avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Sam 22 Fév - 0:16



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


No one wants to die. Even people who want to go to heaven don't want to die to get there. And yet death is the destination we all share. No one has ever escaped it. And that is as it should be, because Death is very likely the single best invention of Life. Il ne veulent pas mourir.. Aucun d'eux. Aucune des personnes qui se cachent dans cette forêt ne veut mourir. Ils ont tous peur. Peur de la mort. Peur de souffrir sans doute. Mais ils ne voient pas, ils ne comprennent pas, ils ne savent pas. Ils sont plongés dans le noir et l'ignorance. Ils n'ont pas compris que la mort nous libérait. Que la mort nous libère tous. Elle nous libère d'un carcan qu'on ne saurait porter trop longtemps. Je suis la main de la mort. Et je frappe. Sans hésitation. Je frappe arrache des cris de douleur jusqu'à ce que viennent les supplications. Et lorsqu'ils me supplient de les achever, je fais durer encore leur souffrance. Je suis leur purgatoire. Je suis celle qu'il doivent endurer pour mériter la mort. Je suis l'ange de la mort. Je suis la mort de ceux qui croisent mon chemin. Je suis la main du sort qui frappe au hasard et désigne du doigt la victime. Je suis celle qui les fera hurler.

Coban arrive derrière moi et me sort brusquement de mes pensées. Je serre les dents. Je n'aime pas être surprise. J'aime savoir quand quelqu'un approche. Ce n'est pas la première fois qu'il fait ça. Ça m'agace. Ça me déplait profondément. De toutes manières, ce gars m'as toujours foutu la chair de poule.. « p*tain, Coban, t'abuses! J't'ai déjà dit de pas arriver comme ça.. » Peu importe. Dans le fond, je l'aime bien. C'est juste qu'il y a un truc chez lui qui me gène. Va savoir quoi... Sans doute le fait qu'il m'attire plus que je ne voudrais bien l'admettre. 

Je suis les sens tiraillés d'Alys. Je suis la surprise éprouvée par Alys. Je suis l'agacement d'Alys. Je suis la colère d'Alys. Je suis la main vengeresse d'Alys. Je suis le regard foudroyant d'Alys. Je suis le caractère irrité d'Alys. Je suis l'envie d'Alys. Je suis l'exaspération d'Alys. Je suis le coup de poing d'Alys. Je suis le souffle d'Alys. Je suis les pensées d'Alys.


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.


Dernière édition par Alys Kentucky M-Valmont le Dim 23 Fév - 23:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Sam 22 Fév - 21:39


When a choice is made there is no possible mistake

Elle était là , divine dans la fôret . Songeuse. Je n'avais pas le droit de l'approcher. Elle était à Karl. Mais rien n'y fait. Elle m'obsède. Je me fiche à qui elle est sensée appartenir. Dans mon monde seules mes propriétés sont intouchables. Et je voyais dans son regard qu'elle me jetais parfois dans la grotte qu'elle ne me portait pas dans son cœur. Mais je me fiche d'être dans son cœur . Ce qui m'importe c'est le corps et l'esprit. Le reste peut bien aller au diable. Et si de a haine envers moi germait en elle c'est que j'étais déjà dans son esprit. Elle m'a vu et elle n'est pas satisfaite. « p***** Coban , t'abuses ! J'tai déjà dit de pas arriver comme ça... » . « C'est plus fort que moi. J'aime quand tu chasse alors je te suis... » Ne lui laissant même pas le temps de comprendre mes mots j'étais déjà à quelques centimètres d'elle. Aspirant son souffle . Je l'embrassais , maintenant sa tête fermement pour qu'elle ne m'échappe pas . Et je me reculais , prenant la parole avant même qu'elle ne riposte. Elle aurait pu me tuer avant même que mes lèvres touchent les siennes. Mon cœur qui bat est une preuve qu'elle ne me hait pas tant que ça. « Je me fiche de savoir à qui tu appartiens. Tu n'appartiens qu'à toi. Et ça tombe bien , je te veux . Toi et toi seule. Je veux que nos corps se mélangent. Que nos fluides , notre sueur et nos cellules s'unissent. Je ne veux rien de plus. Enfin , je ne veux pas m’immiscer dans ton cœur. Seulement dans ton corps , par les endroits les plus improbables et les plus sales. Tu es la plus belle fille de la grotte. De cette île . Et je le sais , je suis certainement celui qui est le plus attirant ,dans la simplicité de sa constitution. Nous jubilerons ensemble dans un bain de sang. Dans le notre et dans celui de ces rats qui pataugent sur le sable. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Sam 22 Fév - 23:55



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


Coban me réponds. Sa voix me paraît lointaine. Je ne fais pas réellement attention à ce qu'il me dit. J'en saisis le sens, mais je ne réagis pas. Libre à lui de me suivre, s'il veut un jour mourir parce que je ne l'aurais pas reconnu et que je lui aurais tranché la gorge par simple réflexe. C'est son choix. Puis il s'est approché. Vite trés vite. J'ai porté ma main à ma ceinture et l'ai posée sur le manche d'un de mes couteaux, mais ses lèvres contre les miennes m'ont empêchée de continuer mon geste plus avant. Ses mains retiennent fortement ma tête et je ne peux pas me dégager avant qu'il ne recule son visage.  Ce qu'il finit par faire. Alors je secoue la tête et m'éloigne un peu plus dans l'intention de le repousser et de l'envoyer balader. Mais il commence son discours, sans doute préparé à l'avance, mais pas moins convaincant. Sa proposition est tentante. Trés tentante. Trop tentante.

