Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: ISRAEL&OLIVIA ✈ tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie (terminé) Lun 21 Avr - 18:59

    Le jeu s'était arrêté. Plus de bataille d'eau depuis qu'Olivia s'était retrouvé dans la boue et que sa nounou avait réalisé qu'Olivia s'était toute salie et qu'elle allait devoir se nettoyer et se changer. La petite fille s'en fichait bien d'être sale, mais apparemment, son avis était loin d'être partagé. Israël semblait être en colère. Olivia n'allait pas tarder à bouder, elle n'aimait pas du tout être contredite, et encore moins qu'on la dispute. Elle aussi, elle pouvait s'énerver ! « Et pourquoi t'es toute méchante là ? J'ai rien fait je suis juste tombée même ! » Il est vrai que la petite fille avait beaucoup de mal à comprendre tout cet emportement d'un seul coup de la part de la jeune fille. Elle n'avait jamais pris soin de ne pas se salir, sa maman lui nettoyait toujours tout au maximum. Donc pour elle, cela n'avait vraiment rien de grave un peu de bout sur son t-shirt. Ce qui l’embêtait plus, c'était sur ses cheveux... Et puis c'était une enfant, elle avait bien le temps de se soucier d'être propre ou pas.

    Quand elle annonça qu'au pire elle pourrait tout raconter à sa mère, la colère de la jeune fille s'accentua encore plus. Elle l'attrapa brusquement par le bras avant de se mettre à sa hauteur et de lui parler. Olivia avait omis le détail selon lequel elle n'avait pas le droit de raconter à qui que ce soit, qu'Israël jouait avec elle et son jumeau, et qu'en plus elle semblait aimer ça. Et voilà maintenant qu'elle lui secouait le bras et faisait du chantage... La jeune hostile semblait vraiment attendre une réponse. Olivia ne savait pas trop quoi faire, elle la regarda dans les yeux avant de lui répondre. « D'accord... Mais pourquoi tu fais du chantage ? Maman elle dit que c'est pas bien de faire ça... » Olivia essayait surtout de s'en sortir parce que Maman avait sûrement du lui dire que mordre c'était pas bien, mais elle avait omis ce détail. Israël ajouta aussi qu'elle n'allait pas l'aider pour enlever la boue... Olivia se retrouva embêtée. La jeune fille la lâcha et alla s'asseoir comme tout à l'heure, sur le rocher à l'entrée de la grotte. Elle ne pouvait pas faire grand chose pour ça, à part essayer de mettre un peu d'eau dessus.

    Olivia s'éloigna un peu plus de la grotte, et se retrouva vers le début du petit cours d'eau. Elle s'était réchauffé depuis qu'elle avait arrêté de jouer, et quand elle essaya de se faire couler de l'eau sur ses cheveux, elle coula partout sur elle. Elle avait froid maintenant, et en plus elle était toute sale. Elle se décida à ne rien faire. Elle attendrait là, et puis peut être que quand Alys rentrera, cette dernière viendrait l'aider. Mais elle ne comptait pas s'excuser auprès d'Israël une seconde fois, surtout qu'elle ne comprenait toujours pas sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Israël-Maëlys D. Jakarta "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : chloé moretz × Nombre de messages : 1195 × Age du perso : dix-sept ans (depuis le 31 décembre) × Job : coursière pour le réseau de trafic d’armes – et de drogues, soyons parfaitement honnête – de sa mère


Message(#) Sujet: Re: ISRAEL&OLIVIA ✈ tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie (terminé) Mar 22 Avr - 14:45

✈ ISRAEL & OLIVIA
la façon dont tu traites les autres est un reflet direct de la façon dont tu te sens envers toi-même

Israël se savait impulsive, elle se savait parfois trop colérique, mais elle était incapable de changer cette part d’elle-même. Elle était ainsi, elle ressemblait en cela à sa sœur ainée. Mais ça, elles ne risquaient pas l’admettre, l’une comme l’autre. Trop fières et trop en colère l’une contre l’autre pour cela. Mais, contrairement à Sydney, Israël savait reconnaitre quand elle allait trop loin, quand elle s’énervait pour pas grand-chose. Quand ce qu’elle disait pouvait être injuste, quand ce qu’elle pensait pouvait être mal compris. Et elle se rendait bien compte, tandis que la petite fille répliquait à ses paroles, qu’elle avait peut-être exagéré. Mais, bien loin de la calmer, cette prise de conscience ne fit qu’attiser sa colère, et la pauvre Olivia allait être celle qui en payerait les pots cassés. « Bah t’avais qu’à faire attention ! Tu crois vraiment que maman a que ça à faire, de laver tes vêtements parce que tu fais pas gaffe ? ». Et c’était un écho brûlant, c’était un souvenir ardent. Sa sœur lui avait dit les mêmes mots, les mêmes phrases, mot pour mot, un soir qu’elle était revenue de l’école, toute poussiéreuse, après s’être battue avec deux garçons de sa classe. Et c’était comme une revanche sur le passé, de pouvoir, à son tour, prononcer ces mots de colère, de pouvoir faire subir à quelqu’un ce qu’on lui avait sans cesse fait, de pouvoir boucler une boucle une bonne fois pour toute. Pourquoi devrait-elle être la seule à devoir faire attention, hein ?

