avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Et quand je me retournerai, tu seras parti... - Chris Lun 23 Fév - 21:57

C'est un jour comme les autres. Un nouveau jour sur l'île. Le soleil s'est levé paresseusement. Chassant avec mélancolie les quelques nuages moutonneux qui s'étaient amoncelés dans le ciel durant la nuit. Un jour de plus. Encore un. Mais ça me plait bien, l'île, à moi. Mes souvenirs de New York sont trop vagues, trop imprécis. Quelques bribes d'images subsistent encore dans mon esprit. La maison. Ma chambre. Mes poupées. Quelques vagues odeurs. Celle de la tarte aux pommes de maman. Mais je ne me souviens plus bien ce que c'est qu'une ville. J'entends souvent les grands dire que la foule leur manque. J'ai perdu la notion de ce que c'était qu'une foule.

Je m'éveille en silence, sortant doucement de la torpeur. Je cligne des yeux. Une fois. Deux fois. Le soleil perce à travers mes cils blonds. Je frissonne. Il ne fait pas très chaud en ce début de matinée. Plutôt décevant. Je n'ai pas envie de me lever. J'aime pas aller jouer dehors quand il ne fait pas chaud. Peut-être que si je fais comme si je dormais profondément, maman ne viendra pas m’embêter en me forçant à me lever. Je l'aime bien maman, mais pas quand elle me sort de mon lit. Puis si je sors de mon lit, Ours se retrouve tout seul. Il ne le dit pas, mais je suis sûre qu'il s'ennuie quand je ne suis pas là. Et qu'il est triste. Maman veut pas que je joue avec lui dans le sable. Pourtant je suis sûre que lui, il aimerait bien. Mais parfois je suis sage, alors j'écoute maman.

10 minutes. 20 minutes. Je regarde le plafond. Peut-être que Chris est dehors. Ou bien Kyllian. Peut-être qu'ils voudront bien jouer avec moi. De toute façon je m'ennuie ici. Ours dort encore. Alors je me lève. Je troque ma chemise de nuit contre une petite robe verte et un gilet beige. Je n'avais pas grand chose dans ma valise et mes habits commencent a devenir un peu petit. J’espère qu'on pourra en avoir d'autres bientôt. Puis ils commencent à être un peu troués aussi. Ce n'est pas très joli. Les grandes personnes ne portent pas d'habits troués. Je suis un peu triste.

Je marche. Doucement. En regardant mes pieds. Peut-être trouverai-je un joli caillou à ajouter à ma collection. J'en ai déjà beaucoup. Ils sont cachés dans un endroit que personne ne connait. Je ne veux pas que quelqu'un sache que j'en ai déjà plein. Ils risqueraient d'être jaloux et de me les voler. Et alors je serai très triste. Parce que les cailloux c'est un peu comme mon histoire sur cette île. Un tas de souvenirs. Ils m'évoquent tous quelque chose. Chaque pierre est un souvenir. Et quand je serai grande je les garderai. Pour me rappeler combien j'étais heureuse. Ou bien triste parfois. Je suis sûre qu'ils garderont ça avec eux. Mes souvenirs. Mes chagrins. Et mes rires.

Je le vois au loin. Il est assis sur le sable. Et le soleil illumine ses quelques mèches blondes. Je souris et m'arrête un instant. Il regarde la mer. Je le reconnaîtrai entre mille. Je m'avance en trottinant. Je crois que j'ai bien fait de me lever. Je serai mieux a jouer avec lui qu'à rêvasser sur ma paillasse. CHRIS Lancé-je d'une voix aiguë en m'approchant de lui. Je m'arrête à côté de lui et je m'assois dans le sable. Il est encore humide a cause des vagues. Je n'ai jamais compris pourquoi la mer reculait ou bien avançait parfois. Peut-être qu'elle a peur de nous. Mais c'est bizarre d'avoir peur d'enfants. On ne lui a jamais fait mal. Enfin je crois.