Un instant, je reste interdite. Immobile, droite comme un i. Comme figée. Je sais pas trop quoi répondre. Incapable de faire un geste, je sens que ma tête, mon coeur et mon corps ont engagé un combat violent dont l'issue est proche. Je le sens. Je le sais. Je regarde Coban, pantelante, encore surprise qu'il ait osé passer à l'acte, qu'il ait osé me toucher, qu'il ait osé m'embrasser. Je n'ai pas de réponse à lui donner, je n'ai rien à dire. Mais peu à peu, je sens que l'envie de lui qui monte depuis quelques temps au fond de moi risque de prendre le dessus. J'invoque l'image de Karl, ce qui réussit un instant à calmer mes ardeurs, mais rapidement l'image s'efface, mon corps a pris le dessus sur mes sentiments et ma raison, et n'y tenant plus, je me jette dans ses bras, plaque mes lèvres contre les siennes, et fais taire mon coeur et ma pensée, tout en attrapant avec assurance le bas de son t-shirt pour le lui enlever.  

Je suis le coeur abandonné d'Alys. Je suis le coeur déchiré d'Alys. Je suis la raison étouffée d'Alys. Je suis les pulsions libérées d'Alys. Je suis les envies contenues d'Alys. Je suis le corps libéré d'Alys. Je suis les lèvres caressantes d'Alys. Je suis les mains baladeuses d'Alys. Je suis la furie déchaînée d'Alys.  


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Dim 23 Fév - 23:53


When a choice is made , there is no possible mistake.

Après un moment d'hésitation durant lequel je retenais mon souffle . Alys était la seule capable de me blesser sinon me tuer. Même si elle refuse et m'épargne j'aurais toujours cette hantise au fond qu'elle en parle à Karl. Mais chacun de ces doutes , chacune de mes peurs s'envola rapidement quand elle saisit mon t-shirt et scella ainsi un tacite accord charnel entre nous. Il ne fallait pas que je lui laisse le temps de changer d'avis. Et je voulais être en elle ici et maintenant. Je m'attaquais sans plus attendre à sa ceinture et aux boutons de son jean. Je ne quittais pas ses yeux une seule seconde. Tandis que mes mains partaient à la découverte de son corps je constatais toute la dualité de l'âme d'Alys. En façade son amour pour le sang et tout ce qui peut tourner autour et au fond son amour inconditionnel pour ses deux marmots qui braillent sans arrêt . Ou peut-être l'inverse . Je ne sais plus , je n'arrive pas à me concentrer alors que juste en dessous de son regard complexe il y a la simplicité de son corps qui se dénude. Sa parfaite ligne , son odeur douce et sucrée . Je m'emparais de sa jambe pour l'enrouler autour de mon corps. Je ne veux plus rien entre nous. Même pas l'air. Et tandis que je tenais sa jambe d'un bras , mon autre bras s'aventurait en elle. Mes doigts plongeaient sans hésitation entre ses deux lèvres voluptueuses et s'agitaient de façon automatiques , sans violence. En rythme avec sa langue qui tournoyait dans ma bouche. Humide en tout points. Quand je sentais dans ma main sa jambe s'affoler je n'avais plus qu'à la coucher sur le tapis d'herbes à nos pieds. Je quittais sa bouche pour explorer son corps d'un angle différent. Avec mon sens préféré : le goût. Fidèle à son odeur , son corps est sucré. Et son téton droit qui se durcissait sous ma langue ne faisait que sourire , d'un sourire avide d'elle. Alors que j'étais à deux doigts (ou peut-être plus) d'être celui qui ferait durcir chaque partie de son corps. Chaque parcelle serai explorée par ma langue tandis que je voyais son visage s'emplir de plaisir sous mes yeux excités.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 24 Fév - 2:18



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


Son t-shirt tombé, Coban parcoure déjà mon corps de ses grandes mains chaudes et puissantes. Sans attendre, il défait mon jean, plante son regard dans le mien, et me découvre telle qu'il ne m'avait encore jamais découverte. Après de longs baisers fougueux, je retire mon t-shirt qui va rejoindre celui de Coban au sol. Je passe mes mains sur son torse musculeux et elle se rejoignent derrière sa nuque et je l'attire à moi pour le coller contre lui et réduire l'espace qui nous sépare. J'en ai marre d'attendre. J'ai enfin cédé à mon envie de lui, je le veux, là, maintenant, en moi, contre moi, autour de moi, partout. Je veux qu'il possède mon corps quand mon esprit s'évade et que mon coeur se ferme. mon pantalon rejoint mon t-shirt au sole, et Coban relève ma jambe et la passe autour de ses hanches, et enfin, ses doigts se faufilent jusqu'à mon intimité et me fouillent savamment, se calquant sur le rythme de nos baisers langoureux et passionnés. Je me mords la lèvre et renverse la tête en arrière. Coban en profite pour m'embrasser dans le cou, et alors que je commence à défaire son pantalon, il entreprend de m'embrasser dans le cou sans arrêter la gymnastique de ses doigts. Un instant il me soulève du sol, et je passe ma deuxième jambe autour de son corps. Mais c'est pour mieux me reposer à terre sur le dos.  