Et les éclats de voix montaient crescendo. C’était des ordres, c’était des menaces, c’était Israël qui éclatait de colère. Mais cette colère, maintenant, était alimentée par la peur, la peur qu’on apprenne ce secret ridicule et enfantin, la peur qu’on découvre qu’elle aimait bien jouer avec ses neveux de cœur. Et alors Israël s’énervait, encore plus, elle secouait sa nièce, elle criait, elle répétait, elle attendait une réponse. Une réponse qui ne venait pas. Alors elle s’énervait encore plus. Et finalement, Olivia planta son regard dans le sien avant de répondre. Et qu’elle réponse ! « Parce que tu crois que maman va dire que mordre quelqu’un, c’est bien ? ». Elle n’avait pas répondu à la question, parce qu’elle trouvait ne pas avoir besoin de se justifier, surtout pas face à une petite fille, même s’il s’agissait de sa nièce. Et alors, Israël laissa la petite fille à elle-même, elle n’avait qu’à se débrouiller. Mais voilà, maintenant qu’elle s’était assise, maintenant que le calme revenait dans son cœur, et qu’elle voyait sa petite fille se planter devant le ruisseau, sans plus rien faire, le regard tourné vers le petit chemin, alors elle se disait qu’elle était vraiment allé trop loin. Et puis, son cœur de tante, son cœur de nounou, était incapable de laisser une petite fille frissonner, comme ça, de la boue plein les cheveux. Elle ne pouvait pas. Pas seulement parce qu’elle voulait qu’on la prenne au sérieux -et que ne pas s’occuper de la petite fille dont on a la charge n’est pas franchement sérieux- mais aussi parce qu’elle l’aimait bien, Olivia.

Elle se leva, entra dans la grotte. Alekseï dormait toujours, malgré la dispute des deux filles. Israël se pencha au-dessus de lui pour attraper un de ses t-shirt, posés près de son lit. Il avait la même taille que sa jumelle. Elle attrapa ensuite un bout de tissu, qui servait désormais de serviette. Et elle ressortit, chargé de tout ceci, et rejoignit la petite fille près du ruisseau. « Aller, assis toi sur le rocher, que je te lave les cheveux. ». Elle posa le tissu et le t-shirt un peu plus loin, s’accroupit derrière la petite fille et, après avoir bien trempé ses mains, commença à frotter les cheveux de la fillette. « Ça va faire pleins de nœuds, en plus … ». Elle se tut. Si elle continuait, elle allait de nouveau s’énerver. Alors c’est en silence qu’elle tacha d’enlever toute la boue dans les cheveux d’Olivia. Et quand ce fut fini … « Allez, penche toi en avant, qu’on rince bien comme il faut. ». Et alors, comme avant, remplissant ses mains d’eau, elle rinça abondamment les cheveux de la fillette. Puis elle lui tendit la serviette. « Tu sèches, ou je sèche ? ». Elle regarda le ciel. « Oula, j’pense qu’il va pleuvoir. On se dépêche de rentrer, d’accord ? ». Elle se releva, le t-shirt sous le bras. Et alors, comme pour montrer qu’elle n’était plus fâchée, elle tendit la main vers la petite fille, l’invitant à la réconciliation, pour qu’elles rentrent toutes deux dans la grotte avant d’être -de nouveau- complétement trempées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: ISRAEL&OLIVIA ✈ tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie (terminé) Mer 23 Avr - 18:45

