sérieuse, le quart restant, elle était pensif. Avery avait la boule au ventre et appréhendait son rendez-vous galant. Quelque chose en elle lui disait de ce méfier de ce type, c'était trop parfait à son goût comme si cette rencontre pouvait être tout droit sortie de Disney. D'ailleurs lorsqu'il fut dix-huit heures précises, le tyran les lâcha enfin et ils allèrent tous dans le vestiaire commun aux internes. Jeff et Stan tentèrent de faire renoncer Avery à ce rencard en la mettant en garde. Ils s'amusèrent à lui rappeler le film Carrie et lui prièrent de ne pas les tuer si ce dernier lui faisait du mal amoureusement. La demoiselle n'était pas d'humeur à en rire, son angoisse était en train de grandir en elle. Sam ne parlait pas et semblait distante avec elle, cela ne lui plaisait pas, elle tenait énormément à Samantha. Elle n'avait pas voulu lui voler sa « proie », c'était venue spontanément. Avery ne savait même pas s'il lui plaisait, enfin oui, il lui plaisait mais de là à avoir une relation avec lui c'était trop tôt pour le dire, ils ne se connaissaient pas. Elle espérait sincèrement que Sam s'arrête de lui faire la tête. Elle s'habilla comme elle était venue ce matin c'est à dire un jean, des bottines, un tee-shirt et une veste en cuire. Elle détacha ensuite ses cheveux long pour les laisser tomber en cascade et se remaquilla légèrement. Avery termina rapidement et quitta ses amis en leur souhaitant une bonne soirée. Elle n'attendait pas leurs réponses car elle ne voulait pas qu'ils l'inquiètent encore une fois, elle l'était suffisamment. Tenant son sac à main, elle se dirigea vers la cafétéria où se trouvait déjà Jace. Il était vraiment magnifique et classe. Il était toujours aussi sexy qu'avec sa blouse blanche. Avery fut embarrassé de ne pas être aussi bien habillée, si elle avait su, elle se serait habillé autrement pour aller travailler. Miss Wolfe s'approcha de lui même si elle n'était pas aussi sûre que lui, il avait décidément une prestance. La jeune femme lui adressa un léger sourire :

« Je suis là, désolé de t'avoir fais attendre le tyran nous a gardé jusqu'à la dernière seconde. »


code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Dim 8 Mar - 23:51

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Les rencards pour Jace, c'était plutôt rare, il trouvait souvent ça long, souvent la fille en question parlait beaucoup trop et/ou n'était guère intéressante dès qu'elle trouvait la bouche. Il faut dire que souvent, c'était des filles du lycée, boîte de nuit ou ce genre d'endroit où tu ne risques pas de rencontrer la femme de tes rêves. Jace n'y a jamais pensé d'ailleurs, pour lui l'amour, ça ne sert à rien. Il avait vu certain de ses amies être amoureuse et être déchiré par ce sentiment ou une fois avec Ollie, bien qu'il s'en soit remis depuis ce temps. Ils sont pareils, sauf que Jace n'a jamais connu ce sentiment, du moins, pas ressenti profondément. Il venait de l'inviter à prendre un verre sans définir ce rendez-vous si c'était un rencard ou une simple sortie d'amis, même s'ils ne se connaissent pas encore. Aussi con que ça pouvait paraître, le jeune homme avait hâte d'être à dix-huit heures, il était impatient de la revoir surtout, pas le fait de boire un verre, seulement de la regarder dans les yeux. Il ne savait pas pour une fois, comment la soirée allait finir, mais il ne pensait pas encore à ça. La soirée ne faisait que débutée. Jace avait pris le temps d'aller prendre une douche et se changer de vêtements, tout en buvant une bière aux côtés de son meilleur ami. Et pour être honnête, il n'était pas certain qu'elle allait venir, après tout, elle avait peut-être dit oui, tout simplement pour qu'il lui redonne ses notes. Il s'était dit aussi que ses amis allaient la persuader de ne pas venir. Il grimaça à cette idée et surtout, il serra ses poings en pensant aux deux autres mecs. Jace avait réservé une table au restaurant-bar Aureole, situé dans le Midtown de Manhattan. Il ne manque plus que les deux. Jace ne cessait de regarder l'heure jusqu'à ce qu'il remarque Avery. Il sourit en coin en la voyant, elle était là finalement. Il rit légèrement en l'entendant. « Aucun souci, ma belle. » Il lui fait un clin d'oeil et ils marchent vers l'extérieur de l'hôpital.

Ils firent quelques pas vers sa voiture, qui est pour préciser, une Aston Martin DB9, voiture de luxe, de couleur rouge. Il trouve que le gris ou encore le noir, c'est trop classique et trop vu. Et puis il adore le rouge. Jace prend ses clés et fait débarrer les portes à distance, il vient lui ouvrir la porte comme un meuglement. Lorsqu'elle y entre, Jace referme la porte avant d'entrer de son côté, il commence à démarrer. « Ça va, tes amis n'ont pas trop tenté de t'empêcher de venir me rejoindre ? Ils vont croire que je suis un fou, un tueur ou un truc de ce genre. » Il met un peu de musique provenant de la radio. Il commence à rouler en se dirigeant vers Manhattan. Le jeune homme jette quelques coups à Avery tout en l'observant. « Pourquoi as-tu réellement accepté ce rendez-vous ? » Jace était curieux de savoir pourquoi, après tout, ce n'était sûrement pas une simple question de cahier et de stylo. Il voulait également faire la conversation, afin qu'un sourd silence ne s'installe pas entre eux. Peut-être regrettait-elle d'être assise là, à côté de lui. À vrai dire, elle ne semblait avoir montée souvent dans les voitures d'inconnu, même si c'est compréhensif. Elle ignore qu'il est, mais Jace sait bien qu'il n'a aucune mauvaise intention.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 0:30