Allongée, je sens les feuilles mortes s'emmêler dans mes cheveux. J'ondule sous les caresses de Coban. J'étais jusque là, haletante de désir, mais lorsqu'il goûte chaque centimètre de mon corps, il m'arrache enfin mon premier soupir de plaisir. Alors seulement j'oublie tout. J'oublie que je suis la mère de deux enfants. J'oubli que ma jumelle est malheureuse. J'oublie qui je suis. J'oublie que j'en aime un autre. J'oublie tout, et me laisse totalement aller à mon désir, au plaisir que me procure Coban. Mes mains naviguent quand à elle sur chaque partie de son corps que je peux atteindre. Et à mon tour je le découvre, tel que je ne le connaissais pas. Puis mes mains se glissent dans ses cheveux, les attrapent, et tirant doucement, juste assez pour lui faire comprendre, je le guide son visage revenant vers le mien et l'embrasse à nouveau à pleine bouche. Son bassin est posé sur le mien. J'enserre ses hanches de mes jambes et ondule contre lui. Si le message n'est pas clair, il ne le sera jamais. Je le veux en moi, maintenant. Je dégrafe son jean et passe une main à l'intérieur séparant ainsi nos deux corps. Je résisterais à mon envie pour faire monter la sienne. Son membre est dur, chaud et gonflé. je le touche, et le . Tout en continuant de l'embrasser. Mais mes lèvres quittent les siennes, et c'est à mon tour de parcourir son corps. Mais plus que le goûter, je l'effleure du bout des lèvres, du bout du nez, du buot de la langue. à peine. comme si j'hésitais à le toucher franchement. Mais il n'en est rien. rampant sur le dos, je finis par me retrouver face à son nombril. Alors, je pose mes deux mains sur son magnifique torse et le retourne, dos au sol. A cheval sur lui, je continue de l'embrasser, de le lécher, de le découvrir.. 

Je suis les sens en alerte d'Alys. Je suis le coeur oublié d'Alys. Je suis la raison égarée d'Alys. Je suis les pulsions sexuelles d'Alys. Je suis les envies enfin avouées d'Alys. Je suis le corps dénudé d'Alys. Je suis les lèvres chaudes d'Alys. Je suis les baisers langoureux d'Alys. Je suis le corps frissonnant d'Alys. Je suis la sensualité d'Alys.  


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 24 Fév - 6:45

                     
When a choice is made there is no possible mistake

Tout était doux chez elle. Même sa façon d’agripper mes cheveux pour me faire comprendre qu'elle voulait que je remonte. Dans chacun de ses geste il y avait une classe et une grâce qui me faisait oublier que j'étais sur son corps nu à renifler et lécher son épiderme. Même quand elle met ses jambes de façon à lui permettre de se déhancher sauvagement sur moi. Comme une furie en manque. Je ne vois rien d'autre qu'une belle jeune femme. Mais j’oublie toute son innocence et sa noblesse quand elle décide de se détacher de moi pour empoigner mon membre. Déjà prêt à l'action pour être sur de ne pas défaillir. Et c'est à son tour de m'explorer. Plus légèrement , plus subtilement. Elle est toujours sous moi et je dois tenir sur mes bras pour ne pas l'écraser sous mon poids. Et tandis que ses lèvres chaudes et humides -ou sa langue , je ne distingue plus les unes de l'autre tant mon corps frissonne de plaisir- parcours ma peau nue , je lutte pour ne pas défaillir. De savoir sa frimousse se rapprocher de mon ventre , mon bassin me rend fou et rend la station dans laquelle je suis délicieusement douloureuse.  Elle posa ses mains tendrement mais fermement et inversa nos position pour se retrouver sur moi. Elle ne tarda pas à joindre nos lèvre qui ne semblent plus vouloir se quitter. Et quand elle les laisse un instant c'est pour les balader sur une partie de mon corps et la faire revivre. Comme si je n'avais jamais pris conscience de l'existence de celle-ci auparavant. Comme si je n'avais eu de sens que pour être ici à cet instant précis. Je refusais de quitter ses lèvres. Quitte à déroger à la traditionnelle fellation pré-pénétration. Je savais que nous avions tout l'après-midi pour recommencer encore et encore. Et dans la seconde je n'avais qu'une envie : ne faire qu'un avec elle. Et je suis persuadé qu'elle le désire autant que moi. À la façon qu'elle a eu de se frotter à moi à travers mon jean. À sa façon de réduire l 'espace entre nos deux corps. Je profitais de ce moment où elle revenait à mes lèvres pour la soulever entièrement au dessus de moi le temps que retirer définitivement mon pantalon -ce n'est pas le genre de garce qu'on prend le pantalon sur les chevilles. Et je la relâchais sur moi, délicatement. Avant même qu'elle ne se déplace je m'empare de sa cuisse encore une fois et la ramène autant que son corps le permet vers moi – elle est fichtrement souple. Et j'entrais en elle enfin. Et ce fut comme une évidence . Je faisais d'hésitant va et viens , vérifiant que je lui infligeais aucune douleur puis fois certain de son plaisir -ou du moins de son absence de souffrance- je la faisais basculer légèrement sur de la mousse , la tenant par la taille et je rythmais mes entrées et mes sorties. Je quittais sa bouche pour me nicher dans son cou. J'étais en quête de sa carotide. Je voulais sentir sur mes lèvres le flux de son sang qui circulait. La langue jouant avec les nerfs alentours et remontant jusqu'à l'oreille pour la saisir entre les dents. Les reins se mouvants à l'unissons et les ongles qui s'enfoncent dans la peau. Je n'étais plus Coban dans son corps. J'étais bien plus et beaucoup moins à la fois. Je n'avais plus d’enveloppe charnelle. Je n'étais plus que l'essence de mon plaisir , et de celui d'Alys qui commençait à gémir dans mes bras. Mes reins s'activaient toujours , et en l'embrassant j'avais l'impression de boire son essence à elle. Comme si a cet instant précis je pouvais absorber son âme pour la mêler à la mienne. Et plus je la sentais dans ma bouche , dans mon sang , tout autour de moi , plus j'avais envie  d'entrer profondément en elle. Peu à peu je m'étais retrouvé sur elle ne sachant plus qui suivait le rythme de qui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 24 Fév - 7:38