    Israël avait haussé le ton, encore plus fort que précédemment. Elle semblait vraiment énervée, en colère. Mais était-ce contre elle-même, contre le fait d'avoir cédé à Olivia, d'avoir joué avec elle ? Ou était-ce vraiment contre la petite fille qui était tombée malgré elle dans la boue et qui ne trouvait pas ça grave ? Hormis le fait qu'Olivia ne comprenait vraiment pas ce qu'elle avait fait de mal, elle avait désormais plutôt froid. Et puis surtout, elle était vexée et en voulait à sa nounou, qu'elle considérait comme une grande soeur.
    Alors qu'Olivia venait de partir de son côté pour essayer de se débarrasser comme elle le pouvait de toutes ses boues qu'elle avait dans ses cheveux et un peu sur elle, elle vit apparaître quelques minutes plus tard la jeune hostile. Elle tenait un t-shirt et un bout de tissu, et semblait venir vers elle. Elle lui demanda d'ailleurs d'aller s'assoir sur le rocher pour qu'elle puisse l'aider. Olivia ne comprenait pas bien pourquoi quelques minutes plus tôt, la jeune fille lui avait dit qu'elle ne l'aiderait pas. Mais la petite fillette ne rechigna pas, elle avait bien trop froid et se sentait bien trop sale pour ça. Elle s'assit et se laissa faire. Israël lui posa une question, auquel Olivia répondit après un petit temps d'hésitation. « Tu sèches ! » Bah oui, Israël avait commencé à s'occuper d'elle alors autant qu'elle continue, Olivia trouvait ça super agréable, qu'on s'occupe d'elle, et quelle n'ait rien à faire ! Elle se laissa donc tranquillement aller tandis qu'elle regardait le ciel. Il s'obscurcissait de plus en plus. D'ailleurs, Israël se leva et l'incita à la suivre. Elle lui tendit sa main, qu'Olivia hésita à prendre mais qu'elle attrapa finalement bien vite. Elle se sentait comme en sécurité avec sa main dans la sienne. Olivia la regarda. « T'es plus fâchée ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Israël-Maëlys D. Jakarta "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Ma Célébrité : chloé moretz × Nombre de messages : 1195 × Age du perso : dix-sept ans (depuis le 31 décembre) × Job : coursière pour le réseau de trafic d’armes – et de drogues, soyons parfaitement honnête – de sa mère


Message(#) Sujet: Re: ISRAEL&OLIVIA ✈ tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie (terminé) Ven 25 Avr - 20:35

✈ ISRAEL & OLIVIA
la façon dont tu traites les autres est un reflet direct de la façon dont tu te sens envers toi-même

Ce n’est qu’en aidant la petite Olivia à se débarrasser de toute la boue dans ses cheveux qu’Israël se rendit compte que, parfois, elle pouvait être bien stupide. Après tout, à cet âge, ça lui arrivait aussi, de se salir, et elle s’en moquait tout autant ! C’était dans la nature même des enfants, de ne pas faire attention, et de ne pas se préoccuper de ces choses-là. Seulement, en grandissant, on a tendance à oublier, à renier ces comportements d’enfants, comme pour se prouver qu’on a grandi, qu’on est plus des gosses, qu’on est au-dessus de toutes ces choses. Mais pourtant les enfants sont les gagnants, dans l’histoire. Les enfants, ce sont ceux qui savent profiter de la vie sans se compliquer les choses, ce sont ceux qui ont compris que le plus important ne se trouve pas dans le côté matériel. Et Israël, comme tous les autres, avait oublié cette découverte, et quelque chose dans son cœur faisait qu’elle ne souhaitait même pas s’en rappeler. Comme si elle cherchait à se convaincre qu’elle n’était plus une enfant, et que donc elle savait se débrouiller seule, comme si elle cherchait à s’assurer qu’elle n’avait besoin de personne. Et c’est peut-être aussi pour cela, inconsciemment, qu’elle aimait bien, aussi, s’occuper des deux jumeaux. Car si on lui confiait cette responsabilité, c’est sûrement qu’on la pensait capable de le faire correctement, c’était sûrement qu’on reconnaissait qu’elle savait faire quelque chose de bien. Pour une fois.

La jeune fille sourit lorsqu’Olivia lui répondit que c’était elle qui séchait les cheveux. Une vraie princesse ! Mais dans le fond, elle la comprenait tout à fait : si un jour sa grande sœur lui avait posé cette question, elle n’aurait pas hésité un seul instant avant de répondre ainsi. Mais Sydney ne lui avait jamais rien proposé de tel. Alors Israël se promit d’être une meilleure grande sœur - même si seulement de cœur - que son ainée, pour les deux jumeaux. Elle se promit d’essayer d’être moins impulsive, moins colérique, avec eux. Ils méritaient bien plus que des cris et des réprimandes ! Elle savait que ça allait être dur, de changer, mais elle se promit d’essayer. Si du moins ça s’arrangeait un peu, les jumeaux allaient bien s’en rendre compte ! Ou sinon, c’est que, dans le fond, ils ne lui en voulaient pas tellement que cela. Alors, quand le ciel tourna au gris, quand elle déclara à la petite fille qu’il valait mieux rentrer, Israël lui sourit. Et quand la petite fille mis la main dans la sienne, elle la serra un peu, comme pour s’assurer qu’Olivia était bien là, qu’elle ne la boudait pas. « Mais non, j’suis plus fâchée. ». Elle laissa passer un silence, tandis que les deux filles marchaient tranquillement vers l’entrée de la grotte. Quelques gouttes tombèrent. « Mais j’risque bien de l’être à nouveau si je me fait tremper ! Allez vite, on court ! ». Et c’est ainsi que, alors que la pluie devenait plus violente, Alekseï, à peine réveillé, vit surgir dans la grotte deux jeunes filles à moitié trempées …
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: ISRAEL&OLIVIA ✈ tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme des larmes dans la pluie (terminé)

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-