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery avait donné sa parole en acceptant son rendez-vous. Elle aurait pu penser que Jace lui pose un lapin comme elle ne se trouvait pas aussi jolie que Chloé ou Kitty la tigresse, en tout cas elle ne se voyait pas comme le genre de fille qui plaît à Jace. Néanmoins, elle ne douta pas une seule seconde qu'il allait venir, il avait été très insistant et elle avait bizarrement confiance en lui. Il avait ce petit quelque chose qui faisait qu'elle pouvait le croire. Avery arriva comme prévu malgré quelques minutes de retard, elle s'en excusa d'ailleurs ce n'était pas son genre de faire attendre les gens. Jace l'accueillit avec un sourire, le surnom qu'il lui avait attribué et rit même à sa phrase. Le fait de le voir si chaleureux la mettait un peu à l'aise, il semblait le même que cet après-midi. Miss Wolfe le suivi à l'extérieur de l’hôpital. La jeune femme pensait que le bar ou le café serait à quelques pattés de maisons mais Jace alluma une voiture, la plus belle qui était garée à l'entrée et qui était la plus luxurieuse. Avery fut surprise, le jeune homme pouvait voir son étonnement. Cavanaugh vint lui ouvrir la porte, elle lui adressa un sourire accompagné d'un « merci » pour sa galanterie et entra à l'intérieur. Elle observa la voiture, elle n'en revenait pas. Cependant, Avery n'était pas du genre à vivre dans le luxe ou à en être attirée. L'interne avait toujours vécu dans la modestie. Sa famille était du genre à faire des économies pour survivre. Avery avait porté pendant plusieurs années des vêtements de ses frères. Cette voiture attira la curiosité de la jolie brune pour connaître Jace. Avait-il des parents riches ? Avait-il gagné au loto ou il avait seulement emprunté sa voiture dans le but de l'impressionné ? Avery songea à l'interroger toute à l'heure sauf si Jace se présenterait de lui-même. Elle attacha la ceinture de son côté. Cavanaugh reprit la parole pour interrompre un éventuel silence qui pouvait se poser à tout moment et cela malgré la musique en arrière fond. Avery se mit à rire à sa question, elle se mit à rougir et y répondit :

« A vrai dire ils ont émis ces hypothèses et même l'idée que tu pouvais être un vampire. » Elle rit de plus belle avant de regarder devant elle : « Ils ont également menacé d'appeler la police si je n'étais pas rentré avant minuit. »

Elle grimaça en disant cela car elle savait qu'ils étaient capable de le faire surtout qu'elle ignorait où Jace allait l'emmener. Elle espérait que ce dernier ne le prenne pas mal, elle n'avait pas dit cela pour rentrer pile poil à minuit ou pour faire comprendre qu'il lui tardait d'être à minuit. Si jamais ils devaient dépasser d'une heure, elle les appellerait pour les prévenir.

« C'était le deal pour récupérer mes affaires non ? » Dit-elle pour plaisanter. Non, elle n'avait pas accepté pour juste les récupérer, elle avait dit oui volontiers, spontanément malgré ses réserves. « Je ne te connais pas encore mais je sais que tu as été le seul à venir à mon secours dans cette cafétéria, ça en dit long sur ton cœur. »

Elle le regarda et lui adressa un sourire gentil. Avery espérait qu'il comprenne le sens de sa réponse. Elle avait accepté parce qu'elle sentait qu'il s'agissait d'une personne bien malgré les apparences de beau gosse populaire ou encore de bad boy.

« Et toi ? Pourquoi avoir insisté pour m'inviter ? Tu ne sembles laisser aucune fille indifférente, tu aurais pu inviter une plus jolie fille et plus intéressante que moi. »

Avery avait tendance à se sous estimer depuis toujours mais surtout depuis le lycée. Elle avait pas mal souffert des autres à cette époque-là et plus précisément des filles et des garçons populaires comme Jace avait dû l'être. Elle avait été la risée de son lycée car elle était garçon manqué et préférait être dans son coin plutôt que d'être une fille qu'elle n'était pas.

code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 1:24

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Jace s'était bien douté que ses amis, les deux garçons probablement, avait tenté de la dissuader de venir le rejoindre. Il leva légèrement les yeux et il avait compté sur le fait qu'elle se dise qu'elle est assez grande pour prendre ses propres décisions. Il pouvait comprendre au fond, puisqu'il aurait fait pareil avec Kaitlin, mais elle lui aurait fait savoir qu'elle est assez grande, elle aurait été touchée, mais l'aurait sûrement envoyé balader gentiment. Elle le faisait avec Ollie et Jace. Avery avait sûrement dû se rendre compte qu'il n'est pas un de ces enfoirés ou alors, elle avait envie de sortir de chez elle et tenter une ''folie'', en sortant avec un inconnu. Très vite, il n'aura plus cette étiquette sur le front. Il avait bien hâte. Il rit légèrement en l'écoutant. « J'espère qu'il n'y a pas de Jacob entre nous ? Bien que je ne me compare pas à ce type qui brille au soleil et qui n'a pas de crocs. Et toi, tu es bien plus jolie que Bella. » Jace lui adressa un doux sourire en disant tout cela. Et c'était totalement vrai. On l'avait forcé à voir le premier film, à cause de fan girls dans ses amis filles, mais il n'avait pas du tout accroché à ce drôle de film, pas fait pour lui. Il lui jeta un coup d'oeil en parlant de la police, par contre, Jace ne répondit pas, mais à vrai dire, il ne riait pas tant que ça sur ce coup. Autrement, il l'aurait rit, s'il n'avait pas déjà eu affaire à la justice auparavant. Il resta muet à ce sujet et il continuait de conduire la voiture. Jace regardait droit devant lui, se concentrant sur la route. « Parce que les autres ce sont des imbéciles. » dit-il sèchement. Afin de ne pas l'effrayer avec le ton de sa voix, il ne voulait pas parler ainsi, mais il repensait à son passé. « Je ne veux pas que tu croies que je fais cela par pitié. » Il finit par la regarder. Il avait envie de la toucher, de coller ses lèvres contre les siennes, mais il n'en fit rien. Elle aurait sûrement été choquée. « Oui, c'est vrai, mais j'ai justement invité la plus jolie de tous. Est-ce un crime, mademoiselle Wolfe ? » Jace racla légèrement sa gorge en lui adressant un sourire par la suite. Ils arrivent dans le Midtown de Manhattan après plusieurs longues minutes.

Ce n'était pas la première fois qu'il venait dans ce restaurant. Il était venu quelques fois avec ses potes pour manger un petit bout et boit un peu. Ce n'est pas l'endroit pour se saouler et se rendre malade comme la nuit dernière, mais c'est un endroit sympa pour discuter, manger et se reposer. Il n'avait pas eu de mal à réserver une table, étant un quartier d'affaires, il vaut mieux s'y prendre quelques heures en avance pour réserver. Jace avait réussi à avoir sa table habituelle, qui se réduirait à deux chaises puisqu'ils ne sont que deux. Il espérait qu'elle aime ce restaurant, il sait que ce n'est pas le goût de tout le monde et puis, il ne connaît pas encore ce qu'elle aime bouffer. Le jeune homme se gare à un bon endroit. Il ferme la radio puis sort de sa voiture. Il va lui ouvrir la porte et l'aide à sortir avant de barrer les portes à distance tout en s'assurant qu'elles le sont bien. Jace tend doucement son bras afin qu'elle y mette le sien. Ils entrent dans l'endroit du nom de Aureole. Il donne sa réservation au réceptionniste qui va immédiatement leur montrer la place. « Monsieur et madame Cavanaugh, soyez les bienvenus. » Jace rit légèrement en l'entendant. Il s'agissait sûrement d'un nouveau. Quoi qu'il en soit, il en était amusé. Il lui tire la chaise puis il vient s'asseoir en face d'elle. « N'hésite pas à commander ce que tu veux. J'espère que l'endroit va te plaire. » Il sourit et attrape un menu ainsi que la carte des vins.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 2:29