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


A califourchon que lui, ses lèvres chaudes m'appellent, m'attirent, me sont irrésistibles. à peine quelques secondes après les avoir quitté il me faut déjà y revenir. comme si c'était vital. Comme si j'avais besoin du souffle de Coban pour continuer à respirer. Comme si ses lèvres donnaient vie aux miennes. J'ai besoin de ses lèvres. Je résiste à leur appel depuis trop longtemps. Maintenant que je les ai goûté une fois, je ne veux plus les lâcher tant que ce ne sera pas terminé. Frissonnante de désir et de plaisir à la fois j'oublie le monde qui nous entoure. Il pourrait bien y avoir un nouveau crash à quelques mètres, ou une colonie d'Originaires que je ne m'en rendrais pas compte absorbée que je suis par le plaisir procuré par ses caresses. Ses mains toujours aussi chaudes me réchauffent à mesure que le vent me refroidit, et le contraste ne m'en fait que plus frissonner. Au bout de quelques minutes supplémentaires à ce rythme-là, je ne vais plus résister trés longtemps. Des fourmillements d'envie et d'impatience agitent mon bassin contre celui de coban. Qui comprenant sans doute le message termine de se déshabiller.

Autour de nous, nos vêtements sont éparpillés. Les feuilles mortes s'envolent au grés du vent. Pas une personne, pas un animal ne passe. Nous sommes seuls au monde au milieu de cette forêt immense, dense et sauvage.

Coban est nu. je suis nue. J'oublie à nouveau le monde qui nous entour et me laisse aller entre ses mains fortes, viriles, et rassurantes. Et quand enfin, il entre en moi, et me pénètre doucement et hésitant d'abord puis plus rapidement, plus fort, et plus assuré par la suite, je suis presque comme soulagée. Comme si ma torture prenait fin, et qu'enfin on me laissait tranquille. Je ne peux m'empêcher de gémir dès son premier coup de rein. et mes lèvres laissent s'échapper ces quelques mots, dans un souffle. Un murmure chuchoté. « Oh oui.. enfin. » Tu le savais; ce qui t'exaspérait le plus chez Coban, c'était que tu avais envie de lui. maintenant qu'il ne t'exaspères plus tu le vois tel qu'il est. beau. fier. sauvage. attirant. en toi. Je n'avais plus de notion de haut, de bas, de droite, de gauche. Je n'avais plus conscience que de ses allées et venues en moi, de ses caresses incessantes sur chaque endroit de mon corps encore accessible. mes mains à moi continuent de se balader, mais régulièrement elles s'accrochent. mes doigts se crispent et mes ongles se plantent dans la peau, et jusque dans la chair. Sa chair. je le griffe. une goûte de sang perle sur son épaule, et je viens l'embrasser, l'aspirer, la goûter avant de faire de même avec sa peau laissant des marques violacées chaque fois que j'y laisse un suçon. puis en manque de ses lèvres, ma bouche se précipite à la rencontre de la sienne et nos langues s'entremêlent, mes dents s'accrochent à sa lèvre inférieure, je le mords en l'embrassant, jusqu'à l'en faire saigner et à nouveau je goûte son sang. goût de terre, de fer, de rouille, mais chacun différent de l'autre. chaque personne a un goût différent et tu aimes celui de son sang. Je continue d'onduler en rythme avec lui. et me laisse aller complètement à mon plaisir. je gémis, et ne sais plus m'arrêter. j'entends que son souffle se fait court et qu'il prend lui aussi du plaisir dans ces va et vient et mon plaisir à moi n'en est que décuplé. je l'embrasse sans même songer à respirer. je suis haletante, mais impossible de me calmer.

je suis l'esprit perdu d'Alys. je suis le plaisir intense d'Alys. je suis le bassin ondulant d'Alys. je suis le corps transpirant d'Alys. je suis les lèvres pulpeuses d'Alys. je suis les ongles acérés d'Alys. Je suis les dents blanche d'Alys. je suis la langue en action d'Alys. je suis le sexe emplit d'Alys. je suis les suçons déposés par Alys. je suis la passion enivrante d'Alys. je suis le plaisir fulgurant d'Alys. je suis les envies bestiales d'Alys. je suis la marque laissée par Alys.  