Je suis contente de voir que tu es là. Ours était pas très bavard ce matin. Alors je me suis dis que peut-être tu serais sur la plage pour jouer. Je le regarde en hochant la tête. Un sourire enfantin illumine mes lèvres, dévoilant mes dents de lait, dont certaines étaient déjà tombées. Mes cheveux blonds s'agitent dans la brise matinale. Je suis obligée de les tenir pour ne pas qu'ils passent devant mes yeux. Mais je n'ai pas envie de les couper. Maman dit qu'ils sont jolis, mes cheveux. Et ça me fait plaisir que maman me trouve jolie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Chris McAdam Madden "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : Kingston Rossdale :) × Nombre de messages : 4693 × Age du perso : 7 Ans. × Job : à l'école × Côté love : Nobody. <3


Message(#) Sujet: Re: Et quand je me retournerai, tu seras parti... - Chris Jeu 26 Fév - 18:32

    Un jour comme un autre, un jour de plus sur cette île. Chris l'aimait bien cette île. Finalement, il avait passé plus de temps sur cette île qu'à New York. D'ailleurs, tout était compliqué là bas. Sa maman n'était pas heureuse, et son papa, il ne le voyait plus. Chris n'avait pas tout compris mais il semblait que son papa avait une autre copine, et un autre bébé. Un autre bébé que Chris. Mais lui ne l'avait encore jamais vu. Et puis, sa maman l'avait emmené dans le gros engin, un avion, avec son papa, sa copine et puis une petite fille. Les grandes personnes lui disaient que c'était sa soeur, enfin sa demi soeur. Il ne savait pas ce que c'était mais il les croyait. S'ils lui disaient c'est que ça devait être vrai non ? Les grandes personnes ne mentent pas. Et puis, ils disaient que tout allait s'arranger, que bientôt ils seraient tous heureux comme avant.
    Et puis cet avion avait eut un problème. Et son papa était disparu. Mais il lui restait sa maman, et c'était bien le plus important. Et la petite fille était encore là elle aussi. Depuis, ils s'adoraient. On les prenait d'ailleurs souvent pour des jumeaux ces deux là. Ils étaient complices et toujours là l'un pour l'autre, c'était vraiment adorable à voir !

    Quand Chris se réveilla, Roxanne était déjà parti de son petit lit aménagé. Elle devait déjà être dehors, partit voir Kyliann sûrement. Il se leva doucement de son lit, sortant de la "pièce" de cette grotte. Il retrouva sa maman, à qui il fit un câlin, un long câlin comme ils aimaient tant partager. Puis, elle lui donna quelques petites choses à manger, du lait de coco aussi. Et puis il lui demanda s'il pouvait aller jouer sur la plage, qui n'était pas loin. Elle lui demanda de faire attention, et de crier en cas de danger. De ne parler à personne qu'il ne connaissait pas, et puis surtout, de ne pas aller dans l'eau. Que s'il voulait y aller, il fallait qu'il vienne chercher sa maman. Il lui promit de bien l'écouter. Elle lui avait déjà expliqué à quel point cela pouvait être dangereux. Mais parfois, le danger c'est tellement tentant...
    Assis sur le sable, il regardait la mer. Elle était belle, elle bougeait, s'avançant de-ci delà vers lui. Puis elle repartait. Il était paisible, il ne pensait à rien. Mais une voix familière l'appela soudainement. Il se retourna, et vit Alina-Grace. Alina, c'était sa copine, et même son amoureuse ! Oui, comme les grandes personnes. Avant, sa maman elle était amoureuse de son papa. Mais maintenant, elle ne l'aimait plus. C'était elle qui lui avait dit ça. Et Chris ne comprenait pas vraiment pourquoi. En tout cas, lui, il l'aimait Alina-Grace. En plus elle était gentille. Elle s'approcha de lui, et s'assit à ses côtés, tenant ses cheveux pour ne pas les avoir devant les yeux. Il déposa un bisou sur sa joue. Lui aussi était content de la voir. « Moi aussi je suis content de te voir. Oh comme tu es belle ! » Sa maman avait l'habitude de lui dire ça, tout les matins. Alors il repetait parce qu'à lui cela lui faisait plaisir d'entendre ça. Alors ça devrait faire plaisir à Alina aussi, non ? « Est-ce que tu veux jouer à creuser ? Tu sais, j'ai pas le droit d'aller dans l'eau alors on peut jouer qu'avec le sable. »


après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code northern lights.)

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-