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery se mit à rire à sa comparaison lorsqu'il reprit l'idée de Jeff et Stan sur les vampires. Et encore, elle lui avait évité le passage où ils lui avaient interdit de rentrer dans un bal en compagnie de Cavanaugh de peur qu'elle finisse comme Carrie. La jeune femme rit à sa remarque et sourit :

« Non pas de Jacob. » Elle le regarda et dit sincèrement : « Mon préféré à toujours été Edward. »

Elle rougit quand il dit qu'elle était plus jolie que Bella. En ce qui concerne Twiligh, Avery les avait tous vu mais elle n'était pas fan au point de les revoir plusieurs fois. La jeune femme était plutôt Titanic côté classique de films à l'eau de rose. Si Jace et elle venaient à se voir plus souvent, il risquait de le deviner. En disant qu'elle préférait Edward c'était tout simplement un sous-entendu pour dire qu'elle appréciait Jace. Quand elle évoqua à police, Avery ne remarqua pas sa réticence, elle ignorait son passé et surtout cette histoire de viol. Heureusement d'ailleurs car elle aurait eu peur sans doute, enfin tout dépend comment Cavanaugh lui aurait raconté l'histoire. La demoiselle étant encore vierge, elle ne serait jamais partie avec quelqu'un que l'on accusait de violeur. Plus tard dans l'avenir elle en sera au courant mais elle ne partirait pas pour autant car elle avait confiance en lui tout comme elle le sera également sur cette île avec lui. Lorsqu'il répondit à sa question en évoquant que les autres filles étaient des imbéciles, elle se pensa à Carla Bringston la fille la plus populaire de son lycée, une vraie peste celle-là. Si elle en avait l'occasion, elle lui raconterait ses mésaventures avec. Non pas pour faire pleurer dans les chaumières mais pour lui raconter la gifle qu'elle lui avait mise. Jace ajouta qu'il ne l'avait pas invité parce qu'elle lui faisait pitié bien au contraire et il la complimenta d'être la plus jolie fille. Elle lui adressa un sourire et se mit à rougir. Elle ne savait pas s'il disait souvent ce genre de choses aux femmes qu'il rencontrait et avec qui il voulait aller plus loin mais elle était touchée.

« Cela pourrait le devenir si vous continuez à me faire autant de compliments monsieur Cavanaugh, je ne suis pas sûre de pouvoir y résister bien plus longtemps. »

Avery se surprenait elle même à jouer le jeu de séduction de Jace. Elle n'avait jamais réellement fait ce genre de petit jeu qui est pourtant innocent et excitant. Il était agréable de se sentir désirer, cela donnait l'impression de se sentir exceptionnelle. Néanmoins, Avery espérait ne pas trop lui offrir de l'espoir concernant la fin de la soirée. Elle n'avait jamais eu de relations sexuels. S'il le savait, il partirait sans doute en courant. Cette idée lui fit perdre son sourire. Et si Stan avait raison et que Jace Cavanaugh cherchait à la séduire pour se retrouver dans son lit ? Avery ne le laisserait pas faire, elle ne se donnerait jamais aussi facilement, c'était ce qu'elle avait répondu à son colocataire. Pourtant, elle avait accepté facilement l'invitation d'un inconnu, c'était paradoxale mais elle ressentait quelque chose vis-à-vis de Jace, il avait un bon aura. Les jeunes gens arrivèrent à destination. Son futur fiancé était toujours galant, il l'aida à sortir et lui tendit son bras qu'elle accepta sans hésité. En voyant l'endroit, Avery s'y plu déjà, la devanture était très jolie, très agréable. Elle regretta cependant d'être en tenue plus décontractée comparé à Jace. Elle serra doucement son bras et ils rentrèrent à l'intérieure. Le serveur les appela monsieur et madame Cavanaugh. Elle se mit à rire en même temps que Jace car elle ne s'était pas attendu à ça. Néanmoins, Avery prendrait plaisir à se prêter au jeu. D'ailleurs lorsque Jace lui poussa la chaise, elle ne pu s'empêcher de dire avec un grand sourire pour le remercier :

« Monsieur Cavanaugh. »

Une fois assise, on leur apporta les menus. Jace fut vraiment attentionné avec elle. Il est vrai qu'elle n'était pas totalement à son aise à cause du côté aisé ou encore parce qu'il s'agissait se son premier rancard mais il arrivait à la faire se sentir bien. Elle enleva son blouson en cuire et lui sourit :

« Il me plaît déjà c'est très joli et agréable. Je dirais à mes colocataires que tu ne m'as pas enfermé dans une cave toute la soirée. » Dit-elle pour plaisanter puis elle ajouta : « Je regrette seulement ne pas être convenablement habillé pour être à la hauteur de tout ce que tu m'offres ce soir, que ce soit cette balade en voiture, ta chemise sexy ou encore ce magnifique restaurant. »

Elle se sentait stupide de dire ça mais elle voulait qu'il le sache. Ses attentions la touchaient. Aucun homme n'avait fait ça avec elle jusqu'à présent.

code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 3:09

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Il trouvait ça assez marrant de parler de Twilight, ça serait une anecdote qu'il devra raconter à Ollie lorsqu'il rentrera ou demain dans la journée. Il se surprenait à parler de vampires, alors qu'il n'est pas film à l'eau rose où toutes les filles en le voyant le beau mec dire quelques phrases pas si romantique. Bref. C'était assez étrange comme film à son goût. Jace ne voulait pas parler de police ou tout ce qui touche à la justice. Il avait beau avoir mis cette histoire derrière lui, elle restera gravée en lui pour le restant de ses jours. Il y a très peu de gens qui sont au courant de la vérité au sujet procès. Il n'y a qu'Ollie et Kaitlin, il ne fait pas assez confiance aux autres ou du moins, pas pour ce genre d'information. Joshua peut être un peu trop bavard lorsqu'il boit, Chloé, jamais il n'oserait lui confier un tel secret, ses parents, n'en parlons pas et puis ses autres amis, hors de question. Il sourit en coin en l'entendant. Jace n'était pas au courant, qu'elle ne l'avait jamais fait. Il pouvait s'emporter vite parfois lorsqu'il s'agissait d'excitation de ce genre, il aurait sûrement envie de le faire après, surtout si elle continue d'agir ainsi. Bien vite, ils arrivèrent au restaurant. Jace trouvait cela amusant qu'ils se fassent passer pour Monsieur et Madame Cavanaugh. Le réceptionniste habituel sait bien qu'il n'est pas marié et surtout, ils n'ont aucune bague qui signifie qu'ils se sont unis pour la vie. Il n'avait même pas corrigé le réceptionniste, il voulait voir la tête d'Avery puis franchement, c'est rigolo comme situation. Elle jouait le jeu tout comme lui. Il sourit amusé puis il s'installa face à elle, tout en lui disant de prendre ce qu'elle souhaite. Jace choisit d'abord le vin qu'il allait prendre. Il n'était pas sûr que c'était sa tasse de thé, mais elle lui fera savoir ce qu'elle souhaite comme boisson et puis repas. « Très très amusant mademoiselle Wolfe. Je suis certaine qu'ils vont te demander la couleur des murs de la cave. » Il lui jeta un coup d'oeil, la regardant de haut en bas puis rit un peu. Certes, lorsqu'on regarde alentour, les femmes sont surtout vêtues d'une jolie petite robe ou de jupe, mais il n'y prêtait pas attention. Kaitlin n'était pas du genre à respecter le code vestimentaire. « Je te trouve parfaite et s'ils ont un problème avec ce tee-shirt et ce pantalon, qu'ils viennent me voir. » dit-il pour taquiner, suivi d'un petit clin d'oeil.