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 24 Fév - 23:06


When a choice is made, there is no possible mistake


Le sommet était de plus en plus proche . Nous le sentions . Nos souffles se saccadaient ,tant et si bien que l'oxygène ne semblait plus vouloir irriguer nos poumons mais nous nous en fichions . Il fallait que nos lèvres soient ensemble quand le bouquet final arriverai. Et je serrais plus fort encore son corps contre le mien. Je sentais mes doigts s'enfoncer dans sa chair . Nos côtes entrer en contact. Son téton contre mon torse qui durcissait au fil des vas et viens. Mon dos , mes épaules et mes lèvres sont en sang , et la chaleur de celui qui perlant sur mon derme ne faisait que me réjouir. C'était ses marques. Par ces micro-cicatrices je lui appartenait , pour ces instants volés. Et plus je pensais à ce point de vue , plus mon plaisir venait. Mais je me retenais , pour satisfaire ma cavalière . Au prix de lourds sacrifices qui ne sont que plaisirs. J'aspirais sa langue doucement dans ma bouche délicatement puis violemment . J'aurais voulu la croquer , la mordiller et laisser les traces de ma dégustation sur tout son corps ma je me contentais de faire remonter le sang sur le bout de sa langue. Et à sa bouche qui commençait à frémir , imperceptiblement. Mais nous étions dans une telle connexion , une telle harmonie que je ne voyais que ça. J’accélérais le rythme de mes pénétrations tandis que nous suffoquions. J'ai entendu que quand on atteint l'orgasme « les pupilles se dilatent, les artères se contractent, la température augmente, le cœur s’emballe, la pression artérielle crève le plafond. La respiration s’accélère et devient haletante, le cerveau envoie des impulsions électriques dans tous les sens et des sécrétions jaillissent de toutes les glandes et les muscles se tendent et se crispent comme si on soulevait trois fois le poids de notre corps. C’est violent, c’est brutal et ce n’est pas joli. » En effet ,ce n'était pas simplement joli. C'était beau. Grandiose. Infini. Et fasse à cet infini nous étions là , tout les deux , allongés sur ce sol humide , comme nos corps nus. L'un à côté de l'autre , les doigts entrelacés pour ne pas rompre l'instant , tentant de retrouver le souffle que nous avions délibérément perdu. Je me tournais sur le flanc sans lâcher sa main pour pouvoir graver cette image à jamais en moi. Je voulais , maintenant que j'ai pu découvrir son corps avec le toucher et le goût pour le voir , nu , en pleine lumière. D'abord son ventre , ferme , et plat avec ce nombril en son centre que je titillais du bout des doigts. Puis en remontant doucement , calmement sur son diaphragme qui s'apaise peu à peu. Sa poitrine ronde et maintenu qui se soulève au bon vouloir des battements de son cœur et de son cycle de respiration. Puis son cou , son artère. Magnifique , gonflée , sur laquelle je m'attardais comme sur une relique. Puis l'angle de son visage. Son beau visage innocent qui camoufle toute la splendeur et le génie de l'assassin. Elle n'avait pas de réelle expression. Du moins pas une que j'avais pu répertorier. Je l'avais vu heureuse , amoureuse , comblée , joyeuse , hargneuse , folle de rage , triste ,éplorée. Mais je n'avais jamais vu en face ce sourire paisible. Franc . Nu. Et il n'était que pour moi. « De toute la splendeur de ton corps, la plus belle image que je garderai d'aujourd'hui sera ton sourire. Calme et épanoui. Avec dans tes yeux le reflet de mon moi le plus profond. Parce que je sais que dès l'instant ou nous quitterons cet Eden, nous ne pourrons pas y retourner . Et c'est pour cela que je ne me lèverai pas toute de suite. Pas avant d'avoir emmagasiné le plus de souvenir. » Et je lui rendait son sourire , digne et Beau.
Nous étions deux géant dans ce monde infini. Deux géants que rien n'oppose mais rien ne rapproche. Et pourtant cet instant sera gravé en moi. Et c'est ma seule priorité pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Mer 26 Fév - 15:29



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


Impossible pour nous de ralentir la cadence. Nous n'avons plus qu'une envie. Une envie commune. Atteindre des sommets. S'envoler, s'évader. Je ne sais déjà plus très bien, s'il m'embrasse, ou si je suis l'initiatrice de ces longs baisers passionnés. Peu m'importe. Plus je m'approche de l'orgasme plus je sens Coban grossir en moi, encore et encore. Nos corps enlacés se serrent plus fort l'un contre l'autre quand je l'attire contre moi, ou qu'il m'enserre contre son corps. Nous cherchons la même chose. Nous voulons tout simplement être unis. Unis au point de ne plus différencier nos corps. Toujours haletante, je ne peux m'empêcher de m'accrocher à lui comme si ma vie en dépendait, lacérant son dos, ses épaules, et chaque autre partie de son corps que je peux atteindre. Coban, lui ne laisse aucune trace de son passage. Rien. Pas une marque. Pas une morsure, pas une plaie, pas un bleu. Et je me sens immaculée. J'ai cette impression étrange d'être une chose fragile à protéger, d'être différente. Je ne suis pas la même que celle que je suis dans les bras de Karl, ou  dans ceux d'un autre. Chaque homme m'a rendue différente, chaque homme m'a laissé sa marque en me faisant ressentir quelque chose de différent. Et cette impression perdure encore et encore, et s'accroît comme notre plaisir monte. Dans mon inconscience du monde alentour mon esprit s'évade, s'éloigne, et n'est plus réellement attaché à mon corps. Les caresses de l'homme qui m'enserre entre ses bras sont de plus en plus forte, de plus en plus rapides. Ses baisers, sont plus fougueux, plus présents, plus douloureux à mesure qu'il prend possession de ma langue et de mes lèvres. Coban et moi maintenons le rythme effréné de notre cavalcade. Impossible de s'arrêter maintenant nous sommes trop près du but. Trop près de.. « oh. » Encore une fois, pas un cri, seulement un souffle. Je ne respire plus. Je ne vois plus. Je n'entends plus. Je ne bouge plus. Nous roulons tous deux sur le côté. Allongée sur le dos, dans ma nudité parfaite, une main posée sur mon ventre, sous le nombril, l'autre dans la sienne. Nos doigts emmêlés ne peuvent pas encore se détacher. Les miens sont trop crispés autour des siens. Haletante, frissonnante, je reprends peu à peu conscience de moi même et du monde qui nous entoure, de sa présence. Sa main dans la mienne est chaude encore.  

Les yeux fermés, je ne veux pas encore me retrouver sur terre et voir la réalité en face. Je veux profiter une dernière fois de ces instants volés, de mon escapade, de notre aventure. Je ne veux pas encore retrouver le monde.. Mais mon attention est attirée par un mouvement de Coban, alors j'ouvre les yeux, et tourne la tête vers lui. Allongé sur le côté il m'observe et je l'observe. Que pense-t-il ? Je n'en ai pas la moindre idée. J'aimerais lui dire ce qui me vient en tête, mais je me tais. Je me tais et profite de ces derniers instants qui n'auront jamais d'écho. Déjà, je sais que jamais nous ne pourrons nous unir à nouveau.. Déjà je sens un sentiment de culpabilité m'envahir. Je le garde pour moi et souris. Ses mains encore me caressent, mais cette caresse est différente. C'est une caresse d'adieu. Elle est plus douce, plus légère, plus réservée. Puis ses lèvres frémissent, et laissent échapper sa voix. Sa voix aussi est chaude. Elle me rappelle ses mains. Mais je ne prête qu'une oreille distraite. Je ne suis déjà plus ici.. Mon esprit est accaparé par se sentiment de culpabilité quand mon corps est encore là, frémissant du plaisir qu'il m'a procuré. Malgré ça, j'entends et comprends ce qu'il me dit. J'enfouis mon regard dans le sien, pour oublier encore pour quelques instants la personne à qui j'appartiens, et à qui il me faudra bien avouer ma trahison. Peu importe encore, et une fois de plus cette après-midi, j'éloigne le visage de Karl de mes pensées. Je ferme les yeux. Oui Coban, je t'ai entendu. Je t'ai entendu, et compris, mais je n'ai pas de réponse. Aucune réponse. Comment répondre à un aveu si sincère.. Alors que je sais déjà, je sais depuis le tout début, qu'il n'y aura jamais de deuxième fois, que je savais dès lors que je l'ai embrassé que je commettais une erreur, que je sais depuis le début que cela ne se reproduira plus. Plus jamais. Alors que je sais que rien ne me fera plus jamais flancher. Alors une fois de plus je lui souris. Je souris d'un sourire moins franc, l'innocence de nos instants déjà m'abandonne. Ô plénitude, pourquoi tiens-tu à te soustraire si rapidement ? Pourquoi ne veux-tu pas demeurer à mes côtés quelques instants supplémentaires ? Mais la réponse je la connais. La réponse c'est que Coban n'a jamais été dans mon coeur comme il l'est  

Nous sommes deux. Nous sommes beaux. Nous sommes grands. Nous sommes puissants. Et rien ne pourra jamais me faire oublier ces moments empruntés à la réalité, ces instants arrachés, ces instants presque imaginaires. Mes doigts se serrent un peu plus. Je ne veux pas non plus que ce soit déjà terminé. Je ne veux pas laisser partir tout ça. Pas tout de suite. Je veux me rattacher un peu plus à sa main, à lui, à nous.

Je suis les hésitations d'Alys. Je suis la plénitude éphémère d'Alys. Je suis le déchirement d'Alys. Je suis la trahison éhontée d'Alys. Je suis l'infini culpabilité d'Alys. Je suis les instants volés par Alys. Je suis la peine et la joie d'Alys. Je suis les yeux d'Alys. Je suis le regard infini d'Alys. Je suis le corps étendu d'Alys. Je suis le bonheur d'une journée d'Alys. Je suis le cœur masqué d'Alys. Je suis la conscience taraudée d'Alys. Je suis la courte faiblesse d'Alys. Je suis ces instant magnifiques dans la vie d'Alys. Je suis le cœur serré d'Alys.


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Dim 2 Mar - 3:25



When a choice is made

Ther's no possible mistake

Les corps dénudés d'Alys et Coban couchés dans l'herbe.