Il veut qu'elle puisse se sentir à l'aise et non coincé, forcé ou mal à l'aise. Jace savait comment mettre à l'aise une femme, même si ça lui est déjà arrivé d'être maladroit dans certaines de ses paroles. La jeune femme ne semblait pas prendre tout au premier degré et encore heureux. Il adore taquiner, faire des blagues et provoquer. « Maintenant que tu es à moi, parle-moi un peu de toi. Quelle spécialité étudies-tu ? » On vient rapidement les servir, Jace attrapa doucement son verre et fit tournoyer le liquide avant de prendre quelques gorgées. Jace l'observa, l'air intéressé puisqu'il l'écouta attentivement parler. Il avait pour habitude faire l'homme qui s'intéresse à la conversation, mais Avery l'intriguait vraiment. Il est vrai qu'il avait tendance à être souvent distrait par bien des choses, comme s'il avait besoin de faire plusieurs choses à la fois. Jace continuait de boire quelques gorgées de vin. « As-tu choisi ce que tu allais prendre ? » Jace avait déjà choisi ce qu'il allait prendre, le serviteur s'approcha d'eux, prêt à écrire la commande. Le jeune homme lui indiqua ce qu'il allait manger tout en regardant Avery, en attendant ce qu'elle allait choisir.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 4:03

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery se sentait vraiment bien, tout semblait se dérouler convenablement même mieux que ce qu'elle avait imaginé. En effet, la jeune femme avait peur qu'il y aie des silences entre eux et qu'ils finissent par remarquer qu'ils n'étaient ni l'un ni l'autre intéressés. Fort heureusement ce ne fut pas le cas, le courant semblait extrêmement bien passé tout en gardant ce côté séduction. Lorsque son futur fiancé l'appela mademoiselle Wolfe, elle s'amusa à rétorquer :

« Madame Cavanaugh. »


Bien sûre ce n'était qu'un jeu, elle ne voulait pas devenir sa femme en tout cas pour le moment, ce n'était pas ce qu'elle allait dire quelques années plus tard. Il manquerait qu'ils se fassent peur mutuellement. Elle en croyant qu'il veut directement l'épouser et lui pour la même chose. Elle rit à sa réponse et fit mine de réfléchir :

« Hum....a-t-on avis je vais dire quoi pour la couleur des murs ? Rose ? Rouge ? Bleu ? »

La jeune femme se mit à rire de plus belle et rougit pour la énième fois de la soirée. Vraiment ? Jace Cavanaugh arrivait à la trouver séduisante avec ce genre d'habit ? Ce n'était donc pas que l'effet de la blouse blanche. Elle lui adressa un sourire chaleureux et ajouta : « un vrai gentleman monsieur Cavanaugh. »

Jace voulait en savoir plus sur elle et commença à la questionner sur sa formation d'interne. La jeune femme était contente de pouvoir parler de son métier, enfin elle n'était qu'une débutante et elle n'était pas encore véritablement docteur mais cela ne l'empêchait pas d'être passionnée par la médecine. Avery posa sa serviette sur ses genoux et lui sourit encore une fois tout en ramenant une de ses mèches derrière l'une de ses oreilles :

« Hum...si je te le dis je ne serai plus mystérieuse à tes yeux. » Un silence amusé et elle ajouta : « Je te propose un jeu. Tu essayes de deviner ma spécialité et moi la tienne. Je commence. »

Avery observa Jace, son torse et ses muscles qui prenaient formes sous sa chemise puis son cou et son visage. Elle se surprit en train de s'attarder sur sa bouche puis sur ses yeux où elle croisa son regard. Elle l'observa ensuite boire quelques gorgés de vin. Avery aimait boire de l'alcool mais ce soir elle allait éviter de prendre du vin, elle n'était pas très connaisseuse en la matière comparé à Jace. La jeune femme se mordilla la lèvre inférieure et donna son hypothèse :

« Hum...je dirais que tu es spécialisé en chirurgie plastique...tu as une gu*ule d'ange et je t'imagine bien comme dans Nip/Tuck gagner bien ta vie avec ce métier tout en profitant de la vue...hum...ce qui expliquerait pourquoi tu roules une voiture de luxe...attends...ne me dis pas que tu es déjà docteur ? »

La jeune femme serait très embarrassé de sortir avec un titulaire, elle ne voulait pas que l'on pense qu'elle est avec lui par intérêt afin d'avoir du piston ou réussir ses examens miraculeusement. Elle n'était pas non plus une étudiante qui s'amusait à coucher avec son supérieur pour avoir des privilèges. Avery hocha la tête et prit la même chose que Jace, elle se justifia auprès de lui en disant :

« Je ne suis pas difficile, j'aime pratiquement tout. »

Elle sourit puis attendit que le serveur parte pour se sentir plus à l'aise et continuer leur petit jeu des devinettes. La jeune femme mit une de ses mains sur la table. Avery avait envie de lui prendre la main mais elle n'osait pas prendre d'initiative de ce point de vue là, en tout cas pour le moment car tout était nouveau pour elle.

code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 17:48

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Jace trouvait ça bien que la jeune femme puisse jouer, enfin, qu'elle embarque dans ses conneries et qu'elle ne décide pas de partir pour le fuir. Elle allait rapidement se rendre compte, si ce n'est pas déjà fait, que Jace est quelqu'un qui aime s'amuser et qui facilement les gens à l'aise. Et ce, malgré son visage, son regard surtout, qui peuvent paraître parfois sombre, surtout lorsqu'il se laisse pousser la barbe. Elle ne semble pas avoir été à beaucoup de rencards. Avery semblait paraître pour le côté énergique. Elle est plus innocente, plus fragile, cela se voit, surtout lorsqu'elle rougit. Elle ne semble pas avoir été à beaucoup de rencards. Jace n'allait pas prendre en compte son manque d'expérience de ce côté-là, ce n'est pas le plus important. Il apprécie déjà la jeune femme, ce n'est pas seulement pour ses beaux yeux. Il riait à sa remarque à propos des murs. Il haussa légèrement les épaules sans répondre. Il continuait de la complimenter, cela pouvait paraître comme celui qui fait ça pour l'attirer, mais en fait non, il est vraiment sincère dans ses paroles. Le jeune homme meurt d'envie d'en savoir plus sur celle-ci. Il se mordit légèrement la lèvre en la voyant lui proposer un jeu. Il n'était pas très joueur de ce côté, mais pourquoi pas, autant s'amuser. Jace la laissait donc commencer, très rapidement, il remarqua que celle-ci l'observa de haut en bas, mais elle semblait surtout le détailler. Il fronça les sourcils un instant avant qu'un sourire se dessine sur ses lèvres. Il planta son regard dans le sien lorsqu'elle le regarda enfin. Il termina son verre de vin, rapidement le même serveur vient lui remplir son verre à nouveau.