Il n'y avait plus que le silence de nos mots qui flottaient au dessus de nous. Cette réponse muette à une question cachée. Cachée. Comme notre aventure. La découverte de nos corps exaltés qui devra à jamais rester un secret.
Mais c'est comme ça qu'elle est cette expérience. Éphémère. C'est comme ça qu'elle est belle. Sans avenir. Sans lendemain. Mais elle est ternie au fur et à mesure que je prend conscience de ma peau glacée sur le sol humide. Nous allions nous côtoyer chaque jour dans cette grotte. Sur cette île. Je saurais comment est sa chair sous ses vêtements. Et elle saurait ou elle a fait couler mon sang. Nous avions beau être ici seuls,notre bulle commençait à s'ouvrir sur nos vies. Et le jeu reprenait du pouvoir. Cet inlassable jeu qui contrôlait chaque pore de ma peau. Pourtant la merveille allongée à mes côtés, qui semble encore le prolongement de mes doigts , ne me tente pas de cette manière. Je n'ai aucune envie de la voir froide. Je me refuse à répandre tout autre fluide que sa semence sur ce sol sale. Mais je voulais arracher quelque minutes de vie. Je la regardais. Nos doigts entrelacés semblaient connecter nos esprits. Je suis certain qu'elle aussi est rattrapée par notre chienne de vie. Nous n'arriverons pas à nous abandonner comme nous venions de le faire. Ce ne serai plus une pulsion irrépressible mais un acte raisonné pour fuir la réalité. Mais paradoxalement chaque acte raisonné nous plonge dans la réalité. Qui plonge le reste du monde dans la réalité lugubre et déroutante. Mais moi ces actes me plongent dans ce jeu sordide dont je suis l'acteur et le pion. Ce jeu qui me dépossède de tout libre-arbitre et qui me jette aux griffes du destin. Sa réalité à Alys c'est Karl. Ça devrait être la mienne mais non. C'est à peine une case de mon jeu. Il m'en voudra .Il m'en foutras peut-être même une ou deux. Mais il ne posera pas de case finale. C'est notre truc. On vit ensemble et on fait en sorte que chacun vive. Et à cet instant je voulais vivre encore. Je sentais le jeu me happer mais je tenais bon. Je lâchais la main de ma partenaire et m'habillais. Je regardais autour de moi et observais. Je devais repousser l'inévitable. Alors je me retournais sur le visage ébahi de ma camarade : "Je reviens , ne bouges pas. Ça va te plaire." Il y avait quelqu'un. Il y a toujours quelqu'un. Ce quelqu'un ci était seul. Ce sera facile. Je l'attraperais et l'assommerai . Je le traînerai et nous jouerons. Nous nous enduirons de son sang et je garderai mon instant de vie. Mon instant de gloire. Mon instant de folie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 10 Mar - 1:23



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


Et le silence fut.. le silence règne. Enfin, le silence.. Tu n'entends plus que le bruit des feuilles remuées par le vent. Le vent seul. Et l'herbe, les feuilles mortes à tes oreilles sont comme le chant d'un songe, comme la mélodie de l'extase que vous avez partagée. Comme le générique de vos ébats. Malheureusement, cette aubade sonne à tes oreilles comme le glas résonne pour un condamné à mort. cette mélopée curieuse te trouble après t'avoir bercée. Tu prends peur et tous tes muscles se tendent, se contractent. Tu frissonnes. ce souffle te fait frémir, ta gorge se serre, tu t'effrayes. mais ne dis rien. Tu ouvres simplement les yeux. et contemple l'infini azur qui s'étend au dessus de toi. Tu as le sentiment d'avoir été dépossédée de ta grandeur. tu te sens insignifiante, et minuscule. Mais qu'as-tu fait? Rien. Rien que tu ne puisses te reprocher. En es-tu sûre? Non.. Non, tu n'es plus sûre de rien, ton amas de certitudes s'effrite, toutes des convictions s'écroulent, toutes tes assurances s'effondrent.    

Puis la main de Coban s'échappe de la tienne. Soudain tu ressens la nudité, la vulnérabilité, la précarité de ta position. Tu te rends comptes à quel point tu étais exposée, à quel point vous étiez des proies faciles. Avec sa main dans la tienne, ta splendeur ne t'avait pas encore totalement abandonnée. Maintenant, c'est une toute autre chose. Coban se rhabille, et tu t'assieds. Les genoux repliés contre ta poitrine, les cheveux épars autour de ton doux visage, des feuilles mortes accrochées et emmêlées, tes longs bras fins enserrent tes jambes et les retiennent contre toi. Ainsi, tout se finit ainsi, de cette manière. Tu lèves vers lui un regard interrogateur, surpris, presque offusqué. Tu es offensée d'une telle fin. Tu estimais valoir plus que ça.. Mais apparemment..

Puis il s'est retourné vers toi, t'a regardée, et tu as compris. Tu as saisi que tu faisais fausse route et qu'il ne t'abandonnait pas là. Tu as vu l'importance que tu avais dans son regard. Il a ajouté quelques mots. Tu as hoché la tête. Une seule fois. Pour lui faire comprendre que tu avais entendu, et que tu attendrais. Puis il s'en va. Quelques minutes, tu restes assise, immobile, le menton délicatement posé sur tes genoux. Puis tu te relèves et t'habilles à ton tour. Tu as froid. Et tu attends. Seule et nue tu est trop fragile.

Je suis les lèvres closes d'Alys. Je suis les appréhensions muettes d'Alys. Je suis les gestes brusques d'Alys. Je suis la grâce silencieuse d'Alys. Je suis le corps frissonnant d'Alys. Je suis la gloire brisée d'Alys. Je suis la grandeur déchue d'Alys. Je suis la pauvre médiocrité d'Alys. Je suis le doute omniprésent d'Alys. Je suis l'anxiété catastrophique d'Alys. Je suis la main vide d'Alys. Je suis le désespoir ébahit d'Alys. Je suis le corps seul d'Alys. Je suis le corps vêtu d'Alys. Je suis l'anxiété évanouie d'Alys. Je suis les craintes persistantes d'Alys.


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Invité "
❝ Invité ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 17 Mar - 12:44



When a choice is made

There isn't possible mistake

Coban éxcité , Alys retrouvée et L'inconnu inconscient.