Jace croise légèrement les bras sur la table tout en l'observant parler. Il fronça légèrement les sourcils au début avant d'éclater de rires assez fort, que de vieilles personnes se retournant vers eux. « Oh wow, rien que ça ? » Il pouffa de rire tout en tentant de se retenir de rire encore plus fort. Lui chirurgien plastique ? Il grimaça légèrement, ça le faisait rien. Il y a des choses qu'elle allait savoir à son sujet: 1. il déteste les gens superficiels 2. non, mais quelle idée ?  Il secoua légèrement la tête, il ne l'avait pas pris mal, mais c'était assez marrant. « Oh non, en fait, je suis tout simplement milliardaire. » Il dit ça avec un tel sérieux et plein d'arrogance. Il attrape sa coupe et boit quelques gorgées avant de poser son vin. « Mes parents le sont, mais tu sais, je n'aime pas parler de ça, ensuite, on va croire que je suis le fils à papa et qui en fait n'a pas besoin de travailler. Bon, c'est vrai qu'au fond, je n'aurai pas besoin de travailler, mais je le fais pour être indépendant, avoir mes propres expériences. J'ai tout de même mon propre appartement. Tu devrais venir le voir, Bella. » Il grimaça, évitant de dire que c'est gracieusement payé par ses parents, alors qu'il avait horreur de ça. Ollie aussi voulait payer sa part, tout aussi riche, mais sa mère refusait de laisser payer. C'est pour ça qu'il veut être indépendant, ouais enfin, essayer.

« Tu as tout faux ma belle. Je ne fais pas dans la chirurgie. J'ai en horreur les femmes à gros seins, enfin, quand ils sont faux bien évidemment. » Il a un sourire en coin en l'observant. Il prend un vilain plaisir à la taquiner, de façon gentille. « Merci du compliment. » en parlant de sa belle gu*ule. Il sourit puis vient se caresser le menton avec une barbe naissante. « hmm à mon tour alors.. » Jace laissa d'abord le serveur récupérer leur commande. Il sourit en voyant qu'elle n'était pas difficile, il espérait tout de même qu'elle ne dise pas cela pour lui faire plaisir et qu'au fond, elle déteste absolument tout.  Jace l'observa de nouveau et de haut en bas. Il vient lui caresser la main puis tâter ses petits doigts. « Tiens, toi aussi, tu aurais pour être chirurgienne plastique, mais.. je suppose que de devoir regarder opérer les seins pour en mettre des plus gros, ne t'intéresse pas ? Sauf si tu es.. » Il évitait de dire lesbienne, mais il l'aurait compris. Il gloussa dans son coin et continuait doucement de jouer avec sa main tout en l'observant toujours. Le jeune homme lâcha doucement sa main pour prendre son verre et tournoyer le liquide à l'intérieur. « Tu dois probablement te spécialiser en gériatrie. Ouais, je ne sais pas pourquoi, mais je te vois bien travailler avec les personnes âgées. C'est vraiment gentil de ta part de prendre soin d'eux. » Il sourit avant de rire légèrement. Aucune idée si c'était ça, mais il continuait de la taquiner. Le service était plutôt rapide ici et puis ça passait plutôt rapidement. Pendant qu'ils tentaient de deviner les études de l'un et de l'autre, le serviteur apporta les repas tout en plaçant bien les ustensiles et en remplissant le verre de Jace qui a un fond de verre. Celui-ci quitte leur table afin de les laisser tranquille et d'aller servir ailleurs. « Tu ne bois pas de vin, madame Cavanaugh ? Il n'est pas à ton goût, peut-être ?  » Il la regarda droit dans les yeux pour savoir ce qu'elle veut, il veut qu'elle se sente à l'aise, qu'elle lui dise ce qu'elle désire et pas qu'elle garde tout en elle. Il ne veut pas passer son temps à devenir ce qu'elle souhaite. Jace commença à manger sa viande sur le plateau en bois après avoir soigneusement relevé ses manches pour ne pas se salir.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 20:11

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery éclata de rire en l'entendant s'esclaffer de rire lorsqu'elle émit une hypothèse sur le fait qu'il était chirurgien plastique. La réponse était négative. La jeune femme fit une grimace car elle était sûre de son coup. Elle jeta un regard amusé aux couples de personnes âgés qui les regardaient bizarrement parce qu'ils avaient rit forts. Elle se mordilla la lèvre pour se retenir de rire mais Jace lui avoua être milliardaire ce qui la fit rire de plus belle. Comme si elle allait le croire ! Jamais un milliardaire prendrait un rencard avec une fille banale comme elle à moins d'être dans des films, or c'était bien la réalité. Avery rétorqua tout naturellement, elle n'y croyait pas :

« Oh je vois et moi je suis la reine d'Angleterre ! »

Néanmoins, Jace semblait sérieux dans son regard et dans sa façon de le dire. Elle s'arrêta de rire pour parler sérieusement : « non tu me fais marcher ? Oh m*rde... » Avery était sur le choc, fin le genre de relation qu'on pourrait avoir si par exemple il lui avait dit qu'il avait été accusé de viol ou qu'elle le draguait et qu'il était homosexuel. Elle l'écouta attentivement. En effet, c'était bel et bien sérieux tout ce qu'il disait. Si la jeune femme était surpris par l'argent en masse qu'il a, ce n'était pas ça qui l’intéressait mais Jace, sa personnalité. En l'écoutant parler de sa vie ou du moins de ses rapports avec l'argent et sa famille, elle ne s'était pas trompé sur lui. Elle lui adressa un sourire chaleureux pour le remercier de cette confidence :

« L'argent ne fait pas la personne et tu en es l'exemple même. Si les filles sortent avec toi pour le fric, elles ne te mérites pas. »


Dit-elle sincèrement. Elle sourit de plus belle lorsqu'il lui proposa de voir un de ces jours son appartement. Pour le taquiner, la jeune femme rétorqua : « un appartement ou un palais ? »

Avery hocha la tête pour être d'accord d'aller voir son appartement quand il le voudrait, non pas pour voir l'appartement réellement mais pour passer du temps avec lui. Il pourrait lui proposer d'aller au supermarché, elle accepterait quand même. Lorsqu'ils reprirent le jeu pour trouver leur spécialité, Jace confirma que c'était bel et bien faux sa réponse et qu'il préférait les vrais seins au faux. Elle rougit de plus belle lorsqu'il l'observa, elle avait parfaitement compris le sous-entendu. Avery avait des frissons lorsque Jace lui caressa la main et joua avec ses doigts, c'était agréable comme sensation. Elle se retient de rire et hoche la tête négativement car non ce n'était pas ça. « J'aime aussi tout ce qui est vrai et je n'ai pas de Bella dans ma vie. »

Elle n'avait rien contre les homosexuels ou les lesbiennes mais elle ne l'était pas. Jace devait s'en douter puisqu'elle avait accepté son rencard et elle se laissait toucher la main tout en le dévorant du regard. Avery le regarda dans les yeux attentivement en attendant sa réponse. Cavanaugh l'imaginait en gériatrie. Elle éclata de rire car ce n'était pas ça. Elle s'imagina d'un seul coup entouré de personnes âgées.

« J'y ai déjà songé...mais non » elle rit : « ça ne m'aurait pas déranger de jouer au scrabbles avec eux ou encore de faire des bons petits gâteaux et de danser avec un papy pour le rendre heureux. »

Elle continua à rire avant de reprendre son sérieux lorsque les plats arriva. Les plats étaient très appétissant et vraiment bien garnis. Avant de goûter, elle continua leur petit jeu :

« Hum....dans ce cas je dirais que tu es spécialisé en chirurgie traumatologie, je te vois bien avoir les tripes bien solide pour l'exercer, sinon la neurochirurgie toujours pour cette idée d'homme solide. »
Elle sourit amusé : « c'est ça ? J'ai gagné ? »

Avery sourit en l'entendant l'appeler madame Cavanaugh et lui demander si elle n'aimait pas le vin :
« J'ai peur de ne pas faire honneur au millésime de l'année 1830, j'ai tendance à boire du vin bon marché. »

Elle grimaça après avoir dit ça. Fin elle voulait dire qu'elle n'avait pas l'habitude de boire du bon vin et qu'elle risquait de ne pas savoir faire la différence, elle ne savait pas comment reconnaître le fait qu'un vin pouvait être bon à l'exception du prix. Avery commença ensuite à manger et sourit :

« C'est vraiment délicieux. »


code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 21:02

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
Jace n'aime pas vraiment parler de l'argent qu'il possède ou ceux de ses parents. Il a souvent attiré les filles ou même des mecs pour ça, des filles qui voulaient des trucs qu'elles ne peuvent pas se payer et puis les mecs, qui pensaient pouvoir tirer profiter en devenant pote. Heureusement, il n'a jamais été assez bête pour ça, s'il est sorti avec des filles de ce genre à son lycée, ce n'était que pour la popularité, mais il ne s'y intéressait pas plus. Il n'a jamais trouvé l'amour. Et puis jamais il remplacera ses meilleurs amis Ollie et Kaitlin ou même Joshua, le fêtard. Certes, il a d'autres amis, mais ce n'est pas nécessairement pareil, il ne se marre pas autant et la confiance ne règne pas pour autant. Si Jace venait de dévoiler qu'il n'était pas un garçon des quartiers de Bronx, mais plutôt de Manhattan, c'est parce qu'il pense pouvoir lui faire confiance. Les apparences sont souvent trompeuses, il pensait au fait qu'il ne se trompe pas sur son cas. Avery est l'une des plus intéressantes, avec qui il aimerait sortir à nouveau et on verra où mène tout ça. Elle ne semblait pas le croire au début lorsqu'il annonça qu'il était riche. Ce n'est pas lui qui irait mentir sur ça. Elle avait l'air surprise même. Il grimaça légèrement sans rien ajouter sur ça. « Tout dépend de la vision des gens, pour moi, ce n'est qu'un appartement, pour bien des gens, c'est un palais à cause des meubles et des pièces, mais tu verras bien quand tu y seras. » Il rit légèrement. Cela dépendait des gens, probablement que certaines personnes sont étonnées de voir ce genre de meubles ou de gadgets.

Il hocha la tête lorsqu'elle lui dit qu'elle n'avait aucune Bella dans sa vie. Tant mieux alors, il n'aurait pas apprécié si elle l'avait mené en bateau pour le faire suer. Jace trouvait ça étrange et drôle à la fois, qu'elle le voit comme un mec qui serait en train d'apprendre comment découper le corps humain pour en faire quelque chose de faux. Il est vrai qu'il aime le corps humain, féminin à vrai dire, mais de là à venir le découper. Il riait à ça, car c'était mal le connaître, mais bon, tout ça servait à se connaître en même temps. Elle allait rapidement se rendre compte qu'il n'est pas celui qu'elle croit qu'il est, le genre de mec superficiel. Jace tentait à son tour de deviner son métier, travailler avec les personnes âgées. Apparemment, il avait faux. Il se mit légèrement à rire. Ah bon ? Jace tentait de découvrir dans sa tête dans quoi elle étudie. « Zut alors. Moi aussi, je te voyais jouer aux scrabbles. Par contre, pas danser avec un petit vieux, tu sais qu'ils sont vicieux ? » Il grimace légèrement en y pensant, voir un petit vieux lui toucher les fesses ou simplement la regarder avec un air pervers. Jace commença à manger quand le serviteur quitta la table. Il avait faim, cette journée lui donnait vraiment faim. Il regarda Avery puis il eut un sourire en coin en y pensant. Il l'observa en silence. Avery tentait à nouveau de deviner en quoi il étudie. Il rit en l'entendant. « Pourquoi la chirurgie ? Non, tu as tout faux. En fait, je ne crois pas que tu devineras là. Donnes-tu ta langue au chat ? » Il a un sourire en coin tout buvant à nouveau. Il était curieux de savoir pourquoi elle ne buvait pas. Dix mille raisons lui étaient venues à la tête, mais pas celle-là. Il fronça les sourcils un instant. Il poussa doucement son verre à elle vers elle. « Goûte ça, tu n'as pas besoin d'être une connaisseuse pour en boire. » Jace n'est pas non plus un expert, il connaît quelques sortes de vin, il a été à des dégustations avec son père, mais c'est tout. Et puis, tout le monde ne connaît pas forcément d'où proviennent réellement toutes les boissons. Il était bien d'accord, c'est délicieux. Il continue de manger quelques morceaux avant de s'essuyer les lèvres.