J'étais là. Dans cette forêt que je connais si bien encore exalté de mes galipette avec la belle Alys. Et je chasse comme à mon habitude. Je me baisse pour être camouflé par les bosquets
Écoute. Observation. Accélération du cœur. Concentration. Pulsion. Course. Saut. Chute. Cavalcade. Essoufflement. Sourire. Plaisir. Course encore. Plaisir toujours. Chute. A deux. Boum. Sang. Plaisir encore. Retenue. Perte de connaissance. Muscles. Traînée. Bruit. Froissement de feuille. Inspiration. Souvenir. Expiration. Érection. Alys. Sourire éternellement. Offrande. Cadeau. Jouet. Désir. Rire. Plaisir différent. Cascade d'hémoglobine. Soif. Déchirure. Attente. Baiser. Bave.
Il était là , étendu à nos pieds, le battement faible mais le sang important. Nous étions deux et il était seul. Il finirait par trépasser pour  la gloire de nos ébats infidèles. Je tendais le couteau à Alys. J'ai eu le plaisir de chasser , à elle  le plaisir de l'achever. Il y aura bien assez de sang pour nous deux. Nous nous baignerons dans son sang et nous ne ferons qu'un , encore une fois dans l'acte le plus beau et le plus parfait dans son imperfection : La mort. Je jubilais , les doigts sur les hanches d'Alys. Les yeux sur les lèvres d'Alys. Les pensées sur les courbes d'Alys. Puis l'acte se mêle à la pensée. Puis la Transe,annonce de future extase. Je ne pense plus. Je ne suis plus qu'un tas de chair emplit d'hormones qui se dirigent vers ce corps à peine vêtu entre mes doigts crispés par la mort proche du corps à nos orteils. Ma langue dans la bouche d'Alys. Mes dents qui cognent les siennes par inadvertance. Le goût étonnement frais de son haleine. Mes doigts sale de sang dans ses cheveux.Ma bouche qui quitte la sienne quelques secondes. Mon autre main qui aggripe la tête du futur cadavre pour le mêler à nos ébats buccaux engagés et effrénés. Deux êtres étranges possédent le destin d'un homme, d'une âme,d'une personne entre nos doigts ensanglantés. Quelque-chose me dit que la suite ne va pas plaire à notre invité.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
» Olympe Talyo Calypso-Sinn "
❝ Regular. × My new Life is here ❧ ❞

× Nombre de messages : 950 × Age du perso : 30 ans. × Côté love : love?


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS} Lun 17 Mar - 16:30



« there's no possible mistake »
ft. coban & alys ۰ in the woods.


Coban revient chargé d'un lourd fardeau. Le corps d'un rescapé gît à tes pieds. Il respire encore. Sa poitrine se soulève et s'affaisse suivant un rythme régulier. Suivant le rythme régulier de tes battements de coeur. Suivant le rythme de la vie. Un geste, une offrande, un couteau qui change de main. Toutes tes questions s'envolent, et de nouveau, tu t'abandonnes dans les bras de Coban. Comme si son regard te possédait, comme si ses envies étaient les tiennes. Ce corps gisant à tes pieds affole tes sens. Tu oublies tes craintes. Tes appréhensions s'envolent. Après de longs baisers fougueux, tu interromps votre étreinte. Tes bras jusqu'alors enserrés autour de sa nuque se défont. L'étau de tes bras te relâche. Et dans ton poing fermé, la lame brille. Tu plantes ton regard dans celui de Coban. Tu souris. Tes lèvres s'étirent en un sourire fou. Un sourire obscène. Un sourire plein de tourments. Tes doigts se replacent instinctivement autour du manche du couteau. Le corps est de retour sur le sol. Tu t'agenouilles à ses côtés. Ce sera une incision sans douleur.. un coup net et vif qui entraînera la mort soudaine de votre victime. Tu enfonces le couteau dans la chair de votre homme. Un gargouillis sort de sa gorge. Et le sang coule à flôts. Tu aspires le sang sur le couteau comme si ta vie en dépendait. Puis, de la pointe, tu scarifies ta propre peau. Ton propre bras. Au dessous de cette plaie d'autres sont visibles. Plus ou moins cicatrisé selon que le meurtre est plus ou moins récent. Tu lèches ton sang qui coule sur ton bras et le tends vers Coban. A mon tour de faire une offrande.

Je suis le sang répandu par Alys. Je suis le compte des victimes violemment tuées par Alys. Je suis le couteau enfoncé dans la chair par Alys. Je suis les scarifications d'Alys. Je suis le nombre sans cesse croissant des victimes d'Alys. Je suis le sang sucré d'Alys. Je suis les lèvres ensanglantées d'Alys. Je suis les étreintes folles et passionnées d'Alys. Je suis les meurtres salvateurs d'Alys. Je suis l'incessante soif de sang d'Alys. Je suis le précieux don d'Alys.


made by lizzou – icons & gif by tumblr


Steel and flesh, life and death, war ♦ OLYMPE-TALYO   ;
Ton histoire commence sur cette île. Ton existence est liée à cette île. Ton destin dépend de cette île. Tu es née sur cette terre étrange. Cette terre étrange, t'as gardée en vie, année après année. Après avoir pris les vies de tant d'autres, elle t'as souhaitée et maintenue en vie. Toi.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

» Contenu sponsorisé "
❝ ❞


Message(#) Sujet: Re: -hot- [FAST-RP] « when a choice is made there's no possible mistake » {COBAN&ALYS}

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-