« Je pense que tu dois travailler avec les enfants ? ou tout simplement une infirmière qui travaille les bébés et enfants. Tu as l'air tellement douce que certains secteurs de médecine m'échappent quand je te regarde. Alors ? » Jace la regarda dans les yeux tout en mangeant un morceau. Il était curieux de savoir si c'était bien ça. À vrai dire, il la voit mal opérée, peut-être la croit-elle trop sensible pour cela ? Quant à Jace, personne n'avait deviné dans quoi il allait travailler. Il avait hâte de terminer son année et s'exercer.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 21:42

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Avery l'écouta attentivement. Elle était intéressé par ce qu'il lui disait. Non pas pour son argent car elle avait toujours vécu sans, non pas à en être pauvre dans la rue mais elle vivait dans une famille où seul l'amour était le plus important mais elle l'écoutait pour sa vie. Elle apprenait à le connaître. Le jeune femme était impatiente de voir son univers, son chez lui. Néanmoins, elle appréhendait d'aller dans son appartement, juste lui et elle car elle se doutait qu'ils n'iraient pas jouer aux jeux vidéos là-bas. Fort heureusement ce n'était pas pour ce soir, elle avait toujours son couvre-feu de minuit. Elle hocha la tête positivement à sa proposition avec un sourire. Miss Wolfe pouffa de rire en entendant Jace dire qu'il la voyait jouer aux scrabbles et que les petits vieux étaient des pervers.

« Oui c'est dommage, en plus je suis forte aux scrabbles » elle rit et ajoute : « Vous avez peur de la concurrence monsieur Cavanaugh ? »

Bien évidemment elle plaisantait, les petits vieux ce n'était pas son genre mais elle pouvait s'empêcher de les trouver adorable et drôle. Elle avait déjà fait un stage en maison de retraite, elle ne s'était pas ennuyé à un seul moment.

« Hum...peut-être parce que le trois-quart de ma promo côté masculin souhaitent devenir chirurgien pour le goût de l'adrénaline et la passion de sauver des vies...franchement Jace tu m'intrigues, je ne vois pas ce que tu pourrais faire d'autre. Médecin généraliste ? Pharmacien ? Je sèche alors oui monsieur Cavanaugh vous avez gagné, je donne ma langue au chat. »

Elle lui adressa un sourire, elle était impatiente de savoir quelle était sa spécialité. Encore une fois, elle n'allait pas être au bout de ses surprises. Jace insista pour qu'elle goûte le vin, elle laissa échapper un « bon ben goûtons alors ». Elle attrapa le verre de vin et commença à en boire une ou deux gorgées. Elle pouvait sentir qu'il était plus fruité que ceux qu'elle avait eu l'occasion de boire :

« Il est très bon. »

Avery sourit et commença à manger en savourant le repas. Il était vraiment délicieux, le chef était sans doute un chef étoilé. Jace reprit leur petit jeu et il trouva. Elle se tortilla sur sa chaise en lâchant un « ouaiiiis » de victoire avant de glousser de rire ce qui fit attirer le regard du couple de vieux vers eux une nouvelle fois. Miss Wolfe reprit ensuite son sérieux pour mieux s'expliquer :

« C'est bien ça, j'aimerais être pédiatre. J'ai toujours voulu aider les gens alors la médecine était une évidence pour moi puis j'ai eu des neveux et nièces, ça m'a tout de suite convaincu pour m'occuper des bébés et des enfants. Pour le moment comme je suis en première année on doit toucher à tout alors je vais voir si d'autres spécialités me plaisent mais ça sera bel et bien les enfants et peut-être même chirurgien pédiatre si j'en ai la force et la foi. »

Avery était passionnée par son futur métier, elle adorait aider les gens même ceux ou celles qui ne le méritaient pas. Elle n'est pas de nature méchante et Jace l'avait sans doute remarquer pour lui dire qu'elle était douce. La jeune femme se resservit du vin puis une question comique lui vint en tête :

« Dis Jace, d'où t'es venu ta culture Twilight ? » Elle se mit à rire : « Je suis bien curieuse de savoir comment tu es venu à voir ce film, serais-tu un véritable romantique ? »


code by Silver Lungs




Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Jace Cavanaugh "
❝ Failure. × It's like I'm losing my mind ϕ ❞

× Ma Célébrité : Jamie HOOOOT Dornan. × Nombre de messages : 1218 × Age du perso : twenty eight io. × Job : ancien gynéco devenu chasseur × Côté love : Love me while you can


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 23:08

Cause girl you're perfect
I'm in love with all of your charm.
En y repensant, Jace ne la voyait donc pas avec les personnes âgées, surtout lorsqu'elle parlait du vieil homme avec qui elle aurait dansé. Il n'avait pas tard, après tout, ils ont tous eu une vie sexuelle, leurs désirs ne changeaient pas forcément en vieillissant. Et puis voir Avery, ça allait sûrement en allumer quelques-uns. Il préférait donc rayer ça de sa liste. Heureusement, il avait tort. Il secoua la tête négativement en l'entendant lui demander s'il avait peur de la concurrence. Il fronça légèrement les sourcils en la regardant du genre '' tu plaisantes, j'espère ? ''. Il se met à rire en l'écoutant. Il croit surtout que les hommes veulent devenir chirurgien pour le prestige et l'argent, ça c'était une chose. Il secoua doucement la tête. Il avait tout de même du mal à croire qu'ils allaient faire ça pour des raisons de passion et d'adrénaline, mais qui sait, il ne connaît pas ces personnes. Il continuait de secouer la tête négativement en l'entendant, elle avait tout faux et il lui avait donc proposé de lui dire ce qu'il est finalement. Jace allait d'abord deviner sa spécialité à elle. « Et bien. » Lâcha-t-il en la voyant réagir ainsi. Il rit légèrement. Il avait réussi à découvrir sa future profession. Il en était même fier. Il la laissa s'expliquer. Jace hocha doucement la tête et sourit. « Je n'aime pas vraiment les gosses, pour tout dire. Bon courage alors, ça sera dur de devoir supporter tous les jours les enfants pleurnichards. Je suis content de voir la passion dans tes yeux. J'espère que tu t'y plairas sincèrement. » Le jeune homme se mit à rire. Il ne lui est jamais venu l'idée de se marier ou même l'idée de fonder sa propre famille. Ce n'est pas pour lui et il le sait très bien. C'était étrange à dire, car il allait accoucher les femmes, mais c'était tout, il n'allait pas élever le gosse ensuite. Jace se tenait au strict minimum. Il n'en est pas dégoûté, mais pour avoir ses propres enfants, non merci.

Il insista ensuite pour qu'elle goûte au vin, pas forcément le boire au complet, mais au moins y goûter, ça ne coûte rien d'essayer. Jace eut un sourire en coin. Il l'écoutait parler tout en observant son visage puis ses lèvres qui ne cessèrent de bouger. Il se mordit discrètement la lèvre. Il prit quelques gorgées de vin, très vite, on allait le servir à nouveau. « J'étudie la gynécologie et la médecine de base. J'ai des ambitions. Je n'ai pas en tête d'être un simple gynécologue qui ne connaît que ce qu'il y a dans le gros bottin qu'on te dépose devant toi. J'ai d'abord étudié la médecine générale, j'ai fait des cours pour apprendre à réanimer un adulte tout comme un bébé naissant et les soins de base. Je veux être là quand la femme accouchera et non pas être à l'autre bout de l'hôpital et attendre qu'une urgence arrive et qu'il soit trop tard. Cette année, je commence à étudier les divers cancers et plus en profondeur le corps humain de la femme puis aussi les divers types d'orgasme et tout ce qui touche aux parties intimes, les réactions lorsque la femme est au bout de l'extase, souvent plus complexe que l'homme, comme on le sait tous. J'ai bien hâte de terminer mon année. » dit-il en riant légèrement. Lui aussi parlait avec passion, aussi étrange que cela puisse paraître et puis bon, c'est un métier comme un autre après tout.

Jace termina finalement de manger, il prend soin de s'essuyer les lèvres et les doigts, tout en buvant à nouveau. Il fronce un peu les sourcils et se place mieux dans sa chaise tout en la regardant. « Pas par plaisir, ça je peux te garantir. On m'a traîné de force en disant qui aurait de l'action et que ça serait super bon. J'avais voulu les abattre en sortant du cinéma, car je n'avais pas apprécié le film. J'ai voulu quitter en plein milieu avec Ollie, mais Kaitlin voulait qu'on reste, puisque de toute façon, on allait tous manger ensemble ensuite. » Il soupire en y repensant, c'était vraiment naze comme soirée. Il préfère ne pas y repenser. Il commande un dessert pour deux au serviteur qui approche d'eux pour les débarrasser des assiettes vides. Il revient au bout de dix minutes avec le dernier repas, il dépose le plat au milieu de la table. Jace salivait déjà à l'idée de manger le gâteau présent devant eux, il y avait de la meringue, des fraises et également de la crème à l'intérieur puis un coulis alentour. Jace la laissa y goûter en premier avant de piquer doucement sa cuillère dans le gâteau et commencer à manger. Il fit un mmmm avec ses lèvres.

(c) sweet.lips


I want you, I want you so bad, it's driving me mad, it's driving me, she's so heavy, heavy, heavy, heavy

boîte de pandore:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Avery-Johan Wolfe "
MODO Chummy. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Camilla Luddington. × Nombre de messages : 2172 × Age du perso : 24 ans. × Job : Ancienne étudiante en dernière année de chirurgie pédiatrique. Sur l'île, Avery est l'un des médecins du campement. × Côté love : le cœur se situe dans la région thoracique (poitrine), où il occupe plus précisément la portion antéro-inférieure du médiastin (partie du corps située entre les cavités pleurales qui contiennent les poumons). Il est situé sur la ligne médiane, un peu décalé à gauche de telle sorte que deux tiers de sa masse sont situés du côté gauche.


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back] Lun 9 Mar - 23:51

Avery Wolfe ∞ Jace Cavanaugh
Lorsqu'elle évoqua une éventuelle concurrence entre Jace et des vieux pépés, Avery éclata de rire. Bien sur que non c'était une plaisanterie. Elle sourit et le regarda dans les yeux tout en savourant chaque instant passé avec lui. La jeune femme termina de manger son plat avant de boire du vin, elle ne se forçait pas puis maintenant que Jace l'avait incité à boire elle n'était plus gêné de se dire qu'elle allait passer pour une fille qui ne savait pas savourer un bon cru. Quand ce dernier découvrit sa future profession, Avery prit plaisir à en parler. Entre médecins ils pouvaient parler librement de ce genre de choses car ils se comprenaient. A sa grande surprise, Jace lui avoua ne pas aimer les enfants. Bizarrement, cette annonce réussit à la décevoir. Elle ne lui en voulait pas car c'était dans son droit et ils n'étaient pas en couple et encore moins marié. Avery évita de lui montrer une mine triste à ce sujet même si elle avait peur qu'elle ne soit qu'une fille de passage à ses cheveux. Elle lui adressa un sourire et se contenta d'un « Merci ». Avery chercha à se concentrer sur autre chose, elle termina son verre de vin et le serveur vint aussitôt les resservir. Comme elle avait donné sa langue au chat, la jeune femme était impatiente de découvrir son futur métier. Il lui avoua devenir un gynécologue et laissa échapper un « Oh ». Elle avait pratiquement tout imaginé sauf ça. Jace justifia son choix en soulignant sa passion à ce sujet. Miss Wolfe compris qu'il ne faisait pas cela pour les filles. Elle se mit également à rougir lorsqu'il évoqua les mots orgasmes et extase avec l'alcool ses rougeurs devaient se voir encore plus. Avery attrapa vite son verre de vin nouvellement remplit et le bu d'une traite. Elle avait chaud à cause de l'alcool et de Jace. Il fallait vraiment qu'elle arrête avec le vin sinon elle n'allait plus tenir debout très longtemps bien qu'elle a tendance à boire lors des soirées. La jeune femme tenta de se concentrer sur la conversation :

« Et bien je n'aurais jamais imaginé cela. » Elle se mit à rire et l'observe : « C'est quand même paradoxale, tu envisages de faire des accouchements et tu n'aimes pas les bébés qui pleurent, c'est pourtant ce que tu entendras en premier lorsqu'il sortira sa tête toute choupinette du vagin de sa mère. » Elle gloussa de plus belle avant de reprendre son sérieux : « toi aussi tu es passionné. »

Curieuse de savoir comment il connaissait bien Twilight, Jace raconta son anecdote. Avery éclata de rire en imaginant la scène et le taquina en ajoutant : « J'imagine que tu n'as pas du voir la suite de la saga, pourtant il y a plus d'action après. » Bien sûr c'était tout simplement ironique pour l'action, c'était le même genre que le premier. Lorsqu'il évoqua les prénoms de ses amis, Avery demanda : « Ollie c'était le garçon qui était à ta table ? Kaitlin ta fameuse sex best friend Kitty la tigresse ? » La jeune femme avait une pointe de jalousie mais elle n'avait pas posé cela en signe de reproche car elle n'était pas avec lui, elle était juste curieuse : « Pourquoi ce surnom....Kitty la tigresse ? » Elle se retient de faire une remarque sur le fait que ce surnom sonnait comme un nom de scène de film pour adulte. Le dessert arriva ensuite. Un pour deux. Elle sourit car le dessert était très appétissant et très bien décoré, elle était de nature gourmande. Jace lui laissa l'honneur de commencer, elle attrapa la cuillère et en prit un morceau. Elle le dégusta avant de dire :

« Il n'y a pas à dire, c'est de la tuerie. »

Elle sourit amusé en le regardant faire. Elle bu une gorgée de son vin car entre temps on les avait encore servit.



code by Silver Lungs



Ma petite boite à musique <3:
 
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: « La médecine, c'est un art qu'on exerce, en attendant qu'on le découvre. » ❧ Jace Cavanaugh [Flash Back]

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-